Quand Boorlo avouait que les 40 milliards du plan Banlieues servaient juste à éviter la guerre civile !

Lire la suite, extraite du livre de Zemmour, La France n’a pas dit son dernier mot, ici :

https://www.fdesouche.com/2021/09/18/extrait-du-dernier-zemmour-borloo-parle-de-son-plan-banlieue-tu-sais-avec-ces-40-milliards-jai-retarde-la-guerre-civile-de-dix-ans/

.

Ouiche ! Le bouquin de Zemmour n’a pas fini de les secouer… il est vrai que le journaliste, polémiste, chroniqueur… les a tous vus, rencontrés, écoutés, interviewés et qu’ils n’ont pu s’empêcher de s’auto-louanger, de se vanter, et d’avouer leurs crimes. Parce qu’il s’agit bien de crimes…

Borloo le médiocre, Borloo l’ambitieux, Borloo le suffisant n’a pas fait exception.

L’aveu est de taille.

Il savait, comme nous, que l’immigration massive, musulmane de préférence, préparait la guerre civile… il n’en avait rien à faire et il le niait devant la presse, pour ne pas affoler le bon peuple de France.

Tout ce qui l’intéressait, tout ce qui intéressait ses maîtres du moment c’était que la dite guerre civile n’éclate pas quand ils étaient au pouvoir, eux… et de se refiler la patate chaude d’élection en élection, de versements de milliards sur les banlieues, véritable tonneau des Danaïdes…

.

Borloo, un pourri opportuniste qui a toujours senti où le vent devait le porter… N’a-t-il pas participé, lui l’homme du Centre mou (UDI, puis UDF, puis UDI…) à la création de Génération écologie l’autre pourri Mamère ? C’était en 1990 ! Ensuite c’est l’homme des bidouilles, des accords avec ses amis du moment qui deviennent ses ennemis ensuite selon ce qui l’arrange. Prêt à tout pour être élu, il passe sa vie à comploter, négocier, promettre, acheter, dézinguer… Un vrai pourri de chez pourri. A l’UDF en 1998 il fait la campagne de 2002 pour Bayrou.

En 2000 il signe une proposition de loi des Verts pour le droit de vote des étrangers non européens aux élections municipales… proposition jamais ratifiée par le Sénat bien qu’adoptée par l’Assemblée nationale !

Il navigue, il grenouille, sous Chirac il fait partie du gouvernement Raffarin !  C’est là que, en 2003, il met en oeuvre, à la direction de la Ville le « plan Borloo » qui nous coûte plus de 40 milliards (de l’époque !!!!). Il fait partie du gouvernement Villepin..et soutient Sarkozy en 2007. il sera moult fois Ministre, sera un des premiers à évoquer le fameux « dérèglement climatique » outil de dictature en cours…

Son humiliation ? Macron en 2017 lui demande de préparer encore un « plan banlieue », fort coûteux… Plan qui sera enterré. Mais c’est pas grave, depuis des lustres Borloo ne pense qu’à monter des plans pour que l’Afrique ait l’électricité… ce qu’il fait avec nos sous. Il a prétendu qu’électrifier l’Afrique éviterait aux jeunes Africains de se diriger vers l’Europe. On voit le résultat.

C’est du Borloo… sous de beaux prétextes, l’immonde nous enfume, nous envahit, nous fait payer pour l’immigration, toujours plus…

Et il sait, comme tous ceux qui sont aux commandes depuis 50 ans que leur politique mène à la guerre civile… Mais sans doute qu’ils croient que, à force d’acheter l’immigré qui lui crache à la gueule, ce dernier lui permettra de rester au pouvoir et de faire disparaître le Gaulois réfractaire. Quel que soit le prix à payer, pour les beaux yeux des  Gates, Soros et Biden.

.

Je crois que la lecture du livre d’Eric Zemmour n’a pas fini de nous rappeler des épisodes peu glorieux de la vie de ceux qui, depuis 40 ans, nous mènent délibérément à la catastrophe. Merci à lui. Puisse ce livre ouvrir les yeux des abstentionnistes et leur faire retrouver le chemin des urnes… Poussez vos voisins et amis abstentionnistes à aller se faire inscrire à la Mairie s’ils ne l’ont pas fait !

