Info internationale : l’énorme participation du Qatar au terrorisme islamique !

.

Traduction d’un article Middle East Forum.

La découverte de documents
qui révèlent le financement qatari du terrorisme.

par Jordan Cope Asia Times

.

Lorsqu’il s’agit d’éviter de faire les gros titres, le Qatar n’est pas en manque, accueillant ainsi la prochaine Coupe du monde de football et faisant même les gros titres du monde via son réseau Al Jazeera financé par l’État. La richesse en gaz naturel de Doha a renforcé l’influence du Qatar, l’aidant à financer des universités américaines à hauteur de 5 milliards de dollars, à faire pression sur le Congrès américain et à subventionner le très influent Brookings Institut.

Que ce soit via des spectacles très médiatisés, en écrivant les gros titres ou en contrôlant ceux qui les définissent, le Qatar a réussi à camoufler son côté obscur – son financement du terrorisme.

Le Qatar* a fourni des milliards de dollars aux organisations affiliées des Frères musulmans, comme le Hamas, les islamistes qui ont fomenté la guerre civile en Libye et en Syrie, comme Ahrar al-Sham, qui a participé à des attaques aux côtés du successeur de Jabhat al-Nusra, un ramification d’Al-Qaïda.

* Et en France, l’idiot Sarko lui faisait les yeux doux !

Le trou noir du financement islamiste qatari est autrement plus important qu’on ne le pensait.

Les bénéficiaires comprennent des organisations au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud, mais aussi au Canada, au Mexique, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et même dans l’État américain du Colorado. Les pièces découvertes par le Middle East Forum, sur un groupe de réflexion basé aux États-Unis, par l’organisation gouvernementale qatarie Eid Charity – peut-être la plus grande « organisation de secours contrôlée par les salafistes » au monde, suggèrent que le trou noir du financement islamiste qatari s’enfonce plus profondément qu’on ne le pensait auparavant. Les reçus indiquent que le Qatar a accordé 45 000 subventions d’une valeur de centaines de millions de dollars à des œuvres caritatives dans plus de 70 pays, soit plus d’un tiers du monde.

Bien que de nombreux bénéficiaires de l’Eid Charity n’aient pas encore été audités, certaines conclusions préliminaires révèlent en outre les liens du Qatar avec des groupes radicaux du Moyen-Orient, notamment Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQAP), le Hamas et Ihsani Yardim Vakfiih (IHH). Collectivement, ces groupes et leurs affiliés référencés* ont reçu environ 75 millions de dollars américains de l’Aïd Charity du Qatar.
* Ajoutez ceux qui ne sont pas référencés !

Les liens d’AQAP avec l’Aïd Charity ne sont pas surprenants étant donné le refuge que le Qatar a offert au cerveau du 11 septembre et figure de proue d’Al-Qaïda, Khaled Sheikh Mohammed (KSM). Au Qatar, KSM était employé par le ministère de l’Électricité et de l’Eau et a aidé à préparer des attaques contre le World Trade Center (1993) et les Philippines – où il aurait cherché à assassiner le président américain de l’époque, Bill Clinton, alors qu’il voyageait à l’étranger.

Parmi les affiliés notables de l’AQAP qui bénéficieront de l’Aïd Charity du Qatar, citons l’Al Ihsan Charitable Society, bénéficiaire de près de 17,8 millions de dollars, une organisation terroriste désignée par l’Égypte, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et Bahreïn*.
* Même ces pays islamiques en arrivent à dénoncer le terrorisme de AICS

La société serait dirigée par Abdullah al-Yazidi, un ancien « membre du Conseil domestique Hadhrami d’AQAP » qui aurait cofondé cette organisation aux côtés d’Abdul Rahman bin Umayr al-Nuaimi. Nuaimi apparaît sur les « listes terroristes des États-Unis et de l’ONU » et est lui-même l’un des fondateurs de l’Aïd Charity.

L’Eid Charity a également financé la Rahma Charity Foundation du Yémen, un groupe terroriste désigné par les États-Unis en raison de ses liens avec l’AQPA, et la Al Hikma Al Yamania Charitable Society, qui a fourni « de l’argent et des aides logistiques aux dirigeants d’al-Qaïda du Yémen et d’Arabie saoudite. « , les aidant à « recruter des combattants et à les faire entrer clandestinement en Irak ». Ces deux organisations ont reçu respectivement environ 319 000 $ et 6,5 millions de dollars.

Les documents révèlent également de nouvelles voies de financement qatari au Hamas, dont les dirigeants ont bénéficié de l’impunité nécessaire pour organiser des conférences dans les principaux hôtels de Doha.

L’une des filiales du Hamas qui en bénéficie est la Fondation internationale de Jérusalem (Fondation internationale Al Quds), une organisation terroriste libanaise désignée par le Département du Trésor américain pour « être contrôlée par et agissant pour ou au nom du Hamas ».

Selon le département du Trésor américain, la fondation est une extension du Hamas, dont les responsables rédigent les « documents, plans, budgets et projets » de la fondation. Il a reçu environ 3,7 millions de dollars de l’Eid Charity.

Les responsables du Hamas jouent également un rôle actif dans un autre bénéficiaire de l’Eid Charity, la Maison du Noble Coran et Sunnah Society (Gaza), qui a reçu environ 565 000 $. Les cérémonies de remise des diplômes commencées par la société ont été suivies par les dirigeants du Hamas.

