Nouvelle Calédonie : on n’a pas besoin de vaccin ni de confinement, juste de zinc et d’ivermectine !

Ci-dessous un appel plein de bon sens d’une association de Nouméa, ensemble Pour La Planète avec laquelle nous sommes en désaccord total sur la plupart de ses autres actions, notamment le fait qu’elle réclame des péages urbains (ben voyons) et à la carte, à savoir le fait de faire payer des sommes exorbitantes ceux qui ont le culot de circuler seuls en voiture et d’exonérer ceux qui sont dans une voiture toute remplie… ça sent le totalitarisme vert… Beurk merci bien !

Mais nous ne sommes pas sectaires, à RR, nous ne rejetons pas en bloc tout ce qui vient de nos ennemis et quand ils ont de bonnes propositions, on plussoie et on relaie.

.

Très peu de cas en Nouvelle Calédonie, aucun décès… et les voilà qui votent la vaccination obligatoire !!! Sont tombés sur la tête.

Mais  la population n’a pas l’air décidée à se laisser faire ! Manifestations, recours…

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/importante-mobilisation-contre-la-vaccination-obligatoire-1095151.html

.

En sus ils viennent d’instaurer un confinement dur juste pour avoir identifié 3  » cas » dont 1 symptomatique ! Ecoles fermées, réunions de famille et d’amis interdites….

Un confinement strict d’une durée de 15 jours débute ce mardi à midi en Nouvelle-Calédonie. Trois cas autochtones de Covid-19 ont été détectés lundi alors que l’archipel français était jusqu’ici préservé de la maladie.

La détection de trois cas « géographiquement éloignés » et « sans liens entre eux » a conduit le président du gouvernement, Louis Mapou, et le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, Patrice Faure, à annoncer lundi le confinement strict de la population pour une durée de 15 jours. Le port du masque à l’extérieur du domicile devient obligatoire. Les écoles, collèges, lycées et l’université n’accueilleront plus les élèves. Les liaisons aériennes extérieures et inter-îles sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, sauf pour le personnel médical. L’activité économique des entreprises ne recevant pas de public peut se poursuivre, comme celle des commerces de première nécessité. Seuls les trajets domicile-travail, les déplacements pour consultation médicale, achats de première nécessité et activité physique dans la limite d’une heure par jour et dans un rayon de un kilomètre sont autorisés.

https://www.leprogres.fr/sante/2021/09/07/covid-19-la-nouvelle-caledonie-reconfinee-des-ce-mardi

Il y a une hystérie anti-Covid qui dépasse l’imagination en Nouvelle Calédonie ! Dans un pays à l’abri de la pseudo épidémie !

Pourtant des gens de bon sens ( sur le Covid, pour la planète c’est bien moins sûr! ) sont actifs et ont des propositions que je fais miennes sur le continent ! Oui il y a au moins un an et demi qu’un Etat digne de ce nom aurait dû faire des campagnes de prévention ! Au lieu de voir le croque-mort Salomon apparaître dans les salons français pour égrener le nombre de morts il aurait dû conseiller aux gens de prendre vitamine D, Zinc, etc et aux médecins de prescrire hydroxychloroquine et azythromycine dès les premiers symptômes !!!

Merci à Claude Recloux qui nous informe régulièrement de tout ce qui se passe là où ils viennent de décréter la vaccination obligatoire !!!!

 

Bon, supposons que l’on ait à faire à de vrais « cas ». Alors il convient que nos « autorités »

veillent à protéger EFFICACEMENT notre santé tout en préservant notamment l’éducation de nos enfants, le système hospitalier et nos maigres ressources financières.

Pour ce faire, à cette heure et depuis longtemps, chaque foyer calédonien devrait disposer de kits préventifs à base de Zn, Vit. C et D, ivermectine.

On attendait que les besoins soient anticipés, ils ne l’ont pas été. La Nouvelle-Calédonie, poussée par des médecins vaccinators forcenés, ne s’est pas préparée, elle est nue !

Il n’y a donc plus de temps à perdre.

