Hommage à la beauté et au talent pour oublier le reste : rappelez-vous Dalida !

Histoire Musique Publié le 7 août 2021 - par - 21 commentaires

J’avais envie de partager avec les lecteurs de Résistance républicaine cette magnifique chanson de notre divine et superbe Dalida « reviens-moi », sortie en 1985, deux ans avant sa tragique mort.

Chanson composée par Didier Barbelivien et Georges Michael.

Quand la France était encore vraiment la France et que nous avions cette grande ambassadrice de coeur, de charme, de romantisme et de talent. Dalida qui a émerveillé nos jours, nos nuits, nos années, notre goût de la vie.

Alors je vous propose cette  belle video dans la partie musique, où on l’entend chanter cet air italien, où l’on découvre de superbes photos inédites  d’elle ainsi que quelques extraits de films de Dalida.

Mon grand souhait est de consoler un peu tous nos coeurs brisés et très angoissés et d’apporter un peu de paix, d’authenticite et de romantisme. Merci Dalida pour tout ce que tu nous as apporte de rêves et de merveilleux.

 

Note de C.Tasin : Voir sur YouTube si le lien ne marche pas en cliquant ici ,chez moi ça ne marche pas avec Safari mais ça fonctionne avec firefox)

.

Compléments… quelques magnifiques titres de Dalida, cliquer sur le titre si la video n’est pas lisible sur le site

Bambino

.

Paroles, paroles, avec Delon

.

Avec le temps... Belle interprétation !

.

Il venait d’avoir 18 ans…

.

Une superbe compilation INA en noir et blanc des meilleurs titres des années 70 et 80

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
21 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 2 mois

Merci @Kafka !
L’Arlequin de Tolède aussi est une belle chanson, qui fait oublier que Les gens sont fous.
Oublions notre Problemorama quotidien,  avec le folklore grec de Darla dirladada  ou Zorba ou encore en célébrant l’Italie car  Viva la pappa!
Le répertoire de Dalida, Ça nous a fait rêver, nous fait rêver, nous fera toujours rêver (avec Bruno Guillain), sans oublier de résister.
Dalida, Dis-moi des mots, et Rendez-vous chaque soir au coucher du soleil.

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 2 mois
Reply to  Jules Ferry

Merci Jules pour cette liste époustouflante qui mériterait un second article sur la belle… sous ta plume !

JC.P.
JC.P.
il y a 2 mois
Reply to  Jules Ferry

On reconnait ici un vrai fan de Dali, dont je suis…..depuis 1957.
Dali a enregistré des titres parfois méconnus, mais superbes : « des gens qu’on aimerait connaître » »ta femme » »tony » »lucas » »danza » »mon cheri » » mein liebe herr » »comme une symphonie » »seule avec moi » et tant d’autres comme « gitane «  »les gitans » »madona » etc etc etc. Quelques 1000 enregistrements en 7 langues dont « lebnen » »gamil el soura » »comment l’oublier » ou » soleil mi sol »
DALI ça fait 34 ans que tu me manques.
On s’était vus aux Salons Hoche le 5 avrul 1987. Moins d’un mois avant…..
Dali, si tu voyais ce qu’est devenue notre France, sûr que tu piqerais de tes légendaires colères et on dirait dans les médias que tu  » es passée de Miterrand a l’extrême droite ».

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 2 mois
Reply to  JC.P.

😉c’est vous le vrai fan ! Chapeau bas! Allez juste une dernière par complicité en souvenir de cette époque « Avant de te connaître » : https://youtu.be/7DfpnOH-XSg Mais si on commence à évoquer la chanson française, on n’est pas arrivé.

JC.P.
JC.P.
il y a 2 mois
Reply to  Jules Ferry

Cette chanson était de l’époque ou elle etait avec Arnaud Desjardins. (Et il y a un rappor).
Qui avait tenté de l’écarter de son metier et du show biz. C’était sans compter avec la présence de son frère-caisse-enregistreuse. « Prese citron » comme elle le disait elle-même.

