La quintessence de l’imbécillité de l’écriture inclusive !

Après cela, l’Education nationale va gripper dans les évaluations internationales, qui, quoiqu’on en dise, décrivent la réalité (Que ce soit  PIRLS et PISA pour les plus connues, elles concernent le primaire et le premier cycle du secondaire, elles évaluent uniquement les savoirs, pas les capacités de réflexion et d’esprit critique innées ou acquises.).

Donc avant d’écrire, pensez chaque matin à vérifier ce que vous avez dans votre slip ou culotte – quoique slip et culotte non genré.e.s (pardon !) existent, ça devient vraiment difficile dans ce siècle post-humaniste !

Note : ce genre de document se retrouve facilement si on cherche un peu, il est loin d’être unique !

Celui qui s’y retrouve, il est fort !

Application !

Et comme il y a toujours plus de dégénérés dans l’EN !
En introduction, un témoignage : nivellement par le bas, mauvais comportements des élèves, tyrannie de la bienveillance… Comme de nombreux enseignants, Raphaël a décidé, à contre-cœur, de claquer la porte de l’Éducation nationale.

Les meilleurs partent, restent les pires, bien sûr !

 220 total views,  3 views today

image_pdf

41 Commentaires

  1. Je suis professeur des écoles et je remercie beaucoup la société Danone pour la fourniture de mon nouveau cerveau…

  2. la connerie n’a pas encore atteint ses limites avec les abrutis d’intellectuels convaincus de leur supériorité !!!!

  3. Quand on pense aujourd’hui aux fautes d’orthographes énormes que font les jeunes, mais énormes. En plus on leur impose une connerie, il n’y a pas d’autres mots, qu’est cette écriture inclusive.
    On s’était beaucoup moqué des gens qui n’avaient que le certificat d’études primaires, mais ces gens-là, savaient lire, écrire, et compter, parfaitement.
    Aujourd’hui on est tombé en décadence. Il faut se souvenir du livre de Zemmour, « le suicide Français ».
    L’Occident se suicide. Les jeunes ont le Bac, ils savent à peine lire.

    • Mon grand père maternel, né en 1896 est allé au certificat d’études jusqu’à 12 (DOUZE) ans !
      Je peux vous dire qu’il faisait fort peu de fautes, qu’il savait calculer…
      Prisonnier au cour de la guerre 14-18 (à cause des gaz), il s’est évadé…
      Les évadés ne partant pas au front sauf s’ils le demandaient, il fut envoyé au Maroc où il fut conducteur de chantier routier, comme quoi il savait lire un plan et commander en conséquence !

  4. Vous avez tous vu que les trans devenues « femelles » en sont à faire un procès aux lesbiennes qui ne veulent pas considérer le pénis comme un organe féminin … la connerie poussée très et maintenant trop loin !!!

    Eh bah là, c’est pareille !!! et c’est dès le départ !!! ça finira dans les poubelles de l’histoire …
    Car, comme écrit par Maxime, c’est vers la simplification que la langue française va, pour que ces si « pôvres » envahisseurs « aient le niveau en fronssais » !!

    Que quelqu’un m’envoie un courriel dans un tel type de gribouillis, comme je te vais lui répondre à l’abruti !!!
    Déjà que les « e; e-s » je ne peux plus les lire sur les pages web de l’université de Créteil…
    https://iut.u-pec.fr/
    Je cherche une formation de niveau master/master2, et ce critère est éliminatoire pour moi !!
    Je crois que je vais me faire ma propre mise à niveau en math, et qu’ensuite je ferai une formation à distance…

    Imaginez un livre de mathématique, de physique, mais surtout de philosophie écrit de cette manière-là !! je souhaite bonne chance pour la traduction, d’ailleurs il faudra accompagner le livre avec un dictionnaire  » ancien français / français inclusif  » &  » français inclusif/ancien français  » …

    Si les cons c’est à ça qu’on les reconnait, les dégénérés woke (ing dead !!) de l’écriture gribouillis c’est encore pire que « c’est à ça » qu’on les reconnait » …

    Ayant des enfants adolescents et adultes, quelqu’un peut-il nous dire si cela est déjà imposé en primaire ?

  5. J’attends avec gourmandise le programme présidentiel du PS, PCF, LFI, EELV, s’ils osent le faire en écriture inclusive en respectant la grammaire LGBT.
    S’ils ne l’osent avant, ils l’imposeront après, si par malheur, l’un d’eux était élu, voire, et c’est le plus crédible, l’exiger comme condition, au LAREM pour appeler à voter Macron, s’il est au 2ème tour, ce qui n’est pas certain du tout.