Nous EXIGEONS que les cercles familiaux, amicaux et professionnels des personnes dont on nous dit qu’elles sont porteuses du virus bénéficient sans délai et préventivement de ces kits, puis, que ces mesures prophylactiques soient progressivement mais rapidement étendues à TOUS LES CALÉDONIENS.

Par ailleurs, en cas de maladie déclarée, les patients doivent être pris en charge précocement par leur médecin traitant afin d’éviter l’aggravation avec, selon les besoins, oxygénothérapie, hydroxychloroquine ou ivermectine, antibiotique, anticoagulant, anti-inflammatoire etc. (3).

Nous sommes déterminés à revendiquer la liberté de prescrire pour les médecins et la liberté de choix des traitements pour les patients.
Si les traitements cités plus haut (sans exclusive) ne sont pas rendus immédiatement accessibles en Nouvelle- Calédonie, nous déposerons de multiples plaintes contre les responsables de cette négligence pour non-assistance à personne en danger, mise en danger de la vie d’autrui, abstention volontaire à prévenir un sinistre, carence fautive etc.

Fini de jouer, c’est de NOS VIES qu’il est question ! Dites-vous bien qu’elles en vous appartiennent pas et que nous vous demanderons des comptes.

Pour consulter l’ensemble du Communiqué de presse : eplp

 

 159 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. que l on ne vienne pas me dire que c’est sanitaire … ils cherchent vraiment la bagarre

  2. Combien ont-ils touché ces zélus si zélés ???

    de la part de bigpharma, s’ils vaccinaient la population, ça ferait un joli pactole , au nombre d’habitants 287 000 habitants, aie, aie aie
    quelle perte inestimable pour Pfizer et cie !!

  3. ___

    Bien Chère Christine,

    MERCI infiniment de ton SOUTIEN du bout du monde, à la population de
    Nouvelle-Calédonie (Océanie _ Pacifique-Sud _ FRANCE-PTOM ),
    et pour toutes tes actions !

    Je souhaite au plus haut point que EPLP (Ensemble Pour La Planète) et
    RéinfoCOVID déposent Plaintes contre ce Gouvernement, la DASS, et le Conseil de
    l’Ordre des Médecins qui ont oublié le Serment D’HIPPOCRATE…

    (Qui ont interdit toutes ventes des médicaments connus et reconnus qui peuvent guérir en moins d’une semaine, évitant l’engorgement des Urgences et Réanimations, mais surtout des morts!)…

    Nous voulons une Médecine Préventive et qui SOIGNE !…

    Et je trouve vraiment çà INACCEPTABLE de vouloir NOUS IMPOSER cette saloperie de Vaxxin qui N’en est PAS un… Par une ‘’Vaccination’’ rendue OBLIGATOIRE par le Congrès de la Nouvelle-Calédonie ! La DICTATURE EN MARCHE…

    Mais en INTERDISANT d’un autre côté tous les médicaments qui SOIGNENT !

    Je pensais que le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie était indépendant dans ses actions et décisions, mais en fait, il doit probablement recevoir ses Ordres du Haut-Commissaire de la RIPOUX-Blique, représentant l’État en Nouvelle-Calédonie aux ordres d’Emmanuel MACRON qui détruit la France et son Peuple !

    Très Cordialement,

    Claude

  4. Je pense que cela devrait influencer le prochain référendum relatif à l’indépendance. La dictature parisienne doit leur peser comme un joug !

    • là ce n’est pas la dictature parisienne (enfin, officiellement) c’est le gouvernement de Nouvelle Calédonie autonome sur pas mal de sujets qui a voté la vaccination obligatoire

      • Lequel gouvernement a dû subir bien des pressions. Je suis bien d’accord avec vous sur le mot officiellement, mais comme tout se joue et se décide en coulisses… Tous les TOM subissent des pressions, ne serait-ce qu’au niveau du carnet de chèques. Macron est une pieuvre, avec son âme damnée Veran, qui est en fait le vrai premier ministre, Castex n’étant qu’une risible marionnette. Ces propos n’engagent que moi.

Les commentaires sont fermés.