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 2 mois

Une grande chanteuse en effet, et très belle aussi; si elle n’avait pas été si belle peut-être aurait-elle appris à vivre avec la peur de la vieillesse au lieu de se suicider ?
Son interprétation d' »avec le temps » est certes excellente, mais pour moi aucune n’égalera celle de Léo Ferré.
J’ai beaucoup apprécié la chanson mise en exergue « Reviens moi » dont la mélodie monte à la tête, elle me rappelle une autre chanson interprétée par deux chanteuses, Laura Pausini, Hélène Segara « on oublie jamais rien on vit avec » dont la mélodie est à mon avis encore plus prenante au point qu’il m’est arrivé de me repasser la chanson des quantités de fois à la suite sans me lasser et de devoir m’empêcher de continuer :
https://www.youtube.com/watch?v=J12X0GRHLx0
Les paroles peuvent paraître un peu mièvres, mais la voix de colombes des deux chanteuses, aussi d’origine italienne, jointes à la mélodie ensorcelante, impossible que des voix ordinaires puissent la chanter, sans altérer le plaisir de l’écouter.

Victoria
Victoria
il y a 2 mois

merci de nous rappeler Dalida fort opportunément mais j’ai envie aussi de rajouter Bécaud, Trénet , Aznavour etc …….la liste est trop longue pour les citer tous . Tous je les chéris car ils nous apportaient du rêve et surtout de l’AMOUR . quand je pense qu’hier dans mon SUPER U de Chalonnes sur Loire vers 12h environ on diffusait des chants arabes !!!!! les bras m’en sont tombés j’avais envie de tout laisser et de fuir . Je vais m’organiser pour ne plus y aller Boycott en ce moment il faut tout faire pour boycotter tout ce qui nous emmène à la destruction de notre pays

JC.P.
JC.P.
il y a 2 mois
Reply to  Victoria

Dalida a chanté « La MAMMA » » sainte totoche » d’Aznavour.
Écoutez aussi « mon frère le soleil » de Theodoakis

Irène
Irène
il y a 2 mois

Merci, cela fait du bien d’écouter et de revoir cette grande artiste.

morini
morini
il y a 2 mois

J’aime beaucoup Dalida et suis encore étonnée de ce désespoir qui lui collait à l’âme pour qu’elle en vienne à mettre fin à ses jours.
Ma chanteuse préférée : Françoise Hardy parce que tous ses textes ont une résonance particulière par rapport à mon vécu. J’aime toutes ses chansons mais aussi celle-ci moins connue qui résume une rupture qui s’est bien passée après un amour défunt : https://www.youtube.com/watch?v=xa6nBOgwFE0

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 2 mois
Reply to  morini

Moi aussi je l’ai écouté en boucle, mais par contre, impossible de la chanter en karaoké, les paroles me paraissent impossibles à dire.
Actuellement elle vit un cauchemar, puisse-t-elle être délivrée bientôt à défaut de guérie – les miracles n’existent pas… sauf à Lourdes, mais si rares.

JC.P.
JC.P.
il y a 2 mois
Reply to  morini

DALIDA et FRANÇOISE HARDY ont, au moins, une chanson en commun : « parlez moi de lui »
J’adore, aussi, F. Hardy

Folavoine
Folavoine
il y a 2 mois

Merci Kafka.
Dalida avait une voix très agréable, de la classe, du charme. Elle choisissait bien ses textes. Avec Barbara et Nicole croisille c’étaient mes préférées.
 » Il venait d’avoir 18 ans  » m’a fait pleurer car j’ai pensé à brizitte et minus.
Je suis une personne très sensible….

