Zemmour président ? Les Français juifs (très) divisés

Identité française Publié le 30 septembre 2021 - par - 33 commentaires

Eric Zemmour et Ruth Elkrief : deux Français juifs complètement opposés. L’un est patriote dans l’âme, l’autre est… journaliste.

.

Ce qui est bien avec Marine Le Pen, c’est que l’on ne peut pas accuser les patriotes votant pour elle de misogynie. 

Ce qui est bien avec Florian Philippot, c’est que l’on ne peut pas les accuser non plus d’homophobie.

Enfin, ce qui est bien avec Eric Zemmour, c’est que l’on ne peut plus les accuser d’antisémitisme.

Car au grand dam de la gauche islamophile (faisant donc les yeux doux à l’idéologie la plus misogyne, homophobe et antisémite qui soit), les patriotes français peuvent tout à fait voter pour une femme, un homosexuel ou un juif.

Tout simplement parce ce qu’ils donnent l’impression de mettre la France et les Français en premier et non de chouiner sur les malheurs supposés de leur condition (au contraire des néoféministes, du lobby LGBT, des « racisés » et des antiracistes à sens unique).

Eric Zemmour, futur 1er président juif de France. Oui et alors ?

(N’oublions pas toutefois qu’en 1936/38 et 46, Léon Blum tint ce rôle en tant que chef du gouvernement)

Car, pour la majorité des Français « zemmourophiles »*, le plus important n’est pas la judéité du probable candidat à la Présidentielle, mais sa défense de l’identité et de la patrie, son discours, ses idées et cette façon de les assumer vaillamment face à la meute des médias, des politiques ou des juges. 

Comme ici, pendant une heure et demie sur LCI, contre Ruth Elkrief dans son rôle habituel de harpie médiatique (venant avec ses gros sabots sur la loi Neuwirth ou Pétain) et Alain Minc, parangon caricatural du « mondialisme heureux ». Au passage, Eric Zemmour étonne par sa capacité à maîtriser les sujets économiques.

*Une étude Harris Interactive pour Challenges parue le 28 septembre le crédite de 13% des intentions de vote, alors que Xavier Bertrand est donné à 14% et Marine Le Pen à 16% (L’internaute.com)

Mais même juif, Eric Zemmour ne fait pas l’unanimité chez ses coreligionnaires, pourtant de plus en plus menacés par l’invasion migratoire et l’islamisation conquérante…

Salomon, vous votez Zemmour ? La société juive fracturée sur le cas « Zemmour »

Noémie Halioua – Rédactrice en chef au bureau parisien d’i24news 

 

Un futur président juif en France ? Un juif qui en plus, n’aime pas qu’on le saoule avec des histoires de juifs, et que certains qualifient d’extrême droite ?

[…] Depuis que les indices se multiplient en faveur d’une candidature du trublion à la magistrature suprême, la communauté se déchire. Est-ce bon pour « nous », se demande-t-elle […]

Depuis plusieurs semaines, à la fin de la prière dans les synagogues consistoriales, la confrontation des idées tourne à l’affrontement voire à l’insulte. Au « T’as pas honte ? Tu veux voter pour un pétainiste ?! » s’oppose un « Zemmour est notre sauveur, celui que Dieu a mis sur notre route pour nous défendre ! ». Un renégat pour certain, un Totem pour d’autres : choisis ton camp camarade. 

Un espoir pour les Juifs des quartiers «sensibles»?

Pour beaucoup de juifs séfarades issus des milieux populaires, ceux qui vivent dans des communautés de banlieues bunkérisées et pour qui l’antisémitisme arabo-musulman n’est pas une abstraction, Zemmour incarne « la dernière chance » avant l’exil.

Un rempart à la disparition, la perspective d’une vie nouvelle possible qui vaut bien de fermer les yeux sur quelques excès.

Avec un homme comme lui au pouvoir, la fuite en Israël ne serait plus un horizon indépassable, y compris pour ceux qui n’ont pas les moyens d’emménager dans des quartiers huppés parisiens.

