Le taliban de la médecine, Marty, furieux : grâce à notre travail d’information, des vies ont été épargnées !

Le médecin pointe la responsabilité des « meneurs antivax »© FRED SCHEIBER/SIPA

C’est un bon, le Marty, la « grande gueule » Marty… Vaccineur fou, plein de haine pour les opposants au prétendu vaccin contre le covid et au Pass Sanitaire, le voilà qui veut régler ses comptes à ceux qui osent ne pas penser ni parler comme lui. Lui le sachant, lui  qui préside une association « pour une médecine libre » (c’est cocasse) et qui n’a pas de mots assez durs contre les Raoult, les Henrion-Caude, les Perronne… tous ceux qui prétendent justement mettre le débat sur la politique sanitaire dictatoriale que nous vivons depuis un an et demi…Ce taliban de la médecine voudrait que le Mahomet français, alias Macron, pût imposer à toute la France sa politique d’interdiction des traitements, d’abandon des malades aux soins du Doliprane et de la réanimation, et de vaccination folle avec des thérapies géniques fabriquées en quelques mois  sans que quiconque pût élever la moindre objection, la moindre contestation, sauf à se faire fouetter en place publique.
Ah ! Elle est belle la médecine de Marty !
Et il ose, ce taliban obstiné parler de temps perdu ! Le temps perdu, ce sont les mois où on a dit aux gens de rester chez eux et de prendre du Doliprane. Le Doliprane oui mais pas l’hydroxychloroquine qui depuis 60 ans a soigné des milliards d’individus le prenant sans ordonnance et sans effets secondaires… Combien de milliers de morts à l’actif de Macron et de ses soutiens pour avoir interdit de soigner dès les premiers symptômes, hein, Marty ?
Comme disent les gosses : c’est çui qui  dit qui y est  !
Et le ridicule « docteur Marty » de nous accuser de « fomenter des troubles »… rien que ça ! Informer les gens,  organiser des manifestations, c’est, aux yeux du taliban (ou maoïste, finalement quelle différence ? ) Marty, fomenter des troubles !  Que pense Marty de la Place Tian’anmen  ?
Quant aux fake news, je m’étrangle de rire : on n’entend que ça sur les plateaux où le quidam parade et crache sa haine depuis un an et demi…
.
Merci à Vent d’Est, Vent d’ouest qui nous a signalé l’article et a fort justement résumé la situation :

Et qui va payer les morts et les victimes des effets secondaires des vaccins qui selon l’aveu même des labos concernés sont en phase d’expérimentation et dont le nombre, pour les décédés dus aux thérapies géniques covid19, en France, avoisine quelque mille personnes ? Consultable sur le site officiel dédié.
Par ailleurs le droit de manifester du peuple pour montrer son désaccord existe encore dans notre Constitution dont la Grande Muette est la gardienne de ses principes de liberté, d’égalité et de fraternité.

 

Pour le médecin Jérôme Marty, “il faudra faire payer les meneurs du mouvement antivax pour le temps qu’ils nous ont fait perdre”

Le président de l’Union française pour une médecine libre juge que des personnalités comme Florian Philippot ou Jean-Marie Bigard devront répondre de leurs propos sur la vaccination.

Le débat sur la vaccination se finira-t-il devant les tribunaux ? Dans un entretien accordé à franceinfo, Jérôme Marty, médecin généraliste et président l’Union française pour une médecine libre, considère que les meneurs « antivax » devront être « entendus » et « pénalisés ». « Je crois qu’il faut qu’on ait le courage de les nommer, les Philippot, Lalanne, Bigard, etc. Il y a en gros une galaxie de 10, 15 personnes qui fomentent comme ça des troubles, qui envoient des fake news », affirme-t-il.

 

Un discours qui provoque « des catastrophes »

Selon lui, ces discours remettant en cause la nécessité de se vacciner et leurs auteurs doivent être sanctionnés pour le « temps qu’ils nous ont fait perdre et probablement [les] catastrophes qu’ils ont provoquées par les retards induits ». Le généraliste explique à franceinfo qu’il arrive à convaincre la plupart de ses patients récalcitrants au vaccin, mais pointe du doigt la responsabilité de la désinformation et des réseaux sociaux. « Comme ils sont inquiets, ils vont sur Internet chercher des renseignements et bien souvent, ils tombent dans le piège des idées complotistes avec le jeu des algorithmes de Facebook qui ne leur fournit que des infos qui sont défectueuses ».

