Piston, influence, corruption… De Fabius à Macron en passant par Breton, Buzyn, Philippe…

Pantouflage, piston, influence jusqu’à la corruption silencieuse (ou non) ou l’art de mener les affaires de la France et du monde 
De-ci de-là, quelques media – surtout les réseaux sociaux –  nous alertent sur certaines pratiques de personnages politiques  professionnels, très éloignées des vertus d’honnêteté et de  désintéressement que le bon peuple taillable et corvéable à merci serait  en droit d’attendre d’eux…
Récemment, c’est l’affaire Fabius père et fils qui a attiré  l’attention de l’opinion, mais l’ampleur du phénomène est colossale. Il  faut bien admettre que la mondialisation en est la cause première, elle  engendre une trahison structurelle des élites, une félonie et une  goinfrerie que le citoyen lambda soupçonne mais dont il ne voit qu’une infime partie. Or cette mondialisation-trahison est, au départ, oeuvre  de fonctionnaires français qui n’y voient pas toujours objet peccamineux,  mais à l’arrivée, il s’agit tout bonnement de se mettre au service  d’intérêts étrangers.
.
L’affaire est entendue, le cabinet McKinsey emploie à un  haut poste de direction le fils de Fabius et le cabinet conseille la  politique sanitaire (le pass) du gouvernement (2 millions/mois) et  reçoit la bénédiction du père sur l’aspect légal de la stratégie  proposée.. Certes, le fils peut s’occuper d’un tout autre dossier, mais  il y a là un risque de conflit d’intérêts. En outre, pourquoi choisir  une Agence Conseil américaine pour la distribution d’un procédé  américain au niveau national bien français alors que peuvent surgir des  divergences d’intérêts tant financiers que sécuritaires ? Je ne suis pas un grand sachant constitutionnaliste, mais diantre !!…
.
On se souvient aussi que l’ancien ministre de la Santé français, Agnès Buzyn, a rejoint le cabinet du directeur général de  l’OMS, avec un statut d’immunité diplomatique, devenant ainsi l’ambassadeur auprès du G7, de l’ONU ou de la Fondation Bill Gates, de  l’Ethiopien Ghebreyesus, président de l’OMS. Avant ce pantouflage doré,  en quittant le ministère de la Santé, elle avait conseillé Unicancer  (organisme de l’Inserm) qui dépendait de son ministère et dont son mari  Yves Levy était le président avant d’être exfiltré au Conseil d’Etat.
.
Sarkozy, Fillon, Cazeneuve, Philippe ont fait de même et  40 conseillers ministériels du gouvernement Philippe ont pantouflé.
Benoit Loutrel, directeur général de l’Arcep, l’autorité de régulation  des communications, devenu en 2017 lobbyiste pour Google, puis au  service du CSA en février 2021.. Ou encore Dorothée Stik, à la direction  du Trésor , partie dans la banque d’affaires de Jean-Marie Messier un  mois après la victoire de son candidat, Macron. Donc ça pantoufle fort  dans les hautes sphères : Philippe, par exemple, moins de 20 jours après  sa démission, a décroché un fauteuil au conseil d’administration de la  société d’ingiénérie informatique Atos. Pure coincidence, celle-ci avait  réalisé plusieurs prestations de transformation digitale pour le compte
d’administrations françaises… Et son ancien président Thierry Breton a  été choisi par la France comme commissaire européen… Un pur hasard évidemment …
Selon l’assiduité au conseil d’administration,  entre 40 000 et 50 000 euros de jetons de présence par an + la rémunération de la fonction  de maire et de président de l’agglomération du Havre… On n’est pas  loin des 15 200 euros à Matignon..
.
Et quelques autres : Nicolas Sarkozy (Accord et casino Barrière),  François Fillon (Fonds d’investissement Tikehau) ou Bernard Cazeneuve  (Cabinet d’avocats d’affaire August-Debouzy).
.
                 A noter que lors de son procès, Jérôme Cahuzac avoua des versements occultes du géant américain Pfizer en 1993 sur un compte ouvert en Suisse par le PS en prévision de la campagne que devait mener l’intègre Michel Rocard à la présidentielle 1995 (il fut finalement doublé par Lionel Jospin).