  6. é apré on sétone que quen no enfen arive o licé il ne save toujour pas écrire sen fère une fote a chaque mau. Si on voulé fabriqué des abruti, on ne si prendré pa otremen.

  7. Est-ce que c’est le délire de 3 connards et trois conasses d’un syndicat de profs ou est-ce qu’il y a une circulaire officielle ?
    Dans le dernier cas montrez nous la.

  8. Les gens s’ennuient, s’emmerdent, ils ont tout inventé, tout fait, il n’y a plus beaucoup d’issue, alors, ils dégénèrent. On arrive en fin du parcours. Alors, il faut tout casser, et tout réinventer, on devient dingues à la fin. Est-ce la fin de l’humanité ?
    Il suffit d’un autre dingue parmi les dingues, pour tout faire péter dans le monde, l’arsenal nucléaire est stocké et attend le fou.

  9. On peut être rassurés : Le Français, comme TOUTES les langues, évolue naturellement SAUF QUE ces évolutions se font SURTOUT par l’usage, peu par décision et TOUJOURS en allant vers la SIMPLIFICATION.
    L’évolution proposée va vers la COMPLEXIFICATION, elle n’a donc AUCUNE CHANCE d’être adoptée par la population car cette évolution là va à l’encontre totale de l’évolution spontanée.

  10. la génération « pétard » au pouvoir : voilà les dégâts que cela engendre

  11. En fait, l’écriture inclusive, c’est de l’anglais pour les adjectifs.
    Car à force de rajouter des e.s. partout, on en a marre, et on ne retient que le radical.
    Exemple : la phrase « mes voisin.e.s. sont tou.s.t.e.s très gentil.l.e.s même celles et ceux issu.e.s. de la diversité » finira par être orthographiée : « mes voisin sont tou gentil même celle et ceu issu de la diversité »
    Les gens fâchés avec l’orthographe ont tendance à ne pas rajouter les « e » et les « s ».
    Et même ceux qui sauront manier l’écriture inclusive, à l’époque du SMS écrit rapidement, ne vont pas s’encombrer avec ces points et lettres qui se baladent en bout de mots.
    La tendance naturelle de beaucoup, l’écriture inclusive rendant les choses encore plus complexes, sera de les éliminer.
    Or, en anglais, il n’y a ni féminin ni pluriel pour les adjectifs. On ne les accorde pas.
    L’écriture inclusive est donc une manifestation de la globalisation anglo-saxonne.

  12. « JE », c’est bien « je » pourtant ; la première personne, celle qui s’exprime il n’y a pas plus neutre, et cela ne nécessite pas l’orthographe inclusive ».

    « JE » c’est « moi », chaque individu ; il n’y a pas plus personnel et individuel.

    Adapter ce pronom personnel à l’identité de chacun est un non-sens puisque par nature la personne qui l’emploie s’identifie déjà ; en général on sait qui écrit et dan le dialogues qui s’exprime.

    Pourquoi pas, puisque c’est l’époque des revendications individuelles :

    • Exprimer le « je » identité noire, blanche, jaune…
    • … maigre, gros, grand, petit
    • …. entendant, sourd, muet, sourd-muet
    • …. voyant, non-voyant
    • …. cheveux roux, blancs; bruns, noirs, frisés, raides, ….
    • …. carnivore, végétariens, végétaliens….
    • ….

    Quand on ne se comprendra plus ou qu’on ne se parlera plus parce que tout deviendra très compliqué ; la politique sera-là pour remédier à nos mots avec des passeports de plus en plus complets sur les spécificités de chacun et donc de l’identité de chacun avec des listes longues comme le bras pour bien répertorier tout en faisant plaisir à toutes les catégorie d’individus.

    Mais, comment vont-ils enseigner à l’EN ? Comment vont être rédiger les rapports scientifiques, politiques ? Comment les écrivains sont-ils s’en sortir pour parler de leurs spécialités ? Et qui aura envie de lire des textes de divulgation en écriture inclusive ?

    Et les parents, à supposer qu’il y en ait encore, comment vont-ils parler à leurs nourrissons, leurs jeunes enfants, leurs adolescents ? L’incompréhension à tous les étages.

