Ma petite minute effondrée : retour sur la mort du maire de Lugano…

Ma petite minute effondrée. Je vous ai raconté la tragédie du maire de Lugano: à 62 ans, il s’écroule, mort, tout seul, dans un sentier de campagne, durant son jogging d’entrainement.

https://ripostelaique.com/je-suis-bouleversee-par-le-deces-du-maire-de-lugano-mais-je-minterroge.html

Eh bien voilà… L’autre soir, à la télé, pendant un débat virus/vaccin, le médecin alternatif Werner Nussbaumer saute à pieds joints dans le plat de la bienpensance: «Nous avons des cas graves dus à la vaccination et même des morts – l’On. Borradori était contre les vaccins, mais il s’est laissé vacciner pour pouvoir participer au marathon de New York… et il en est mort…» Absurde!

https://www.ticinonews.ch/magazine/tv-radio/scontro-lombardi-nussbaumer-su-borradori-FF4610160?

L’On. Lombardi éclate dans une scène hystérique: «C’était mon ami, vous ne pouvez pas instrumentaliser sa mort…»

Ben oui, mon pauvre On. Lombradi, que Borradori ait été votre ami ne change rien au fait qu’il ait été «vacciné» et qu’il soit mort… à l’improviste à 62 ans, pendant les deux premières minutes de son jogging, comme l’indique son horloge connectée.

Le présentateur Bazzi se prend les pieds dans le tapis et bredouille: « Mais alors, ceux qui sont vaccinés peuvent mourir ? moi qui suis vacciné, si je meurs… ? » C’est sûr qu’après cette découverte, il n’a pas bien dormi.

Ah oui mais non, l’autopsie a démontré que l’On. Borradori avait fait de nombreux petits infarctus auparavant… qu’il avait eu de nombreuses petites sonnettes d’alarme…

Ah bon? et il s’entrainait avec un «préparateur» , mais sans médecin, ni cardiologue? Qui n’ont pas entendu les nombreuses petites sonnettes d’alarme? Effarant!

Passons, passons…

Ah non! Ah non alors! On nous impose des Pass sanitaires pour nous contraindre à l’injection. On veut piquer nos jeunes et nos gosses… alors que des gens s’écroulent, morts, en rue à cause de possibles «effets secondaires»?

L’épouse du jardinier qui entretient le jardin d’une amie s’est écroulée, morte, dans le jardin de cette amie…

Et le mythique Principe de Précaution qu’est-ce qu’on en fait?

Merde à la fin!

Qu’est-ce qu’il vous faut de plus?

Oui, des gens s’écroulent, morts, en rue et vous voulez continuer à nous injecter? à injecter nos jeunes et nos enfants?

Le pire c’est que «les gens» aient trop peur pour oser penser que ce «vaccin» salvateur pourrait en fait être un tueur.

Dans nos hôpitaux des médecins non vaccinés n’osent même pas s’exprimer! https://www.cdt.ch/la-domenica/noi-dottori-non-vaccinati-FD4599142?

La mort du charmant On. Borradori m’avait bouleversée, eh bien voilà, maintenant je suis bouleversée et effondrée.

Anne Lauwaert – 10.IX.21

Oskar Freysinger s’exprime sur le Covid-19 – YouTube

https://ripostelaique.com/ma-petite-minute-effondree-retour-sur-la-mort-du-maire-de-lugano.html

17 Commentaires

  1. Moi aussi j’ai cherché la vidéo de Freysinger… effacée – à quel point de censure nous sommes arrivés!

  2. Il faut être fou ou ignorant pour se faire injecter cette thérapie génique. Lisez l’étude toute récente:
    SARS-CoV-2 mRNA Vaccination-Associated Myocarditis in Children Ages 12-17: A Stratified National Database Analysis

    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.30.21262866v1.full.pdf

    Les adolescents ont 6 fois plus de chance de faire une myocardite après cette thérapie que d’être hospitalisés pour une Covid-19. Autrement dit il est complètement illogique de se faire « vacciner » et c’est bien moins dangereux d’acquérir une immunité naturelle après avoir fait sa Covid-19, ce que j’ai fait évidemment.

  3. Evidemment, la vidéo d’Oskar Freysinger est déjà censurée par Youtube. L’étau se resserre chaque jour un peu plus contre les patriotes pour les faire taire de force.

    • La censure est partout, même où on ne l’attend pas. La censure a toujours été l’arme favorite des dictateurs.

  4. Bonjour, Le site de l’association REACTION19 (10 euros pour l’adhésion) est peut-être accessible et consultable sans adhésion… Son fondateur avocat a déniché des perles… juridiques s’entend. Sa dernière vidéo de début septembre 2021 les explique. Et accessible à tous je crois!
    L’avenir appartient à ceux qui savent lire!
    Un revanche des littéraires? Et des juristes…
    Sans compter que la H.A.S. la Haute Autorité de Santé n’a toujours pas donné son avis, indispensable et très officiellement exigé par les derniers textes (loi et décret d’août 2021). De ce fait le dernier décret autorisant tout le bastringue n’est pas sorti… Je vous laisse conclure!

  5. Ce qui est étonnant, c’est qu’aucun de tous ceux de la bande, très, très grosse bande pourtant, de pro-vaccinez-les-tous, qui se sont FAIT PIQUOUZER EN PUBLIC, pour nous rassurer, nous convaincre, nous démontrer que vacciner C’EST LA SEULE SOLUTION pour VIVRE ; AUCUN, non, aucun n’est mort. Ils pètent tous la forme.

    Leur aurait-on mis la potion magique du gaulois dans la seringue, mais pas aux gueux ?

    • À ce sujet, je vous ferai remarquer que l’on a vu le Véreux, le sein caché que l’on ne saurait voir, se faire piquouser UNE SEULE FOIS, pareil pour Casse-tête. Et où donc est passée la deuxième dose ??? 💉💉

    • en effet Onorevole = honorable – est le titre des élus du peuple et dans le cas de monsieur Borradori ce titre était tout à fait justifié

  6. Mais quelle idée de se faire vacciner simplement pour un projet de marathon. Tout comme il est ridicule de risquer sa vie pour une semaine de vacances … tout ceci et aberrant ! Heureuse de vous retrouver Anne.

    • merci – vous me trouvez de temps en temps sur riposte laïque – oui comme vous dites c’est un drame de se faire injeter … pour pouvoir aller en discothèque ou au bistro… ou, le comble pour pouvoir participer au marathon de New York dont les organisateurs exigent la vaccination complète… attendons de voir si là aussi des vaccinés vont s’écrouler… mais comme le dit Christine Tasin: le pire c’est d’injecter les enfants… j’avais écrit quelque part que nous vivons un épisode biblique… ben oui: le massacre des innocents… je vous avoue que quand je dis que je suis bouleversée et effondrée, ce n’est pas une figure de style.

Les commentaires sont fermés.