« Old Henry »(2021) , un superbe western totalement ancré dans la mythologie de l’Ouest

Tim Blake Nelson dans « Old Henry »

Merci à Rochefortaise pour cette très bonne idée !

L’occasion de se changer un peu les idées au milieu des actualités et de reprendre des forces.

Voici ce qu’en disait un article en septembre 2021, lors du Festival de Venise :

Western crépusculaire est un terme qui convient assez bien au film de Potsy Ponciroli. Offrant un rôle inattendu a Tim Blake Nelson (« La Ballade de Buster Scruggs » et « O’Brother« ), il dresse le portrait d’un fermier, veuf vivant avec son fils, découvrant un homme à l’article de la mort et une sacoche pleine de billets de banque. Poursuivi par un shérif et ses hommes, celui-ci va lui valoir bien des ennuis, remettant en cause leur existence paisible faite du dur labeur de la terre.

Histoire de respect et d’image du père, sur fond de légendes du Far West, le paysage bucolique vallonné sert de cadre a une boucherie annoncée.

L’ouverture met d’ailleurs dans l’ambiance avec le traitement infligé par les poursuivants à un homme censé savoir dans quelle direction est partie le fugitif.

Jeu des apparences en une époque où il était facile de changer d’identité, « Old Henry » est jalonné d’éclairs de violence bien dosés, préparant le spectateur pour une scène finale efficace en forme de siège désespéré. En bref, un western de belle facture.

 

 4,906 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Un peu de cinéphilie, ça nous apporte de l’air frais en ces temps de covidophilie. Merci Jules ! J’ai vu le film. Tim Blake Nelson avec son physique atypique, est bon; il était excellent dans le western à sketches La Ballade de Buster Scruggs. Et sacrée surprise que le très viril chanteur de country Trace Adkins dans ce petit rôle de brave gros balourd. Old Henry est un western de bonne facture, comme vous le dites, mais pour moi dans le style crépusculaire, en ne parlant pas de « Unforgiven », les deux meilleurs, méritant cet épithète de crépusculaire, sont Brimstone avec un Guy Pearce halluciné, peut-être une des pires ordures de l’histoire du cinéma, et The Salvation, du danois Danois Kristian Levring.

  2. 34,34 euros sur Amazon… dans quelques temps sur Rakuten à 5 euros.
    un peu de patience.
    la bande annonce donne envie, merci pour l’info.

  3. Impossible de le visionner via le lien que vous donnez.
    C’est pas bien de nous mettre l’eau à la bouche ;o)

  4. historiquement tout les western sont faux car je suis historien spécialiste , de plus ils ne représente pas le far West tels qu’il existait réellement , sur une échelle de 0 a 10 je donne zéro pour tous les western depuis la création du cinéma

    • Bien sûr que c’est du cinéma, mais je ne suis pas d’accord avec votre note « zéro ».

      Les westerns racontent des histoires qui s’inscrivent dans une période très courte de l’Histoire américaine, environ une quarantaine d’années. Il y a un documentaire intéressant sur le sujet.
      The Real West (1961) NBC program Project 20 on March 29, 1961
      Part 1/2 https://www.youtube.com/watch?v=7vhBtvhzQgU
      Part 2/2 https://www.youtube.com/watch?v=WkEQ0O6nczE
      Le narrateur est Gary Cooper. C’est son dernier travail, car il est mort peu de temps après, en Mai 1961.

    • Oui mais….C’est ce qu’on appelle du cinéma !!! De la fiction, quoi ! A ce moment là il ne faut plus créer d’oeuvres d’art, de poésie, car ça ne représente pas la réalité ?

  5. Ce qui derange un peu dans les Western c’est qu’a l’epoque les gens etaient vetus comme des clodos et qu’on les presente dans de beaux habits et des tenues qui n’ont rien a voir avec celles de l’epoque.

    • Vous faites une généralisation sans nuances (pléonasme ?) Certes, dans les westerns, je vais dire « du siècle dernier », les acteurs étaient beaux, bien rasés, bien habillés. Ce n’est absolument plus le cas ces dernières années, à tel point qu’il m’arrive de penser que dans les westerns qui sont produits de nos jours, les acteurs ressemblent justement à des clodos …. D’ailleurs, comment savez-vous que les gens étaient habillés comme des clodos à cette époque ? Ils devaient bien y en avoir, comme à notre époque d’ailleurs, mais était-ce une règle générale ?

    • Oui mais….C’est un film, pas une reconstitution historique !
      En tout cas merci Jules, ça donne envie de le voir, ce film. Et il y a le grand Trace Adkins, que j’apprécie déjà énormément comme chanteur country.

  6. Nouvelle idée de western made in France. Titre, le con, Bismuth et les truands. Je vous laisse le choix du casting.

Les commentaires sont fermés.