« Deepfake » : Attal n’annonce pas le vote électronique pour 2022 (mais il y pense)

Désinformation Macron Publié le 24 novembre 2021 - par - 9 commentaires

Deepfake voir la définition sur wikipedia

Houlala, Florian Philippot s’est jeté trop vite, semble-t-il, sur ce « montage vidéo » qui voit le mignon de Macron, Gabriel Attal, annoncer la mise en place du vote électronique pour 2022.

(Cliquer sur la vidéo pour la visionner)

Tous les « vérificateurs de l’info » se sont donc aussitôt précipités pour apporter la vérité vraie et défendre Attal en conspuant l’affreux complotiste, président du parti des Patriotes : cette vidéo datait de février et non pas du 17 novembre 2021 ! Ha ha ha, piégé l’antivax ! Houuuuu !

Sauf qu’en vérifiant la « vérification » des médias subventionnés et/ou macronistes, on se rend compte qu’Attal dit ce qu’il dit et que l’on voit ce que l’on voit : le gouvernement avait bien l’intention, en février et par amendement, de mettre en place le vote électronique, sous couvert de Covid.

Un amendement finalement rejeté par les députés et sénateurs. Mais puisqu’Attal crie à la terrible « 5ième vague » qui vient (doublée d’une vague « Zemmour »), on peut supputer que le gouvernement rêve d’un vote « dominion » et d’une victoire à la Biden pleine de mensonges et de tricheries.

Cependant, pour le cabinet d’Attal à l’anglomanie assumée, le cri d’alarme de Florian Philippot s’avère une « deepfake » éhontée : « le sujet, lui […] n’est pas à l’ordre du jour » rassure-t-il. Comme l’obligation vaccinale ou le pass sanitaire en d’autres temps…

Présidentielle 2022 : non, le gouvernement ne réfléchit pas au vote électronique à cinq mois du scrutin

Source : Twitter

 

FAKE NEWS – Un extrait d’une conférence de presse de Gabriel Attal a émergé sur Twitter, laissant penser que le gouvernement veut mettre en place le vote électronique. Mais cette vidéo est un montage, nous apprend son cabinet.

À quelques mois du scrutin présidentiel, certains opposants crient déjà à la fraude. C’est de nouveau le cas de Florian Philippot, qui n’a pas hésité une seconde ce lundi 22 novembre avant de partager un extrait vidéo de Gabriel Attal, réitérant en pleine conférence de presse l’engagement du gouvernement de généraliser le vote électronique.

« Il y a un engagement dans le cadre de la campagne présidentielle de permettre un vote électronique aux Français qui le souhaitent. Et cet engagement est renforcé par la crise sanitaire, qui doit nous conduire à donner davantage de moyens de participer aux élections » […]

Le porte-parole du gouvernement répondait alors à une question d’un journaliste de RTL à propos du vote électronique, qui faisait l’objet d’un amendement présenté par le gouvernement. À l’époque, Florian Phillipot avait déjà dénoncé un risque de fraude en vue de l’élection présidentielle.

Cet amendement, qui proposait de recourir au vote électronique mais aussi de permettre aux électeurs de voter de manière anticipée, avait fini par être rejeté par les députés et les sénateurs […]

Le sujet, lui, n’a pas été remis sur la table depuis et n’est pas à l’ordre du jour, nous confirme le cabinet de Gabriel Attal. 

https://www.lci.fr/politique/presidentielle-2022-non-le-gouvernement-ne-reflechit-pas-au-vote-electronique-a-cinq-mois-du-scrutin-contrairement-a-ce-qu-affirme-florian-philippot-2202627.html

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 5 jours

Ami François, des Groux, merci pour cet info, que je n’avais pas. Le vote électronique, surnommé la machine à tricher.

durandurand
durandurand
il y a 4 jours

Le mignon de foutriquet nous prend pour des cons ,le vote électronique ils y pensent ,ils en rêvent de ce vote avec ces machines dominion ou autres ,pouvoir changer les votes du peuple si le résultat ca ne leur convient pas .

Roseline GUYOT
Roseline GUYOT
il y a 3 jours

Les USA ont fait voter BIDEN à cause des tricheries des votes electroniques, ils veulent en faire autant avec la France, mais, n’oublions quand même pas que Macron a été déjà élu en 2017 par tricherie

zipo
zipo
il y a 3 jours

Vu le nombre de français qui n’ont pas internet et comme il n’y a rien de plus facile que de truquer un vote électronique ,si cela est le cas j’encourage tous les Français a ne pas aller voter ,c’est ma décision uq’ils la suivent!

Fonzy
Fonzy
il y a 3 jours

Alors,si c’est pas à l’ordre du jour, c’est que c’est déjà en préparation.

zipo
zipo
il y a 2 jours
Reply to  Fonzy

Surement ce n’est qu’une menace voilée qui évidemment sera mise en action ,de toute manière ils ne peuvent plus reculer!

zipo
zipo
il y a 2 jours

si jamais vote électronique il faut demander aux Français de ne pas aller voter !Un programme électronique simple suffit pour détourner les voix une simple boucle » If …Then go to adresse n° du programme ,
en clair: si(if) vote pour X (ducon) alors(then)aller a (goto) adresse n°xyz(dupont la joie!)
voila a la fin du vote vous supprimez votre boucle et plus aucune trace
AMEN IITE MISSA ES!la messe est dite.Bien a vous !

Hoplite
Hoplite
il y a 2 jours

Attal a dit vrai,Il n’y aura pas de vote électronique… puisqu’il n’y aura pas d’élections !

Lire Aussi