Pour Noël, contre le Covid, des robocops surarmés sur les marchés

Cette photo parue dans le Figaro ce matin résume parfaitement la stratégie et l’idéologie du gouvernement : d’un côté, pourrir la vie des Français normaux aimant Noël et ses réjouissances (qu’ils soient double-vaccinés ou pas) en multipliant les vexations, les contrôles du port de la muselière et du pass sanitaire, les leçons de morale, le chantage et les amendes.

De l’autre, laisser tranquilles dans leurs cités les racailles, les deaders, les islamos de tout poil et bien sûr, ne pas toucher dans les villes aux alliés et casseurs antifas.

D’ailleurs, à lire la presse dominante, on sent bien que les choses vont s’accélérer (droit dans le mur). Car cette vaccination sponsorisée par Big Pharma semble toujours inefficace à éradiquer un virus qui n’est, finalement, pas la peste noire du Moyen Âge. Mais comme ils n’avoueront jamais leur incompétence, leurs mensonges et leur complicité, ils pondront sans doute de nouvelles mesures aussi incohérentes que coercitives.

A la lecture de ces titres alarmistes, je vous laisse deviner lesquelles, juste avant Noël.

 

En attendant les annonces d’un Castex et de son mystérieux Conseil de défense sanitaire aux décisions classées secret-défense pour  50 ans, peut-être irez-vous au « marché de Noël réservé aux commerçants noirs » sis dans le Paris d’Hidalgo (c’est nouveau, c’est raciste et c’est peut-être socialiste).

Sans doute que là, au moins, vous ne serez pas encadré, surveillé, morigéné, par des robocops surarmés.

Et, surtout, pour contrer la terrible 5e vague qui vient (par la faute des Africains pauvres et des Français réfractaires) et comme le préconisait l’année dernière le bon professeur Rémi Salomon, n’oubliez pas encore une fois, votre 3ième dose, votre QR-Code et les gestes-barrières avant de déguster dans le salon la bûche de Noël en laissant « papy et mamie manger seuls dans la cuisine »

 2,665 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Les fumiers qui nous gouvernent se mettent à l’abri.
    Quand je pense que si les flics n’avaient pas fait barrage à l’acte II des Gilets jaunes Macron et sa clique se seraient balancés accrochés par les couilles aux grilles de l’Élysée et de leurs ministères… On peut rêver.

  2. Encore une année de répression pour les gaulois
    Et, sans doute encore une autre de réjouissances en période de grand ramdam avec tous les voeux des politiques, élus…

    Ils nous écrasent tout simplement, ils nous sapent le moral, ils voudraient nous anéantir psychologiquement et finalement nous soumettre en nous mettant devant le fait accompli des nouvelles donnes politiques mondialistes, sociales, culturelles, cultuelles, spirituelles, mues territoriales, environnementales.

    En nous écrasant comme çà, le gus de l’Élysée placés là par quelques-uns, et par la seule volonté de 66% de 37% d’ÉLECTEURS, veut nous tenir la dragée haute alors que s’il aimait tant la république et la démocratie JAMAIS il n’aurait dû accepter le mandat. D’autres dans certains pays dans les mêmes conditions ont renoncé. Lui, a joué des coudes, s’est installé, a pris les commandes et depuis PAS UN JOUR DE TRANQUILLITÉ, par un jour heureux seulement du stress, des violences politiques, des violences sociales, des inquiétudes multiples au jour le jour et un moral en berne pour l’avenir qu’il nous vole aussi.

    Du président précédent on disait : « un président ne devrait pas dire çà » ; en ce qui concerne Macron c’est : « un président ne devrait pas dire et pas faire çà ».

    Il fait le malheur et la désespérance des Français au quotidien ! Faites un peu de mémoire ; voyez comme ce tyran nous malmène depuis le troisième mois de son mandat ; et comptez les jours où il nous a laissé respirer…. il n’y en a pas un seul. Combien de jour en cinq ans nous a-t-il remplis de joie ?…. aucun !

  3. 9 personnes revenant de voyage sont porteuses de la souche . Les français réveillez vous , si ces 9 personnes sont contaminées et qu’elles reviennent de voyage c’est qu’elles sont Vaccinées ! Que ce vaccin est une injection mortelle et donc inutile et le danger c’est vous les vaccinés !

    • Hier de doctes journalistes affirmaient que certains d’entre eux n’étaient pas vaccinés. Où se situe la vérité?

  4. Ami François, votre article est effrayant! Les flics et les gendarmes y compris sont brutaux, bornés et aux service du pouvoir quel qu’il soit! Mélenchon président, la police traquerait les patriotes! Je n’ai pas plus de considération pour l’Armée, bien que paradoxalement je suis fils de militaire! Ceci n’engage que moi, mais je ne suis pas loin de la vérité. Les quelques policiers et militaires qui respectent le peuple et qui se rangeraient de son côté sont l’exception qui confirme la règle, hélas !

    • On est bien d’accord !
      Si ils n’étaient pas à 90% gamelards, il y a longtemps que Microné aurait été dégagé de l’Elysée !

Les commentaires sont fermés.