Danemark : allocation aux migrants… contre travail obligatoire !

Immigration Publié le 11 septembre 2021 - par - 18 commentaires

Le Danemark persiste et signe.

Il rompt délibérément avec la politique folle qui est celle de la France et du reste de l’UE (Hongrie et autres pays du groupe de Visegrad mis à part). Retour des migrants chez eux (mais ils ont du mal avec les juges de Bruxelles, forcément), et, dernière nouveauté, travail obligatoire des nouveaux venus.

 

Les migrants au Danemark devront désormais effectuer 37 heures de travail par semaine pour bénéficier des allocations sociales, a annoncé mardi le gouvernement. Si l’opposition dénonce cette mesure, les autorités estiment qu’elle permettra d’aider les migrants à s’intégrer dans la société.

Les autorités danoises ont annoncé mardi 7 septembre que les migrants vivant dans le pays devront désormais travailler au moins 37 heures par semaine pour pouvoir prétendre aux allocations sociales.

“Nous voulons introduire une nouvelle logique de travail où les gens ont le devoir de contribuer et d’être utiles, et s’ils ne peuvent pas trouver un emploi régulier, ils doivent travailler pour leur allocation“, a déclaré à la presse la Première ministre Mette Frederiksen (Parti social-démocrate). “Pendant trop d’années, nous avons rendu service à beaucoup de gens en ne leur demandant rien“, a-t-elle ajouté.

Dans son projet de loi, le gouvernement signale que six femmes sur dix originaires du Maghreb, de Turquie et du Moyen-Orient sont en dehors du marché du travail danois.

https://www.fdesouche.com/2021/09/08/danemark-certains-migrants-devront-desormais-effectuer-37-h-de-travail-par-semaine-pour-beneficier-des-allocations-sociales/

 

Certes, cela pose d’autres questions. Non pas celles des gauchos qui naturellement vont parler d’exploitation, non, il s’agit ici de concurrence libre et non faussée selon les termes consacrés.

Quid du chômage au Danemark ? Y a-t-il assez de travail pour les Danois ET pour les nouveaux venus ?

Le Danemark a un taux de chômage bas, la moitié de celui de la France (pourquoi donne-t-on toujours les taux de chômage français en ne tenant pas compte de Mayotte ? Mayotte c’est pas la France ? ) :

Bref, le Danemark peut en effet se permettre de faire bosser tous ceux qui arrivent sans autorisation et s’imposent sur le territoire…

Quant à la remarque sur l’absence de travail des femmes, elle corrobore ce que nous constatons en France, la natalité démesurée des immigrées qui se contentent de pondre pour mieux nous remplacer et ne travaillent pas, constituant une charge pour la société.

Il serait temps que vienne un vrai patriote à la tête de notre pays, avec des mesures dissuasives du genre « plus d’allons pour les non nationaux » quoi qu’en dise l’UE, ou bien la suppression des allocs au-delà de 3 enfants. Après tout on peut considérer qu’au vu de l’état catastrophique de notre pays et de notre endettement, on pourrait à juste titre faire cesser l’entretien de ceux qui viennent d’ailleurs et ne travaillent pas….

.

Pendant ce temps, le Danemark cherche… et trouve des solutions pour se débarrasser des migrants et/ou les dissuader de venir sur son sol :

[…]

C’est la dernière trouvaille de la dirigeante danoise Mette Frederiksen. La première ministre sociale-démocrate n’a plus grand chose à envier en matière d’immigration à Viktor Orban et aux autres leaders nationalistes d’Europe de l’Est. Depuis son arrivée au pouvoir en 2019 grâce aux voix de l’extrême-droite, elle affiche un objectif très clair : faire de son pays un territoire « sans demandeur d’asile ». L’an dernier, à peine plus de 1 500 migrants ont déposé des demandes, conséquence de la politique ultra-restrictive mise en place ces dernières années. Tout récemment encore, le Danemark a décidé de renvoyer chez eux des réfugiés syriens arrivés depuis 2015, au motif que la situation s’est améliorée en Syrie.

Mais cette nouvelle loi va plus loin et marque un tournant. L’idée serait ni plus ni moins que de confier à des pays tiers, en dehors de l’Europe, la tâche d’accueillir les migrants et de traiter les demandes d’asile du Danemark, en échange d’une aide financière. Il s’agit donc d’externaliser la politique d’asile du pays. Cela constituerait une première en Europe.

Des contacts avec la Tunisie, l’Egypte et le Rwanda

Imaginons un migrant qui arrive jusqu’aux frontières du Danemark. Il sera d’abord enregistré à son arrivée, on vérifiera qu’il n’a pas déjà déposé une demande ailleurs dans l’Union européenne, et il sera ensuite embarqué dans un avion, direction le pays tiers chargé du traitement des demandes.

Plusieurs pays d’Afrique sont susceptibles de jouer ce rôle : des contacts ont été noués avec l’Egypte, la Tunisie et surtout le Rwanda, qui fait preuve d’une certaine expertise puisqu’il accueille déjà un centre du Haut commissariat aux réfugiés.

[…]

https://www.franceinter.fr/emissions/le-monde-d-apres/le-monde-d-apres-02-juin-2021

 

Print Friendly, PDF & Email
18 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Gisèle
Gisèle
il y a 12 jours

La Sécurité sociale en France contacte les non vaccinés pour les inciter à se faire vacciner. Par contre pôle emploi et la mission locale ne contactent jamais tous ceux qui sont en rupture sociale, ne foutent rien, pour leur proposer de bosser, en échange de toutes les aides que la France leur donne ! Ce sont les français actifs qui payent des impôts non pas pour les retraites mais pour perpétuer l’assistanat de ceux qui sont sois disant une chance pour la France !

