C’est la bête à 7 têtes qui nous attaque sur tous les fronts : islam, covid, Europe, Mondialisation, Afghanistan…

Guerre Les dégénérés Publié le 17 août 2021 - par - 12 commentaires

La bête à sept têtes : ce que nous voyons aujourd’hui n’est que la phase « finale » d’un plan multi-facettes, lancé depuis longtemps. Aujourd’hui si nous nous battons, certains contre l’immigration massive, d’autres contre la mondialisation, certains contre le pass sanitaire ou l’Europe et j’en passe et des meilleures, en fait et au fond de vous, vous le savez, c’est la même bête qui nous attaque sur tous les fronts, elle est seulement multi-facettes.

 

On nous a divisés, désinformés. Menti et on nous ment encore, tous les jours. Qui analyse les informations ? Qui les croise ? Qui les compare ? Qui remonte ces mêmes informations sur parfois des années ? Personne ou presque, quelques « complotistes » ou déclarés comme tels. C’est tellement facile.

 

Il faut bien imaginer que nos ennemis jouent avec de gigantesques moyens en argent, en pouvoir, avec la très grande majorité des médias, ils jouent aussi avec la peur, de la mise à banc, de l’opprobre et si ça ne suffisait pas ils menacent, mettent en prison ou en asile et pour finir si la personne est vraiment trop gênante ils l’éliminent.

Chaque acte est une attaque, soit sous couvert, soit sous faux pavillon, soit au grand jour sans que le peuple n’aperçoive sa finalité. Un exemple l’Afghanistan : quel gentil président que Biden, il retire ses troupes, au demeurant tellement vite qu’ils laissent des tonnes de matériel et d’armement en rade, un vrai self-service pour les Talibans, obligeant leurs alliés de l’Otan à faire de même, qu’ils abandonnent à la barbarie leurs soutiens locaux. Mais ça n’est que la pointe de l’Iceberg, finalement le plan est plus large, une émigration massive à venir dans un très proche avenir, mêlant en vrac opprimés, alliés en danger, infiltration musulmane et futurs combattants. Sans compter encore une fois une porte ouverte aux Chinois qui vont en profiter, comme en Afrique.

Maintenant le Pass sanitaire, à tous les coups ils seront gagnants, il y aura des émeutes vraies ou provoquées ou sous faux pavillon, hop répression, voire loi martiale. Vous continuez gentiment vos défilés, pas grave, ils vont pourrir la situation (comme avec les gilets jaunes) en rajoutant des couches, comme les retraites, les taxes écolo et ainsi noyer la revendication ou repasser à la phase émeutes et finalement vous vous dites les infirmières, les pompiers, etc. vont se mettre en grève ou ne plus venir travailler (sans être payés), ça les fera céder et bien non là aussi ils gagneront, en portant la faute sur ces « méchants » qui ne veulent pas se faire vacciner et de toute façon ils s’en fichent que le peuple ne soit pas soigné, au mieux ça fait des économies, au pire de la place et avec un peu de chance nous repassons à la phase émeutes.

Ce ne sont que deux exemples, car toutes les décisions ont toujours eu comme but la destruction de la civilisation telle que nous la connaissons, voire d’enlever tous ces ventres avec qui ces élites doivent partager le gâteau, n’oubliez pas que si jusqu’à maintenant ils gagnaient beaucoup d’argent avec votre consommation, le modèle n’est plus viable avec l’augmentation de la population mondiale, le niveau de vie de la Chine et de l’Inde qui augmente, ils vont trouver où les ressources pour continuer ?

Alors, en faisant de la place ils préservent leur part de gâteau, car « ils le méritent », pas vrai ? Et cette place, elle va se faire via la « thérapie » génique, si les « conspirationnistes » ont raison, via la famine qui se profile, via les crises sociales, les émeutes, voire la guerre civile, mais au minimum l’augmentation des violences, quand les gens vont commencer à manquer.

Et maintenant on fait quoi ? En premier réveiller la partie lobotomisée de la population, en deuxième nommer à la tête de l’Etat une personne ayant la carrure et le courage de reprendre les choses en mains, sans compromis, en troisième on reprend notre souveraineté, en quatrième arrêter cette mondialisation qui a tout cassé, en cinquième on fait de la place en rapatriant chez eux les fauteurs de troubles, les non-intégrés, etc.

Au final, oui nous sommes en guerre, si nous la perdons l’avenir qui s’offrira à nos enfants sera cauchemardesque, pour ceux qui auront survécu…

Alors, nous livrons cette guerre ou nous restons tranquillement, encore une fois, passifs ou collaborateurs (pour certains), pour ma part, non !