.
De telles unions impures ne se pratiquent pas qu’en France : la patricienne Ursula von der Leyen pilota, en sa qualité de présidente de la Commission Européenne l’achat par l’UE de millions de doses de vaccins, essentiellement  produits par Pfizer. Mais sait-on que son époux Heiko dirige Orgenesis, entreprise de biotechnologie spécialisée dans les thérapie géniques?
Justement celles présentes dans les vaccins expérimentaux anti-covid…
Ils monnaient leur connaissance de l’Etat dans le privé,  et semblent trouver cela normal.. Selon Vincent Jauvert auteur de « Les  Intouchables d’Etat » et « Les Voraces »  (Albin Michel) , la réforme de  l’impôt sur la fortune a fait bénéficier à cette clique d’importantes  réductions d’impôts avec l’IFI. Il cite Pénigaud, Parly et Wargon  désormais dispensées de l’ISF, dont le zèle macronien est une  reconnaissance du ventre.
.
Dernier « scoupe » en date, l’affaire des Pandora papers qui nous a permis  d’apprendre que notre incomparable, inimitable DSK, ex-ministre chouchou  de Mitrand et ex-directeur du Fonds monétaire international (FMI), a  fait transiter plusieurs millions de dollars d’honoraires via une  société marocaine installée en zone franche dont il avait lui même  peaufiné le cadre juridique lors de sa création… Honoraires  correspondants à des conférences et conseils aux entreprises et aux  dirigeants du monde entier, notamment montage de dossiers en vue  d’obtenir l’aide du FMI… Selon Cash Investigation, notamment en faveur  du Congo… Il est vrai que dans ce genre de corporation, le talent doit  être récompensé à hauteur du résultat obtenu, sans trop chipoter sur les
méthodes…
.
      Dans un tel système où l’opacité fait loi, engendrant  un environnement nauséabond – oui là, dans un tel contexte, on peut le  dire et même l’affirmer ! Oui je veux prendre le risque d’être taxé de  « complotiste » !!!…- pourquoi ne serions-nous pas fondés d’émettre  quelques soupçons sur les conditions de la cession de la branche énergie  d’Alstom?!!!...  Je cite Olivier Marleix, député LR, qui, à la fin de  ses investigations, en vient à penser que celui qui était ministre de l’Economie a mis en place « un système qui peut-être interprété comme un  pacte de corruption » …En cause notamment, le nombre de bénéficiaires d’honoraires qui mobiliseront plus tard leurs réseaux pour financer la  campagne électorale d’Emmanuel Macron.  Curieuse coincidence, non ?
Mais il ne s’agit encore que d’éléments de présomption…
.
Je ne développerai pas le présent article en traitant  cette espèce de corruption silencieuse à l’oeuvre au niveau de l’Union
Européenne, jusqu’à la CEDH, ainsi qu’au conseil des droits de l’homme  de l’ONU, qui semble être institutionnalisée et alimentée par des  lobbyies (Multinationales, ONG et organisations internationales) qui  sont parvenues à exercer une influence mondiale en marge des Etats.  Ce  volet a déjà été excellemment traité par notre Ami Jean Paul Saint Marc  dans son article du 11/09/2021 (22 juges sur cent payés par Soros!)
.
. Seul un gouvernement souverainiste et qui gouverne vraiment pourra nous extirper des  mâchoires du monstre europhobe qu’est en réalité l’Union Européenne, de  même d’ailleurs que le Conseil Européen dans lequel la Turquie, l’Azerbadjian, l’Albanie et la Bosnie n’ont absolument rien à faire !
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@
Article inspiré d’un article d’Olivier Pichon dans le quotidien Présent  du 18 août 2021, de Bastien Lejeune dans Valeurs Actuelles du 29 juillet  2021, du dernier livre de Davet et Lhomme « Le traître et le néant »  Fayard et des « Brèves » de Camille Gallic dans Présent du 04/09/2021 

