La Commission européenne légifère pour nous interdire de critiquer l’islam et les musulmans

Les lois liberticides françaises, le délit de blasphème qui existent encore dans plusieurs pays européens ne suffisaient pas. Il faut absolument que l’UE impose sa marque, ou plutôt celle de Soros et des associations prétendument anti-racistes pour que, au-delà de « l’incitation à la haine », il soit explicitement interdit de critiquer l’islam et les musulmans.Et, pour noyer le poisson, les roms et les juifs. Mais qui est dupe de la manipulation ?

Les chrétiens ? Vous pouvez

Les Français ? Vous pouvez

Les Blancs ? Vous pouvez.

Et si les musulmans tuent les dits chrétiens, Français ou Blancs parce que le Coran les y a obligés, ils ont de bonnes excuses. Ou plutôt ils ont raison. L’UE est passée de l’autre côté de la barrière, elle aide objectivement le djihad et la restauration du délit de blasphème mais aussi à la transformation des Européens en dhimmis soumis…

 

On appréciera tout particulièrement le fait que, dans le texte ci-dessous, soient évoqués de prétendus discours et crimes de haine… qui seraient commis par des non musulmans contre des musulmans. C’est ENORME ! On peut bien faire des marches « je suis Charlie », des discours larmoyants, des procès comme celui du Bataclan… cela ne peut changer quoi que ce soit puisque leur but, leur seul but est de nous changer…

Et comme la loi ne punit pas la simple critique des musulmans et de l’islam, il faut ajouter une loi aux lois… une loi européenne votée par des gens non élus, histoire d’imposer une fois de plus au peuple l’idéologie mondialiste sans lui demander son avis. On sent qu’ils sont gênés, la seule loi qui les intéresse c’est la leur, pas celle des pays… Ils font ainsi si d’une pierre deux coups : ils nous enchaînent, nous interdisent de ressentir, de penser, de nous défendre en paroles, et en plus ils rendent caduque et inutile la loi nationale. Tu m’étonnes qu’ils tremblent de voir Z arriver au pouvoir !

Je découvre au passage qu’il est même question de « terrorisme en ligne »… Je reste interloquée par le concept... je compte sur vous amis lecteurs pour m’éclairer. Vous croyez que Charb, Nathalie Jardin et tous les autres seraient morts s’ils avaient subi du terrorisme en ligne ????

Certes, le harcèlement de nos petits à lécole peut tuer. Certes le harcèlement d’une Mila, les menaces de mort qu’elle a reçues peuvent tuer, mais je ne crois pas qu’il s’agisse de ce terrorisme-là !

Les discours et crimes de haine ont connu une forte et soudaine progression en Europe et sont devenus un phénomène particulièrement grave et préoccupant, tant en ligne que hors ligne. Une action commune de l’UE est requise pour relever ce défi à l’échelle de l’UE.

Il n’existe toutefois à l’heure actuelle aucune base juridique permettant d’ériger en infraction pénale les discours et crimes de haine au niveau de l’UE. Il y a lieu d’élargir la liste des infractions pénales figurant dans le traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE) afin de disposer de règles communes minimales au niveau de l’UE sur la manière de définir les infractions pénales et les sanctions applicables dans l’ensemble des États membres.

L’initiative d’aujourd’hui est la première étape du processus d’extension de la liste des infractions pénales de l’UE. La prochaine étape devrait consister pour les États membres à approuver l’initiative afin que la Commission soit en mesure de soumettre une proposition législative.

Věra Jourová, vice-présidente chargée des valeurs et de la transparence, a déclaré : «Il n’y a pas de place pour la haine en Europe. La haine est contraire à nos valeurs et principes fondamentaux. Nous avons besoin d’une action à l’échelle de l’Union pour faire en sorte que la haine soit érigée en infraction pénale de la même manière partout en Europe.»

(…)

Principaux éléments de la communication :

L’initiative de ce jour apporte la preuve qu’il y a lieu d’étendre la liste des infractions pénales de l’UE aux discours et crimes de haine, à la lumière des critères énoncés à l’article 83, paragraphe 1, du TFUE.