  13. « … sur un arbre perché » : Attention, il existe des arbres mâles et des arbres femelles. En tenir impérativement compte dans toute nouvelle reformulation woke.tte.

  14. Dans cette fable de la Fontaine en écriture inclusive le mot « Joli.E.ES » est de trop et probablement passible de poursuite judiciaire pour agression sexiste, sexuelle verbale !

    Non ?

    • Et culturelle ! Nos classiques agressés ! Mais c’est vrai – j’oubliais – la culture française n’existe pas .Ni les auteurs français, ni les penseurs français, ni la langue française, ni…
      Les Français existent-ils encore ?

      • Plus pour longtemps, certains s’emploient à faire disparaître tout ça, avec une persévérance remarquable, ceci pour étayer le discours du potentat et faire en sorte qu’à la fin de son mandat, toutes ces affirmations deviennent véridiques.

    • Marcher Sur des Oeufs, aucun des livres dans toutes sortes de domaines n’est écrit de cette manière !!

      Les éditeurs qui veulent se ruiner n’ont qu’à « se lancer »… point n’est besoin d’être un voyant pour prédire un flop total !!!

      Ce qui m’inquiète plus est le franglais et l’écriture « sms », qui m’agace au plus haut point !!!

      • Bien avant l’écriture sms, le franglais sévissait. Quant à la langue française, elle a été très tôt malmenée par des imbéciles (de gauche ) proférant que la langue française orthodoxe, c’était la culture « bourgeoise » (le grand anathème était lancé : »bourgeois »),et par des instituteurs, puis des professeurs, incapables d’écrire en bon français.

  15. Quels ramassis de conneries , vous m’avouerai qu’ils leurs manquent vraiment des cases à tous ces gauchiasses de l’inéducation anti nationale . Franchement ils n’ont pas les neurones de connectées à tous les étages , et c’est ces merdes qui sont sensées donner l’instruction à nos têtes blondes .Nous allons avoir du grand ménage à faire dans cette entité qu’est l’inéducation anti nationale .

  16. Merci pour cet article @Jean-Paul Saint-Marc ;

    On dirait que tout est fait pour diviser, pour la communautarisation de la société, et tuer la communication par l’incompréhension.

    Où la République, Une, seule et indivisible ? Où l’unité nationale ? En quoi ?

    Ils en sont à tuer l’outil de communication, union, partage par essence. Comment les gens vont-ils se comprendre ?

    Nous avons une des plus belle langue du monde, riche, élégante, belle qui permet l’expression courante la plus précise et la poétique la plus fine.

    Adieu les belles écritures ; adieu les Beaux Textes ; adieu la poésie.

    Ils nous fabriquent la laideur en tout ; une société dans laquelle il ne fera vraiment pas bon vivre. Les labos vont s’enrichir un peu plus avec des sociétés qui fonctionneront aux psychotropes et autres drogues.

    • Ignorer ces délires de lobotomises, jusqu’à ce qu’ils s’épuisent et se noient dans leur conneries WOKE.

  17. Ok… Je ne pensais pas qu’ils seraient dingues au point de faire ça dans la langue française également… mais en fait, ça ne m’étonne pas DU TOUT…!!!

    Je lis plus d’Anglais que de Français, et quand j’ai lu ces même pronoms en Anglais pour la première fois… je ne sais même plus ce que j’ai pensé, mais actuellement, j’en ai tellement marre de lire « ça » que, quand je les lis quelque part (ces pronoms)… j’arrête tout simplement de lire.

    On détruit les langues pour des fantasmes. Pas même pour des besoinsjuste pour des délires de gens qui – parce que c’est devenu une p*tain de MODE – se veulent « spéciaux », et qui se prétendent donc être des « minorités » pour jouer aux « victimes » (même quand ils ne sont victimes de PERSONNE)

    • Victimes oui,…..De leurs propres conneries et délabrement mental.
      Quelle surprise ce matin, je me suis réveillé avec un sexe d’homme…..moi qui croyait être  » neutre » Ah ah ah !
      Pauvre monde et pauvre France, mon pays si beau……

    • « c’est devenu une p*tain de MODE »
      Qui donc passera de mode, comme pour la mode du garatisme des incoyables (époque du directoire) dont plus grand monde n’a même entendu parler.
      Pour ceux qui voudraient savoir quelle règle bizarre autant qu’étrange était le garatisme, c’est là : https://fr.wiktionary.org/wiki/garatisme

      • Laurent, t’es sûr que ce n’était pas le « gâtisme » plutôt que le « garatisme » ?

