Absurdistan : où sont passés les milliards d’aide de l’Occident pour le peuple afghan ?

A ne pas manquer International Publié le 25 août 2021 - par - 12 commentaires

117 millions de livres sterling de l’aide occidentale ont servi à l’achat de 35 villas de luxe dans le complexe insulaire Palm Jumeirah de Dubaï (photo aérienne ci-dessus), utilisées pour des divertissements VIP.

 

Le scandale de l’aide occidentale  à l’Afghanistan

Ce schéma grotesque en Afghanistan symbolise parfaitement la folie coûteuse et irréaliste des tentatives occidentales de construire une nouvelle société dans le Tiers monde, basée sur l’arrogance, les armes et de vastes flux financiers d’aide humanitaire.

Daily Mail.

[1 Livre sterling =1,17 Euro]

Les pays occidentaux, notamment les États-Unis et le Royaume-Uni, ont injecté des milliards de dollars en Afghanistan ces dernières années, mais ont obtenu le contraire de ce qu’ils voulaient.

 Ils voulaient construire une nouvelle société, mais au lieu de cela, l’argent a été utilisé pour favoriser la corruption qui a été le terreau du retour des talibans.

Photo : Enfants des rues afghans 

Des millions ont été dépensés pour des écoles qui s’étaient effondrées ou qui n’avaient pas assez de bancs. Les fournitures d’aide finissaient souvent dans les propriétés des seigneurs de la guerre et des chefs de la mafia, ce qui ne faisait qu’accroître la pauvreté.

Avant que les talibans ne reprennent l’Afghanistan, les pays occidentaux ont tenté à plusieurs reprises d’améliorer la qualité de vie de la population locale et de construire une nouvelle société. En conséquence, ils ont injecté de vastes sommes d’argent dans le pays, ce qui était tout simplement un gaspillage, affirme le Daily Mail.

L’histoire des 9 chèvres toscanes à 4,4 millions de livres

Des chèvres toscanes (illustration)

Neuf chèvres toscanes ont été envoyées par avion en Afghanistan par le Pentagone pour stimuler l’industrie locale du Cachemire et créer des milliers d’emplois. Un montant total de 4,4 millions de livres a été affecté au programme.

Ces chèvres ont été croisées avec des animaux locaux afin d’augmenter la qualité. Cependant, les chèvres toscanes n’ont pas résisté aux conditions de vie en Afghanistan, plusieurs bêtes sont tombées malades, elles étaient gardées dans un espace trop petit et les prix élevés des aliments pour animaux ont rendu l’entreprise non rentable, si bien que le partenaire afghan s’est retiré du marché. Le programme est mort discrètement après que l’argent des contribuables eut été complètement gaspillé.

 

Les autorités n’ont même pas pu dire ce qu’il est advenu des chèvres italiennes par la suite, elles ont peut-être été abattues et mangées.

 

L’ancien Premier ministre britannique Tony Blair, qui a soutenu l’invasion de l’Afghanistan en 2001, a déclaré qu’il était de son devoir de reconstruire l’Afghanistan, mais à part quelques progrès en matière d’éducation, de sort des femmes et de questions sociales, l’intervention étrangère a surtout encouragé la corruption et donc le retour des talibans.

 

Les gaspillages sont tout simplement à couper le souffle

 

De l’argent a été dépensé dans des écoles fantômes, des unités militaires fantômes, des opérations antidrogue tragicomiques et amateurs et des escroqueries de plusieurs milliards de dollars dans le domaine de la construction et du carburant.

Les diplomates américains sur le terrain ont déclaré à Washington qu’un vice-président afghan s’était rendu à Dubaï avec 38 millions de livres sterling en liquide et que les trafiquants de drogue et les fonctionnaires corrompus faisaient sortir en fraude 170 millions de livres sterling par semaine d’un pays où le revenu moyen n’est que de 430 livres sterling par an.

Cela montre l’impact de l’injection d’énormes quantités d’aide dans un pays en conflit. Il y a plus de dix ans, l’envoyé spécial des États-Unis, Richard Holbrooke, a déclaré que la corruption entravait les efforts visant à construire une nouvelle démocratie. C’est le principal outil de recrutement des talibans.

 

Recrutement de garçons mineurs, esclaves sexuels de hauts fonctionnaires

 

Les Nations unies ont averti depuis plus de dix ans que les forces de sécurité afghanes recrutent des mineurs. L’année dernière, le département d’État américain a reconnu qu’il existait toujours un risque que des fonctionnaires de haut rang en Afghanistan gardent de jeunes garçons comme esclaves sexuels. Pourtant, ils n’ont jamais été poursuivis.

