Droit de vote à 16 ans, réindustrialisation, argent magique : pour 2022, par ici les promesses !

Après 4 ans et demi de plein-pouvoir et, donc, 6 mois avant la Présidentielle, Macron semble se réveiller de sa torpeur et du petit train-train quotidien : les idées jaillissent, les propositions se multiplient, les promesses fusent, l’argent coule à flot et, demain, la Macronie rase gratis.

Il faut dire que le bilan de son mandat s’avère maigre et l’on retiendra surtout de 2017-2022 l’humiliation constante à l’étranger d’une France déconstruite, les Gilets jaunes éborgnés, la gestion dictatoriale de la crise sanitaire et 2 millions de migrants supplémentaires. 

Mais promis, maintenant, ça va changer !

Parti en septembre en tournée pré-électorale, il proposait déjà quelques milliards à Marseille, aux forces de sécurité, aux travailleurs indépendants, inaugurait un Arc de triomphe emballé (14 millions d’euros) puis demandait pardon aux Harkis (après avoir léché les babouches du FLN à Alger)…

En octobre, désormais, Emmanuel Macron tape du poing face à l’Algérie mais promet d’investir en Afrique puis propose – via Clément Beaune – de relancer le débat sur le vote à 16 ans et, carrément, d’un coup de baguette magique à quelques milliards, la réindustrialisation de la France.

Et pendant que le chômage baisse miraculeusement, Le Maire envisage « le plein emploi » d’ici 2 ans (on croirait Guillaume Daubray-Lacaze – De Funès dans la Zizanie) ainsi que la création de 45 milliards de richesses supplémentaires d’ici 2030.

Le mois prochain, devant la détresse économico-identitaire des Français se tournant vers Eric Zemmour, Emmanuel Macron promettra sans doute d’autres milliards et mille merveilles pour restaurer confiance et fierté nationale en se prenant pour Vercingétorix, Charlemagne, Henri IV, Louis XIV, Napoléon, Pasteur et le Tigre réunis.

Après le « quoiqu’il en coûte » durant le confinement, cette gabegie étatique, ce tonneau des Danaïdes des dépenses publiques, ce puits sans fond de la dette nationale, n’est-ce-pas quelque peu inquiétant pour l’avenir ?

Meuh non, d’abord parce que ces promesses n’engagent que les veaux de Français qui les croient et, ensuite, parce que l’argent magique est gratuit : « c’est l’Etat qui paie ».

Le débat sur le vote à 16 ans relancé

[…] Comment éviter que Pétain et de Gaulle s’invitent aux dîners familiaux ? En lançant d’autres sujets dans le débat public. Ou l’art de détourner la conversation…

C’est ce que fait Clément Beaune qui propose, dans l’Opinion, de baisser l’âge du vote à 16 ans, ou tout au moins d’en discuter pendant la campagne présidentielle.

L’Opinion (Article payant)

.

France 2030 : Emmanuel Macron annonce un investissement de 30 milliards d’euros dans l’industrie

Projeter l’économie française vers des secteurs d’avenir. Pour cela, l’exécutif est prêt à investir près de 30 milliards d’euros dans divers domaines tels que le numérique, l’industrie verte, la biotechnologie, l’espace ou la santé. Un plan d’investissement qu’Emmanuel Macron dévoile depuis l’Elysée, mardi 12 octobre.

Devant un parterre d’étudiants et de chefs d’entreprise, il a notamment appelé à réindustrialiser la France pour « redevenir une grande nation d’innovation ». Il a annoncé des « investissements massifs » afin d’engager la décarbonation de l’industrie française, appuyée sur le nucléaire, l’hydrogène vert et les énergies renouvelables. 

Un milliard investi dans le nucléaire […]

Faire de la France « le leader de l’hydrogène vert » […]

« Produire en France près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides » […]

Des innovations « de rupture » pour l’agriculture […] Sur les 30 milliards du plan France 2030, Emmanuel Macron a annoncé 2 milliards d’euros d’investissements dans des innovations de « rupture » dans l’agriculture […] : le numérique, la robotique, la génétique », a-t-il décrit, promettant de « décarboner la production » agricole, « sortir de certains pesticides », « améliorer la productivité » et développer « des productions plus résilientes et plus solides dans les bio-solutions ».

