Face à Éric Zemmour, Bourdin au sommet de la putasserie !

Bourdin, Bouleau… la concurrence est féroce chez les « procureurs du PAF »

Il fallait s’y attendre ; le merveilleux discours d’Éric Zemmour à Villepinte ce dimanche, ayant tellement enthousiasmé les patriotes qui ont pu le suivre, soit sur place, soit en direct sur les vidéos qui font leuri un peu partout… allait en revanche, grandement scandaliser les petits caniches du pouvoir, arrivés à un tel degré de bassesse, de lâcheté et de mensonge, qu’ils sont totalement incapables de comprendre qu’il est temps pour eux de changer de ton, avant que cela ne chauffe sérieusement pour leurs fesses !

Evidemment, quand on est à un stade d’auto-satisfaction, tel que le prétendu journaliste Jean-Jacques Bourdin, sévissant sur la double antenne-chaine RMC/BFMTV, il n’était pas possible de remarquer que l’événement le plus important de ce grandiose rassemblement, c’était le superbe programme du candidat (ovationné par le public)… mais plutôt les échauffourées qui l’ont émaillé… occultant bien soigneusement le fait que les puants trublions n’étaient autres que « ceux de sa bande »… puisque vraisemblablement « ils », les antifas et voyous de SOS Racisme, mangent au même râtelier !

Ce n’est pas la première fois que Bourdin met gravement en danger mon cœur, mes nerfs… et les objets qui m’entourent, pour lequel une seule thérapie : lire toutes les preuves de sa véritable putasserie à l’égard des adversaires de son camp, traités en « ennemis du pouvoir » bien plus que ceux qui assassinent réellement un peu partout en France… et en Navarre !

 

Mettre aussi  « noir sur blanc, à l’encre rouge » sur RL entre également dans le traitement (rien à voir avec le médical) cela m’est déjà arrivé… notamment en 2018.

https://ripostelaique.com/le-commissaire-bourdin-veut-interner-tous-ceux-qui-inviteront-zemmour.html

Nombreux sont mes camarades, qui traitant le sujet scabreux nommé Bourdin, participent également à ma thérapie ; à commencer par le duo Sobieski-Moulins, dans leurs coraneries journalières, où ce qui suit m’a grandement réconfortée :

« Le ton utilisé par le journaleux-collabo Jean-Jacques Bourdin pour interroger Eric Zemmour est davantage celui d’un procureur à la Bouleau, ajouté au côté provocateur et arrogant qu’on connaît chez le chroniqueur de BFM. Toutes les questions sont pourries, souvent agressives, piégeuses, et il n’arrête pas d’interrompre son invité. A un moment, sur l’immigration, Bourdin se croit même en meeting, oubliant que c’est Eric le candidat. Il ose dire à son invité, qui se plaint, à juste titre, du traitement des journalistes et des insultes à son égard, qu’il n’est victime de rien. Quelle crapule, mais quelle crapule.

Il y a cinq ans, il s’acharnait sur Marine Le Pen, en 2021, il essaie de déstabiliser Eric Zemmour. En vain, bien sûr, mais il est clair que Bourdin est en mission, et que, bien qu’en fin de vie (professionnelle), il demeure du côté du manche, d’une manière particulièrement putassière. »

https://ripostelaique.com/journaleux-face-a-z-le-putassier-bourdin-prend-la-releve-du-procureur-bouleau.html

J’ignore si Bourdin est son vrai nom, mais s’il s’agit d’un pseudo, il aurait bien mieux fait d’opter pour Gourdin voire Sourdin, tant il frappe comme un sourd sur tout ce qui n’entre pas dans ses petites cases formatées par et pour la bien-pensance, ayant uniquement d’après lui, le droit de s’exprimer… en homme intègre qu’il prétend être, vu que son statut de cireur de bottes des puissants est désormais connu de tous ceux qui le dépassent de cent coudées (fastoche !).

Nombreuses sont les incongruités qu’il a sorties à Zemmour, même s’il est tombé sur un os (et tombera de plus en  plus au long de la campagne !), bien que Z ait fait preuve d’une grande correction  dans ses réponses.

Alors bien sûr, entendre Zemmour confirmer ce qu’il a expliqué à la tribune dimanche, à savoir que Macron est « un type qui n’est pas fini » a du fortement contrarier ce collabo du pouvoir en place, faisant passer son intérêt personnel avant celui des auditeurs, parmi lesquels, il l’oublie superbement, beaucoup participent grâce à leurs impôts, aux scandaleuses subventions perçues par ses patrons et sans lesquelles, son salaire serait certainement bien différent…

Zemmour ayant d’ailleurs annoncé qu’il supprimerait ce genre de subvention, on comprend que Bourdin, comme tous ses semblables, soit un tantinet indisposé par les  propos d’un candidat qui n’a pas fini de le surprendre.

