Une Thaïlandaise de 54 ans meurt 3 jours après l’injection Pfizer

…la famille cherche des réponses

Une Thaïlandaise de 54 ans est décédée trois jours après avoir reçu le vaccin Pfizer.

Rattana Sarakarn a reçu sa première dose du vaccin Pfizer le 29 novembre et a développé de multiples symptômes plus tard dans la nuit, notamment de la fièvre, des engourdissements et de graves étourdissements.

Une ambulance a été appelée et Rattana Sarakarn a été conduite aux urgences de l’hôpital de Kalasin.

Les médecins de l’hôpital ont effectué de nombreux tests, notamment un test COVID, qui s’est révélé négatif.

Son état s’est rapidement détérioré jusqu’à sa mort le matin du 2 décembre, où les médecins ont déterminé que la cause du décès était due à une pneumonie grave.

Cependant, les proches de la femme de 54 ans pensent que sa mort est due au vaccin Pfizer.

pfizer-e1636125134928.jpg

Kannicha, la fille de 32 ans, tient le portrait de sa mère.

La famille endeuillée s’est réunie le 3 décembre et a déclaré aux journalistes que Kannicha Sarakarn avait été vaccinée à 11 heures le 29 novembre, soit trois jours seulement avant sa mort soudaine. Kannicha Sarakarn, sa fille de 32 ans, a déclaré que tout le monde dans la famille pense que sa mort est due à sa première dose du vaccin Pfizer.

« Ma mère a commencé à avoir des symptômes après l’injection. Nous l’avons alors amenée à l’hôpital où les médecins ont effectué un scanner cérébral pour trouver la cause des troubles et des vertiges qu’elle a ressentis. Elle a été transférée dans une unité de soins intensifs après avoir commencé à avoir des convulsions.

L’état de ma mère ne s’est pas du tout amélioré et elle a failli s’étouffer avec l’eau et la nourriture qu’ils lui ont données. Le médecin a alors fait passer à ma mère un deuxième scanner cérébral et une heure plus tard, il a de nouveau déclaré qu’aucune anomalie n’avait été trouvée.

Ma mère a eu des épisodes de spasmes et de spasticité [contractions musculaires involontaires], et les médecins ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour la sauver, mais son état ne s’est pas amélioré. »

La famille a déclaré qu’elle rassemblait tous les documents et preuves pertinents pour les soumettre au ministère de la Santé publique.

Les funérailles de Sarakarn étaient  prévues pour le 6 décembre.

 

Pfizer : en Asie aussi…

Vaccinations à Bangkok

 1,484 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Je pense au décès de Pierre Rahbi, d’une hémorragie cérébrale.
    Comment contracte-t-on une hémorragie cérébrale ? avec la troisième dose de vaxxin peut-être ? fortement recommandée pour les personnes âgées.

  2. Que ce soit en Thaïlande, en France, ou ailleurs, l’être humain, à part les éveillés, est con! Il n’y a peut-être que sur la banquise où les îles désertes, et encore je n’ai pas d’informations à ce sujet, où le vulgum pecus arrive à échapper à la dictature covidiste!

Les commentaires sont fermés.