A surveiller : surmortalité chez les hommes jeunes en juin

Ca fait longtemps que je n’ai pas farfouillé dans les données publiées par l’Insee.

Regardons un peu l’évolution des décès quotidiens.

Lien : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4923977?sommaire=4487854

Il y a une chose… étonnante : une surmortalité pour les jeunes (moins de 24 ans) du 1er juin au 21 juin (par rapport à la même période de 2019).

Sur ces 3 semaines, il y a eu +4,4 % de décès chez les moins de 24 ans par rapport à la même période de 2019.

Attentats ? Accidents ? De mémoire il ne s’est rien passé de dramatique entre le 1er et 21 juin.

Covid ? Bof. Personne ne meurt “du” Covid avant 24 ans…

Alors… la vaccination couillonavirale ?

La tranche 18/24 ans… se fait en effet vacciner depuis le mois de mai…

Lien : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/article/le-tableau-de-bord-de-la-vaccination

Au 21 juin, il y avait environ 2 millions de 18/24 ans qui avaient pris une dose…

Mais cette hausse de 4,4 % est en réalité trompeuse

Car elle ne concerne que les individus de sexe masculin… La hausse pour eux est de 13 %.

Et on sait que les produits couillonavirants… augmentent les risques de myocardite… chez les hommes jeunes.

Zut.

Et ceci pourrait entrer en résonance avec les analyses de Décoder l’Eco… qui a détecté une mortalité anormale… dans certains pays européens comme par exemple la Hongrie.

“Pour moi encore plus grave, record du nombre de décès des moins de 40 ans jamais enregistré, depuis début campagne vaccinale… Résultat extrêmement surprenant. Jamais vu”.

Voir mon article ici : https://covidemence.com/2021/06/20/lien-statistique-entre-vaccination-et-hausse-de-la-mortalite/

Les dès de toute façon sont jetés… Car avec l’accélération de la campagne de terreur couillonavirale en juillet et août (discours de Macron le 12, passe sanitaire, “4ème vague” etc.)… des centaines de milliers de jeunes hommes ont été vaccinés durant cette période, ou le feront bientôt…

Rien qu’au 1er août, on a atteint un total de 3,7 millions d’individus avec une dose (dont 2,5 millions avec 2 doses)

Il faudra donc surveiller de près les chiffres Insee de mortalité toute cause cet été…

https://covidemence.com/2021/08/04/a-surveiller-surmortalite-chez-les-hommes-jeunes-en-juin/

 201 total views,  3 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. la piqûre qui tue !!!! voilà pourquoi macron est pressé de poursuivre son « oeuvre » avant que les effets secondaires arrivent …
    le tueur fou est pressé d’en finir d’autant plus qu’il a des doses en surnombre !!!!
    Vite vite FRANCAIS à l’abattoir avec la muselière …..

  2. au 26 juillet, pardon pour la faute de frappe. ne faîtes pas de resistance à la vérité et à la science.

  3. L’intégralité de la video avec l’intervention du Dr. Charles HOFFE ; video aussi sec censurée par « la communauté Youtube ?????’ qui estime qu’elle ne respecte pas le règlement de la dite « communauté Youtube ».

    Faudra se débarasser de toute cette pègre des Gafam et leurs semblables si nous l’emportons.

    Mais voici le TEXTE de la transcription :

     » […]

    159

    00:08:30,760 –> 00:08:34,080

    Donc ces gens vont développer quelque

    chose appelé hypertension pulmonaire,

    160

    00:08:34,280 –> 00:08:37,040

    artérielle, une haute pression

    sanguine dans leurs poumons.

    161

    00:08:37,240 –> 00:08:39,400

    Et le problème avec ça, c’est que ces

    162

    00:08:39,600 –> 00:08:41,520

    personnes développeront probablement

    163

    00:08:41,720 –> 00:08:44,560

    toutes une insuffisance

    cardiaque droite dans les 3 ans

    164

    00:08:44,760 –> 00:08:49,240

    ans et mourront. Parce qu’ils ont maintenant

    une résistance vasculaire accrue au niveau

    165

    00:08:49,440 –> 00:08:55,640

    des poumons et des tissus pulmonaires,

    du cœur et du tissu cérébral et spinal,

    …/…

  4. @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    En complément de mon commentaire précédent sur la vidéo conférence tenue par plusieurs docteurs, dont le Dr. HOFFE, à propos de la vaccination et de la protéine Spike ; à RR de voir s’il veut publier ou non l video mais surtout ébruiter l’information capitale qui correspond à la durée de vie qui reste pour une très grande partie des vaccinés. Le Dr.Dolores Cadill l’avait déjà dit au tout début de la création de ces vaccins.

    Dans cette vidéo, le Dr. Charles HOFFE explique très précisément, après analyse sur certains De ces patients, ce qu’il va se passer et les raisons pour lesquelles, beaucoup des personnes vaccinées n’ont une espérance de vie que de deux ou trois ans, en raison d’une insuffisance cardiaque provoquée par la multiplication de caillots de sang miscroscopiques logés dans les poumons ce qui forcerait le coeur à travailler plus qu’il ne le devrait avec les conséquence que l’ont sait.

    Malgré toutes les réticences à la vaccination de la part des professionnels de santé et d’un large public plus ou moins avisé ; le gouvernement, par son chef s’entêtent à inoculer ces vaccins type thérapie génique. À une autre époque, dans un pays dit « démocratique » le gouvernement ne se permettrait pas d’aller contre le Peuple lui infligeant presque l’obligation d’aller à la mort ou, en tous cas de compromettre son intégrité physique et, voire, mentale.

