Soleil vert de gris…

Billets d'humour et d'humeur Mondialisation Publié le 21 septembre 2021 - par - 8 commentaires

Leur délire s’épand en morbides bouffées…

Manger sera un jour remplacé par…bouffer !?

Ces narco-intellectuels,

qui tartinent du virtuel,

nous racontent un futur bon à nous étouffer…

PACO. Bon appétit !

18/09/2021.

Alors que pour beaucoup d’observateurs, l’avenir devrait s’assombrir en ce qui concerne la disponibilité des ressources, diverses sociétés imaginent la nourriture du futur.

Parmi ces dernières, la start-up SquarEat désire transformer tous les types d’aliments en petits carrés afin de nourrir le monde.

Des petits carrés de 50 g

De nombreuses start-up et autres chercheurs mettent au point ou commercialisent déjà ce que l’on pourrait considérer comme étant la nourriture du futur. Le concept de « foodtech » entre parfaitement dans ce cadre. Citons la viande de laboratoire provenant de cellules souches d’animaux, la boisson Soylent contenant vitamines, minéraux et nutriments ou encore, la culture d’insectes pour la consommation humaine.

La palme du concept le plus étonnant est peut-être celui de la start-up SquarEat, basée à Miami (États-Unis). Rien de bien compliqué puisque l’objectif est d’offrir la possibilité aux consommateurs de tout manger sous forme de petits carrés. Plus précisément, la nourriture fait l’objet d’une compression avant le découpage en petits carrés d’une masse de 50 grammes chacun.

Les carrés en question se déclinent en une multitude de goûts. En voici une liste non exhaustive : poulet, chocolat, amande, patate douce, asperge, riz basmati ou encore burger vegan. Alors évidemment, si le goût et la qualité nutritive semblent être présents, l’apparence de cette nourriture est bien plus proche de celle des barres protéinées que de celle des aliments d’origine.

Des prix raisonnables

« Grâce à la forme carrée, nous sommes en mesure d’exécuter une production de masse tout en utilisant des techniques gastronomiques […]. La conservation thermique, la cuisson à basse température et l’emballage sous vide nous permettent de produire des aliments de qualité supérieure et de les vendre à un prix abordable », ont affirmé les fondateurs de SquarEat dans un communiqué du 16 août 2021.

La start-up désire révolutionner la gastronomie et s’inscrire dans le futur en pratiquant des prix raisonnables. En effet, 5 boites repas contenant chacune 6 carrés coûtent une dizaine de dollars seulement. Dans l’immédiat, les personnes qui éprouveraient davantage d’intérêt pour le goût et la qualité nutritive des aliments plutôt que pour leur apparence pourraient y trouver un intérêt. SquarEat a lancé il y a quelques semaines une campagne de financement participatif afin de développer son concept et son projet de commercialisation. À l’heure où sont écrites ces lignes, la campagne a dépassé les 180 000 dollars grâce à 87 contributeurs.

L’objectif principal est d’atteindre le marché de la livraison de repas qui s’élève à 6 milliards de dollars par an aux États-Unis. Dans le cadre d’une commercialisation de masse, les petits carrés de SquarEat pourraient un jour se retrouver dans des distributeurs automatiques – que l’on installerait dans diverses lieux comme les supermarchés, les bureaux, les écoles – ou au menu des repas dans les avions de ligne.

https://www.anguillesousroche.com/futur/cette-start-up-veut-transformer-tous-les-aliments-en-petits-carres/

Print Friendly, PDF & Email
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mountain
Mountain
il y a 1 mois

Ils sonts bien capables de faire comme dans ce film visonnaire de 1973 ,piquer les vieux pour les faire mourir et les transformer en nourriture qu’ils appellent le soleil vert pour nourrir la population .

palimola
palimola
il y a 1 mois
Reply to  Mountain

Effectivement certains cinéastes ont été des visionnaires , la scène de Soleil vert ou l’on montre au mourant des images du monde tel qu’il était autrefois m’avait marqué . Certains films quelque peu oubliés aujourd’hui comme Blade Runner , l’âge de cristal ou encore Mad Max ( le premier ) nous décrivent des choses que nous vivons aujourd’hui , plus récemment Banlieue 13 nous décrit pratiquement ce que sont devenus certains quartiers de nos jours , je reconnais que ce film date de 2004 et il n’y avait pas trop besoin de se creuser la tête pour envisager le futur car le processus était déjà engagé . j’ai lu un jour que tout ce que peut imaginer un cerveau humain est réalisable sinon il ne pourrait l’imaginer ….inquiétant non ?

Aline
Aline
il y a 1 mois
Reply to  Mountain

On y est presque, ce film de 1973 décrivait ce monde apocalyptique en 2022! Un apéro de la mort et conditionnemt des cadavres en plaquettes, goût poulet? poisson? …..
Il ne reste que l’âge à déterminer pour « l’apéro” 70 ans? 60?
Creation d’épidémies pour réduire le surplus de population mondiale On est en plein dedans, guerres nucléaires et retour à la case départ avec nouvel âge de pierre.

Argo
Argo
il y a 1 mois

MANGER OU BOUFFER?

Il faut manger pour vivre
Pas vivre pour manger,
Boire sans être ivre,
Il faut se modérer.

Mais manger des carrés,
C’est une aberration,
Il faut être taré,
C’est pas la solution.

C’est tout géométrique
Car c’est tourner en rond,
Que de bouffer cubique.

Et pour les spaghettis,
Ça va être mignon
De manger aplati !

Dédié à Paco, avec toute mon amitié ! Je pense qu’avec cette bouffe sans mastiquer on va perdre nos dents et avoir des mâchoires atrophiées ! Vive le progrès! Et merci pour ce poème plein de réalisme et de vérité sur le monde de tarés qui nous attend!

Dorylée
Dorylée
il y a 1 mois

Rassurez-vous, ceux qui se disposent à nous faire manger cette merde continueront à s’empoisonner avec du foie gras, homard, ormeaux, chevreuil, côtes de bœuf, etc arrosé d’épouvantables Gigondas, St Julien château DULUC-DUCRU, Moulin à Vent Domaine de La Pierre….

PETIT
PETIT
il y a 1 mois

Un repas pris en 5 mn afin que les esclaves du monde d’après ne perdent pas de temps productif à se sustenter.

Aline
Aline
il y a 1 mois
Reply to  PETIT

5 mn c’est un gueuleton pantagruélique! les plaquettes dans un 1er temps seront réduites en cachets, moins encombrants et plus rapides à ingurgiter, et comme il n’y aura plus de mastication les dents muteront pour devenir comme la bouche d’un silure ou autre animal édenté, au moins on ne risquera plus les morsures de certains êtres humains!

Lire Aussi