Alors que les intérêts des groupes pharmaceutiques ou un quelconque agenda politique est souvent mis en avant par les antivaccins pour justifier leurs doutes envers le sérum, Jérôme Marty juge que les « meneurs du mouvement antivax ont, eux, pour le coup, d’immenses conflits d’intérêts, qu’ils soient économiques ou politiques. Ils n’ont absolument aucun intérêt à ce que cette crise se termine ».

 252 total views,  2 views today

image_pdf

40 Commentaires

  1. Il a subit une cinquième dose de vaccin ?
    Les effets secondaires sont désastreux, la camisole n’est pas loin pour lui.
    Il est permis de porter plainte contre ce Torquemada de la piqouse pour pollution de notre espace télévisuel ? 😬😠

  2. oui mais c’est marty et consort qui ont gagné la deuxième guerre mondiale, alors aujourd’hui on vit dans leur monde, comme dans the walking dead.

  3. La bouture de Mengele se débat comme un beau diable mais combien de gens sont morts en attendant chez eux avec du Doliprane ? Combien de morts dus au Rivotril ? Au Remdesivir ? Aux idoles de Marty ?

  4. Jerome Marty serait-il le Tariq Ramadan médiatique de la « cha-ira »?

  5. Ce Dr Marteau est une personnalité paranoïaque de type mégalomane.

    Comme tous les bonimenteurs escrocs, il devient agressif, menaçant et insultant quand on le contredit ou met en face de ses mensonges.

  6. Qui sème le vent récolte la tempète,dans six mois il va falloir qu’il rase les murs le mur des cons il l’a déjà franchi!

  7. Mais c’est du Brel ça! Il y a plagiat.

    Ne me pi-ques pas , il faut oublier…. (il faut m’oublier..)

    À 2/3 rappels par an ça va rapporter gros à Big pharma!

    Alors Polo ce vaccin ? Ça va, c’est mon 15 ème rappel et je suis toujours là, il faut dire qu’après la 2ème piqouse ils injectent de l’eau de rose, tu ne risques rien, Ils font ça pour le pognon c’est tout !
    T’inquiètes pas. Ah bon? Meeeeeeeehhhh oui!

  8. Est il au courant de la situation peu enviable en Israël, UK et l’ Islande terreaux de la vaccination tous azimuts ?

  9. Marty, ce n’est pas cette enfant de salaud (expression chère à George Patton) qui avait fait des menaces de mort envers le professeur Raoult ?

    • Il a le teston fatigué, peuchère. Pour être plus gentil qu il aille au diable 😈

  10. C’est sûr qu’il peut commencer à s’inquiéter Herr Doctor MARTY car quand l’heure des comptes va sonner, il devra s’expliquer

    • C est quand l heure des comptes ? je commence à trouver le temps long.

  11. Difficile de savoir avec précision si tel ou tel renvoi est hors sujet, tellement cette situation se trouve en abyme : https://www.dreuz.info/2021/08/dix-raisons-detre-optimiste-sur-le-covid-19-que-big-brother-vous-dissimule-250516.html?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=voici-les-newsletter-total-derniers-articles-de-dreuz-info_11

    Arguments à opposer à ceux qui nous traitent de complotistes, d’antivax viscéraux et primaires, alors que sommes anti-passe sanitaires qui créé des citoyens de seconde zone, pour la liberté de choix en toute conscience, même si nous estimons que ceux qui se fait vacciner sont dans l’erreur dans la mesure où ce sont des thérapies géniques en phase expérimentale et que nous ne nous considérons pas des cobayes.

    Est-ce si difficile à comprendre ?

  12. Quand on force des gens à prendre un produit génique potentiellement mortel, on ne peut plus donner d’excuse à une démocratie, en aucun cas une commission scientifique et médicale ne peut se substituer au libre arbitre qui est inaliénable.