Par son constat implacable de l’islam intolérant, le « Z » s’en prend par ricochet au principal vecteur d’antisémitisme en France : l’islamisme.

Cette réalité du nouvel antisémitisme est incontestablement documentée mais largement sous-estimée par une élite qui préfère feindre la surdité que d’écorcher la mythologie vivre-ensembliste.

L’historien Georges Bensoussan a vécu quatre ans d’enfer judiciaire après avoir dénoncé cette réalité dans l’émission de radio Répliques sur France Culture. Il le raconte dans son nouvel ouvrage : Un exil français. Aucune réponse n’a pour l’heure permis d’endiguer ce mal, alors pour certains, Zemmour, pourquoi pas ? […]

Un ennemi à abattre  

Zemmour fuit le communautarisme et la communauté le lui rend bien : pour nombre d’organisations, le séfarade est une bête d’extrême droite, un juif honteux voire antisémite, proches de ceux que l’on décrit en Allemagne avant les années vingt, pour qui le désir d’assimilation était tel qu’il frisait avec la haine de soi.

Le 20 septembre dernier, le Crif publie un billet intitulé « Zemmour : la double peine des juifs français ».

Cinq jours plus tard, le président du Fonds Social Juif Unifié affirme sur Twitter avoir honte d’être de la même religion que lui et l’ Union des étudiants juifs de France annonce avoir de nouveau saisi la justice […]

Zemmour est un ennemi à abattre avec lequel on ne débat pas : en 2016, le Grand Rabbin Gilles Bernheim s’était attiré les foudres en acceptant d’affronter Eric Zemmour sur le thème « Qu’est-ce qu’être Français et Juif aujourd’hui ? » dans l’enceinte de la synagogue de la Victoire à Paris […]

Mais les mille deux-cents places de l’emblématique lieu de culte s’étaient vendues en quelques heures et Bernheim n’est pas du genre à se défiler à la dernière minute. 

[Vison d’horreur pour nombre d’islamistes, d’antisionistes, d’antifas et, avouons-le quand même, quelques patriotes antisémites – NDA]

Zemmour, le juif anti-communautaire 

Ce soir-là, je suis dans l’assistance avec un carnet de notes. Issu d’une famille juive algérienne, d’une classe populaire, Zemmour croit en l’émancipation par la culture.  

Il réaffirme son affiliation à la tradition de l’« israélitisme » née dans le sillage de la Révolution, qui prône l’alliance des valeurs de la République et du judaïsme, celui qui permit de faire émerger des générations de juifs patriotes au service de l’Etat français : c’est selon cet idéal que tant de juifs sont morts pour la France pendant la première guerre mondiale.

Elle affirme que l’on assimile des individus et non des peuples selon la formule célèbre de Clermont-Tonnerre, c’est-à-dire que les appartenances peuvent être intimes et personnelles, mais pas communautaires.  A l’heure de la société de la transparence, il croit encore en la distinction entre la sphère publique et privée et la religion pour lui est une affaire privée. 

Sur le plan religieux, il se définit comme pratiquant mais pas croyant, fidèle à cette religion typique de l’orthopraxie qui met la pratique au cœur du lien avec le divin, plutôt que la foi comme dans le christianisme. 

L’homme qui refuse les étiquettes, la pression des groupes, le sérail, s’est toujours gardé de montrer de reflexes tribaux […]

Alors Zemmour, est-il un rempart ou une tache sur l’image des juifs de France ? Ce qui est certain, c’est que ses racines lui seront toujours rappelées. Si aux yeux de certains il n’est pas suffisamment juif, pour d’autres il ne restera à jamais que cela.

Lors de son déplacement à Nice pour rencontrer son public, une poignée d’antifas ont scandé « Zemmour, sioniste, rentre dans ton pays », comme le rapportent des témoins sur place.