 

Au cours des premières années qui ont suivi 2001, le budget américain à des fins civiles était relativement faible, car la plupart des fonds étaient consacrés à la lutte contre le terrorisme. Les États-Unis ont promis de construire ou de rénover 1 000 écoles et cliniques avant la fin de 2004, mais ils ont à peine atteint un dixième de ce chiffre. Puis les robinets d’argent ont été ouverts, car la « construction de la nation » est devenue le mot clé.

 

Il y a eu de nombreux investissements absurdes, comme 32 millions de livres pour un puits de gaz naturel, soit 140 fois plus que ce qu’il en coûte pour construire un puits de gaz au Pakistan voisin. Ce n’est qu’après la construction que les responsables du projet ont réalisé que la conversion des voitures au gaz coûterait plus cher que le revenu annuel moyen, de sorte qu’aucun Afghan n’utiliserait le puits à gaz.

 

Le colonel Christopher Kolenda, conseiller militaire américain, a déclaré que l’Afghanistan était devenu une kleptocratie au lieu d’une démocratie en 2006. Ceux qui voulaient devenir politiciens versaient aux partis et aux dirigeants corrompus de grosses sommes d’argent pour occuper leur poste, puis les pots-de-vin étaient récupérés dans le cadre de programmes d’aide ou de la vente illégale d’uniformes et de munitions, mais les politiciens se livraient aussi volontiers au trafic de drogue et aux enlèvements.

 

Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que la répression britannique de la culture du pavot, d’un montant de 6,6 milliards de livres sterling ou de 2 800 milliards de livres, ait échoué. Dans le bureau d’un gouverneur local impliqué dans le programme anti-opium, 9 tonnes de graines de pavot ont été trouvées. Après avoir été limogé, lui et ses 3 000 hommes ont rejoint les talibans.

 

En 2010, l’ampleur de la corruption dans le pays était évidente, malgré les énormes sommes d’argent fournies par les pays occidentaux. Les États-Unis ont dépensé près de mille milliards de dollars en deux décennies, et le Royaume-Uni a dépensé 30 milliards de livres sterling, dont 3,3 milliards pour l’aide au développement, dans un pays de 38 millions d’habitants.

Si tout l’argent de l’aide internationale avait été simplement distribué aux Afghans, chaque citoyen serait devenu instantanément millionnaire. Au contraire, le nombre de personnes pauvres dans un pays déjà pauvre a augmenté. Une banque de Kaboul a accordé des « prêts » à des ministres, des fonctionnaires et des officiers supérieurs de l’armée par l’intermédiaire d’un réseau de sociétés écrans, pour un montant représentant 12 % du PIB annuel du pays.

 

La banque a également dépensé 117 millions de livres sterling pour l’achat de 35 villas de luxe dans le complexe insulaire Palm Jumeirah de Dubaï, utilisées pour des divertissements VIP.

Photo : Les îles Palm de Dubaï

 

Tout cet argent n’a fait qu’accroître la corruption.

Il y a trois ans, le Redevelopment Inspectorate a révélé que sur les 38 milliards de livres sterling dépensés pour des projets de redéveloppement, 11,4 milliards de livres sterling ont été volés, gaspillés ou perdus.

 

Écoles sans pupitres

 

De nombreuses écoles sont désormais construites sur le modèle occidental, mais à un coût cinq fois plus élevé. Dans les zones montagneuses, les écoles ne pouvaient pas être équipées des lourds toits habituels, et les toits plus légers s’effondraient en hiver en raison des fortes chutes de neige. Les États-Unis ont dépensé 800 millions de livres pour ces écoles, mais la moitié d’entre elles n’avaient pas assez de pupitres ou de chaises. Des fonds ont été versés à des personnes qui n’existaient pas et à des enseignants aux noms falsifiés.

 

Une centrale a coûté 246 millions de livres sterling, soit dix fois plus que prévu, et n’a fourni que moins de 1 % de l’énergie promise, faute d’argent pour la faire fonctionner. Même le prêt de 62 millions de livres sterling pour l’hôtel situé en face de l’ambassade américaine a disparu.

 

Gert Berthold, un comptable ayant participé à l’analyse d’un contrat de plusieurs milliards de dollars, a conclu que quatre dollars sur dix allaient dans les poches de fonctionnaires corrompus, de gangsters ou de rebelles.

