Plus les Français se vaccinent et plus ils sont privés de vie sociale

A l’heure où j’écris ces lignes la pétition dénonçant les atteintes à l’Etat de droit menées par le gouvernement avec sa folle politique sanitaire, approche les 700 000 signatures.

https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503/#formulaire

Ils sont tous devenus fous. Alors que le tout vaccinal est un échec total et n’empêche pas l’hécatombe, contrairement aux traitements précoces, Macron et les illuminés qui l’entourent font le choix délibéré de la fuite en avant. Selon Castex, on compte 162 677 décès liés à l’épidémie de Covid depuis le début de la crise.

Troisième dose de rappel  préconisée 3 mois seulement après la deuxième ! Quatre injections par an !

Quatrième dose déjà dans les tuyaux, sans connaitre les effets secondaires de long terme potentiellement dévastateurs !

Tous les pays occidentaux sont aux abois suite à leur refus de lancer une vaste politique de traitements préventifs ( vitamine D et zinc ) et précoces (antibiotiques et Ivermectine).

C’est l’affolement planétaire. Aux Etats-Unis, la quarantaine de 10 jours pour les cas contact est ramenée à 5 jours, pour des raisons purement économiques, mais sans aucune justification médicale. On travaille au jugé.

Tests peu fiables, vaccins inefficaces, quarantaines ruineuses, passe sanitaire puis vaccinal illégal mais entériné par le Conseil d’Etat, la persécution des non vaccinés s’intensifie de plus belle. Mais aussi celle des vaccinés !

Le test obligatoire en sus du passeport vaccinal avec photo est imminent.

« Plus de café debout dans les bars, plus de popcorn au cinéma et plus de chips dans le train », comme dit Zemmour. C’est le goulag sanitaire.

Plus les Français se vaccinent et plus ils sont privés de vie sociale, plus ils sont culpabilisés de vouloir vivre.

Et le Conseil d’Etat ne trouve rien de mieux que de cautionner cette folie vaccinale qui ne règle rien.

 

Cette instance se dédit en validant le texte du passe vaccinal. En effet, en juillet 2021, elle validait le texte du passe sanitaire, en jugeant qu’il n’était aucunement une incitation vaccinale. Mais aujourd’hui les sages cautionnent un texte visant «à inciter les personnes ne s’étant pas encore engagées dans un schéma vaccinal à entamer cette démarche». Magnifique retournement de veste !

 

Il est vrai que les sages du Palais Royal n’ont pas vocation à s’opposer à Macron.

Rappelons qu’Olivier Véran déclarait le 18 décembre que le pass vaccinal était une «forme déguisée d’obligation vaccinale». Autrement dit, ce pass est illégal car il tend à extorquer par la contrainte le consentement des opposants au vaccin.

https://francais.rt.com/france/94131-pass-sanitaire-incitation-vaccinale-conseil-etat-dedit-valide-texte-gouvernemental-covid-19

Le Japon, qui a fait le choix des traitements précoces a proportionnellement 13 fois moins de morts que la France, alors que la population y est la plus âgée du monde.

https://ripostelaique.com/france-tout-vaccinal-123-000-morts-japon-ivermectine-18-400-morts.html

Preuve que ce n’est pas l’âge qui tue mais l’aveuglement de Macron qui refuse les soins précoces depuis deux ans.

La folie s’est emparée du monde de la médecine, certains acharnés de la seringue n’hésitant pas à violer le serment d’Hippocrate. Sidérant !

https://www.businessbourse.com/2021/12/28/le-pr-eric-caumes-propose-de-faire-signer-un-certificat-aux-non-vaccines-par-lequel-ils-acceptent-de-ne-pas-recevoir-de-soins-en-cas-de-contamination/

Qu’attend-on pour faire signer aux fumeurs une décharge, les privant de tout accès à l’hôpital en cas de cancer des poumons ? Idem pour les alcooliques. Ils fument ? Ils boivent ? Qu’ils assument !

https://ripostelaique.com/plus-les-francais-se-vaccinent-et-plus-ils-sont-prives-de-vie-sociale.html

 1,326 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Bientôt TOUS vaccinés….et TOUS contaminés ! les faits sont têtus : plus on vaccine et plus il y a de malades.

