Et si demain c’était la révolution ?

A ne pas manquer Les Résistants Publié le 25 août 2021 - par - 39 commentaires
   Ce matin, en prenant mon petit déjeuner, tout en écoutant une chaîne d’info, je me suis posé cette question : la France connaîtra-t-elle une nouvelle révolution? La grande, celle de 1789, aura-t-elle une petite  sœur?  Pour qu’une révolution voie le jour, il faut qu’un certain nombre de phénomènes la précèdent.
Et peut-on établir un parallèle de la situation de la France d’aujourd’hui avec celle de Louis XVI?
   Tout d’abord, il faut savoir que la France actuelle est fortement endettée, à hauteur de  2800 milliards d’euros. La dette totale  devrait atteindre 122% du PIB en 2021. Celle du roi  l’était aussi : en 1788,  elle était de quatre milliards de livres, soit 80% du PIB de l’époque. Chaque année, les dépenses courantes étaient de 630 millions de livres pour 500 millions de recettes. Pour être juste, c’est le roi Saint Louis qui inaugura ce que l’on appelle aujourd’hui la dette publique. C’est lorsqu’il s’agit d’assainir les finances d’un Etat que les problèmes voient le jour. L’instrument essentiel pour le faire est la création et la perception de taxes nouvelles. Rappelons-nous celles  sur les carburants et les Gilets jaunes, l’écotaxe et les Bonnets rouges.
   Or, aujourd’hui, nous vivons en pleine période COVID. Avec les mesures de confinement, ou l’enfermement des citoyens, le PIB s’est effondré. L’État a dû soutenir l’activité et emprunter. Nous sommes loin de la règle d’or des 3%. Le jour de la sortie de la crise COVID, si l’on veut revenir progressivement à cette règle des 3%, la situation va devenir explosive. L’État s’en prendra une fois de plus aux classes populaires, puisque plus nombreuses, en gelant  pour une longue période les salaires, les pensions, les allocations et aides diverses (ce qu’il fait déjà), enfonçant  encore un peu  plus loin le peuple français  dans la paupérisation déjà bien avancée avec le sieur Macron. Louis XVI n’étant pas arrivé  à assainir ses finances, gageons que l’État actuel n’y parviendra pas non plus. Créer de nouvelles taxes, saisir tout ou partie de  l’épargne des Français? Cela risque de provoquer des remous.
   En soutenant la guerre d’indépendance en Amérique, Louis XVI avait contribué à aggraver la dette publique. Avec nos interventions dans les pays d’Afrique ou du Moyen-Orient, nous ne faisons pas mieux. Ajoutons l’argent distribué aux états africains, généreusement, sans tenir compte des besoins du peuple français, une immigration de plus en plus prégnante et coûteuse, et nous nous acheminons vers une mise en faillite inéluctable de notre pays.
   Sous Louis XVI, de mauvaises récoltes  avaient provoqué la disette, renchérissant le pain à la hauteur de 75%. Le pain étant l’aliment principal du peuple, le mécontentement et la colère de ce dernier ont été pour beaucoup dans le déclenchement de la révolte de 1789. Pour nous, peut-être point de disette réelle, mais le renchérissement du coût de la vie, la non-péréquation de nos revenus font que nous n’allons pas tarder à connaître de réelles difficultés. 2021 est aussi une année de mauvaises récoltes. Dans notre beau pays, des personnes ne mangent pas à leur faim, ne se chauffent pas, renoncent à des soins médicaux. Alors est-il raisonnable de jouer aux grandes puissances en empruntant, en distribuant extra muros de l’argent qui pourrait servir à améliorer le sort de nos compatriotes? Ajoutons à cela les décisions imbéciles de créer des taxes écologiques qui grèvent encore plus le budget des Français, et on aura une idée du niveau de taxation de nos revenus.
   L’Ancien Régime était une époque de privilèges exorbitants pour les classes dominantes, noblesse et haut clergé. De nos jours, nos hommes politiques sont devenus les héritiers de ce système, pourtant aboli dans la nuit du 4 août 1789. Aujourd’hui, les faveurs et les postes  sont distribués par le prince élyséen, sans tenir  compte des compétences réelles des heureux bénéficiaires. Il y a en France 600 000 élus, locaux, nationaux, européens. Soit un élu pour 108 habitants.  À leurs traitements se rajoutent des indemnités diverses, ce qui leur assure un train de vie confortable, pendant que leurs électeurs, pas tous, se serrent la ceinture. Je fais une exception pour les élus des petites communes, qui, eux, se contentent d’une modeste indemnité. Quant aux scandales de l’Ancien Régime, notre époque n’est pas en reste non plus. Je pense même qu’ils sont plus nombreux. Les actes de concussions et de prévarications ont émaillé l’histoire de la République jusqu’à aujourd’hui.
   Enfin, la période dite des lumières, amenant des idées nouvelles telles que celles de liberté et d’égalité, a  contribué aussi  pour une bonne part à  la révolution de 1789. La révolution américaine aussi a inspiré la vie politique. Certains ont conclu qu’il fallait une révolution pour appliquer les idées de Voltaire, Rousseau, Montesquieu. Nous avons, nous, les réseaux sociaux, Internet,  qui ne sont pas comme l’affirment  nos élites des  vecteurs et des  réservoirs de fakes news,  utilisés par des incultes comme le prétendent les journalistes, les médecins, les classes dirigeantes. À noter que la censure   s’abat désormais sur ceux qui ne pensent pas comme on le voudrait. Internet, les réseaux sociaux nous permettent quand même d’échanger, de comparer, de nous réunir virtuellement sur des idées, des aspirations. Nous ne sommes plus seuls, nous pouvons communiquer. C’est une sorte de révolution. Les élites ne peuvent plus nous tenir dans l’ignorance de ce qu’ils trament, échafaudent, complotent.
  Peut-il y avoir une révolution en France? En tout cas, tous les ingrédients sont réunis pour qu’une explosion sociale ait lieu. Si cela devait arriver , faisons en sorte qu’elle ne soit pas confisquée au profit de quelques uns,  comme c’est souvent le cas. Napoléon disait : « Dans les révolutions, il y a deux sortes de gens : ceux qui les font et ceux qui en profitent. »
   ,
Print Friendly, PDF & Email
39 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jojo
jojo
il y a 1 mois