Enrayer le déclin français […] Emmanuel Macron veut « réconcilier cette France des start-up et cette France de l’industrie ». L’objectif est de « retrouver le chemin de l’indépendance française et européenne », selon l’Elysée, au moment où la crise montre la forte dépendance de l’industrie à l’égard de l’Asie pour de nombreux produits et composants essentiels.

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/direct-suivez-les-annonces-d-emmanuel-macron-sur-son-plan-d-investissement-france-2030_4803745.html

 

 13 total views,  3 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


36 Commentaires

      • là c’est même pas de la fraude sauf si le clando ment sur son âge, ce qui est très fréquent. C’est la perversité de ce système répugnant qui donne tout à n’importe quel crevard qui se pointe.

  1. ET PENDANT CE TEMPS LA : CARTEL DES FRAUDES 2 :
    Charles Prats dresse le catalogue apocalyptique des fraudes en France : arnaque au RSA , détournement de l’AME , cartes vitale en surnuméraires, explosion du nombre de retraités étrangers !
    A la fraude sociale s’ajoute la fraude fiscale, le pillage des aides Covid , la fraude à la TVA :
    un préjudice total de près de 100 Milliards d’euros !!
    Qui dit mieux ?
    V.A de cette semaine .

  2. Enrayer le déclin français mais ces guignols de politiques n’ont pas compris que ce sont eux les responsables du déclin.

    • Je vois déjà la tronche des 16 ans qui vont voter , ils sont pas cons là haut c’est le meilleur moyen de faire barrage a Zemmour et le RN .

    • Le droit de vote à 18 ans – quand l’école, si on veut bien généraliser, n’est rien de plus qu’une fabrique d’abrutis lobotomisés de ce qu’il leur reste de cerveaureste lui-même trop précoce.
      A 18 ans, on sort à peine du lycée pour une partie des gosses, et on y est encore pour l’autre partie…
      …On n’a pas encore eu le temps de respirer de l’air frais et vrai pour se nettoyer le cerveau de l’étendue de la propagande que l’on a subit lors de l’entièreté de notre « éducation »…!
      Actuellement, on ne devrait avoir le droit de voter qu’à partir de 21 ans.
      …Qu’on me donne tort si j’ai tort, parce que ça pourrait bien être le cas… mais je pense sérieusement qu’actuellement, quand on a vécu toute une vie à n’entendre PRESQUE QUE de la propagande gouvernementale, on devrait d’abord avoir un temps d’adaptation dans la « vraie vie » avant d’avoir le droit de vote : avant de faire des choix, il faut savoir voir, comprendre, et faire des constats qui nous sont propres (car l’Ecole française, propagandiste en chef, en ne le permet pas).
      Et 3 années, c’est le temps idéal pour mûrir quand on sort de l’adolescence et qu’on devient adulte. D’où le fait que je pense que l’âge de vote devrait être 21 ans!
      (Je considère personnellement que, jusqu’à l’âge de 20 ans, on reste un adolescent : je pense que ni le corps, ni l’esprit, ne DEVRAIENT être considérés « mûrs » avant cet âge.)

      • Tout à fait d’accord avec vous ! Le droit de vote est quelque chose de sérieux qui ne doit pas être bradé ! Lorqu’on est passé au droit de vote à 18 ans, il y avait encore le service militaire et on pouvait admettre que lorsqu’on doit porter les armes pour la France (et accesoirement être prêt à se faire trouer la peau pour elle), on doit aussi pouvoir voter.
        Mais ce n’est plus le cas actuellement et les jeunes de 18 ans aujourd’hui sont encore dans leur grande majorité de vrais gamins irresponsables dans tous les domaines. Inutile de parler de ceux de 16 ans en plus complétement manipulés sur les réseaux sociaux américains débiles !

      • Tous les 7 ans le corps, et l’esprit, évoluent. 7 ans l’âge de raison, 14 le début de la puberté, 21 la majorité.

    • Alors que les géniteurs ne sont pas adultes » à 60 ans et n’ont aucune notion de politique !!! en un sens heureusement que «  » »voter » » » ne sert plus à rien ! mais çà ce n’est hélas pas encore entré dans le « bocal » du « peuple » …

  3. Pour la dette, pas grave, le retour à l’inflation va arranger celà.
    La voiture à hydrogène, la voiture électrique, la voiture hybride, cet ingénieur n’est pas d’accord et nous explique l’anarque :
    https://www.youtube.com/watch?v=CQ10IM-qRj4
    https://www.youtube.com/watch?v=jkoC8UYTu-w
    https://www.youtube.com/watch?v=rfGEjhSzNNI
    La communication de Macron, du vent, les idées, faire semblant d’en avoir.
    Mais au final, rien. Des mots à l’usage des gogos.
    Heureusement qu’Eric Zemmour relève le niveau.
    ERIC ZEMMOUR, PRESIDENT

    • @ UN GAULOIS
      Nous sommes d’accord mais led pleins pouvoirs sont entre les mains des pourris qui décident et imposent leur idéologie, toujours dmsous peine de répression financière, voire de prison.

