Adieu jolie chaudière, tu étais si jolie… aujourd’hui il n’y a plus d’espoir !

CHANSON SUR FOND DE PÉNURIE. Dédiée à mes amis de RR!

Adieu jolie chaudière,
Tu étais si jolie
Et tu étais si fière
Dans ta robe polie.

Ton cadran digital
Scintillait dans le noir,
Aujourd’hui jour fatal,
Il n’y a plus d’espoir.

Ainsi les radiateurs
Vont demeurer tout froid,
Ah! mes chers convecteurs,
Pour nous tous c’est l’effroi.

Pour nous c’est l’heure froide
Où l’on va se geler,
J’en ai les bras tout roides,
On va se les peler.

Et bien bonjour la grippe,
Et refroidissements,
Moi ça me prend aux tripes,
C’est là mon grand tourment.

On mangera tout froid
Tout cru le bon rôti,
Aussi les petits pois
Et tous les abattis.

Pendant que le Macron
Se chauffe sans compter
Et que nous pauvres cons
On en est à compter!

Dansons la carmagnole,
Et puis revoltons-nous
Et sus à ces guignols
Qui se fichent de nous!

 140 total views,  3 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Notre chaudière a 30 ans.
    Une seule panne en 2019
    Deux vases d’expansion et un accélérateur d’eau changés ainsi que deux coudes de cheminée.
    Pas question de changer notre mode de chauffage au gaz.

  2. Pour tout ceux qui se chauffe au bois gardez vos installations et vos cheminées car d’après certains spécialistes car d’ici 2030 on devrait subir une période glacière donc comment vont ils faire les écolos pour ne pas se gelés les miches le chauffage électrique réglé à 19 degrés pendant des moins dix ou moins quinze à l’extérieure ou l’aérothermie qui supporte seulement jusqu’à moins 7 degrés.

  3. Quand on a une chaudière, on peut la garder… C’est en installer une nouvelle qui va être interdit !!!

  4. Bonjour et merci , pour cet hommage aux chaudières assassinées du Continent , nous nous sommes toujours chauffé au bois ,avec notre grande cheminée a foyer ouvert ,hormis un cumulus eau chaude ,notre cheminée chauffe les lieux, une certitude on continuera quelques soit les directives des illuminés du continent , que ces minables viennent nous l’interdire ils seront surpris de accueil que les Corses adressent aux indésirables. Salute a Tutti amici

    • Vive la Corse, vive les Corses ! Nombreux sont les Corses qui ont gardé leur lucidité et leur courage.
      Peut-être ferez vous de Zemmour un Corse d’honneur, ça lui ferait sûrement plaisir.

  5. Notre grand poète, avec Paco, chacun dans son genre, a encore frappé.
    Un poème à une chaudière, le sujet est original, même osé. Mais en poésie, c’est comme en astronomie, il n’y a aucune limite.
    Et quand elles sont censées exister, elles se repoussent elles-mêmes en permanence (expansion de l’Univers).
    D’autant plus que le poème proposé est si bien rédigé et plein de nostalgie, on l’aime vraiment beaucoup.
    Bravo mon ami Argo !

Les commentaires sont fermés.