 492 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. C’est pour tout ce qui est cité ici (et le reste qu’on ne connaît pas encore et qui est sans doute bien pire) que tous ces margoulins tirent à boulets rouges sur Éric ZEMMOUR : ils ont l’angoisse de tout perdre ! Ils sont bien aidés par tous les laquais de la presse et les petits fonctionnaires prétentieux à qui il a été attribué une once de pouvoir. Les grands chefs mafieux, singeant Pablo Escobar, jettent quelques subsides par-ci, par-là s’assurant ainsi la complicité des miteux et la pérennité de leurs magouilles..

  2. Un tel niveau de corruption, c’est à peine imaginable par le Français moyen, tout cela se passe au-dessus de sa tête , dans l’opacité la plus totale.
    Le Français ne voit que ce que les media ont ordre de montrer.
    Ainsi DSK était porté aux nues dans toute la presse, et par chance, il a cru pouvoir agir en Amérique comme en Europe où son impunité était acquise, et pan ! ça lui est retombé sur le nez. ouf ! nous en avons été débarrassés.

  3. Et certains FRANCAIS continuent à gober les bonnes paroles de tous ces salopards qui se gavent sur leurs dos !!!
    Faut-il être stupide et d’une bêtise incommensurable ….
    Une GRAND ménage est nécessaire, en commençant par ce conseil constitutionnel où siègent les puants fabius/juppé …
    E.ZEMMOUR Président !!!

  4. Que faire le choix de la ‘haute’ fonction publique ou de la politique ne soit que le moyen chez nous de se remplir les poches aux frais des cochons de contribuables est une évidence si criante qu’elle ne mérite pas de commentaire. Mais qu’il ne nous soit jamais possible de leur faire rendre gorge du fait d’une ‘justice’ sous contrôle et de lois qui ne font que protéger ces mafieux, c’est la marque de leur mépris pour nous, une marque de plus hélas !!!

  5. Le fabius???
    Il a du sang contaminé sur les mains avec des doigts crochus…
    Le fric et son bâtard avide de fric comme son vieux!!!

  6. N’oubliez pas que tous nos pourris se tiennent par la barbichette , le premier qui trahira aura une tapette . Visiblement Eric ZEMMOUR n’a jamais eu de barbe , les autres ont du mal pour qu’il fasse partie du cercle vicieux .

  7. Zemmour doit impérativement s’allier avec l’armée, autrement il aura trop de mal à réformer le pays avec tous ces voyous et mafieux infiltrés partout en France.

    • un bon général assisté d’officiers patriotes au ministère des armées et ça rentrera dans l’ordre ; ce qu’il faut ce sont des hommes à poigne.

    • bouillot, bonjour ami !
      Pas forcément dans un 1er temps car une grande majorité de français vient de comprendre la situation réelle de notre pays et de son avenir… S’ils ne font pas bloc autour d’EZ pour imposer leur volonté, c’est à dire, au moins, s’auto-défendre légitimement et démocratiquement, peut-être alors, les généraux …
      Mais c’est sûr : quel bâton mer…x à reprendre !!!….

  8. Pourquoi choisir une Agence Conseil américaine ?

    Cherchez la liste des Young Leaders France et vous vous apercevrez que quasiment tous les gens cités dans l’article en font partie et sont donc tous plus ou moins liés.

  9. Et dans la famille van der leyen vous avez oublié le fils David van der Leyen qui fut associé chez macKinsey de 2015 à 2019.

  10. virez moi toute cette racaille , ça vaut rien. ils sont aussi noir dans leur tête que les migrants
    le sont de peau.

  11. A cette lecture, il va de soi qu’Eric Zemmour étranger à cette mafia doit être abattu par tous les moyens, et même physiquement le cas échéant. Car il gêne, il dérange, et s’il est élu ou en passe de l’être, il mettra un coup de frein brutal à cette gabegie d’argent public, sans oublier la suppression du pouvoir que certains se sont indûment octroyé.

    Le pouvoir et l’argent, plus que les idées, sera l’enjeu de cette présidentielle, l’avenir de la FRANCE comptera pour rien.

    macron, dehors
    ERIC ZEMMOUR, PRESIDENT.

    • comme le hollande qui a fait son doublon avec ses régions à la mors moi le noeud

  12. Je souhaite bien du plaisir a zemmour pour éradiquer tout ça !
    Attention à ne pas te bruler les ailes mon Z , fais gaffe à toi !

  13. La France s’est construite sur le piston , le peuple , enfin ! une certaine partie en a bien profité , ces protagonistes ne sont que le reflet d’un peuple magouilleur , Malhonnête, aucune parole ! On appel cela l’effet boomerang !

Les commentaires sont fermés.