pour faire une révolution, il faut des gens conscients des risques et prêts à les assumer……..
les manifs c’est bien, mais si c’est uniquement pour crier « liberté » et dansouiller aux sons des tambours et autres, ça ne fera pas changer les choses, puisque macron s’en contrefout « royalement »…….les « révolutionnaires » ne sont pas encore prêts au combat….il faut attendre qu’ils soient directement touchés par un décès ou autre conséquence grave d’un « vaccin fou » ( ce qui ne devrait tarder) pour qu’ils risquent de bouger……….par contre quand ils défileront dans un silence de mort, les armes à la main…..mais là ,je rêve…. à une révolution !!!!

Marc
Marc
il y a 1 mois
Reply to  jojo

Exactement! Moi aussi, j’en ai MARRE de ces prétendus « opposants » à la dictature sanitaire…qui ne cessent de nous prêcher la non-violence! C’est précisément pour çà que je quitte la France: il n’y aura AUCUN Mouvement de résistance armé qui se créera en France, car 99 pour cent de nos concitoyens vont bien sagement se soumettre dans les mois et les années à venir: soyez-en certain!…

Sarisse
Sarisse
il y a 1 mois
Reply to  Marc

Hélas , pour moi ce sera via l’Espagne à un jet de pierre de chez moi, non pas pour , mais via car l’Espagne prend le même chemin, moins vite heureusement grâce à ses parlements régionaux , ensuit ce sera probablement l’Uruguay.
Je tiens encore un peu mais je sens le coup de grâce venir.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 1 mois
Reply to  jojo

Je confirme.

Paul
Paul
il y a 1 mois
Reply to  jojo

Tu as tout compris.

Bruno
Bruno
il y a 1 mois
Reply to  jojo

« Il faut attendre qu’ils soient directement touchés par un décès ou autre conséquence grave d’un « vaccin fou » (ce qui ne devrait pas tarder) pour qu’ils risquent de bouger ». Vous avez tout dit. Il est bien possible que l’on n’ait encore rien vu des effets du vaccin. Je pense que des centaines de milliers de morts du vaccin sont encore possibles rien qu’en France à l’automne et l’hiver prochains. Le vaccin entraîne la baisse du système immunitaire et au prochain coup de froid ou le corps doit se défendre, les vaccinés seront bien plus fragiles que les non vaccinés. C’est dans cette situation qu’une nouvelle révolution française sera non seulement possible, mais probable… Je ne souhaite pas ces décès mais c’est cette situation sanitaire causée par les vaccins qui pourrait déclencher une nouvelle révolution. Sinon, il n’y aura pas de nouvelle révolution française. Tant qu’il y a du pain et des jeux de toute façon, le système et l’oligarchie actuelle ont encore de beaux jours devant eux.