« Sioniste », lui qui prend toujours soin d’éviter de parler d’Israël, la formule a de quoi faire sourire et réfléchir.

https://www.causeur.fr/salomon-vous-votez-zemmour-210984?utm_source=Envoi+Newsletter&utm_campaign=fd3e06f3eb-Newsletter_4_fevrier_COPY_01&utm_medium=email&utm_term=0_6ea50029f3-fd3e06f3eb-57699577

Print Friendly, PDF & Email
33 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
durandurand
durandurand
il y a 23 jours

Comme quoi même chez les Juifs la gauchiasserie arrive à s’implanter , pourtant la gauchiasserie fut très malsaine pour le peuple israélien, ont-ils la mémoire courte nos amis juifs ?

Boronlub
Boronlub
il y a 23 jours
Reply to  durandurand

Oui, c’est dingue, et même en Israël il y a des juifs gauchistes pro-palestiniens. Aux fous !

Hollender
Hollender
il y a 23 jours

Mendes France, Léon Blum, Marcel Bloch ( Dassault) etc.
et d’innombrables résistants Juifs qui se sont battu contre les nazis étaient FRANCAIS.
Aucun d’entre eux n’a égorgé son voisin. Depuis 1977 et mon arrivée dans les émirats pour y travailler, je sais qui est mon ennemi. Et ce ne sont pas les Emiratis mais bien les muzz salafistes chiites et autres tarés qui obéissent au coran méprisent les autres croyances.
Le monde sera en paix quand le dernier de ces abrutis aura le nez dans la poussière.

6sous
6sous
il y a 23 jours
Reply to  Hollender

Je plussoies … Bravo

Schneiter
Schneiter
il y a 23 jours

J’ai surtout souvenir de la tronche de El Krief ET de Benhaim, quand Donald Trump fut élu aux USA !

Encore une fois, et la journalope s’en ira…..

Boronlub
Boronlub
il y a 23 jours
Reply to  Schneiter

Oui, et c’est pourtant Trump qui a accepté la reconnaissance officielle de Jérusalem comme capitale d’Israël, pauvre gauchiasse d’El Krief.

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 23 jours

MOUAI !!
il faut choisir entre le marteau et l enclume
je prefere le marteau !!
collegues votez ZEMOUR
CA EVITERA DE NOUVEL YPER CACHER ET BATACLAN

Lagardère
Lagardère
il y a 23 jours

Le fait de défendre le Maréchal Pétain, ne fait pas de quelqu’un un pétainiste.
Les Juifs qui le critiquent sont ils informés de ce qui se passe un peu partout en Europe et particulièrement à Stockholm et Malmö ?

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 23 jours
Reply to  Lagardère

OUI on le sait et ici aussi
vive zemour

Argo
Argo
il y a 23 jours

Journaliste, le synonyme de Collabo!

La moutarde me monte au nez et LREM me fait gerber
La moutarde me monte au nez et LREM me fait gerber
il y a 23 jours

Il n’y a pas de juifs, de cathos, de muzs, d’homos, de misogynes.
Tout cela est dépassé, au regard des problèmes qui accablent la France aujourd’hui.
Il n’y a que deux catégories:

  • les cons
  • et les autres

Malheureusement, ils sont à peu près également répartis dans les différentes couches de notre société.
Et comme disait Patrick Timsit, il y en a de plus en plus chaque années, et cette année, j’ai l’impression que les cons de l’année prochaine sont déjà là.

Quand à l' »affaire » Pétain, il faudrait arrêter de pédaler dans la semoule avec çà.
C’est du temps perdu et çà arrange bien ceux qui voudraient planquer la poussière sous le tapis.

Les emmerdes, elles sont ici et maintenant.
C’est de çà qu’il faut parler pour trouver des solutions urgentes.

Ne pas se prendre le chou avec des problèmes périmés depuis 75 ans comme Vichy ou 200 ans comme l’esclavage.

En plus aucun des vivants d’aujourd’hui ne saurait dire ce qu’il aurait fait dans de pareilles circonstances, pour sauver sa peau et celles des siens.

Et s’il y en bien qui sont disqualifiés pour parler de cette époque, ce sont les porteurs de valises du FLN.

