Carlos Tejada, du NY Times, meurt d’une crise cardiaque moins de 24 heures après un rappel Moderna

Le rédacteur en chef adjoint du New York Times pour l’Asie, Carlos Tejada, est décédé d’une crise cardiaque moins de 24 heures après avoir reçu l’injection Moderna « contre » le COVID-19.

Ironiquement, Carlos Tejada est celui qui a contribué à façonner la couverture de la crise mondiale des nouveaux virus et a été honoré par le prix Pulitizer en 2021. Malheureusement, son départ  laisse tout le monde sous le choc.

Carlos Tejada, qui avait travaillé au Wall Street Journal avant de rejoindre le New York Times, avait reçu l’injection de rappel le 17 décembre.

Carlos Tejada, 49 ans, a été rédacteur en chef en Asie pendant 13 ans, notamment au Wall Street Journal.
L’épouse de Carlos Tejada a annoncé le 18 décembre que son mari était décédé tragiquement d’un problème cardiaque :

« C’est la femme de Carlos, Nora. C’est avec une profonde tristesse que je dois vous annoncer que Carlos est décédé la nuit dernière d’une crise cardiaque.

J’ai perdu mon meilleur ami et nos enfants ont perdu un père vraiment formidable. Je vais être absente des réseaux sociaux pendant un certain temps. »

Une notice nécrologique publiée par le New York Times explique que Carlos Tejada avait « contribué à la couverture de la crise mondiale du COVID-19, qui a remporté un prix Pulitzer ».

Toutefois, le NY Times ne mentionne pas qu’il avait reçu le rappel Moderna quelques heures seulement avant sa mort prématurée.

Le père de deux enfants a été vacciné pour la première fois avec le vaccin COVID-19 de Johnson & Johnson en juillet et avait posté une photo après son vaccin, sur Instagram (le compte vient d’être fermé):

Carlos Tejada, qui vivait en Corée du Sud, a reçu le rappel Moderna le 17 décembre, mais sans consentement éclairé, car le formulaire de consentement était rédigé en coréen qu’il ne pouvait pas lire, comme il l’a posté le jour de sa mort :

« Tout ce que j’avais à faire était de remplir ce formulaire dans une langue que je ne peux pas lire. »

Carlos Tejeda a été victime d’une crise cardiaque quelques heures seulement après avoir reçu l’injection de rappel Moderna.

Photo postée juste au moment du rappel Moderna : il décédera quelques heures après seulement.

Il a vécu ses derniers moments à l‘hôpital de Séoul où il a été pris en charge par le personnel médical, mais dès que sa santé a été entourée de complications, le cas est devenu incontrôlable entre les mains des médecins. 

L’ancien journaliste du NY Times Alex Berenson a écrit après la mort de Carlos Tejada :

« RIP Carlos Tejada, 7 décembre 1972 – 17 décembre 2021.

Si cela ne réveille pas le Times, rien ne le fera ».

Carlos Tejada laisse derrière lui sa femme et ses deux enfants. Il existe une cagnotte, GoFundMe.

 

 1,499 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Je ne me réjouis pas de sa mort, ni de celle de tous les autres vaccinés, mais devant tant de suffisance, de certitudes et de compromissions avérées, de la part des gouvernement occidentaux, des médecins de plateaux tv et des merdias presstitués, je me dis qu’il y a parfois une justice immanente !

  2. Encore un qui a cru tout ces menteurs qui disaient « vaccinez vous, vaccinez vous et vous serez libre. Il les a écouté, il c’est fait vacciner et il a été libéré……. Par la mort.

  3. Petit à petit ça se découvre, ça va péter disent certains, ce sera peut-être l’article 35, voir PJ, ou la grande peur de 1789, on chantera « Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates à la lanterne, Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates on les pendra. »
    Une sénatrice américaine accuse: le Covid-19 est un complot! – les 7 du quebec

    L’ÉTAT PROFOND EST EN TRAIN D’ÊTRE DÉBUSQUÉ AVEC LE SCANDALE QU’A PROVOQUÉ LA DÉCOUVERTE DES MAILS DE FAUCI LE FAUSSAIRE.

    Le scandale va être énorme, il va tout emporter. Il risque d’accélérer, c’est plus que sur, la remise en question du dernier vote aux États-Unis.

    IL SE CROYAIT AU DESSUS DE TOUT. Mais il y avait trop de convergences, de faits qui ne collaient plus du tout avec la réalité. CELA N’A FAIT QU’AUGMENTER LA SUSPICION DES PEUPLES.

    Les élus ont été obligés de réagir rapidement pour éviter une gigantesque explosion sociale.

  4. Merci Jules Ferry pour ce décompte, qui prouve que ce vaccin est dangereux. Chez nous, l’Omerta de la mafia politico-médico-journalistique étouffe la vérité. J’espère que cela éclatera au grand jour.

1 Rétrolien / Ping

  1. FOLIE COVIDIENNE – New York : enfant de 5 ans expulsé d’un restaurant car sans pass vaccinal… | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.