  4. Il a montré ce qu’il était pendant 4 ans et demi, un type qui n’en a rien à faire du peuple et qui le méprise, en plus de ça il ne respecte jamais ses engagements, il a perdu toute crédibilité.

  5. Vous inquiétez pas à partir de 2022 tout va changer il nous en donne sa parole (les doigts croisés dans le dos) et ça sera comme d’habitude.
    Comment un type au bilan plus que médiocre, avec 2 millions de migrants en plus et les dégradations, les incivilités et les agressions qui vont avec, des milliers de morts dû aux vaccins imposer de force et qui s’appelle un génocide de masse, une désindustrialisation massive, comment ce type ose se représenter. Il a peur de rien lui. Personnellement je le verrais juger pour crimes contre l’humanité, mais président jamais.

  6. On a tous vu ce que valent les promesses du freluquet, du vent et de la poudre aux yeux. Macron est le champion toutes catégories du foutage de gueule et des promesses non tenues. Bien idiots et naïfs ceux qui accordent encore le moindre crédit aux promesses de ce merdaillon de fond de putel

  7. Ami François, merci de cet article qui met en exergue les manœuvres malhonnêtes de cet histrion. Pour en rajouter une couche, sur une chaîne d’info, des journalistes ont révélé que c’était le mandat présidentiel le plus cher de toute l’histoire de la République, nombre exponentiel de ministres, explosion du nombre de conseillers de ces mêmes ministres. Macron pille la France pour son bénéfice personnel.

  8. Le droit de vote à 16 ans ne s’adresse qu’aux musulmans , les pondeuses afromagrébine le ratio est de 3 voire 4 , vous imaginez l’ ENORME VIVIER Pour notre folle nationale . Ils pourront continuer a dealer , voler , détruire , taper sur du francon et du flic l’essentiel est qu’ils reconduisent notre tante nationale tout cela va dans la continuité de notre destruction .

  9. Il serait temps d’élire un président qui aime la France plus que lui même : Zemmour est cet homme.

  10. droit de vote a 16 ans c’est quelle apli ça? savent pas encore parler et cela va aller voter pour les présidentielles ? Assez déjà que je ne suis pas favorable a l’élection du Prez au suffrage universel . grands électeurs au niveau des maires ? . cela éviterait des accidents comme celui que nous vivons actuellement . La romance interdite avec Brigitte , combien de voix ? tous les jours il ratisse large et ce n’est pas fini . Nous allons en voir de belles .

  11. Réindustrialisation , de qui se moque t’on ? est il vrai que la fabrication du moteur d’Ariane va être délocalisée en Allemagne ? déjà que c’est la seule pièce que nous fabriquons sur la fusée européenne .

  12. C’est plutôt par ici la dette française inremboursable pour tous les français- surtout nos enfants durant des générations alors que quelques uns se sont encore rempli les poches pendant que nos travailleurs français moyens ont pris des risques et comme remerciement ils auront de plus en plus d’inflation et donc un coût de la vie qui fondra d’année en année.
    Honte à nos responsables d’étât et tous ceux qui leurs accordent leur voix…

  13. On a beaucoup critiqué le précédent chef d’état mais celui qui l’y est actuellement est bien pire et sommes tous arrivés au point d’écoeurement maximal. Même un bon à rien ferait mieux.

  14. Non, il ne « sort pas de sa torpeur ». Il sent seulement le
    pouvoir lui échapper (espérons-le!) et il use et usera de
    tous les moyens pour cela, y compris les plus tordus !

  15. il ne sait plus quoi mettre en place pour asurer sa réelection : droit de vote à 16 ans pour s’assurer un maximum de voix de ceux qui sont le plus nombreux !! et pourquoi pas dès la maternelle – on sombre dans le déclinisme le plus absolu

  16. Le plein emploi dans deux ans…
    Donc, en 2019!!!
    On attend toujours la « potion magique » de macron et sa clique pourrie à 100%.