  • La dimension transfrontière des discours et crimes de haine: Les discours de haine en ligne se répandent rapidement et sont accessibles à tout un chacun de par le monde. (…)
  • Discours et crimes de haine en tant que domaine de criminalité (…)
  • Discours et crimes de haine en tant que domaine de criminalité particulièrement grave: Les discours et crimes de haine constituent des infractions pénales particulièrement graves, étant donné qu’ils sapent les valeurs communes et les droits fondamentaux de l’UE (…)
  • Des infractions pénales en évolution: Les deux phénomènes n’ont cessé de se propager en raison de diverses évolutions économiques, sociales et technologiques. (…)
  • Pas d’autre choix que celui d’étendre la liste des infractions pénales de l’UE: Les discours et crimes de haine sont érigés en infractions pénales à des degrés divers selon les États membres. Seule l’extension de la liste des infractions pénales de l’UE aux discours et crimes de haine peut permettre une approche du droit pénal à la fois efficace et globale en ce qui concerne ces phénomènes au niveau de l’UE, tout en garantissant une protection cohérente aux victimes de tels actes.

Contexte

L’étude externe publiée aujourd’hui confirme l’ampleur des discours et crimes de haine et la tendance inquiétante les concernant. Le niveau de haine manifesté, par exemple, à l’égard des Roms, des juifs, des musulmans et des personnes d’origine asiatique ou encore envers ceux perçus comme tels, notamment sous la forme d’attaques racistes et de passages à tabac, d’actions de harcèlement à caractère violent, de menaces et d’actes racistes, a augmenté durant la pandémie. (…)

Les discours et crimes de haine vont à l’encontre des valeurs européennes fondamentales énoncées à l’article 2 du traité sur l’UE. Conformément à l’article 83, paragraphe 1, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE), le Parlement européen et le Conseil peuvent établir des règles minimales relatives à la définition des infractions pénales et des sanctions dans des domaines de criminalité particulièrement grave revêtant une dimension transfrontière. Parmi ces domaines figurent, par exemple, le terrorisme, la traite des êtres humains et l’exploitation sexuelle des femmes et des enfants. (…)

L’UE dispose déjà d’un cadre permettant d’apporter une réponse commune forte aux discours et crimes de haine à caractère raciste et xénophobe, à savoir la décision-cadre du Conseil sur la lutte contre certaines formes et manifestations de racisme et de xénophobie au moyen du droit pénal. (…)

L’initiative de ce jour fait partie d’un ensemble de mesures de l’UE plus vaste destiné à combattre les discours de haine illégaux ainsi que les idéologies extrémistes violentes et le terrorisme en ligne, comme le code de conduite de l’UE visant à combattre les discours de haine illégaux en ligne, la législation sur les services numériques proposée, le règlement relatif à la lutte contre les contenus à caractère terroriste en ligne et le forum de l’UE sur l’internet.

Cette initiative soutiendra le plan d’action de l’UE contre le racisme 2020-2025 et la stratégie de lutte contre l’antisémitisme et de soutien à la vie juive dans l’UE, ainsi que la stratégie en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes 2020-2025.

Communiqué de presse de la Commission européenne du 9 décembre 2021

L’étude externe citée par la Commission européenne

https://www.fdesouche.com/2021/12/10/la-commission-propose-deriger-les-discours-de-haine-en-infraction-penale-de-lue-au-meme-titre-que-le-terrorisme-et-lexploitation-sexuelle-des-enfants/

 2,237 total views,  2 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. Les fonctionnaires dictateurs collabos corrompus ont encore une fois frappé ! Qu’attendons nous pour rendre coup pour coup ? Et surtout pour mépriser leurs absurdes inventions qui vont toutes contre notre sauvegarde ?

    • ça me déclenche de l’urticaire à moi aussi chacun chez soi bien à l’abri de nos gabelous contrôlant comme dans les années 1970.

