En Suisse, deux fois plus de décès Covid chez les vaccinés que chez les non vaccinés à la fin octobre

Et ce sont les données officielles, celles de la OFSP (Office fédéral de la santé publique), appelée aussi BAG en allemand.

La proportion de décès parmi les non vaccinés a diminué régulièrement en octobre 2021.

Publié le 5 novembre 2021 par Red.

Traduction de la légende du graphique ci)dessous :

unbekannt : statut vaccinal inconnu

nicht geimpft : non vacciné

Teilweise geimpft : partiellement vacciné

volständig geimpft : entièrement vacciné


Depuis la mi-octobre, il y a eu plus de décès de Covid de personnes vaccinées que de personnes non vaccinées. C’est ce que montrent les données officielles de l’Office fédéral de la santé publique (BAG). Cependant, il existe une lacune de données encore inexpliquée juste à l’intersection des courbes.

La part des décès des non vaccinés dans le Covid est tombée en octobre de 82 à 25 %, celle des vaccinés est passée de 11 à 57 %. Le 29 octobre, ce chiffre est retombé à 46% tandis que la proportion de décès de Covid avec un statut vaccinal incertain est passée de 10 à 25% en une journée. Nous publierons la déclaration du BAG pour cette circonstance dès qu’elle sera disponible.

Le fait que l’OFSP puisse réaliser une semaine de vaccination pour un peu moins de 100 millions de francs – juste au moment de l’envoi du bulletin de vote sur la loi Covid-19 – alors même que quelques centaines de milliers de francs pour la bonne collecte statistique de la Les effets et effets secondaires des vaccinations ou l’influence des vaccinés sur le déroulement de la pandémie sont disponibles.

Source des données : https://www.covid19.admin.ch/de/vaccination/

https://corona-transition.org/bag-daten-doppelt-so-viele-covid-todesfalle-von-geimpften-wie-von-ungeimpften

Les chiffres de l‘Office fédéral de la santé publique (OFSP en français et BAG en allemand) dirigé par  le Conseiller fédéral Alain Berset (qui aurait utilisé son service et la brigade antiterroriste fédérale pour faire pression sur sa maîtresse…) et ces courbes sont intéressantes.
C’est vraiment important là car il s’agit de pour cent, pas de décompte des morts.
Cela veut dire clairement que les vaccins affaiblissent l’organisme et augmentent la mortalité, alors que les non-vaccinés acquièrent une immunité naturelle meilleure, longue durée et à plus grand spectre.

Ces vaccins COVID sont des instruments de profit pour l’industrie pharmaceutique et de pouvoir pour les élus dictateurs: ils créent plus de malades… pardon, plus de clients récurrents et de citoyens apeurés et soumis.

Quand  les procès vont-ils enfin commencer ? Vraiment cette affaire Covid-19 est totalement criminelle.

La remarque finale concernant la manipulation avant la votation de ce mois est aussi une saloperie concoctée par ce Conseiller fédéral du périnée:
« Le fait que l’OFSP puisse réaliser une semaine de vaccination pour à peine moins de 100 millions de francs – juste au moment de l’envoi du bulletin de vote sur la loi Covid-19 – alors même qu’il n’aurait pas les moyens de consacrer  quelques centaines de milliers de francs pour faire et mettre à disposition une bonne et sérieuse collecte statistique des effets secondaires des vaccinations ou de l’influence des vaccinés sur le déroulement de la pandémie, est quelques chose qui mérite d’être noté. »
« Bemerkenswert ist immerhin die Tatsache, dass das BAG für knapp 100 Mio. Franken eine Impfwoche durchführen kann – just zum Zeitpunkt des Versandes der Stimmzettel zur Abstimmung über das Covid-19-Gesetz – während nicht einmal ein paar hunderttausend Franken für die korrekte statistische Erhebung der Wirkungen und Nebenwirkungen der Impfungen oder den Einfluss der Geimpften auf den Verlauf der Pandemie zur Verfügung steht. »
De plus les quelques concerts organisés par l’OFSP pour faire la pub généreuse pour cette semaine de vaccination, coûtant un millier de CHF par spectateur, la Démocrature suisse n’a plus rien à envier à la Corée du nord, au Venezuela et feu l’URSS.

 545 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Les + de 65 ans Vaccinez-vous pour la grippe pas pour le covid !
    Logique ce 3è vaccin ne vous protègera pas du covid nous disent les statistiques dans les pays qui ont de l’avance, il aggrave le covid, augmente l’hospitalisation, les décès au lieu de les éviter et appliquez les conseils de distanciation et portez correctement vos masques.
    Demandez les produits naturels et habituels à votre médecin vitamine C,D etc.
    NE DEMANDEZ 0 MACRON QU’IL FERME LES FRONTIERES ET SURTOUT INTERDIRE LES VOLS.

  2. C’est une bonne nouvelle pour la « tête de mule non vaccinée » que je suis!!!

    • Pour moi aussi ! Il nous casse les noix tous les jours pour que l’on se fasse vacciner en faisant passer les non vaccinés pour des salauds d’égoïstes ! Mais pas un mot sur les conséquences de ce futur génocide !

  3. Certains pensent que le covidisme rend FOU, personnellement je pense qu’ils l’étaient déjà et que tout ça les révèle à eux-mêmes.
    Comme cette tarée en Amérique, je n’ai aucun mal à imaginer le genre de personne qu’elle a toujours été!
    https://www.youtube.com/watch?v=ifXMHheTqqI

  4. Merci Dr Schwander.
    En effet, les pourcentages ne montrent – au mieux – AUCUNE PROTECTION des injectés dont la répartition dans la population suisse est la même qu’ici: 33% non injectés et 66% d’injectés.

    Je dis au mieux car c’est sans tenir compte de la forme disons étrange… de la courbe « status vaccinal inconnu », parfait miroir de la brusque diminution des doublement injectés… :-))

    Attendons donc l’explication de cette courbe bleue…

    A noter que la surmortalité des injectés ne devrait plus rester tabou très longtemps puisque admise très officiellement par pfizer: https://www.covidhub.ch/pfizer-contre-pfizer-la-derniere-etude-est-frauduleuse/

    • C’est normal, Pfizer vient de sortir un nouveau médicament qui permettra d’éviter la vaccination car il est censé guérir de la maladie, mais à quel prix ?
      On verra.

  5. Marc Doyer témoigne pour son épouse des effets secondaires du vaccin : « C’est un devoir citoyen »
    Vaccinée en mai 2021, en toute confiance, Mauricette, 72 ans, est aujourd’hui diagnostiquée avec la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Lire la suite

  6. L’UDC appelle à voter « non » sur les trois propositions.

Les commentaires sont fermés.