Le pouvoir refuse de voir l’antisémitisme qui fait des ravages en France, il préfère la chasse au Zemmour !

Justice Publié le 26 septembre 2021 - par - 12 commentaires

William Attal, frère de Sarah Halimi, dénonce la justice gangrénée !

Ainsi la soeur de Sarah Halimi en appelle à la justice Israélienne, la France ne protège plus les juifs mais leurs assassins pourvu qu’il se réfèrent à Allah !

Pour confirmation pour qui en douterait, l’appel antisémite d’un imam de Toulouse autorisé : le tribunal ne peut juger de textes religieux !

Pas malin tonton Adolphe, il aurait dû se dire prophète et déclarer le nazisme nouvelle religion !

Ecœurant tout ça !

Print Friendly, PDF & Email
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 1 mois

La Justice est corrompue, inféodée à l’islamisme!

jojo
jojo
il y a 1 mois
Reply to  Argo

exact – on en a des preuves tous les jours

Gisèle
Gisèle
il y a 1 mois

Ce déni de la réalité pour Sarah Halimi est insupportable ! Et c’est comme ça pour tous les crimes perpétrés sur notre sol par les islamistes ! On marginalise ces individus, les médias les font passer pour des fous mais jamais on soulève la réalité des combattants islamistes qui veulent conquérir notre civilisation par des crimes antisémites, des attentats de masse, des attaques envers des innocents, des pillages, etc, etc…

denise
denise
il y a 1 mois
Reply to  Gisèle

Bien d’accord , mais que fait le Crif croyez vous ?

denise
denise
il y a 1 mois
Reply to  denise

j’en ai oublié : l’Observatoire des Juifs de France, le cercle national Juif France Israel , , l’Organisation juive européenne …etc

denise
denise
il y a 1 mois
Reply to  Gisèle

La France ne protège plus les juifs, ce n’est pas un scoop puisqu’il y a cinq ans beaucoup partaient …la France ne protège plus grand monde, à dire vrai , ( encore un homme de 70 ans est mort hier ..) , quel putain de pays, quelle république bananière où l’on tue à chaque coin de rue en falsifiant, en trompant, en mettant à distance toutes les preuves, sans que cela n’émeuve ni le président, ni les députés ni les maires ni la population !

jojo
jojo
il y a 1 mois

la chasse a zemmour……c’est de l’antisemitisme

franck
franck
il y a 1 mois

Certains prennent conscience enfin , de ce qui se passe depuis au moins 30ans !! vaut mieux tard que jamais , mais quel temps perdu !! n’est-ce pas !! Par conséquent laissez donc ceux qui avait raison avant tout le monde et surtout soutenait les ! même si parfois ils ont eu des faiblesses !! Mais qui n’en a pas !

Bien le bonjour, d'Alfred
Bien le bonjour, d'Alfred
il y a 1 mois

Une bonne partie (hélas!) de la magistrature collabore de fait avec les islamistes, sans doute par esprit de soumission afin de pouvoir se justifier, se dédouaner auprès de l’Islam jihadiste lorsque celui-ci, grâce pour partie à leur lâcheté, aura terminé sa conquête d’une bonne partie de l’Europe, dont prioritairement la Gaule !
Pour cela, il suffi à cette déshonorante partie des magistrats de tordre le bras aux articles de loi et à faire fi de l’esprit qui les a engendré, et ceci par le biais très commode du jeu de la jurisprudence. Technique déjà d’usage sous Ponce Pilate, qu’employèrent les grands prêtres du Temple de Jérusalem pour faire condamner le Christ qui avait eu le tort d’enfreindre certaines lois d’Israël relatives aux obligations légales qui lui incombaient par le le fait d’avoir pour aïeul le Grand Roi David – par le jeu du concubinat consommé d’une grand-mère avec ce « Grand Roi des Juifs ». Ainsi donc, il était interdit à Jésus de prêcher auprès du peuple ; en tant que « Cohen » il ne devait le faire qu’auprès des hébreux de haute extraction ou bien servir comme officier dans l’armée juive, mais surtout, il lui était interdit de prêcher auprès du peuple et des pauvres qui étaient exclusivement réservés aux seuls et simples « Rabbins ».
Les Grands Prêtres Hébreux se servirent de cette argutie pour faire croire à Ponce Pilate, le Gouverneur Romain, que Jésus de Nazareth cherchait sans doute à fomenter une rébellion contre les autorités en place par un soulèvement populaire..

bouillot
bouillot
il y a 1 mois

justice comme pouvoir que des pourris d’enfoirés… à bannir de la France tous ces gauchos bobos…

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 29 jours

Le nazisme était une « religion ». Une religion sans dieu, encore que Hitler ne fût pas loin d’être divinisé. Il en fut de même du bolchevisme, qui trouva en Staline Dieu le père ,et tous les saints, et tous les prophètes, et même le pape !

Frejusien
frejusien
il y a 29 jours

Quel ignoble salmigondis de mensonges et d’hypocrisie !
L’islam serait une religion de tolérance, mais quand l’islam déclame sa haine et son envie de meurtre, elle a le droit sous couvert de religion !!!!!!!
c’est le serpent qui se mord la queue.
Ces juges me donnent la nausée
quand va-t-on se décider à juger ces immondes ????

Lire Aussi