  13. Ce pauvre docteur Marty à fini syndicaliste (syndicologue ?) ce n’est pas là qu’on s’attend à trouver les meilleurs. J’ai très peu de respect pour ses éructation plateaunicienne (sur les plateaux TV).

  14. Et moi je pense que les types comme marty devront payer, pour avoir inoculé un poison qui a tué, ou handicapé nos vieux, des pères et des mères et des jeunes qui étaient en parfaite santé. Je les accuse de crimes de masse, de génocide en employant la terreur, le mensonge et la manipulation. Je réclame un Nuremberg II pour juger tous ces assassins.

  15. Personne ne vas innoculer une dose de « Novitchok » à ce cinglé !? 😉

  16. Eh, Marty, fais chauffer la DeLorean et retour vers le futur, et ne nous emmerde plus!

    • Dans son cas, ce serait plutôt vers le Far-West de 1885, pour jouer le « doc » escroc et poivrot vendeur d’élixir miracle.

  17. Bonjour, des nouvelles rassurantes? Et c’est une étude scientifique qui le dit!

    https://jesuismalade.org/2021/08/25/etude-les-professionnels-de-la-sante-entierement-vaccines-ont-une-charge-virale-251-fois-superieure-ce-qui-constitue-une-menace-pour-les-patients-et-les-collegues-non-vaccines/

    Dr Peter McCullough de Global Research, l’annonce le 24 août 2021:

    « Un article inédit du prestigieux groupe de recherche clinique de l’université d’Oxford, publié le 10 août dans The Lancet, présente des résultats alarmants qui ont un effet dévastateur sur le déploiement du vaccin COVID »

    « Les systèmes de santé devraient abandonner immédiatement les obligations vaccinales, faire le point sur les travailleurs rétablis du COVID-19 qui sont solidement immunisés contre le Delta et considérer les relations des soignants actuellement vaccinés comme des menaces potentielles pour les patients à haut risque et leurs collègues ».

    • Hier j’apprends qu’une amie a choppé le covid.

      Double vaccinée depuis 5 mois.

      Les crétins qui nous disent qu’on a tout le recul nécessaire sur le vaccin avec 4 milliards de vaccinations vont devoir réviser leur copie (ils ne le feront pas, parce qu’ils sont dans un processus de croyance religieuse). Trouze milliards de vaccinations en quelques mois ne remplacent pas le temps nécessaire pour voir comment évoluent les choses à tous les niveaux. Les conséquences au bout de x mois ou années se verront par définition dans x mois ou années. Elles n’apparaîtront pas avant par la seule magie du nombre.

      [si vous faites fumer 3 paquets de cigarettes par jour pendant 6 mois à 5 milliards de personnes, vous en conclurez que le tabac est inoffensif]

      Je suis effaré par le brandissement généralisé de la « Science » par les vaccinistes azimutés pour justifier le n’importe quoi, des mesures folles alors que c’est tout sauf de la science.

      Le degré zéro de l’intelligence. Et la défaite de la pensée, comme titrait quelqu’un. Il n’y a aucune science dans leurs affirmations, qui sont des slogans, des mantras, du wishful thinking. Et de la rhétorique bas de gamme réduite à l’affirmation d’autorité : c’est vrai, scientifique parce que je le martèle.

      Dans le cas présent, on a aucune idée de l’efficacité réelle de cette vaccination à moyen terme, ne parlons pas du long, que ce soit sur l’immunité individuelle et la fantasmatique « immunité collective ». Quant aux effets délétères, ils sont manifestement dissimulés et minimisés : toutes leurs certitudes débiles reposent sur l’assertion que la vaccination n’a AUCUN effet secondaire grave et fonctionne à 100% ad vitam aeternam sur 95 ou 97% des vaccinés. Là encore on a un pur acte du foi : on affirme que le vaccin fonctionne comme doit le faire un vaccin idéal, répondant parfaitement à la définition conceptuelle, théorique ; et même au-delà : ce vaccin féérique non seulement protège le vacciné de la maladie, mais aussi les autres! Magie des mots! (on appelle cela la parole performative)

      En faire la seule bonne solution, et la baguette magique, est parfaitement inepte. C’est au mieux un souhait, un espoir que ça marche. On n’est pas loin de l’incantation. Rectification : on y est.