 

 232 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Avec sa gueule de crétin soixantehuitard attardé toujours entre deux pétards ou deux litrons de rouge, Borloo est né bon à rien et a progressé vers mauvais à tout.

  2. si je comprends bien pour MARSEILLE c est pareil on a gagne QUELQUES MOIS
    allez savoir!!
    mais quand meme ca coute cher

  3. « juste à éviter la guerre civile »
    Que les médias et politiques appellent pudiquement « acheter la paix sociale ».

  4. 40 milliards aurait permis le financement et la mise en œuvre de l opération ronces pour nettoyer et reprendre le controle des banlieux et des enclaves perdu de la république. Ainsi que le lancement d une politique de remigration. Ainsi ce gaspillage envers les banlieues démontre que les politiques assume le grand remplacement de la population française.

  5. On notera que « guerre civile » signifie en réalité l’embrasement des cités !!!

    • Curieux d’appeler guerre civile un conflit dans lequel les militaires ne tardent pas à intervenir.

  6. La parasitose avec un peu de volonté cela se chasse le meilleur produit c’est se poser cette question pourquoi la France est le pays qui recueille tous les déboutés du droit d’asile. Eh bien, trop de social, lois laxistes, avantages pour les émigrés scandaleux ! Donc changer nos lois et appliquer celles qui existent avec renvoi immédiat pour ceux qui ont été refusés ! Donc l’on remplit un bateau et l’on débarque tout ce beau monde sur la côte africaine puisqu’ils refusent de donner leur identité ! Et vous verrez nous ne serons plus envahis ! Nous devons comme les autres pays choisir notre immigration et non pas la subir n’oubliez pas la devise de nos élus bénéfice ou risque ? Pour l’instant nos prisons débordent et ce n’est pas fini !

  7. C’est comme si depuis 40 ans on avait alimenté nos propres ennemis sur notre sol et même sur leur sol à eux. C’est le français moyen qui paye tout ça et qui par la force des choses ne peut avoir qu’un faible salaire, bien sûr cela ne concerne pas nos politiques qui vivent grassement.

  8. Macron a encore foutu de l argent en l air. Tellement c.. qu il n à pas compris qu il n y a rien à faire pour ces sauvages venus d Afrique en grande partie.. vivement qu on le dégage cet enfoire

  9. A la lecture d’une phrase du « suppôt de Bacchus » borloo, j’apprends que  » les 40 milliards n’ont pas été entièrement versés par l’état, que les collectivites locales ont pris leur part »… quelle subtilité dans le langage puisque cet argent n’est ni plus ni moins que celui de nos impôts.

  10. Y en a pas un pour racheter l’autre c’est incroyable on en découvre tous les jours ,à vomir.

  11. on a jamais été dupes concernant ces plans banlieue aussi inutiles que couteux aux contribuables alors que cet argent pouvait servir d’autres causes que celle de maintenir confortablement en place des gens qui n’avaient rien à faire sur notre sol : c’est bien pour cela qu’on est aussi révoltés depuis des décennies

  12. Il y a 10 ans nous étions un peu plus fort , dix ans plus tard nous sommes 10 fois plus faible . A l’extrême ces 40 milliards s’ils avaient servi a payer un peu plus cher le pétrole arabe en faisant ce que Disais Eric ZMMOUR la France serait un peu moins laide .

