Procès Zemmour : je suis sûr que ces ordures vont demander de la prison

Justice Publié le 18 novembre 2021 - par - 6 commentaires


Print Friendly, PDF & Email
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 10 jours

Ce procès arrive bien à propos, sûrement téléphoné !Justice pourrie et aux ordres.

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 10 jours

moi je n’attend plus que la révolution .l’armé et la police vont bien devoir rejoindre le peule avant que macron leur dise de tirer sur la foule !

bouillot
bouillot
il y a 10 jours

Vive Zemmour et on les em…..e tous ces enfoirés de gauchos.

discanno
discanno
il y a 10 jours

je suis outree

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 10 jours

============================

L’argent étant le nerf de la guerre, voilà tout le drame de Marine Le Pen. Non seulement le RN n’a pas un copeck dans la caisse, pire le parti a une dette colossale. Plus grave encore les gros financiers du parti sont partis chez Zemmour. Ajoutons à cela que ses chances sont minces. Ce qui vient de se passer ces dernières 48 heures est de nature à bouleverser la campagne présidentielle. Dans le même temps l’agent afflue chez Zemmour qui engrange près d’un million de dons par mois. Quand on sait que les résultats des élections sont proportionnels au financement de la campagne, ceci est de nature à bouleverser les choses. Marine Le Pen incapable de financer sa campagne, risque de voir son électorat passer chez Zemmour avec armes et bagages.

Coup dur pour M. Le Pen. Pourra-t-elle faire campagne

Le RN prié par la justice de payer sa dette fiscale d’1,8 million d’euros.

…/…

Gladius
Gladius
il y a 10 jours

Zemmour a tout à fait raison (tant au fond que du fait de sa propre personne – tellement il est devenu une cible particulièrement visée-), de s’élever contre ce pouvoir indu des juges, qui dictent leur propre loi, intime et « sur-affectivée » , car totalement politisée.

A bas ce genre de juges, qu’il faudra bien un jour « recadrer » (et fortement s’il le faut), car ce sont eux qui ont pris, de fait, le vrai pouvoir.

Tiens au fait : où en est le jugement de l’ex patronne du syndicat de la magistrature (le Mur des Cons, souvenez-vous) , qui devait passer en correctionnelle et qui (je crois) coule des jours heureux à Bordeaux après avoir reçu une belle promotion ?

Lire Aussi