Obono fait condamner Valeurs Actuelles, mais c’est Zemmour qui est visé

Justice Publié le 1 octobre 2021 - par - 7 commentaires


Print Friendly, PDF & Email
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 23 jours

Tout est fait, absolument tout, par les musulmans et les complices collabos pour islamiser notre pays et le détruire par un harcèlement constant.

Argo
Argo
il y a 23 jours

Obono, c’est pas Bono!

bouillot
bouillot
il y a 22 jours

cette garce doit retourner dans sa casba natale…. une honte pour le pays cette black…

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 22 jours

On voit bien que les juges sont influencés par une idéologie socialo-communiste mondialiste. On veut absolument considérer l’Africain comme un citoyen du monde, un homme dont l’égalité doit être reconnue au même niveau que celui d’un blanc occidental, je n’ai rien contre l’égalité des hommes dans la mesure où cette égalité existe mais existe-t-elle vraiment dans la réalité du monde ? Quand un africain réussit son assimilation dans le monde occidental, je suis d’accord mais quand un Africain reste au même niveau de culture que dans son pays et qu’il continue de se comporter comme la même personne dans le monde moderne, où se trouve l’égalité ?

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 22 jours

Si on donne la même valeur à un africain qui arrive d’Afrique à celle d’un Français de souche que se passera-t-il ? irrémédiablement, incontestablement, indubitablement l’homme qui vient d’Afrique remplacera celui qui est natif de France, c’est tout simplement mathématique, le nombre, le regroupement, la reproduction qui est multipliée par 3 donneront l’avantage aux Africains et sans effort.

smeyers henri
smeyers henri
il y a 22 jours

Pourquoi cette culture de la haine ? entretenue par des praticiens de la politique. . .professionnellement.

marinelle
marinelle
il y a 22 jours

obono et garrido deux truffes venues d ailleurs qui ne meritent en aucune façon l appellation ‘française » leur antagonisme anti français finira par les etouffer elles puent le racisme.

Lire Aussi