  2. Les seuls discours de haine officiels sont dans le Coran.
    Il suffit de l’interdire sur tout le territoire européen, et on créera une grande bouffée d’oxygène, une fois que tous les haineux seront partis.
    Plus de risque d’attentat, plus de harcèlement, plus de voitures brulées, plus de trafic de drogue, plus d’insultes gratuites, plus etc..
    Or, il semblerait que l’UE se propose de faire exactement le contraire de ce que suggère le simple bon sens.

    • Vous êtes optimiste de croire que les seuls discours de haine officiels sont dans le coran. La bible chrétienne contient aussi des appels au meurtre, ça ne manque pas. On attend depuis longtemps qu’un pape plus lucide que les autres décrète que l’enseignement de Jésus dans les Évangiles est prioritaire sur tout le reste qui est une annexe historique nécessaire à la compréhension de certains passages.

      • Mais c’et déjà le cas, Armand, le texte de référence du christianisme c’est les Evangiles et rien d’autre…

        • Alors là, ton ignorance me surprend !! A chaque messe, ou presque, le curé lève la bible après avoir lu l’Evangile du jour en disant: « Voici la Parole de Dieu ». Il s’agit bien de la bible complète et non pas seulement du Nouveau Testament. Mais j’ai connu un curé contestataire critiquant vertement l’Ancien Testament et qui m’a confié ne jamais dire que cela faisait partie de la Parole de Dieu.
          Par ailleurs, pour justifier les abominables buchers de l’inquisition, il a bien fallu trouver des justificatifs ailleurs que dans les Evangiles.

      • Pouvez-vous en citer quelques uns ? ça éclairerait ma lanterne, notamment ceux qui sont utilisés actuellement.

        • Des passages criminels dans la bible, il y en a plein ! Je te croyais chrétien et tu ignores ça ? Un exemple parmi d’autres, le Lévitique, chapitre 20. Verset 2 : « Quiconque, Israélite ou étranger résidant en Israël, livre de ses fils à Molek devra mourir. Les gens du pays le lapideront. (suite analogue) » et plus loin, versets 9 et suivants, les appels au crime pleuvent !! Quiconque maudira son père ou sa mère devra mourir (…) L’homme qui commet l’adultère avec la femme de son prochain devra mourir, lui et sa complice. Idem pour celui qui couche avec la femme de son père, avec sa belle fille. L’homme qui couche avec un homme comme on couche avec une femme … ils devront mourir. L’homme qui prend pour épouses une femme et sa mère, on les brûlera, lui et elles … L’homme qui couche avec une bête … etc., ça n’en finit pas. Et il n’y a pas que le Lévitique !!!
          Et malheureusement, ceci est inclus dans la soi-disant Parole de Dieu.
          (Traduction La Bible de Jérusalem, février 1975)

          • Ah oui! ce sont des textes très anciens, qui évoquent cette époque antérieure à l’ère chrétienne.
            On doit les considérer comme le récit de ce qui fut et qui a été balayé par l’arrivée du Christ.
            Néanmoins, tu as raison de l’évoquer puisque ceux qui ont rédigé le Coran se sont beaucoup inspiré de ces écrits, ils ont réalisé un retour en arrière, niant tout ce que le Christ a apporté.
            Actuellement, on retrouve les mêmes imprécations dans les hadiths.

          • Ces textes très anciens sont toujours officiels. A la messe du dimanche et des fêtes catholiques, la première lecture est souvent tirée de l’ancien testament, par exemple le dimanche 28 novembre, c’était un passage du livre du prophète Jérémie. Et dans le nouveau testament, il n’y a pas que les Evangiles, quelquefois, on lit un passage de (saint) Paul (Saül) s’écriant: « Femmes, soyez soumises à vos maris » … là, au moins, je suis d’accord !!

          • Bon, si tu le dis, je ne vais pas à la messe, ma grand mère m’y emmenait quand j’étais enfant. Cela m’arrive de tomber sur la messe de la télé, mais je n’y reste pas, donc, je ne sais pas du tout ce qui se raconte dans les messes d’aujourd’hui .
            Par contre, à voir le comportement de l’Eglise actuelle, elle aurait plutôt tendance à tendre l’autre joue plutôt qu’à appliquer la loi du Talion de l’Ancien Testament.