      • « L’immunité collective » est une vue de l’esprit, un pur concept théorique sorti de modélisations mathématiques sommaires (courbe épidémiologique dans un modèle de diffusion stochastique – ce qu’on peut faire de plus simple pour tenter de modéliser une épidémie), qui ne correspondent en rien à la réalité ; concept qui est ensuite réifié, c’est-à-dire considéré comme une chose ayant une existence réelle.

        [ce n’est pas parce qu’on parle des fées et qu’on les définit avec moult détails et attributs qu’elles existent]

        Le terme est trompeur : dans le modèle, « l’immunité collective » est en fait le niveau de gens contaminés – et théoriquement pas recontaminables, « immunisés » temporairement – nécessaire pour que l’épidémie s’arrête. C’est un pourcentage.

        Dans le monde réel, rien ne prouve l’existence de cette « immunité collective », encore moins pris comme une réalité ontologique. On le voit pour la grippe : parce que l’immunité individuelle acquise n’a une « durée de vie » que de quelques mois (et pour certains elle n’existe pas, car on peut guérir sans développer d’immunité : cf les « rechutes »). Comme visiblement les pseudo « vaccins ».

        En outre, les virus ne sont pas des choses stables, immuables : on peut
        être immunisé pour la souche qu’on a attrapée, au retour de la maladie
        avec une nouvelle souche (qu’on appelle maintenant « variant » pour faire
        plus savant) l’immunité acquise sera inopérante.

        Pour la covid, elle n’existe manifestement pas. Le cas de Manaus l’avait sans doute préfiguré. Mais on a décidé de l’ignorer – comme le reste du réel – et de faire comme si. Raoult avait lui aussi prévenu : pour les coronavirus, il n’y a pas d’immunité durable connue jusqu’ici. Cf le bête rhume… Si ça marchait pour le sars-cov-2, ça serait une première.

        Tous ces éléments à prendre en compte sont évacués, ignorés et méprisés, balayés avec désinvolture pour promouvoir le vaccin prétendûment miracle.

        Rappelons que pour le sida, on n’a toujours pas de vaccin au bout de 35 ans. Le vaccin qui marche, c’est pas automatique, la Nature a le mauvais goût de ne pas se laisser enfermer dans les cases et les étiquettes de nos représentations mentales, et ne ne pas fonctionner « logiquement » selon la logique qu’on veut plaquer sur elle.

        [en passant, un essai en Australie a été arrêté car c’était un désastre, non seulement ça ne protégeait pas mais il rendait les « vaccinés » positifs au test HIV, donc dans le futur on ne peut plus les tester en cas de suspicion, le résultat forcément positif n’ayant plus de sens]

  18. A sa place je m’entrainerais à courir vite en cas de vent contraire …

      • À Fronton Haute Garonne où l’on cultive un vignoble donnant un vin assez agréable dont le cépage principal est la « negrette »
        Je conseillerai au pourfendeur Marty de ne pas trop abuser de la Negrette ,sur les plateaux on a parfois l’impression que ce bon docteur n’est pas dans un état « normal »

  19. « (…) Jérôme Marty juge que les « meneurs du mouvement antivax ont, eux, pour le coup, d’immenses conflits d’intérêts, qu’ils soient économiques ou politiques. »

    Qu’il nomme et précise ces conflits d’intérêts économiques et avec qui, ceux politiques et lesquels avec argumentations solides , sinon ce serait de la diffamation dans un cas et/ou dans l’autre, affirmation sans preuves, passible de plaintes des intéressés.

    • Marty sait qu’il ne risque rien, parce qu’il est dans le camp du Bien, de la bienpensance, bref du côté du marty marteau dans un pays inique ou règne le deux poids deux mesures, dont la magistrature judiciaire se fait la chambre d’écho.

      Lui et tous les factotums de la doxa peuvent sortir n’importe quoi sur les dissidents, les diffamer sans entrave, à l’inverse la moindre critique d’un dissident envers les grands prêtres est pénalisée – comme au bon vieux temps des dictatures communistes.

  20. Celui qui lance le cailloux devrait faire attention car on ne sait jamais où il va tomber

Les commentaires sont fermés.