    • Le vaccin a prouvé qu’il est inefficace pour endiguer la crise sanitaire. Donc comment expliquer autrement que par leur corruption qu’ils l’imposent de façon aussi drastique ? Surtout de la part d’un gouvernement qui a tant prouvé son mépris pour les Français…

  2. « (…) une décharge, les privant de tout accès à l’hôpital en cas de cancer des poumons ? Idem pour les alcooliques. Ils fument ? Ils boivent ? Qu’ils assument ! » On peut ajouter : « Ils sont vaccinés contre la covid et ont des effets secondaires ? » Qu’ils assument ! Ah, mais où avais-je la tête ! D’ailleurs ils « assument » déjà de fait de gré ou de force puisque l’on ne peut pas se retourner contre les labos criminelles bénéficiant une décharge de responsabilités de décès ou d’effets secondaires des suites de leurs thérapies géniques par la grâce de nos gouvernants. Ordures !

  3. Que les non « vaccinés » REFUSENT catégoriquement de payer pour les « vaccins » Covid des « vaccinés » : ces gens-là coûtent un pognon de dingue avec leurs « vaccins » renouvelables (sans compter les effets secondaires ET/OU les effet du Covid qu’ils continuent à chopper), alors qu’ils aient la décence d’en assumer les frais.

    Un non « vacciné » Covid ne peut coûter que les frais de la guérison du Covid…
    Un « vacciné » Covid peut lui aussi coûter les frais de la guérison du Covid… mais coûte en plus les frais des « vaccins » Covid, ET peut coûter également les frais des effets secondaires de ces mêmes « vaccins » Covid…!

    Donc… que les « vaccinés » Covid paient eux-mêmes leurs frais de « vaccination » (sauf ceux qui ont été forcés de se « vacciner » : ceux-là devraient voir leur frais être entièrement assumés par tous nos « puissants ») : ce n’est pas au non « vaccinés » de payer pour des produits dont ils n’ont jamais bénéficié, et dont ils ne veulent PAS!
    (Et ensuite, on verra combien ils seront à continuer d’accepter de se faire inoculer?)

    (Je dis ça, mais en réalité, mon idéal serait qu’on exproprie les biens des « puissants » responsables de tout ce qu’il se passe, et qu’on assume la totalité des frais des « vaccins » Covid avec LEUR argent, ainsi que TOUS les frais en rapport avec le Covid ou la « vaccination » Covid (effets secondaires, morts, emploies, etc…) : je suis en colère, mais je ne nie pas que les « vaccinés » Covid sont des VICTIMES…!)

    • L’ennui , c’est que tous les puissants responsables de ces saletés, sont ceux qui bénéficient de tout le pognon qui coule à flot.
      S’il n’y avait pas ce pognon de dingue, il n’y aurait aucune obligation vaccinale.

  4. Dès le début du vaccin j’ai affirmé que le pass était la porte ouverte aux multivaccinations. Aujourd’hui, j’affirme que la politique de Macron va se retourner contre lui. Bientôt ce sera une dose tous les mois au risque de tuer une partie de la population, avec des effets-rebonds. Que dirait-on d’un vaccin polio-tétanos trimestriel ? Bonjour les dégâts. En masquant les effets secondaires, les médecins, LREM et les journalistes complices ont ouvert la boîte de Pandore.

  5. Les fumeurs, les alcooliques, et aussi les gens en surcharge pondérale qui, souvenons-nous, étaient pointés comme alourdissant (sic) la charge de la « sécu » il y a quelques années, et que je te fais des campagnes pour maigrir, des incitations à mieux et moins manger, des photos d’obèses aux USA à ne pas imiter, etc…Mais achtung, maintenant, être gros, c’est bien, c’est positif, on le voit dans les feuilletons de fin de journée, et gare l’accusation de grossophobie, on est descendu tout de suite.

  6. Ils ont bon dos les fumeurs et les buveurs. Renseignez-vous car là vous êtes en plein dans la doxa officielle, le cliché qui invalide tout le texte précédent.
    De nombreux cancers de la gorge et des poumons chez les non fumeurs.
    De nombreux cancers du foie et du pancréas chez ceux qui ne boivent pas une goutte de vin.

    • Il y a des gens qui n’ont jamais fumé, mais, mais, il ont absorbé la fumée des autres, dans le temps, quand on fumait dans les bureaux et partout, ( imaginez Piccoli sans clope )on se trouvait en situation de fumeur passif.

      • ça encore une excuse, désolé, mais quand la personne n’a ni fumé ni bu, on suppose qu’elle a avalé par les autres, devenus boucs émissaires tout trouvés.
        D’ailleurs, c’est le même raisonnement actuellement, les non vaccinés seraient responsables de l’épidémie et ils contaminent les vaxxinés
        Et aujourd’hui où il est interdit de fumer partout, comment expliquez-vous les cancers des enfants ? à 6, 7, ou 8 ans…

  7. Une « bonne nouvelle » tout-de-même, pendant que les FDO verbaliseront, le festival des voitures brûlées du 1er de l’an est, lui, maintenu.

Les commentaires sont fermés.