Hollender
Hollender
il y a 12 jours
Reply to  Gisèle

Que du bon sens…….paysan ou pas…..
Les couillons qui pratiquent le « WOKE » anglo saxon appellent cela le  » sens commun »……..; traduction idiote et sans signification du
 » common sens » des rosbiffs.

vieux bidasse
vieux bidasse
il y a 12 jours

Tiens, ça me rappelle quelque chose: La valise ou le cercueil…

UN GAULOIS
UN GAULOIS
il y a 12 jours

Bravo, Madame. Comme quoi, quand on veut, on peut. Et on n’a pas entendu Bruxelles regimber pour l’instant.
On doit faire pareil en France et c’est la tâche du prochain président.

Hollender
Hollender
il y a 12 jours
Reply to  UN GAULOIS

Regardez les programmes de notre Eric Zemmour et celui d’Antoine Martinez.
S’ils arrivent au pouvoir et réussissent à mettre en place la moitié de leurs programme, on pourra respirer…..

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 12 jours

les vikings se reveillent
faut faire pareil

Christian Jour
Christian Jour
il y a 12 jours

Mais par chez nous ils bossent pas et ils palpent. Il y a même des cons qui s’agenouillent devant eux. Une vrai honte.

Argo
Argo
il y a 12 jours

On devrait déjà les mettre au travail pour rembourser tout ce qu’ils ont touché sans contrepartie. À ce rythme, un grand nombre de nos compatriotes pourrait prendre leur retraite anticipée !

patito
patito
il y a 12 jours

bien joué : les gnomes de Bruxelles vont avoir du mal car le Danemark peut présenter cela comme un excellent effort d’accueil par le travail pour ces « pôvres  » malheureux déserteurs ( je suis désolé mais je ne dis jamais demandeur d’asile )

Mountain
Mountain
il y a 12 jours

Tout a fait normal et ca devrait être pareil chez nous ,ils touchent de l’argent, ils bossent ,et pas plus de 2 enfants par femme au delà pas d’allocs, voilà ce qu’il faut faire bravo le Danemark, la preuve que c’est possible ,il faut juste le vouloir .

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 12 jours

Je suis aussi pour l’autofinancement des frais d’incarcération par le détenu car celui-ci ne doit plus devenir une charge pour ceux qui bossent. Un détenu qui bosse est un détenu plus équilibré, qui n’a plus le temps ou plus l’énergie de pervertir les autres et qui prépare sa réintégration s’il sort un jour.

hello
hello
il y a 11 jours

une bonne initiative – mais ce que nous voulons en france c’est aucun migrant ! stop

raslebol
raslebol
il y a 11 jours

Nos CPF ne sont pas là pour bosser, ils attendent juste les papiers Français pour porter macron jusqu’au 2ème tour de la présidentielle de 2022 !
Ce traître de momo fera tout pour garder le trône comme le fait d’accorder la nationalité Française à toute cette vermine pour qu’ils votent pour sa gueule et non pas pour bosser !!!

Jim Lebrun
Jim Lebrun
il y a 11 jours

Les dirigeants danois eux, ils aiment leur pays, leur culture, leur histoire et combattent l’invasion culturelle musulmane pour ne pas en être polluée

Frejusien
frejusien
il y a 11 jours

Incroyable tour de passe-passe, les Afghans ont obtenu un passeport français depuis Kaboul, cela a permis de les embarquer avec moins de problèmes , ces gens qui ne parlent pas français, et dont la femme est totalement camouflée, ne peuvent pas être des personnes évoluées, ce sont des muz rétrogrades et vraiment trop loin des codes civilisés. Les voilà devenus français avant d’avoir appris la langue

alain bertrand
alain bertrand
il y a 11 jours

Si on à des CO…..en FRANCE, on fait la même chose, et en plus dur, cela calmerai les téteurs d’allocs de venir chez nous
Mais je rêve,

Dorylée
Dorylée
il y a 11 jours

On ne laisse venir chez nous que ceux qui sont aptes à travailler dans les élevages porcins, les charcutiers traiteurs et les abattoirs de porcs…. Ça va sélectionner !

alain bertrand
alain bertrand
il y a 9 jours

Valable pour tous les pays européens. Dans les mosquées, il y a le chauffage central, des toilettes, des tapis de luxe, des poubelles et surtout des musulmans pour recevoir leurs frères de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan etc. Tous ces hommes qui ont « oublié » de prendre les armes pour défendre leurs biens, leurs familles, leur pays ! Combien de pays musulmans ont déjà recueilli dans le passé des mécréants ou des occidentaux ou des non-musulmans ??? Aucun… Mesdames et messieurs les politiciens, j’aimerais savoir ? Sachant qu’il y a plus de 2400 mosquées en France, et que si chacune prenait en charge une vingtaine de migrants, on arrive à un total de 48000 personnes, alors où est le problème ? Comme cela chacun retrouve ses frères musulmans, ils prient ensemble, ils mangent Hallal et n’emmerdent pas les autres, élémentaire mon cher WATSON!!! Moi je fais suivre ce mail ! Et toi, sauras-tu le faire 

Lire Aussi