bernard
bernard
il y a 1 mois
Reply to  Bruno

oui mais si beaucoup de vaccinés décèdent ou tombent malade, ben il restera peu de gens pour combattre, encore une fois si on attend avec du pacifisme, il sera trop tard …

vieux bidasse
vieux bidasse
il y a 1 mois
Reply to  Bruno

Quant aux « zélites », ils ne risquent rien…
Ils ont sous la main autant de protocole Raoult qu’ils peuvent en ingurgiter, et ont été « piquouzés » avec quoi???

YAYA
YAYA
il y a 1 mois
Reply to  jojo

Et si demain c’était la révolution ? Alors je dois me coucher tôt ce soir pour être en forme demain !

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois
Reply to  YAYA

et la nuit risque d’être longue !!

vieux bidasse
vieux bidasse
il y a 1 mois
Reply to  jojo

Ils ne bougeront que lorsque l’ennemi prendra ses armes et déclenchera la guerre.
Et surtout, ne plus compter sur l’armée, elle est infiltrée…
D’ailleurs, pourquoi croyez vous que tous les morts du vaccin maudit sont dissimulés sous les moquettes neuves?

Daniel VATINEL-BERNARD
Daniel VATINEL-BERNARD
il y a 1 mois

nous sommes je crois nombreux a la souhaiter !! quand a moi, j’aimerais mieux mourir en défendant mes droits et acquis, qu’asservi et a genoux sous le joug d’un branleur et ses charognards !

Marc
Marc
il y a 1 mois

Le gros problème que je perçois déjà à l’horizon, c’est l’attitude de plus en plus haineuse, et qui très bientôt deviendra très violente, des dizaines de millions de moutons vaccinés envers ceux qui résistent: çà m’est déjà arrivé, et çà deviendra de pire en pire dans les semaines et les mois à venir!… Alors, puisque c’est çà je préfère partir, plutôt que de risquer de me faire lyncher par des « mougeons » et « moutruches » enragés, aiguillonés à une véritable folie meurtrière par les immondes criminels qui nous gouvernent!

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 1 mois

Comme mon ami jojo ci-dessus, je confirme aussi.

patito
patito
il y a 1 mois

les révolutionnaires de 89 se retournent dans leurs tombes en voyant la noblesse de l’époque remplacée par une nouvelle  » de robe  » : la fonction publique.
Il n’y aura pas un nouveau duc d’Aiguillon pour proposer l’abolition des privilèges.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 1 mois

Mon ami Argo, effectivement, je ne sais pas s’il y aura la révolution demain, mais, hélas, je n’y crois pas trop.
 
Avec un peuple normalement constitué, voir même des peuples normalement constitués pour l’Europe, avec tout ce qui se passe depuis 50 ans, il y aurait déjà dû avoir eu 20 révolutions. Elles n’ont pas eu lieu. Pourquoi ?
 
Pour me limiter au peuple français, c’est lui qui tous les cinq ans remet les mêmes politiques en place. Tout cela tient dans sa façon de voter. Je suis persuadé que l’écrasante majorité des gens vote pour les dernières impressions qu’ils ont d’un candidat quelques jours avant le vote. Ils ont complètement oublié les cinq années passées et ce qui a été fait. Si tel était le cas, on ne serait pas arrivé à une immigration aussi massive, ou quasiment toutes les grandes métropoles françaises sont peuplées majoritairement d’Arabes et de noire. Et les campagnes y viennent aussi progressivement.
 
Ce peuple français vote aussi en écrasante majorité pour un point très ponctuel qui lui fait plaisir car il emmerdera d’autres (taxe sur les « riches »…) ou qui le concernera-lui directement pour son profit (assistanat supplémentaire). L’essentiel de ce qui a été fait ou du programme politique est totalement occulté.
 
Alors, avec un peuple comme cela, parler de révolution ????
Mais ce n’est pas tout.
 