 


Pourtant s’il avait deux sous de jugeote (mais faux pas demander l’impossible non plus), il s’empresserait de prendre des cours de rattrapage en « vrai journalisme et déontologie » du métier qu’il a l’habitude de tant salir…

Pour cela j’ai un excellent tuyau à lui donner (c’est cadeau !) en lui conseillant de visionner sans tarder l’excellent travail réalisé par la Cellule Investigation du Livre Noir, dans cette vidéo où l’hypocrisie de Darmanin est largement démontrée, quand à l’amateurisme apporté à la sécurité du candidat Eric Zemmour… surtout comparée à celle du tenant du titre actuel (bien que « pas fini »)…

Avant d’en finir avec Bourdin, pour aujourd’hui… j’ai un dernier petit message à son intention.

« Dis donc, Jacquot », tu vas nous faire le plaisir de très rapidement fermer ton clapet à vacheries, déjà pour écouter en silence les réponses des gens que tu interview, ensuite pour nous reposer les nerfs ; ce n’est peut-être pas de ta faute si tu étais absent le jour de distribution de neurones honnêtes, mais depuis, surtout, avec les moyens que te donne ton scandaleux salaire (dont j’ignore le chiffre, mais qui, comparé à ceux qui bossent réellement, est forcément scandaleux !), tu aurais largement pu d’en acheter à bon prix… encore que dans ton milieu bobo-bienpensant-politiquement correct, tu ne risques pas d’en trouver en solde, vu qu’ils sont tous au même niveau que toi, pour ce qui est honnêteté et véritable humanité !

Alors pour commencer, soit tu révises totalement ta manière de te comporter envers tes invités, que tu les apprécies ou pas, vu que lorsque le « Président Eric Zemmour » aura effectivement supprimé les honteuses subventions attribuées chaque années, aux médias (bien que beaucoup appartiennent à des milliardaires !), ton salaire diminuera dans les mêmes proportions que ta superbe…

Soit tu persistes (mais cela m’étonnerais) à continuer tes questions « pourries, agressives et piégeuses » (Sobieski-Moulins dans le texte), auquel cas tu seras rapidement viré… »et plus si affinité » ; j’entends par là, que tu puisses te retrouver sur le(s) banc(s) des accusés qui auront enfin à rendre des comptes  pour leurs sales comportements durant les dernières décennies vis-à-vis du Peuple, qui les a pourtant si bien nourris.

A bon électeur… Salut !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

L’intégrale de la diatribe du procureur général « sans »  Supplément :

https://ripostelaique.com/face-a-eric-zemmour-bourdin-au-sommet-de-la-putasserie.html

 1,899 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Jean Jacques BOURDIN qui dit à Eric ZEMMOUR que forcément, lui il est dans les beau quartier. Mais où demeure donc BOURDIN ; dans le 5° arrondissement et à un mas au VIGAN, oui, il vaut mieux critiquer par derrière que d’être honnête. Dommage que là, Eric ZEMMOUR ne lui ait pas répondu.

    • Comme quoi, Zemmour a intérêt à avoir le CV des journaleux qu’il rencontre !

  2. Bourdin, finalement son nom lui correspond assez bien, le chef des Grosses Bourdes, c’est ce qui fait son succès, et c’est pour ça qu’on le garde.
    Zemmour l’a bien renvoyé dans ses cordes.

  3. C’est a croire que Zemmour aime ça ! si j’ai bien compris ce soir il retourne se faire démolir par la Salamé

  4. Jean-Claude Bourrin est un affidé du pouvoir en place, un lèche-cul de la Macronie! Qu’on se le dise, les Français ont le droit de savoir!

  5. j’ai entendu parler de 100k de salaire mensuel il y a quelques années, avec l’inflation réelle et cachée (pas pour eux) il doit maintenant marger autour de 150k. Est-ce la somme de tout ce que ce parasite palpe à droite et à gauche ou seulement son salaire chez RMC, je ne sais pas. Le mieux serait de lui demander car, le travail est fait par son équipe, lui il arrive, pose son cul sur du velours, éventuellement écrase quelques pets dedans et pose les questions préparées par les boys, et tout ça ne vaut évidemment pas son salaire supposé… bien évidemment !

  6. Connard de boudin !!! il dit que la « presse » de gauche ne se conduit pas comme le dit ERIC, et que la presse de droite se conduit de la même façon !!! Allo ? quelqu’un pour décoder pour moi ????

Les commentaires sont fermés.