64 livres vendus par Schiappa… ces ministres de Macron qui font des bides ! N'est pas Zemmour qui veut !

Seul Macron dépasse un chiffre de vente à 6 chiffres, les adeptes de la secte En Marche doivent y être pour quelque chose.

Je ne peux m’empêcher de me tenir les côtes à cette information !

Macron agacé : ses ministres “ne foutent rien”,
publient des livres et n’en vendent pas (chiffres à l’appui)

Emmanuel Macron, qui se rêvait écrivain — peut-être plus que Président de la République ? – s’agace, nous apprend Le Canard enchaîné. Selon lui, la place qu’occupent les ministres dans la rentrée, moins celle littéraire que celle des essais, devient pesante. Jalousie présidentielle ?
Les politiques savent-ils que les sondages n’engagent que ceux qui les lisent, tout en enrichissant ceux à qui on les commande ? Pas certain, si l’on suit les confidences recueillies par le Coin-Coin. Selon les indiscrétions, Emmanuel Macron s’agacerait de voir son gouvernement se reposant sur les lauriers de chiffres favorables pour la présidentielle de 2022, et n’en ficherait plus une ramée.
Pire : constatant les sorties en librairies de ses légionnaires, César s’impatiente : « Mais les Français vont finir par se dire que les ministres ne foutent rien et qu’ils passent leur temps à écrire des livres. » En effet, plusieurs occupent de la place en librairie.
Inventaire à la Prévert
Jean-Michel Blanquer a publié École ouverte – logique pour le locataire de la rue de Grenelle – chez Gallimard ce 9 septembre. Moralité, 620 exemplaires vendus. Un plan promo manqué ? En tout cas, une copie à revoir pour le ministre de l’Educnat.
Marlène Schiappa, tout récemment, fait paraître chez Stock Sa façon d’être à moi – un titre aux accents de Julien Clerc — ce 6 octobre. Le démarrage pour la ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur de France, chargée de la Citoyenneté n’a rien de foudroyant : 64 exemplaires. Peut-être que son prochain livre, C’est une bonne situation, ça, ministre ? (chez L’Observatoire), prévu pour le 26 janvier prochain fera-t-il mieux…
En la matière, elle n’est d’ailleurs pas la seule : Sophie Cluzel a dû finaliser dernièrement son livre La force des différences (Lattes, prévu le 12 janvier 2022). On ne sait rien du bouquin de la secrétaire d’État du Premier ministre, chargée des personnes handicapées.
Bienvenue en politique : à ceux qui sont tentés de renoncer, que signe Emmanuelle Wargon chez Calmann-Levy est sorti le 22 septembre. L’éditeur doit encore sécher ses larmes : 75 exemplaires vendus. La ministre du Logement ne comptera pas sur ses droits d’auteurs pour payer son loyer…
Le livre d’Olivia Grégoire, Et après ? pour un capitalisme citoyen, sort aujourd’hui au Cherche Midi. La préface est signée par un certain Emmanuel Macron – finalement bien mal avisé de critiquer la présence en librairie de ses ministres, puisqu’il y figure un peu lui aussi… Secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, son ouvrage bénéficiera-t-il de cet aimable coup de pouce du locataire de l’Élysée ?
Name Droopy ?
Est également avancé le nom d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances de France – dont le livre Vers la renaissance industrielle, est sorti… en juin 2020. Petite erreur d’aiguillage, donc. D’ailleurs, les éditions Marie B qui l’ont fait paraître n’ont pas tellement obtenu l’envol du phoenix attendu avec seulement 287 exemplaires écoulés.
[Erratum : l’éditeur Cyrill Vachon nous indique qu’Agnès Pannier-Runacher n’a participé au livre qu’en signant sa préface. Les véritables auteurs sont Anaïs Voy Gillis et Olivier LLuansi. Et de souligner « les performances liées aux ventes de ce titre pour lequel nous avons dû enregistrer plusieurs réimpressions du fait de ventes réalisées lors de conférences des auteurs et de commandes fermes émanant de collectivités ». Evidemment, si c’est vendu hors circuit, difficile de les comptabiliser…]
Quant à Élisabeth Moreno, également citée, elle n’a rien fait paraître en son nom propre – seules des préfaces et postfaces pour deux ouvrages d’octobre 2019, Après l’intelligence artificielle et la robotisation. Mixité – Diversité – Inclusion (chez Maxima) et Le temps dans tous ses états. Rythmes singuliers, routines, accélération… Comment imposer au temps son leadership ! en janvier 2021 (Eyrolles).
La ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances n’est pas une menace pour les affaires courantes…
Les best-sellers
Et puis, Gérald Darmanin, avec Le séparatisme islamiste. Manifeste pour la laïcité (L’Observatoire, décidément…) sorti début février : le ministre de l’Intérieur a connu son petit succès, avec 5354 ventes, tout de même.
En revanche Bruno Le Maire, qui a sorti La bête et l’ange. Mémoires provisoires, chez Gallimard le 14 janvier dernier (avec 21.831 exemplaires) fera des infidélités à la Blanche de la maison pour publier chez Albin Michel ce 10 novembre Un éternel soleil…
Être ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance serait un atout pour vendre des livres, donc.
Et d’autres affutent les armes
Discrète, une autre secrétaire d’État — auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l’Engagement — a publié son livre : Sarah El Haïry. Mais sorti ce 20 octobre, Envie de France (L’Observatoire) n’a pas encore de données de vente.
D’ailleurs, une autre petite cachottière est démasquée : Roselyne Bachelot, qui a montré pour l’édition un intérêt manifeste autant qu’un engagement déchirant, publiera chez Robert Laffont, le 27 janvier, Verdi amoureux. Ah, oui, évidemment : quand il s’agit d’opéra, la locataire de Valois est plus présente.
Un autre discrétionnaire : Adrien Taquet, le secrétaire d’État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargé de l’Enfance et des Familles, fera l’aumône d’un livre chez Plon, À nos enfants, prévu le 18 novembre. Logique pour le secrétaire d’État responsable de l’enfance et des familles qui y dévoilera « ce qu’il a vu et appris dans ses fonctions et sur le terrain depuis plusieurs années. Un document aussi choc que nécessaire sur l’état de l’enfance en France. »
Pour autant, avec plus de 198.500 exemplaires vendusRévolution (XO), le livre de campagne d’Emmanuel Macron, reste largement au-dessus de la mêlée : Jupiter peut apaiser son courroux. Et les Français se rassurer : non seulement les ministres écrivent, mais en plus ils ne vendent pas.
(Données statistiques : Edistat)
Le 8 octobre, les ventes de « La France n’a pas dit son dernier mot » était à 164 983.