La société a même accueilli Ismail Haniyeh, chef politique du Hamas, pour « inaugurer » l’ouverture de son nouveau siège. Lors de son concours de mémorisation du Coran en 2015, Haniyeh a décerné des certificats et prononcé un discours, faisant référence aux « bénédictions des jours de djihad et de résistance » (voir 1:18:23) et glorifiant les membres décédés d’Izz al-Din Al Qassam du Hamas. Les brigades en tant que « martyrs » (voir 1:24:10). Haniyeh a fait de nombreuses apparitions lors des événements de la société.
On en a le tournis !

Jamiyyah Al Mujama’a Al Islami à Gaza (JMIG) est un autre affilié du Hamas qui mérite d’être mentionné. La branche de Khan Younis a honoré d’anciens membres du conseil d’administration avant des responsables du Hamas et s’identifie régulièrement comme Al Mujama’a Al Islami, une organisation contrôlée par le Hamas et créée par le fondateur du Hamas : Cheikh Ahmad Yassin. JMIG a reçu environ 6,3 millions de dollars.

Le dernier groupe notable à recevoir un financement qatari est Ihsani Yardim Vakfiih (IHH), qui a reçu près de 23,2 millions de dollars. Interdit par Israël, l’Allemagne et les Pays-Bas, l’IHH reste tristement célèbre pour son fiasco de flottille de 2010, lorsque son Mavi Marmara et 40 passagers djihadistes turcs ont cherché à affronter les forces israéliennes et à infiltrer illégalement Gaza.

Neuf sont morts dans l’affrontement, dont trois djihadistes de l’IHH qui avaient auparavant « déclaré qu’ils étaient prêts à devenir des martyrs ».

Les « passagers » à bord de la flottille brandissaient « des couteaux, des bouteilles en verre brisées et des lance-pierres » et, prétendument, des cocktails Molotov et des détonateurs.

Sans surprise, certains affiliés de l’IHH qui recevront un financement ont des liens avec le Hamas. Faites attention à la société caritative Al Nusra, qui a reçu des subventions de l’IHH et a parrainé un événement avec la société caritative Ibn Baz, un autre bénéficiaire de la philanthropie de l’Aïd. Ces organisations ont reçu respectivement environ 13,2 millions de dollars et 3,5 millions de dollars.

Le président d’Ibn Baz, le cheikh Omar al-Homs, a cherché à surmonter les divergences et à promouvoir la coopération avec le Hamas, observant que « l’objectif que nous voyons est de rapprocher les cœurs… et de reporter les différends avant la bataille avec les Juifs… Le Hamas porte le slogan de l’Islam, et quelles que soient nos différences, l’Islam nous rassemble. »

 

En somme, alors que le Qatar éblouit avec ses étalages de richesse flamboyants, il finance des organisations djihadistes sous la table, telles que les affiliés d’AQAP et du Hamas, et l’IHH. Les reçus de l’Eid Charity reflètent les véritables motivations du gouvernement qatarien pro-islamiste et les dangers que l’Occident accueille lorsqu’il flirte avec l’argent qatari tout en fermant les yeux sur son trou noir du financement du terrorisme au Moyen-Orient.

 

Que l’on ne nous dise pas que nos services de renseignements, et donc nos politiques, ne sont pas informés !
Que dire aussi de tous les organismes de « charité » islamiques qui bénéficient des largesses de nos politiques, depuis les communes en passant par les départements, les régions, par l’Etat lui-même… Et que dire de l’UE ?  

 

 2,386 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Parce que vous aviez encore le moindre doute ? Ils sont des ‘fidèles’, le livre fondateur de leur secte leur commande de nous égorger : ergo ! Et nos collabos corrompus par eux de nous imposer ça chez nous !!!

  2. Tous les Pays musulmans fomentent contre l’Occident européen et veulent le califat et ils revendiquent 30 millions de musulmans en Europe. Continuons avec nos idoles utiles de faire semblant de ne rien.

  3. Le Qatar, le grand ami de sarkosy à qui il a fait une fleur non négligeable et injustifiée.

  4. Pas de panique les enfants (du bon dieu?)
    Vous pouvez intégrer, certains préfèreraient désintégrer, mais, …
    Vous pouvez assimiler,
    Vous ne ferez pas un Français de plus, et pas un mahométan de moins.
    C’est aussi simple que cela !
    Gérard
    NB: Nous ne sommes pas responsable de notre lieu de naissance, mais, si on veut intégrer la civilisation occidentale, et l’assimiler, alors là, si le diable vous a fait naître chez les mahométans, certainement à cause de votre mauvais karma (!!!) vous jetez tout ce fatras aux orties et l’avenir s’illumine.
    Si vous voulez rester mahométan, c’est un choix, pas critiquable, mais ce choix ne doit pas se faire ailleurs que chez les bons mahométans.

  5. Le Qatar finance aussi les mosquées et les écoles coraniques. Un état terroriste qui se dissimule derrière une façade rutilante et trompeuse.

  6. Qui ça surprend ? Fat pas être sorti de la cuisse de Jupiter pour se douter que le Qatar finance le terrorisme de la peste verte.

1 Rétrolien / Ping

  1. Info internationale : l’énorme participation du Qatar au terrorisme islamique ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.