Pécresse, candidate du vide, reproche à Israël de faire des murs

Valérie Pécresse dans son discours de campagne de ce jour ; 11 décembre ; affirme qu’elle est pour l’Europe des Nations et pour une Europe politique sans relever la contradiction de ses propos.
Peut-on avoir une politique sans souveraineté ? Impossible.

Donc, soit-elle prône l’Europe des nations et da ns ce cas l’Europe ne peut pas être politique, ou bien, l’Europe a une vocation politique et elle est pour une Europe fédérale, en contradiction avec sa volonté d’une Europe des nations.
Cependant Madame Pécresse n’est pas à une contradiction près.

Déjà, s’agissant du mur de Berlin dont la chute fut unanimement saluée dès lors que celui-ci interdisait les citoyens de la RDA de fuir « le paradis » socialiste, Madame Pécresse dénonce la barrière de séparation des israéliens de leurs « aimables citoyens palestiniens » lesquels s’amusaient à se faire sauter dans les bus bondés d’enfants ou dans les pizzerias dans lesquelles déjeuner de paisibles consommateurs. Voilà la colonne vertébrale de Madame Pécresse, pas de verticalité mais une forte sinuosité.

Ah ! bon sang mais c ’est bien sûr, comme disait le commissaire Bourrel ; ce sont des musulmans, donc de potentiels électeurs pour Madame Pécresse. Peu importe les victime innocentes à Jérusalem ou Paris.
Son discours devant ses amis de LR était un véritable pensum d’un vide abyssal, une pâle copie du discours de Zemmour, sans souffle ni profondeur, pas de détermination. Bref du Pécresse qui promet tout et son contraire. C’est en effet Macron bis en robe ! du en même temps sauce Pécresse.

Et cela dans l’espoir de récupérer quelques votes de la population musulman ; stratégie efficace avec Hollande. Cela en dépit de la réalité du terrain, politique d’abandon de la morale et du bon sens, le même abandon dont fait la démonstration son mentor Emmanuel Macron lequel vote à l’ONU avec les pays arabes que Jérusalem n’a pas de racine juive et chrétienne ; comme quoi, chacun réécrit l’histoire à sa façon. Zemmour en faisant œuvre de recherche, Macron en trahissant la vérité.

Valérie Pécresse c’est la même hypocrisie, la même veulerie, comment faire confiance à un politique d’une si faible envergure.
Heureusement, nous avons Zemmour qui vient d’être rejoint par Villiers, voilà un superbe binôme qui doit mener le camp patriote à la victoire.

https://ripostelaique.com/pecresse-candidate-du-vide-reproche-a-israel-de-faire-des-murs.html

 1,993 total views,  2 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Valérie Pécresse qui veut lutter contre l’islamisme mais qui déclare il y a quelques mois que l’arabe est une langue de la France ?

  2. C’est bien connu, Pécron est la grande sœur de Macresse. Remplacer un chancre par une blennorragie n’améliore pas la santé du patient…

  3. Pécresse sait elle où se trouve Israël, elle qui ne sait pas dans quels département se trouve Oradour sur Glane…?

  4. Sa politique du « en même temps », montre qu’elle se calque sur macron, pour se glisser dans sa peau , le moment venu.

  5. Merci Guy Belle photo très évocatrice !
    De même que l’UE oppose son pseudo « Etat de droit » à la Pologne, pécresse opposera ce principe aux réfractaires à la submersion migratoire si elle arrive aux manettes…
    La seule méthode acceptable, c’est l’annonce d’un referendum sur l’immigration en détaillant toutes les mesures à mettre en oeuvre : suppression droit du sol, du regroupement familial etc… La réponse (oui ou non) devra s’entendre en bloc pour la totalité des mesures en question, avec démission de facto si le résultat du referendum était négatif.
    C’est une question de survie de la France, la submersion démographique étant quasiment acquise aujourd’hui.
    La Loi du peuple pour le peuple ! Nous ne voulons plus celle des milliardaires mondialisés !

  6. Si elle imagine que ses copains barbus la respecteront elle se met le doigt dans l’oeil jusqu’au clito.
    Ils ne voient en elle qu’un butin, un morceau de viande impure à utiliser et à liquider dès que possible.

  7. PÉCRESSE diablesse traîtresse ! Aucune confiance en cette bonne femme !
    ZEMMOUR PRÉSIDENT !

  8. Pécresse, c’est la même chose que Macron mais en pire car elle est bien plus engagée à soutenir l’islam que lui, c’est une opportuniste et une gestionnaire froide loin de nos préoccupations.

  9. Photo édifiante.
    L’hypocrisie d’une certaine bourgeoisie catholique : versaillaise durant la 1ère occupation allemande en 1871, pétainiste durant la 2e occupation en 1940, et aujourd’hui prête à réciter la chahada, telle la Valérie Roux, femme Pécresse, qui se conformant à un imam invoquant Allah, regarde vers La Mecque avec les simagrées d’une chrétienne sociologique attendant de recevoir l’hostie.

  10. Ah , pour Noel… la Valérie traitresse aura bien mérité sa paire de babouches son voile , une couscoussière , et … le Coran !! Sa candidature à au moins l’avantage de savoir pour qui il ne faudra surtout pas voter … et hop ,un de moins !!!

  11. Pécresse s’est compromise avec l’islam. Si elle est élue, ce sera pire qu’avec Macron!

  12. Pécresse c’est Macron au féminin. Toutes ses déclarations, sur l’immigration, elle ne les appliquera jamais.
    Elle déteste la guerre, et elle est mondialiste.

  13. Exact c’est le clone de micron et des autres navets qui se sont succédé au pouvoir ces 15 dernières années …Des paroles ….des paroles ….Bla..bla..bla..Et une fois élue elle continuera a baisser la culotte de la France !

    • Une fausse blonde avec un faux nez, (nez refait), Madame fait attention à son apparence, mais qu’y a-t-il à l’intérieur ?

Les commentaires sont fermés.