Filoche veut que des toubibs d’État rééduquent les non vaccinés


 55 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Avec macron et sa bande de tueurs, il faut se débarrasser de ce genre de connard comme filoche.
    Tous ces parasites sont anti-FRANCAIS !!!
    Dehors ces ordures …..
    Vive la FRANCE libérée !!!!!

  2. 75 balais ! Selon les critères d’Attali, il est grand temps de l’euthanasier, il coûte beaucoup plus cher à la société qu’il ne rapporte si toute fois il a rapporté un jour…

  3. On devrait rééduquer ce gros porc a faire un régime, vu son IMC il représente un gouffre potentiel pour l’assurance maladie

  4. C’est ça, il faut faire de la pédagogie sauf que leur pédagogie on en veut pas.

  5. Encore un de bien gras qui n’a pas passé son temps a lécher les moules a tartes , c’est avant tout le modèle du parfait demeuré , avec le nombre de gens dans sa situation a marcher a coté de leurs pompes il est difficile de le considérer comme prototype . mais voila c’est le cas d’espèce pour qui je ne voterais jamais .

  6. le gros connard de filoche ,j’aimerai qu’il vienne me le dire en face que je puisse lui ravaler la façade à ce gros connard de traître !

  7. Cet homme est le prototype du militant de gauche, aussi bien pour l’idéologie que pour les méthodes. Ce qui est très caractéristique chez lui, c’est l’aspct affectif, compassionnel, larmoyant, qui est un des ressorts de ces idéologues imperméables à la discussion rationnelle menée « argument contre argument » (très nette, à l’inverse, chez Z). Pour en revenir à sa proposition, j’avoue que je ne comprends toujours pas pourquoi les gens vaccinés devraient craindre la présence d’un employé non vacciné: n’est-ce pas plutôt l’employé non-vacciné qui est vulnérable? Le gouvernement fait pression sur cet employé afin qu’il ne se retrouve pas aux urgences et qu’il ne contribue pas à la saturation des hôpitaux, mais cet objectif n’a rien à voir avec la dangerosité supposée de l’individu ; faire croire cela, c’est tout confondre. Le plus étonnant, si l’on peut dire, c’est que la gauche républicaine reste indifférente au procédé de Macron qui consiste à utiliser la loi comme instrument de chantage; ce détournement du droit est une entorse très grave, et peut-être inédite, à la philosophie républicaine du droit. Normalement, une loi ne sert pas à paralyser la vie sociale des individus qui n’auraient pas adopté tel ou tel comportement d’ailleurs facultatif, elle sert au contraire à organiser la vie collective. Que la gauche reste indifférente à cette instrumntaisation anti-républicaine montre assez l’état de délabrement intellectuel des individus qui la représentent, ou tout simplement leur incroyable hypocrisie.

Les commentaires sont fermés.