Très exceptionnellement, en zappant, j’ai écouté quelques minutes BFM TV dont on connaît les mensonges permanents et l’interdiction pour les opposants de s’exprimer concernant cette histoire de virus chinois. Je n’imaginais pas à quel niveau ces journaleux étaient des militants malhonnêtes, mensongers, et pratiquant une telle désinformation à ce niveau. Quelques phrases entendues tout à l’heure :
– « le coronavirus n’est pas un virus, c’est une infection des noms vaccinés »
– « il faut vacciner l’Afrique entière car ils vont nous amener le variant Delta et d’autres ». Nous savons tous que l’Afrique n’est pratiquement pas concernée par le coronavirus, de même que nous savons que les vaccins eux-mêmes provoquent des virus mutants. Là où commencent les vaccinations en Afrique, la pandémie de coronavirus explose.
– « Les français sont des gens raisonnables car ils ont compris au lendemain de l’allocution du président de la république annonçant le pass sanitaire qu’il était quand même utile et raisonnable de se faire vacciner ». Bien entendu, il n’a pas été précisé que sans se passe de la honte, les gens ne pourraient strictement plus rien faire et n’avoir plus aucune liberté. Et l’imbécile de service de préciser : « Il y a eu 12 millions de gens vaccinés après l’allocution de Macron, le français est quand même quelqu’un d’intelligent ».
– « Ce ne sont pas les 200 000 personnes qui défilent tous les week-ends qui vont faire perdre la raison à tous ceux qui vont se faire vacciner ou le sont déjà ». En effet, cet abruti à raison, ceux qui refusent de se faire injecter des poisons pour des raisons d’installation de dictature ont perdu la raison, et tous les autres qui acceptent cela ont toute leur raison. Également il a cité le nom de 200 000 alors que rien qu’à Toulon nous somment prêts de 40 000 tous les samedis et que, le week-end dernier, 226 villes ont eu des défilés. Nous devrions être je pense environ 2,5 millions mais ces ordures immondes sont gênées que 2,5 millions de personnes, plus tous ceux qui n’ont pas pu manifester, refuse de se faire empoisonner.
– Et d’autres, et d’autres, et d’autres…
 
Alors, avec toute cette désinformation colossale, tout cette influence à la propagande, tout cet effet de moutonnage, toute démonstration faite aux vaccinés qui ne sont ni protégés, qu’ils peuvent transmettre, et qui doivent continuer le port du masque, tout cela font que si révolution il devrait y avoir, il y a longtemps qu’elle aurait dû être.
 
Non, mon ami Argo, il n’y aura pas de révolution dans ce pays. Le seul espoir que nous avons c’est de nous battre comme des bêtes, comme des malades, pour qu’Éric Zemmour soit élu si jamais il se présentait.

Paul
Paul
il y a 1 mois
Reply to  Cachou

Zemour mmmh, ou Philipot mouai,.
…, l’état secret ne les utiliserait il pas à la manière d’une prise de terre en électricité ?
On avait bien laissé gigoter J M Le Pen pendant 50 ans pour arriver au résultat qu’on connaît.

Sarisse
Sarisse
il y a 1 mois
Reply to  Paul

Pas faux.
Un peu comme dans un tour de prestidigitation qui focalise l’attention sur une main pendant que l’autre fait le travail de sape .
Même si Philippot a un certain talent et quelque succès ces temps ci.

forfant
forfant
il y a 1 mois

Vous parlez à juste titre des privilégiés qui nous dirigent, mais omettez les de plus en plus nombreux illégitimes parasites dont les derniers arrivages proviennent d’Aghanistan ces temps-ci, et dont on ne va aps tarder à nous faire croire que leur descendance pondue ici est française (en réalité membre automatique du club République) et inexpulsable.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

On ne pourra pas faire de révolution sans le soutient de l’armée et le tyran le sait bien.
Moi aussi je le souhaite. J’aimerais voir toutes cette clique de salopards emmenés devant un tribunal pour être accusé de crime contre l’humanité, de traîtrise et d’intelligence avec l’ennemi, mais là je rêve………………..ou pas.

Baba
Baba
il y a 1 mois

Cher Argo.
Je viens de recevoir mon contrat tri-annuel d’Engie Gaz/élect.
Les taxes sur les consomations atteignent allègrement les 60%. On est bien loin des 20% de TVA…..

