Bernard Lugan : comment la France est devenue la colonie de ses colonies !

 

Son dernier livre : voir sur son site.

 

Dans ses colonies, la France a construit 220 hôpitaux dans lesquels soins et médicaments étaient gratuits, 50 000 kilomètres de routes bitumées, 18 000 kilomètres de voies ferrées, 63 ports, 196 aérodromes, des centaines de barrages, de ponts, de centrales électriques, des milliers d’écoles, de dispensaires, de maternités, de conduites d’eau, de fermes modèles, de bâtiments divers, etc.

Cette entreprise titanesque fut intégralement payée par les impôts et l’épargne des Français. Elle coûta à la France 22 % de toutes ses dépenses sur fonds publics.

Entre 1946 et 1956, alors que la décolonisation était en marche, l’Etat français dépensa encore, pour la seule construction d’infrastructures coloniales, l’équivalent de 30,29 milliards d’euros supplémentaires.

Quant à l’Algérie, de 1950 à 1960, elle engloutit à elle seule 20 % du budget de l’Etat Français. Des sommes colossales qui auraient pu être utilisées à moderniser la métropole.

Et l’on ose nous parler de « pillage colonial » en « réparation » duquel, dans une volonté d’expiation de « crimes » imaginaires, les Français sont aujourd’hui sommés, non seulement d’accepter, mais plus encore, d’intégrer une déferlante migratoire qui, selon la formule parlante d’Edouard Herriot, a fait de la France la « colonie de ses colonies ».

Remettre à l’endroit l’histoire de la colonisation était donc une nécessité afin de donner aux résistants de la pensée les arguments qui leur permettront de combattre l’entreprise de déconstruction historique à laquelle se livrent des groupes de pression aux méthodes totalitaires.

 2,047 total views,  3 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. né en 1946, j’ai gardé en mémoire les copains plus âgés qui partaient faire la guerre ; ainsi que ceux qui se couchaient en travers des voies de chemin de fer.
    sans oublier le coup des putchistes Jouhaux , Salam, Zeller, qui n’ont pas accepté le revirement de De Gaulle. ni les réunions de la FNACA de voisins écoeurés. en primaire, j’avais des copains dont les parents militaires devaient repartir en Haute Volta ou autres pays protégés ; non plus les cours de géographie avec L’AOF côte d’ivoire, dahomey, guinée, haute volta, mauritanie, niger, sénégal et soudan) AEF (congo, Gabon oubangui chari tchad) . j’ai aussi travaillé avec des collègues rappatriés virés comme des chiens parce que leur parent construisaient des barrages et infrastructures.

  2. Et pour remettre en marche l’histoire REELLE de la colonisation faut reprendre les renes et mettre au pas ces syndicats gauchiasses de l’education nationale qui se melent y compris des programmes scolaires
    Je pense que Zemmour qui comme il l’a dit veut un ministere de l’instruction publique et est capable de ca.

  3. L’Algérie n’était pas un Pays, il n’y avait que des barbares sur une terre sans rien dessus et qui n’avait même pas de nom ! C’est la France qui a donné le nom Algérie à cette terre de bandits car, s’il n’y avait pas eu des bandits qui arraisonnaient les bateaux au large pour les voler et faire aussi des esclaves eh-bien nous ne l’aurions pas colonisée !!!

    • Bonjour YAYA
      Et ils seraient rester à l’age de pierre.
      les muzzs, les seuls sur terre qui refusent d’évomuer.

  4. Comment la France s’est laissé coloniser? Pas compliqué, en attirant ces peuplades à grands coups d’allocations diverses et variées.Leur nature prolifique a fait le reste.

  5. Concernant l’ Algérie et le mot indépendance ! sommes indépendant en bouffant le pétrole trouvé par les autres ,sommes nous indépendants lorsque l’on envoie trois les quart de ses jeunes se faire nourrir chez l’ancien colonisateur , sommes nous indépendant lorsque on a galvaudé une agriculture exportatrice et qui est devenue importatrice , sommes nous indépendant lorsque on n’a pas su garder des hôpitaux qui étaient a la pointe du progrès et que maintenant l’élite de ce pays va se faire soigner chez l’ancien colonisateur et en oubliant de régler la note en sortant , etc etc etc demain je serais encore là a énumérer car lorsque l’on vois l’état actuel du pays je ne serais pas fières de la part des dirigeants et le mot indépendance je ne le mettrais pas toutes sauces .Il n’y a qu’un imbécile incompétent de dirigeant étranger pour aller s’incliner sur la tombe des anciens égorgeurs comme cela a été fait il y quelques années . A mes 25000 camarades tombés pour rien dans ce pays de merde et que certains pourris voudraient les effacer de l’histoire , tant que je vivrais je raconterais a mon entourage ce qui s’est passé en Algérie et les impôts payés pas nos parent pour en faire un pays .

1 Rétrolien / Ping

  1. Bernard Lugan : comment la France est devenue la colonie de ses colonies ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.