Pétain et De Gaulle, ont eu chacun leur rôle dans notre histoire, à la fois opposés et complémentaires.
L’un jouant le bouclier, assumant la défaite et le déshonneur d’un pays vaincu et écrasé, en essayant de limiter la casse vaille que vaille.
L’autre incarnant l’épée, le sursaut d’espoir et d’honneur et réussissant à remettre la France au premier plan du concert des nations.

Dans tous ce fracas inutile, est ce que certains se sont demandés ce qu’auraient fait Hollande et Macron en 40?
Non?
Ils ont raison.
Je crois qu’il ne vaut mieux pas!

Frejusien
frejusien
il y a 23 jours

Hollande et macron ? vue leur lâcheté à tous les deux, vu qu’ils s’écrasent devant tout ce qui bouge venant de l’étranger, Léonarda, Théo, Benalla et cie, on sait tout de suite quelle aurait été leur position et macron aurait lancé sa milice comme il sait si bien le faire contre les manifestants aujourd’hui.

La moutarde me monte au nez et LREM me fait gerber
La moutarde me monte au nez et LREM me fait gerber
il y a 23 jours
Reply to  frejusien

je suis bien d’accord avec vous.

pikachu
pikachu
il y a 23 jours

Pour ma part, le fond du problème c’est la droite : tout à fait inexistante. On a des politiciens qui n’ont aucun principe, aucun courage et aucun patriotisme. Ils spéculent sur les tendances du moment et adaptent leur discours en fonction de ce qui « marchera » : on a ainsi des socialistes qui font de l’écologie (Hidalgo), des européistes nouvellement anti-immigration (Barnier) etc…

Et tout à coup débarque un innocent, qui croit vraiment en la politique, en la France, qui a des principes, et du courage à revendre. Et là, tous les professionnels de la politique sont désemparés… Ce Zemmour vient leur voler leur job !
Cet idiot de peuple, comme pour Trump, est séduit par cette bouffée d’air frais. Panique à tous les étages !!!
Et Zemmour que l’on aurait bien du mal à taxer d’antisémitisme (tout comme un Messiha qu’on ne saurait accuser de racisme).
La force de Zemmour est là, c’est celle de Trump : il n’appartient pas à ce sérail de politiciens professionnels.

Pour la question juive, je ne partage pas le point de vue assimilationniste de Zemmour. Je pense que les Juifs de France devraient avoir le statut qu’ont les Druzes en Israël. Celui d’une communauté à part, dont on apprécie et la loyauté envers le pays, et la particularité qui en fait un peuple en soi, attaché à ses propres ancêtres, mais aussi à sa patrie la France.
Je pense aussi que les Juifs de gauche tendent à disparaître, c’est un constat personnel, de terrain, qui me semble assez fiable.

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 23 jours

La population juive dans le monde a beaucoup évolué ces dernières années, avant on trouvait normal d’être rattaché à Israël, c’était l’union des Juifs du monde mais aujourd’hui ce n’est plus le cas, l’union sacrée des Juifs n’existe plus, est-ce le sionisme qui a changé la donne ? je ne sais pas mais pour moi c’est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle, la bonne nouvelle, c’est qu’on ne peut plus parler de complot Juif et la mauvaise c’est que les Juifs perdent de la force dans leur combat contre l’islam.

bernard
bernard
il y a 23 jours

il ne sera malheureusement pas élu, pourquoi ?
ils vont mettre en place le pass jusqu’à cet été et le vote par correspondance donc on connait le résultat d’avance et … et on continue à se balader ds ls rues les samedis …mdr

Frejusien
frejusien
il y a 23 jours

Question ouverte : les juifs qui ne pratiquent plus leur religion sont-ils considérés encore comme juifs par leur groupe ?
ElKrief est-elle une juive pratiquante ? ou une juive qui s’ignore ?