Kafka
Kafka
il y a 2 mois

J ai ecoute l emission : dalida, les secrets d une femme, un jour, un destin, presentee par Laurent Delahousse. https://youtu.be/rzV6IbC7w88. Ce n est pas que Dalida avait peur de vieillir ! Dalida( de son vrai prenom italien Yolanda) a toujours voulu etre mariee avec quelqu un pour l aimer, veiller sur elle comme n importe qui d humain et surtout une femme qui souhaitait avoir des enfants. En resume, elle souhaitait fonder une famille ! Tous les hommes qu elle a connus, l ont soit dominee et trompee, l ont soit trompee tout court, l ont utilisee. Tous se sont suicides !! Traumatismes repetes inevitables. Il y eu surtout ce qui s est passe dans sa toute petite enfance et l a traumatise et ebranle srverement. Elle est nee avec un gros pb aux yeux: le cingle de docteur a bande ses yeux depuis son age de 3 mous et ce pendant plusieurs mois: terreur du noir, du vide, de l isolement. Puis les tres nombreuses repetees operations de ses yeux dans sa toute petite enfance. Et aussi: l absence totale de son pere, ce grand musicien qui l appaisait durant tous ces mois de yeux bandes, elle dans le noir total! Quelle barbarie de debile, ce chirurgien ophtalmo. Et puis rapidement, son pere envoye pendant 4 ans en camp d internement sous pretexte qu il etait italien et donc forcement fasciste ! Car a cette epoque, l egypte ou dalida est nee et a grandi etait ennemie absolue de l Italie. Ce pere, dont elle a ete privee durant 4 ans, elle seule avec son frere et sa mere qui devaient faire chaque samedi 4 h de route depuis le Caire, pour voir son pere emprisonne dans un camp d internenement !Une tres grande insecurite interieure, un pere tot alement absent car emprisonne injustement de force car de nationalite italienne, une infortune systematique et un acharnement du destin contre elle ! Elle fut pourtant une dame tres courageuse a Paris, une grande combattante, une femme qui a enormement souffert de solitude et de non amour, une femme jamais aimee pour elle meme, en realite une femme qui ne recherchait que la simplicite et l amour vrai. Regardez ce tres bon documentaire afin de connaitre la vraie Dalida, son courage, son talent, sa beaute mais aussi et surtout ses nombreux traumatismes, ses abandons repetes depuis sa petite enfance au Caire, et ses tres grandes souffrances. Vous constaterez par ce tres beau documentaire, que durant les enregistrements de ses chansons, tout en restant tres professionnelle, c etait une dame de tres grande douceur, bonte et respect avec tous ses collegues de travail ainsi que d une tres grande elegance et noblesse dans sa facon d etre avec eux et de leur parler. Et elle avait cette tres grande descence de mettre de cite a ce moment, sa grande detresse interieure et de ne se focaliser que sur le fait d etre joyeuse et tres douce avec ses collegues et amis de travail. La vie est vraiment cruelle pour certains et injuste. Et elle le fut pour toi Noble Dame !! C est vraiment degueulasse. J espere que ce documentaire Dalida, que j ai mis en lien, permettra a tous ceux qui t ont aimee et t aiment de decouvrir en toi une force d ame d une extreme noblesse. A jamais noble Dalida, tu resteras gravee dans nos coeurs. Pense a nous aussi stp dans l immonde detresse et cauchemard qu on nous force a subir, tii qui a su parfaitement ce qu est etre crucifiee, dechiree, terrorisee. Merci et hommage a toi Noble Dame❤️❤️❤️❤️❤️❤️

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 2 mois
Reply to  Kafka

Merci Kafka pour ce bel ajout. J’aurais aimé le mettre directement dans l’article, il le mérite, mais pour cela il faudrait le réécrire en mettant les accents, les apostrophes, les virgules etc et je n’ai pas le temps en ce moment où, pour cause de vacances, plusieurs contributeurs sont absents…

Folavoine
Folavoine
il y a 2 mois
Reply to  Kafka

Merci Kafka,
Je ne connaissais rien de tout le côté triste de la vie de Dalida ; juste cette personne pleine de charme, de sourires , de beauté et de voix envoûtante. Je mettais sa tristesse sur les échecs successifs de sa vie amoureuse. Je ne savais pas la douleur de sa vie d’enfant.
Je vais regarder le documentaire .

michel hbu de la colo
michel hbu de la colo
il y a 2 mois

« Bambino »… j’avais huit ans à Dakar, ma soeur ainée qui lui ressemblait, tel un clône, passait son 45 tours en boucle… toutes les deux disparues.
La relève n’est pas assurée c’est évident!

merci pour ce retour dans un monde merveilleux.

Dorylée
Dorylée
il y a 2 mois

Aujourd’hui, nous avons Camélia Jordana ! La reine Dalida remplacée par une punaise. Beurk !

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 2 mois
Reply to  Dorylée

Certes, mais Camélia Jordana n’est pas aussi belle que Dalida jeune, loin s’en faut.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 2 mois

c’est autre chose que le rap qui nous envahit !!!!
C’était la FRANCE, la vraie ; pas la serpillière de maintenant transformée et voulue par le fossoyeur macron;
l’ordure a réussi son oeuvre de destruction ….

"à la" poubelle
"à la" poubelle
il y a 2 mois
Reply to  LANGLOIS

Rap et techno : hurlements et vacarme robotique abrutissant.

Lire Aussi