  18. Oh purée, ça pique les yeux. Qu’est-ce que c’est que ces conneries ? Qu’ils essaient d’apprendre ça à ma petite et je leur fais avaler ce tableau, taon y compris (et peut-être que j’irai en chercher des vrais, de taons).

    • Bonjour @Julie !

      Oui ! Ça pique les yeux, ça fait mal à la bouche et à l’esprit au niveau personnel et individuel ; sur la société : bonjour les dégâts !

      • Du calme…..;-)) E. ZEMMOUR va arriver et remettre tout ce merdier sur des rails parallèles, comme nous avons appris dans les années 50 à 80.
        Tous ces torche culs de manuels scolaires sont à passer au pilon ! On manque déjà de papier…….

        • Bonjour @Hollender Claude ;

          Si ça pouvait être vrai ! Le coup d’accélérateur, à fond les manettes est en action dans tous les domaines ; sans l’union des pays nationalistes et souverainistes, je vois mal comment cela pourra se réaliser. L’immigration non stop malgré tout ce qu’il se passe ; le droit de vote aux mineurs dont on sait que la majorité sont des allogènes hostiles à la France et aux Français et en majorité « genrés » (☺) masculins dont la suite entrain de préparer les bagages. Le droit de vote aux étrangers encore sur le point d’être voté (ils y pensent), faut pas se faire d’illusion, il le sera (pour défendre leurs droits de migrants) et en plus; bien entendu une majorité africaine, arabo musulmane ; toutes les chances pour l’instauration du nouvel ordre mondial. Macron qui n’arrête pas de dépecer Notre Pays sur le plan industriel, et géopolitique. Il a cédé le siège de la France à l’ONU à l’UE….. Il organise le matraquage de la population Française pour la promotion de l’immigration africaine, celle de la propagation de l’islam sur notre territoire, se foutant éperdument du désespoir du Peuple, de ce qu’il endure au quotidien et de ce que ça lui coûte économiquement, socialement et humainement. …

          Mal ! Mal ! Mal !

          Néanmoins, bien sûr qu’il nous faut Zemmour à la tête de Notre Patrie, la Sienne, et Celle du Peuple. Mais les choses ne se passeront pas comme au cinoche en léchouillant un esquimau. Pourtant il faudra aller au bout et être solidaires ; c’est une lutte à la vie à la mort ; une lutte déjà effective de la part de nos ennemis, tous, en semi-douceur. Le moment venu, si Zemmour passe et qu’il s’en tient à nos espoirs alors c’est tous comme un seul homme derrière lui pour la vie ; et si nous perdons, si nous mourrons, au moins la différence est que nous nous serons défendu, nous nous serons battus pour ce que nous avons de plus précieux et important dans notre vie.

          Pour revenir au commentaire concernant cet article. Oui Zemmour bien sûr ; mais @Madame Tasin à l’Education Nationale ; @Monsieur Cassen au Ministère du Travail ; Stéphane Ravier, en politique étrangère Jean Messiha (il a déjà l’expérience en plus), polyglotte) ; notre @Maxime de RR à la Justice ; Melle Zinep ou Pacal Hilloul au culte ; Christine Kelly à la presse ou au CSA; déjà, ce serait un nouveau souffle, un bol d’oxygène ; un espoir d’avenir souriant. Mais @Madame Tasin n’est pas partante et je crois non plus @Monsieur Cassen ; dommage. Quant aux autres ….?

        • Je reprends mon dernier paragraphe du dernier commentaire

          Pour revenir au commentaire concernant cet article. Oui Zemmour bien sûr ; mais @Madame Tasin à l’Education Nationale ; @Monsieur Cassen au Ministère du Travail ; à l’intérieur ou premier ministre Stéphane Ravier, en politique étrangère Jean Messiha (il a déjà l’expérience en plus), polyglotte) ; notre @Maxime de RR à la Justice ; Melle Zinep ou Pacal Hilloul au culte ; Christine Kelly à la presse ou au CSA; déjà, ce serait un nouveau souffle, un bol d’oxygène ; un espoir d’avenir souriant (enfin, un souagement personnel). Mais @Madame Tasin n’est pas partante et je crois non plus @Monsieur Cassen ; dommage. Quant aux autres…?

Les commentaires sont fermés.