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 1 mois

Le jour où le frigo et les distributeurs de billets seront vides, pourquoi pas. On n’en est qu’au stade des pénuries de matières premières. En attendant, certains grognent sérieusement et espèrent que « tout va sauter » (concernant le pass sanitaire etc)…

templier
templier
il y a 1 mois

>
> >  » Les élections 2022 se préparent lentement mais surement !
> >
> > Grâce à qui ? Aux instituts de sondage qui servent à manipuler les « foules »… Allez jusqu’en bas pour en savoir plus ! Également vérifié …

> > Des magouilles ?… Noooooooonnnnnnnnn ! Vous pensez-bien que ce n’est pas possible ! De toutes façons les résultats « objectifs » confirmeront qu’il est impossible de savoir comment ils interprèteront, leurs sondages. Alors, pouvez-vous vraiment imaginer dans quelle direction iront les résultats de ces « enquêtes » ? comment image
> Pensez-vous une demie-seconde qu’ils puissent être défavorables à MACRON ? 😬
> > Pour compléter la photo de famille et être certain de ramasser un max, « son épouse Christèle » est chez… SANOFI ! (Gagné!)
> >  » Sanofi qui, certainement, fera bon gré mal gré, « un don au prochain candidat Macron »… comment image  « 
https://mail01.orange.fr/appsuite/api/image/mail/picture?folder=default0%2FINBOX&id=26269&uid=17b6f692ae964fa009d3

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 1 mois

La démocratie est un combat de tous les jours et quand on se repose sur ses lauriers, inexorablement un pouvoir exorbitant se met en place, ce sont toujours les mêmes mais avec des noms différents, roi, président , chef de gouvernement ou ministre on essaye de grappiller le maximum de pouvoir pour asservir, contrôler, dominer et exploiter à son avantage les ressources de son pays, moins on en donne au peuple et plus on s’enrichit et plus on s’enrichit, plus on obtient du pouvoir. Mais ne nous voilons pas la face, si ce type de gouvernement est au pouvoir, c’est que le peuple l’a laissé s’installer sans réagir et petit à petit l’oiseau a fait son nid. L’homme est ainsi fait, tant que son confort et l’essentiel de ses besoins sont satisfaits il ne bouge pas, il se laisse faire et fait confiance mais inexorablement une dictature se met en place et plus le temps passera, plus il sera difficile de contrer ce pouvoir.

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 1 mois

Zemmour : Bientôt les 500 signatures ? | 24/08/2021

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

J’aime bien la citation de Napoléon. Voilà pourquoi, je ne suis pas pour une révolution, source de chaos. Le chaos est déjà assez avancé, et il faudrait au contraire le stopper.
Je caresse volontiers l’idée d’un coup d’état par un personnage solide , intègre et déterminé, entouré d’une équipe soudée derrière une vision innovante.

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 1 mois

La Révolution ! Ceux qui commandent, nous abusent et ont la main sur nous et sur tout l’ont déjà commencé il y a pas mal de temps ; si bien qu’on ne peut plus bouger pendant qu’ils font de nous les spectateurs de leur coup d’État au niveau national et international.

Le grand chambardement se concrétise ; ils ont pensé à tout c’est bien la preuve qu’ils ne sont pas pris de surprise mais qu’ils sont bien les instigateurs de toute la métamorphose nationale et mondiale.

___________________________

Magistrats, médecins… un profil qui « va faciliter l’intégration » des Afghans évacués en France

napoleonkom
napoleonkom
il y a 1 mois

Les révolutions ne se font jamais du bas vers le haut mais du haut vers le bas.
Les révolutions ne se font pas dans les rues, elles s’organisent entre gens du monde dans les salons feutrés avec l’appui de financiers qui apportent l’argent pour corrompre le pouvoir en place. C’est quand tout est prêt, tout est décidé et que les rôles et les postes sont distribués qu’à ce moment on va chercher le peuple et qu’on lui fait croire que c’est lui qui renverse le « despote ».

Paul
Paul
il y a 1 mois
Reply to  napoleonkom

C’est ça exactement. Mais on peut rajouter qu’un despote est quasiment tjs remplacé par un autre.