 

Print Friendly, PDF & Email
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jojo
jojo
il y a 2 mois

je sens que l’auteur veut gâcher les vacances des vaccinés !!!!!!

brouchot jacques
brouchot jacques
il y a 2 mois
Argo
Argo
il y a 2 mois

On nous ment sur le vaccin; les effets secondaires nous sont dissimulés. Seule la propagande pro-vaccin est diffusée 24/24 sur les ondes. L’UE est un léviathan qui broie les peuples. Quant au reste, mondialisation, islam intégriste et autres, rien n’est fait pour y remédier. Le COVID ne disparaîtra jamais puisque le vaccin n’est pas efficace à 100% et que les vaccinés en seront porteurs. Plus grave encore, lorsque leurs défenses immunitaires baisseront, et personne ne peut le prédire pour chaque vacciné, le virus repartira de plus belle. Il faudra des rappels de plus en plus rapprochés. Le virus peut même muter chez un vacciné. Seuls des traitements pourraient en venir à bout.

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 2 mois
Reply to  Argo

Léviathan-Béhémoth est à l’oeuvre.

charlot
charlot
il y a 2 mois

Oui le « cher » Lucifer, se faisant appelé « le Dieu de la Lumière », doit rire dans sa barbe ou dans ses pieds crochus !!!!

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 2 mois

Et nul ne put acheter ni vendre sans la marque de la bête (Apocalypse, XIII,17 ).

Last edited il y a 2 mois by Armand Lanlignel
Romuald
Romuald
il y a 2 mois

, une certitude septembre va être cauchemardesque non pas pour le modeste peuple, lui il est habitué à êtres persécutés , frappé, maltraité ,mais pour les dégénérés dirigeants du régime totalitaire qui connaîtront ce que veut dire une révolte civile.

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 2 mois
Reply to  Romuald

Acceptons-en l’augure.

Pascal JUNG-LEDOUX
Pascal JUNG-LEDOUX
il y a 2 mois

J’ai déjà 60 ans et c’est tant mieux…
Je n’ose pas imaginer l’avenir des enfants avec tout ce que l’on voit depuis une décennie!!!

bernard
bernard
il y a 2 mois

moi pareil mais qd mm je regrette de ne pas avoir 30 ans de moins, avec la même mentalité, expérience, connaissance d’aujourd’hui … connaissant mon côté révolutionnaire, un peu fou, un peu trop courageux, j’aurais peut-être fini mal …

zipo
zipo
il y a 2 mois

J’en aie 72 et je suis malade de voir le monde que l’on laisse a nos enfants et petits enfants,la corruption règne a tous les niveaux et c’est les plus hauts les plus touchès!
Si javais su je n’aurais pas fait d’enfants pour nourrir tous ces véreux!

Gouverneur Pierre
Gouverneur Pierre
il y a 2 mois

Je partage les dires d’Eric Zemmour, son amour pour la France, apprécie  son courage et ses larges connaissances permettant lucidité.
Je crains, néanmoins, que sa candidature s’ajoute à celles des leaders de tous les mouvements, partis, et  personnalités patriotes, par trop divisés, – ce qui risque de servir l’opposition qui méprise notre identité et le devenir de nos enfants. 
La France ne peut plus continuer à sombrer. 
L’union de tous ceux qui l’aiment, s’impose. Elle a besoin urgent d’être réformée, en quasi tout point.
Tous leurs leaders, personnalités compétentes  attachés au bon devenir de notre Nation, doivent faire fi de leur ego,  afin d’élaborer le programme salvateur..

Eric Zemmour pourrait prendre l’initiative d’inviter Marine Le Pen, NDA, Philippot,  …, des patriotes de toute sensibilité, des généraux, philosophes, personnalités compétentes en tout domaine …., à participer à l’élaboration de ce programme ; une fois établi, sera démocratiquement désigné le futur président.
Certes, MLP sera la plus difficile à convaincre du fait du développement du RN, mais, elle peut comprendre, comme tous, que servir la France, exige, comme jamais, de faire fi de soi.
Une telle union rencontrerait , assurément, l’assentiment et l’enthousiasme de la majorité des Français qui aspirent à des élus attachés à servir et non à se servir.

Ce rassemblement sera celui, sincère, de l’union pour la France, pour  son redressement  qui en a urgent besoin en  quasi tout point, pour la préservation de sa belle identité, le développement de ses lumières que nos dirigeants, depuis De Gaulle, et ses ennemis, en nombre grandissant en son sein, s’appliquent à éteindre, – dont il convient de se libérer, urgemment, avec la fermeté nécessaire,.
Refusons la soumission de notre peuple. 
Retrouvons notre dignité.

Lire Aussi