14 Commentaires

  1. Les maisons de presse ont eu du mal à être approvisionnées face au succès du livre d’Eric ZEMMOUR.

  2. macron trouve le temps d’écrire des bouquins ??? ou c’est brigitte qui le fait pendant qu’il va flatter l’envahisseur ???? quand aux autres je suis persuadé, que ceux qui achétent c’est plus pour s’informer que des fans !!

  3. Toute les expériences sexuelles des livres de la schiappa, c’est du vécu , du ouïe-dire ou des fantasmes ministériels ? 🤔

  4. Ha ha ha schiappa 64 livres ,et encore ça doit être la famille ,les copains ou collègues,mdr ,et les autres idem .et au fait la mazarine qui a fait pression pour éjecter Zemmour du salon du livre de Cabourg ,elle en a vendu combien ?ha ha ha .merci JP ST Marc pour ce moment de rigolade .

  5. Schiappa, la prêtresse du cul bourgeois, à mourir de rire! L’exploratrice de la sexualité BCBG, la spécialiste des nuits torrides, la Jules Verne de la fornication. La postérité ne retiendra pas son nom, sauf à la rubrique pornographie.

  6. Moi ce qui me révulse et en même temps me navre, c’est que cette pourriture de petit roi minus médiocre président ait pu après tout ce qu’il a fait, menti, manipuler et trahit son peuple et son pays vendre 198 500 bouquins. Il y a des français qui sont masos ou complètement cons. ils leur faut quoi pour comprendre que ce type est le plus grand danger pour notre pays et pour notre civilisation. TRAÎTRES.

  7. VIVEMENT 2022
    CHAPI CHIAPPA ne sera plus la !!
    va devoir faire comme nous
    bosser !

    • Vous pensez vraiment qu’elle bossera lorsqu’elle ne sera plus sinistre déléguée , ,ils sont cons mais pas complétement , ils ont assurés leurs petites retraites pécunières sachant que leur poste est éphémère .

  8. Qui a envie d’acheter les livres de ces ministres qui se moquent du peuple ?

  9. Par chez moi, jusqu’à hier, j’étais étonnée de ne pas trouver le dernier livre de Zemmour.
    Ici, les commerçants ne font pourtant pas de « politique » lorsqu’ils vendent : contrairement à d’autres, ils n’ont aucun problème à vendre les livres qui ne sont pas classifiés parmi les « politiquement corrects »…
    Alors j’étais vraiment étonnée de ne pas trouvé le livre de Zemmour…!
    Or, j’ai appris HIER que, si je ne trouve pas le livre de Zemmour, ce n’est pas parce qu’il n’était pas en vente : c’est plutôt parce que, dès que les livres de Zemmour sont ajoutés dans les rayons… ils partent comme des petits pains!
    (Du coup, je l’ai carrément fait commander et mettre de côté, le « mien », parce que sinon, je ne l’aurais jamais…!)
    …C’est dire à quel point Zemmour est populaire!

Les commentaires sont fermés.