Éoliennes de la baie de Saint-Brieuc : à présent c’est un agriculteur qui se bat en justice

Ludovic André, devant son exploitation, le long du chemin où doivent être enfouis les deux fourreaux de câbles de 225 000 volts  à moins de 6 mètres de ses vaches, sur son chemin privé faussement présenté comme public.

Les Éoliennes de la baie de Saint-Brieuc sont nuisibles pour la nature, les habitants et les activités traditionnelles  : l’avalanche de plaintes continue.

Après une plainte des pêcheurs pour violation de la charte de l’environnement et une autre pour recel de favoritisme, c’est maintenant un agriculteur, appuyé par une association, qui saisit la justice pour « faux et usage de faux ».

Ils estiment qu’une enquête publique aurait pu être faussée :

La filiale d’EDF chargée du raccordement du parc offshore au réseau électrique a fait disparaître son exploitation du plan parcellaire du cadastre pour l’enquête publique !

Le projet de construction d’un parc de 62 éoliennes géantes dans la baie de Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) continue de susciter une véritable avalanche de plaintes devant la justice. Et cette fois, ce n’est plus en mer mais sur terre que la confrontation judiciaire va se mener.

L’ enquête publique a effacé sa ferme du plan cadastral !

Épaulé par une association de défense de l’environnement, Gardez les caps, en pointe dans le combat contre le projet depuis plus de dix ans, un agriculteur, Ludovic André, vient de déposer une plainte contre X auprès du procureur de la République de Saint-Brieuc pour « faux et usage de faux » : il fait grief à la société Réseau de transport d’électricité (RTE), la filiale d’EDF chargée du raccordement du parc offshore au réseau électrique, d’avoir fait disparaître son exploitation du plan parcellaire du cadastre, ce qui pourrait avoir pour effet de fausser les conclusions de l’enquête publique.

Ludovic André, éleveur laitier,  ne cache pas son émotion : 

« Je me suis installé à Erquy en avril 2013 suite à une reconversion professionnelle, raconte-t-il. Le métier que j’exerce aujourd’hui, c’est mon rêve de gosse.

J’ai façonné cette exploitation à mon image, en la faisant évoluer, année après année, jusqu’à démarrer ma conversion en agriculture biologique.

Prendre soin de la biodiversité et de son environnement, cela a du sens.

Ce qu’a fait RTE, ici, après avoir longtemps échangé avec eux pour trouver une alternative, c’est nier mon existence et tout le travail que j’ai effectué.

Mais c’est ici à l’image de ce qui se passe en baie de Saint-Brieuc avec le parc éolien offshore où l’État nie l’existence de cette biodiversité exceptionnelle. »

Cette histoire, c’est donc un peu celle de David contre Goliath : un modeste agriculteur vient défier en justice la multinationale espagnole Iberdrola, opérateur du projet de parc éolien, ou plus précisément RTE, le groupe public qui a été enrôlé pour lui rendre service.

Cette confrontation judiciaire vient se cumuler à toutes les autres. Possible violation de la charte de l’environnement ; possible recel de favoritisme lors de l’appel d’offres initial ; possible abus d’autorité ; et maintenant possible faux et usage de faux à l’occasion d’une enquête publique : ce chantier des éoliennes de la baie de Saint-Brieuc sent décidément le soufre…

Source

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/saint-brieuc/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-nouveau-bras-de-fer-a-terre-contre-le-raccordement-electrique-du-chantier-2300926.amp

 311 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Abus d’autorité, ça c’est sûr, on a l’habitude maintenant, c’est le vrai visage du socialisme à la mode soviétique.
    Ces pauvres Bretons qui votent à gauche depuis des années commencent à recevoir le résultat de leur choix calamiteux.
    Ils ont dernièrement plébiscité Le Drian, j’espère qu’ils le regrettent.
    S’ils se décident à se réveiller au vu des dégâts apportés par la gauche, je pense qu’ils seront assez têtus et suffisamment persévérants pour emporter la mise.
    Courage les Bretons !! Vous n’êtes qu’au début de vos peines, mais tout n’est pas perdu .

  2. Là, les « écolos », à la solde du putain de macron et sa clique lrem, ferment leurs sales gueules!!!
    Dans un sens, c’est pas plus mal…
    Ca sent la merde!!!
    Les écolos???
    Je les ressuie tous les matins avec du « Lotus »…

  3. He , les écolos sont aux abonnés absents là quand il le faut. ces socialos devenus soudainement écolos vont se casser lEs dents contre nous les Zemmouriens

    • Les prétendus écolos sont « aux abonnés absents » dans ma belle campagne bien verte – habitée par de nombreuses espèces protégées -… quand on aurait bien voulu les entendre gueuler face au rasage excessif des arbres engendré par la pose des poteaux pour la fibre!
      (Ces poteaux enlaidissent le paysage à un point, en plus…!!)
      Mais les écolos ne se plaindront pas : ils veulent le tout confort, eux… dont la fibre! Et ce, qu’importe le prix…!

      • Un mec s’est présenté chez nous pour installer la « fibre ».
        Un câble devait être fixé sur la façade de la maison.
        Je m’y suis opposé.
        Devant mon refus, il a prétexté que le conduit sous la route était bouché.
        La rue a été rénovée entièrement en 2019…
        Depuis, malgré ses dires, plus personne n’est venu me casser les bonbons avec cette merde!!!

Les commentaires sont fermés.