    Extrait de
    La France n’a pas dit son dernier mot
    Zemmour, Eric

     » Il a ses habitudes dans un restaurant italien derrière l’Odéon, mais je ne sais pourquoi, il m’a convié cette fois dans un restaurant asiatique en vogue, Chez Thiou, situé quai d’Orsay, à proximité de l’Assemblée nationale. Peut-être a-t-il grossi depuis qu’il a quitté son ministère et craint-il pour sa silhouette qui n’a déjà rien d’élancé ni de svelte. Xavier Bertrand est inhabituellement cérémonieux. Notre déjeuner ressemble très vite à un interrogatoire. Il me dit sur un ton solennel : « Que proposerais-tu pour une campagne présidentielle en matière d’immigration qui fasse vraiment choc ? »
    Interloqué par la question que je n’attendais pas, je me reprends assez vite. J’ai beaucoup réfléchi à la question, et depuis fort longtemps. Je lui débite en vrac : d’abord, il faut arrêter les flux, et pour cela, supprimer tous les droits qui font que ce n’est plus l’État, mais les immigrés eux-mêmes qui décident de notre politique d’immigration : droit du regroupement familial, droit d’asile, droit à la naturalisation des épouses étrangères, droit des étudiants. Et puis, il faut supprimer le droit du sol, qui n’est qu’une trace de notre combat séculaire contre l’ennemi héréditaire. Pour préparer la revanche après la défaite de 1870, il fallait des soldats. Et la France faisait beaucoup moins d’enfants que l’Allemagne. Je lui dis, rigolard : « Tu ne comptes pas déclarer la guerre à l’Allemagne ? Donc, tu n’as plus besoin de ce droit du sol qui fait des Français de papier qui en veulent à leurs parents de les avoir fait naître chez l’ancien colonisateur et qui le font payer à la France. » Il opine du chef. Je poursuis : « Et puis, tu rétablis la double peine pour les délinquants étrangers que Sarkozy a stupidement supprimée. » Il m’interrompt : « Pas vraiment supprimée, mais je reconnais qu’il l’a trop limitée. » Je fais mine de ne pas avoir entendu sa pertinente précision : « Et puis, tu supprimes la double nationalité pour les délinquants que tu peux alors expulser. Plus de problèmes de surpopulation carcérale ! » Tu fermes toutes les mosquées salafistes et celles dominées par les Frères musulmans, et tu en as un paquet ! Enfin, tu rétablis la loi de Bonaparte sur l’obligation de donner un prénom français à ses enfants. »
    Il se moque de ma marotte. Il me laisse reprendre mon souffle et ajoute : « Tu oublies toute la protection sociale, c’est le plus important : rétablir la préférence nationale pour toutes les mesures de solidarité comme les allocations familiales ou l’aide au logement. »
    C’est à mon tour de sourire devant son initiative.
    Nous sommes déjà au dessert. Il me remercie. Il m’assure que cette réflexion en commun a été utile. Je n’entendrai jamais le moindre écho de notre conversation dans ses déclarations publiques. »

  13. Encore un enfumeur de première, ils nous bien niaque pendant des décennies, avec tous ses copains l’alcoolo BORLOO.
    J’ai honte de ces politiques véreux, il faut que ça change vite ZEMMOUR aux commandes avec des ministres qui tiennent la route, et qui pensent seulement à l’intérêt de notre FRANCE

  14. Mon choix est fait depuis que j’ai écouté E.ZEMMOUR la première fois.
    Dans ma petit tête de plouc Champenois et Ingénieur pétrole qui a passé 45 ans dans 32 pays, en majorité muzz;
    Je me suis dit : Enfin un homme sensé qui voit clair, pourvu qu’il se présente………remettre la France sur les rails et la relancer sera très difficile mais laisser le pouvoir à des guignols encore 5 ans et il faudra laisser notre pays aux mains des étrangers adorateurs de leur vieux fou.

    • Il y en a d’autres qui y voient clair et depuis longtemps ,et j’en fais partie ayant été en Afrique moi aussi!Et c’est le cas de nombreux militaires!Zemour avait son émission télé tous les jours ,Par contre Florian Phillipot lui en a été interdit! Alors je voterai pour lui !

      • quel rapport ? vous votez pour un projet ? Pour un homme avec une chance de changer la France ou pour régler des comptes qui ne sont pas les vôtres ?

  15. Et qui a payé pour les banlieues? Le Gaulois à qui on reproche de se faire soigner, de vouloir vivre normalement, de percevoir des salaires et des pensions corrects. Écœurant!

    • Assimiler une population qui ne vient que pour nous cracher dessus et profiter car c’est la devise de l’islam il faut soumettre les Chrétiens et tous ceux qui ne sont pas musulmans et appliquer la charia, détruire leur enseignement et leur civilisation ! Cela commence avec la viande Halal et le voile dans les lieux publics et interdire le prénom Mahomet serait pas mal non plus car c’est une déclaration de guerre ! Est-ce qu’on appelle nos enfants « Jésus » ? Alors a priori nous sommes chez nous mais j’en doute de plus en plus !

Les commentaires sont fermés.