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 23 jours
Reply to  frejusien

ma reponse on rest juif juqu a sa mort pratiquant ou non mais il existe au fond de nous un AMOUR immense pour notre FRANCE et cela va bien au dela
nous savons plus que tous ce que veut dire liberte l histoire nous l impose et pas seulement !!
nous resterons sur le pont jusqu a la victoire de patriotisme A LA FRANCAISE
notre destin pour vous et nous est lie que chacun vive a sa facon dans le respect et QUE TOUS SOYONS UNIS POUR LE PAYS !!

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 23 jours
Reply to  MOI DE FRANCE

Superbe cri d’amour et de fidélité merci

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 23 jours

pas de quoi CHRISTINE !
ma memoire me rapelle d ou viennent mes parents et ce que le mot FRANCE veut dire
on a rien sans rien et sans union ont n est rien !!
et LA FRANCE le vaut bien vive ZEMOUR
pour une france retrouveefje ne doute pas que dans les commentaires que je vois il existe un CRI OUI UN CRI
celui de son peuple dans la deseperence et avec une soiffe de resurection
bien a vous !!

Retouraubercail
Retouraubercail
il y a 23 jours

Eric Zemmour, futur 1er président juif de France. Oui et alors ?

Et Sarko ? et Mendès France ?…

Wee
Wee
il y a 23 jours

Il n’y a pas plus français que nos juifs de France et aucun problème d’assimilation parce que chez eux la France était et est encore choisie !
Alors que des centaines de milliers d’arabes ont été franchisés par nos socialos et c’est ceux là qui posent problèmes et veulent islamiser la France en demandant toutes les aides qu’ont créé ces socialistes et en demande encore et toujours alors que nous avons beaucoup de chômage chez nos jeunes et là rien pas d’aide, pas de travail…
Alors votons Zemmour pour aider à sortir de ce carcan qui détruira la France en moins d’une décennie.

Christian Lesuffleur
Christian Lesuffleur
il y a 23 jours

Je dois etre con Je ne savais pas que les banques et les assurence etaient des industries ?

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 23 jours

oui christian !!
savez vous que l europe prete a la france en fonction de sa capacite monetaire !! autrement dit a son epargne donc celui DES FRANCAIS !!
SANS CELA les politques ne serait rien

Wee
Wee
il y a 23 jours

Les juifs divisés, dommage que la moitié ne comprennent pas où est leur avenir. Retrouvons nos valeurs françaises pas celles de races que l’on veut nous imposer depuis quelques décennies, votons tous Zemmour car Macron nous a trahis et aucun autre candidat n’est à la hauteur de notre avenir.

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 23 jours
Reply to  Wee

non pas la moitié, l’immense majorité des juifs de France n’a rien à voir avec les gauchisses dégénérés des plateaux

Boronlub
Boronlub
il y a 23 jours

Quand il sera candidat déclaré, j’espère que Dupont Aignan et Philippot auront l’intelligence et le courage de se rallier à lui.

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 23 jours
Reply to  Boronlub

ca va venir c est juste une question de temps !!
ZEMOUR mene la danse et quelle danse !!
le tango ne se danse pas tout seul !!

Dorylée
Dorylée
il y a 22 jours

La différence entre tous les autres et Éric Zemmour c’est que Éric est D’ABORD FRANÇAIS. Français avant toute autre considération.

Folavoine
Folavoine
il y a 17 jours

J’ai lu « le billet  » publié le 20 septembre dernier par le Crif sous la plume de Yonathan Arfi.
J’ai ressenti cette lecture comme un coup de couteau, à la fin du texte j’avais la nausée.
Comment peuvent ils être obtus de cette façon ?
Ce CRIF est ce que les Juifs aux petits revenus appellent « les Juifs de Cour « . Ô combien ils ont raison. ils font des repas avec des imams qui ne pensent qu’à assassiner leur peuple, des hommes politiques qui reçoivent de l’argent du qatar comme des valets, mais Eric Zemmour n’est pas digne de les représenter.
La sphère des gens du CRIF c’est l’équivalent de la sphère de minus : déconnectée de son peuple, avec la peur de perdre leurs avantages.
Eric Zemmour pour eux, c’est l’électron libre qui peut leur faire perdre leur confort , leur puissance.

Lire Aussi