Auguste
Auguste
il y a 1 mois

Comme le dit Michel Onfray nous ne sommes plus capables de tuer pour défendre notre frigo . Nous avons chassé le sacré , le spirituel il nous reste que le frigo mais …. on ne tue pas pour défendre son frigo , donc pas de révolution .
Nos ennemis ont compris et ils sont partout avec la complicité des hommes politiques et intellectuels . Nos ennemis très nombreux sont partout avec leurs uniformes , leurs casernes et leur Hitler dont les pensées ne se discutent pas . Ces ennemis ne pensent pas puisque leur Hitler a une parole incréée et beaucoup de citations pour tuer les juifs , les chrétiens , les homosexuels et les athées . Ils représentent plus de 30% de la population et la publicité de nos entreprises les représentent dans plus de 90% et nous les indigènes sommes vus que très discrètement sur ces publicités . Heureusement souvent la publicité pour les pare-brises est représenté souvent par un blanc ainsi que nos fromages . Les belles blanches dans les publicité sont à 90% avec un beau mâle africain ou arabe . A nous les blancs nos belles femmes nous sont interdites dans les publicités . 

Gus
Gus
il y a 1 mois

Mais le passe vaccinal ce n’est qu’un début, d’abord le passe sanitaire ensuite les obligations sanitaires pour obtenir ce passe (médications, vaccinations, thérapies etc), puis le passe climatique avec toutes les variations de contraintes possibles et je pense aussi au passe du crédit sociale (comme en chine), bref ceux qui sont favorable aujourd’hui au passe sanitaire seront aussi dans un futur proche victime comme aujourd’hui le sont les pro choix.

Paul
Paul
il y a 1 mois

C’est vrai que ceux qui profite d’une révolution ou autre innovation ne se mouillent pas la chemise mais savent envoyer d’autres ou turbin.

Paolo LM. ( Bastia)
Paolo LM. ( Bastia)
il y a 1 mois

Bonjour , cet que je dit depuis longtemps,se ne sont pas avec de pacifiques manifs, marches blanches ,ou élections souillées par un front républicain que le continent serait libéré, il n’y a qu’une option ,celle que nos héroïques parents ont appliqué aux nazis et au régime de Vichy, ce qui est désormais impossible dans un pays majoritairement peuplé de lâches et naïfs pacifistes plus préoccupés de partir chaques années en vacances que de avenir de leurs pays. La France n’échappera pas a inévitablement conflit civil si décrier, là nous constaterons le courages des naïfs pacifistes qui seront les premiers à succomber. ,courage le pire est devant vous. Salute a tuti.

Chat Bleu
Chat Bleu
il y a 1 mois

Depuis des décennies, peu à peu, tout doucement les élites se sont détachées du peuple, pour « aider » les nouveaux prolétaires, les damnés de la terre.
Aujourd’hui les élites se servent dans la Caisse, servent la diversité, mais les petits Blancs, les miettes.
D’ailleurs il y a un mot qu’on emploie presque plus aujourd’hui, c’est le mot de Français moyen.
Le Français moyen, a été laminé par la mondialisation.

Corail
Corail
il y a 1 mois

Bonjour, Notre cher Président n’a-t-il pas fait sa campagne présidentiel avec un livre intitulé « Révolution »? Espérait-il instaurer une « révolution »? Il serait temps de l’interroger clairement sur ce sujet. Quel contenu donnait-il à sa « révolution »? Il faut savoir confronter les gens à eux-même.

Coralie
Coralie
il y a 1 mois

Bonjour, Notre cher Président n’a-t-il pas fait sa campagne présidentiel avec un livre intitulé « Révolution »? Espérait-il instaurer une « révolution »? Il serait temps de l’interroger clairement sur ce sujet. Quel contenu donnait-il à sa « révolution »? Il faut savoir confronter les gens à eux-même.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 1 mois

Puisque l’ordure de l’Elysée, le fossoyeur macron, ne comprend RIEN aux manifs, il faut le sortir de là par les pieds et s’en débarrasser …
lui et ses sbires sont des tueurs qui se sont mis au service des mondialistes pour effectuer une extermination avec leur piqûre de la MORT !!!
RESISTANCE l! LIBERTE !!!
Vive la FRANCE libérée !!!

bouillot
bouillot
il y a 1 mois

tous les moutons vaccinés iront à l’abattoir…

coralie
coralie
il y a 1 mois

« La justice a suspendu l’arrêté du préfet des Yvelines soumettant à #PassSanitaire les centres commerciaux car « les personnes sans Pass ne pouvaient se procurer des biens de première nécessité » ! Rien n’était prévu pour elles ! Monstrueux ! « 

https://www.profession-gendarme.com/yvelines-la-justice-suspend-larrete-du-prefet-sur-le-pass-sanitaire-dans-les-centres-commerciaux/

Lire Aussi