 

Et le résultat est bien connu : Un président américain démocrate au bord de la crise de nerfs, Joe Biden, se retire,  de l’Afghanistan de manière totalement insensée. Les terroristes talibans ont immédiatement commencé les exécutions de rue et une chasse à l’homme. On estime que 5 millions d’Afghans vont tenter de fuir vers l’Europe et que les migrants vont à nouveau tenter d’inonder l’Europe. Et à Bruxelles, on parle à nouveau de quotas contraignants.

 

Des vidéos donnent une idée du luxe inouï.Elles montrent  des combattants talibans prenant possession du somptueux palais d’un chef de guerre allié aux États-Unis(source).

  • Les combattants talibans se sont emparés du palais d’un chef de guerre afghan allié aux États-Unis, le général Dostum.
  • On peut voir des insurgés assis sur les meubles en or et faisant semblant de boire dans un service à thé en or.

10 août 2021 : M. Aubry ose faire  la quête  « pour le peuple afghan » ! 

Ces gens-là  ont vraiment un culot monstre. Et ne rendent jamais de comptes !

L’argent a déjà été ponctionné aux Occidentaux, dépensé en soirées et villas à Dubaï !

Extrait :

Lille, fidèle à sa tradition de solidarité. Lundi 9 août 2021, Martine Aubry, en sa qualité de maire, et la Fondation de Lille ont lancé un appel aux dons en soutien au peuple afghan.

https://actu.fr/hauts-de-france/lille_59350/pourquoi-martine-aubry-appelle-aux-dons-pour-les-refugies-afghans_44033570.html

Print Friendly, PDF & Email
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 29 jours

Que ce soit pour l’Afrique, les pays arabes, l’argent finit toujours dans la poche des dictateurs! Au lieu d’employer ces sommes pour soulager les difficultés de son peuple, Macron joue les mécènes ! Une honte!

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 29 jours
Reply to  Argo

Bonjour : « pour l’Afrique & les pays arabes » Oh oui, j’ai pensé la même chose ! Un puits sans fond !

padsou
padsou
il y a 29 jours
Reply to  Argo

comme en France.

Gouverneur Pierre
Gouverneur Pierre
il y a 29 jours

Les dirigeants du monde occidental de notre époque ne voient , pour la plupart, pas plus loin que leur bout de leur nez et de leur ego. On ne donne pas notamment de l’argent de ses concitoyens, . aux autres sans surveiller ce qu’ils en font.

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 29 jours

Bonjour : effectivement, les sommes sont données sans contrôle…

Chat Bleu
Chat Bleu
il y a 29 jours

Toutes les élites occidentales sont corrompues. On distribue de l’argent sans contrôle, parce que contrôler où va l’argent, c’est nazi.
Aujourd’hui il faut aider, il faut accueillir. Quand les Talibans sont entrés dans Kaboul, ils ont été applaudis par le peuple, qui en a assez de la corruption.
On ne peut pas tout mettre, sur le dos des Talibans.
Martine Aubry qui fait la quête pour le peuple afghan. C’est dingue ces gens-là. Rien ne les arrête. Des élites déconnectées, et qui s’occupent seulement des étrangers.
La Gauche a une lourde responsabilité dans la décadence, actuelle.

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 29 jours
Reply to  Chat Bleu

Bonjour : bien résumé !

Frejusien
frejusien
il y a 29 jours

Finalement comme dans toute république bananière, l’argent sert aux goûts de luxe des dirigeants.
Mais nos dirigeants à nous , ne sont guère différents de ces profiteurs, avec en plus, le travers de gaspiller l’argent qu’ils raclent sur le dos des travailleurs français.
soyons fiers d’avoir pu offrir ces villas de luxe aux Afghans qui n’en demandaient pas tant. Nous n’aurons même jamais le plaisir de les apprécier de visu, juste un peu sur TVMacron.

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 29 jours
Christian Jour
Christian Jour
il y a 29 jours

Chaque fois que l’on donne du pognon dans ces pays là, il disparaît. on sait que ce n’est pas la population qui en profite, et malgré ça on continu de donner. Mééééé ils nous haïssent toujours autant, alors pourquoi se faire chier à les sauver.

napoleonkom
napoleonkom
il y a 28 jours

Et l’argent qu’on a investi dans les banlieues? Il a dû prendre le même chemin!

R.E.D.
R.E.D.
il y a 28 jours

et maintenant c’est l’armement américain moderne distribué largement à la pseudo armée afghane qui est aux mains des talibans; cet armement a peu servi. car ces « soldats  » ont rendu les armes sans combats véritables; 300 000 hommes surarmés et sur entraînés se sont dégonflés comme baudruche crevée . et maintenant ils fuient crevant de peur . Allons nous récupérer cette bande de pleutres une fois de plus ?

Lire Aussi