  3. EN ATTENDANT, JE SIGNALE QUE LES CORSAIRES RIPOSTENT CONTRE LES SLEEPING GIANTS .
    iL S’AGIT D’UN MOUVEMENT NUMERIQUE POUR DEFENDRE LA LIBERTE D EXPRESSION MENACEE PAR LES SLEEPING GIANTS QUI S ATTAQUENT A BD VOLTAIRE, VALEURS ACTUELLES ET CNEWS EN FAISANT PRESSION SUR LEURS ANNONCEURS . ILS SONT ACTUELLEMENT 1200 CORSAIRES ET CA MARCHE. JE SUIS QUANT A MOI RAVIE DE VOIR LA RIPOSTE S ORGANISER .
    POUR LES REJOINDRE : CORSAIRESDEFRANCE.COM
    VOUS POUVEZ ECOUTER LEUR VIDEO SUR BD VOLTAIRE DU 15 DECEMBRE .

  4. Le discours de haine devient une infraction ?
    Alors que cette loi soit appliquée en interdisant le Coran qui en recèle des trésors.

  5. Mais ils nous emmerdent à nous forcer à aimer ceux qui nous agressent, qui nous violent, qui nous tuent et j’en passe. Cette U.E ferait mieux de se désagréger et vite avant qu’on aille la brûler. Marre de marre.

  6. le poison violent qu’est devenu l’UE corrompue dont on ne compte plus le nombre d’associations islamiques en son sein montre encore une fois sa trahison des pays européens – il n’y a pas d’autre option que de la changer radicalement ou la quitter

  7. Frexit Frexit, nous n’avons aucun ordre à recevoir de l’UE car il nous a été imposé alors que nous n’en voulions pas !
    Ce que l’on pense c’est ce que l’on voit ainsi que l’on constate, c’est pas à l’UE de dicter notre conduite face à des assaillants islamiques qui nous colonisent par la violence !!

    • foutons le camp et vite de cette union pourrie dirigée par des gens qui nous sont hostiles

  8. En allant chercher, l’aspect législatif européen prend ses fondements dans le traité de Lisbonne voté en 2008 par le congrès le 4 février 2008 en contradiction avec le référendum de 2005 !
    Merci à Sarko, merci aux parlementaires qui ont trahi le peuple !

  9. mais dans quelle époque vivons-nous si cela n’est pas de la dictature à outrance, alors cela est quoi? les Français ont le droit de se faire matraquer, insulter, n’ont plus le droit à la parole, je suis ulcérée, en colère et encore ce n’est rien de le dire,

  10. Par contre quid des discours de haine dans les mosquées, les insultes à l’égard des FDS traités de sales Gaulois, les meurtres de Français transformés en bouffées délirantes, en crimes compensatoires destinés à exorciser une sensation de racisme, etc. Demain nos commentaires seront passibles de poursuites. Demain nous serons jugés pour terrorisme. Nous allons vivre dans un système qui me rappelle furieusement l’URSS, peut-être en pire. Peut-être serons-nous rééduqués dans des camps, des hôpitaux psychiatriques. L’enfer est pour demain! Il est temps de réagir et de sortir de ce cloaca maxima qu’est devenu l’UE! Bientôt la charia sera acceptée par ces dégénérés de Bruxelles et rythmera nos vies quotidiennes! Chers moutons, vous serez bientôt les victimes expiatoires d’une fête de l’Aïd à l’échelle humaine! Voter Zemmour est le seul vote utile que je vois aujourd’hui! Ne pas le lui accorder est un acte de collaboration et de soumission. J’arrête là mon propos qui me vaudra peut-être un séjour dans une maison de résipiscence où l’on entassera les patriotes résistants pour cause de déviance idéologique. Kafka était un visionnaire.

  11. Les lois de l’UE sont illégale, et tout est fait pour islamiser l’europe.
    L’UE est vendu aux envahisseurs dans le seul but de détruire l’europe donc de NOUS détruire.
    FREXIT pour se sortir de l’emprise de ces pourritures . Eric Zemmour vite.

Les commentaires sont fermés.