    Ce comportement n’est pas normal et loin d’être démocratique. Pourquoi tent d’ent^tement et de récipitation ? Et les laboratoires qui donnent un coup d’accélérateur au prix de leur poison et à l’obligation de vaccination ?

    Depuis pas mal de temps, je crois que le narcissique manipulateur Macron est capable de tout et c’est précisément pour cela qu’il a été choisi et assis à l’Élysée ; parce que ce malade ira jusqu’au bout, surtout plus encore connaissant les effets meurtiers de cette vaccination.

    CE TYRAN NE FAIBLIRA PAS, il fera tout ce qu’il peut pour vacciner le plus de monde possible. Ce qui passera qui convient au Nouvel Ordre Mondial, passera et cela répondra au projet que Macron veut mener à bien.

    Pour le reste, les autres, les milliards de personnes qui vont mourir ; il n’en a rien à faire, au contraire il accélère les opérations PARCE QU’IL PRATIQUE AUSSI LA POLITIQUE DE LA TERRE BRÛLÉE.

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

  5. Une bonne raison pour ne pas se faire vacciner avec les vaccins américains :

    en cas d’effets secondaires graves, avérés, les big pharmas US sont toujours gagnant cependant, par des procédures et des boucliers juridiques.
    ils provisionnent toujours de façon calculée ce qu’il faut pour indemniser les plaignants. Ils mettent la barre haut sur le prix de vente pour dégager ces marges.
    Le risque humain, est pour eux une simple ligne d’un bilan financier.
    Cf. les précédents de la marque Pf… avec un scandale sur des traitements à base d’opium.
    Le 3ème reich à coté, fait figure de débutant, incapable qu’il a été heureusement de sortir victorieux de ses affreuses et monstrueuses entreprises.
    Tout est permis aux gagnants de la guerre économique et financière.

    La 2ème raison est une conséquence visible et actualisée de la première :
    nous entendons dans les médias non officiels, émerger quelques bruits d’effets secondaires (comme la partie émergée…) et comme par hasard en concomitance, les marques Pf, M… ont augmenté le prix de leur vaccin..
    Sans le dire, ils sentent monter un risque de scandale…
    Cette inflation ne vient pas du tout couronner une efficacité avérée avec des risques faibles, mais bien le contraire. Nous payons de plus en plus cher la monstruosité de ceux qui tiennent le monde dans leurs mains

  6. Vacciné(e) mon ami(e),
    Quand tu refuseras
    Ton sixième rappel
    Sache que tu seras,
    Comme moi aujourd’hui,
    Traité(e) de criminel(le)

  7. Même s’il ne s’agit pas d’un film sur le pseudo-vaccin qui nous mobilise aujourd’hui, il faut revoir le film « La Fille de Brest« , film français réalisé par Emmanuelle Bercot, sorti en France en 2016. Le film retrace la lutte menée par une femme exceptionnelle, la pneumologue Irène Frachon, du CHU de Brest. Dans ce film nous revivons l’affaire du Mediator, qui finalement n’est que l’emblématique d’un tas d’histoires qui arrivent autour de nous. L’héroïne du film révèle et dénonce les risques du médicament, le benfluorex, commercialisé par les laboratoires Servier Mediator. Elle réussira à faire retirer le Mediator du marché. Le film est une adaptation du livre d’Irène Frachon, « Médiator 150 mg : combien de morts? »

    • Sauf que… Mme Frachon a été reprise par le système puisqu’elle préconise actuellement la vaccination pour »sortir de la crise ».

      C’est une parole qui compte dans le débat actuel sur la vaccination. Très discrète depuis le début de l’épidémie, Irène Frachon s’est publiquement prononcée, cette semaine, en faveur de la vaccination contre le Covid, seule solution selon elle pour sortir de l’épidémie de coronavirus.10 juil. 2021

  8. Bonjour, merci pour votre article qui dit tout à fait la dure réalité ,en exemple celle de mon fils âgé de 29 ans il exerce dans une clinique, comme nombreux de ces collègues il a fait sa 1er vaccination Pfizer début janvier et le rappel en février , tout c’était bien passé , jusqu’en mai ou pendant son job, il a fait un malaise cardiaque , insuffisance respiratoire avec fortes douleurs a la poitrine, après examen dont sanguins, les globules blancs ont disparus, et la créatine C est passée à 18% , après un deuxième malaise cardiaque début juin il est désormais sous traitement longue durée pour ces malaises, a noter qu’un bilan cardiaque est sanguins avaient étés fait fin 2020 ,sans aucune anomalie constatées de ce fait les problèmes qu’il a , ne peuvent êtres causés que par sa vaccination. Et il n’est pas le seul dans son service a avoir eu des problèmes puisque un autre collègue celui ci âgé de 59 ans a eu lui aussi un grave malaise cardiaque qui a entraîné une hospitalisation de 15 jour et arrêt de travail toujourmrs en cours….aucun autre membre de notre famille se fera vacciner.

  9. Et l’autre enfoiré suivi de ses chiens galeux nous imposent de se faire mettre dans les veine un poison qui a déjà causé des milliers de morts.
    Aux armes, cette fois on va se battre pour de bon. Il a encore rien vu le roi des enflures.

  10. Et les médecins de gloser sur les plateaux télé : «Ah ben c’est normal de mourir à cet âge-là, c’est pas la faute au vaccin?»

Les commentaires sont fermés.