Femmes djihadistes : Macron prépare discrètement leur « retour » en France avec l’ouverture d’un centre à Rennes !

A ne pas manquer Djihad Publié le 31 juillet 2021 - par - 38 commentaires

A Rennes, ouverture d’un centre pour  « femmes radicalisées » dès septembre…

Le centre de la honte qui ne passe pas  !

Objectif à terme : y héberger  les femmes djihadistes de Syrie pour les relâcher ensuite dans la nature !

Elles ont brûlé leur carte d’identité, elles ont combattu la France et participé directement ou indirectement au pire. Maintenant elles veulent « rentrer », on parle de les « rapatrier », du latin médiéval repatriare, revenir dans sa patrie, ce qui est un comble !

Pour que la pilule passe dans l’opinion, Macron y va progressivement.

 Un premier « centre » va ouvrir en douceur à Rennes. Avec 6 radicalisées présentes sur le territoire. Puis quelques dizaines à terme. Et enfin, à terme, les femmes  djihadistes de Syrie…

L’objectif final est d’y  « accueillir un jour les djihadistes françaises détenues par les Kurdes en Syrie » : c’est  Radio France donc Radio Macron qui le dit !

Au menu pour occuper ces dames en attendant la quille : ateliers psychologie, activités, formation professionnelle…

Certains petits Français sont moins bien traités que cela ! Certaines nobles causes ne reçoivent pas un sou d’argent public !

Tout est déjà en place ! On est écœuré de voir que l’argent coule à flots, avec assistantes sociales et enseignants, pour  accueillir à bras ouverts les ennemis de la France !

Rennes : la prison des femmes va accueillir des femmes radicalisées dès septembre. Une première en Europe

En septembre, un quartier de prise en charge de la radicalisation va ouvrir au centre pénitentiaire des femmes de Rennes. Un des quartiers de la prison a été aménagé et sécurisé pour accueillir ces détenues pour une période de six mois renouvelables.

Le 6 septembre prochain, ce quartier de prise en charge de la radicalisation (QPR) accueillera des femmes radicalisées.

[Un quartier « spécialement aménagé », comme une simple cure de désintox !]

Ce quartier réservé aux femmes radicalisées, se situera dans d’anciens locaux qui ont été aménagés et sécurisés en 2021 pour cette mission très spécifique. 

Le quartier comprend une zone d’hébergement avec 29 places pour l’instant, dont deux nurseries [elles viendront avec leur progéniture car le djihad se fait aussi par le Remplacement], une cour de promenade, une salle de sport, une salle de soin et des salles d’activité.

Pour Véronique Sousset, la directrice du centre pénitentiaire, “il ne s’agit  pas d’un quartier d’isolement amélioré. C’est bien un quartier de prise en charge, avec le service pénitentiaire d’insertion et de probation, avec les surveillants et avec les gradés. Qu’est-ce que ça signifie la prise en charge ? Évidemment, ce sont à la fois des observations, des évaluations, des activités spécifiques, l’idée étant de désengager de ‘l’agir violent’ et aussi d’éviter le risque de prosélytisme.”

“Prévenir des risques en détention mais aussi préparer la sortie”

Toutes les femmes qui séjourneront dans ce quartier spécialisé “auront été évaluées préalablement”. “Ce sont des condamnées ou des prévenues pour faits de terrorisme” précise Véronique Sousset. “Mais toutes les femmes condamnées pour terrorisme n’ont pas vocation à passer dans ce QPR”.

La durée de séjour est de “séjour” est de 6 mois renouvelable et l’expérience dans les QPR hommes a démontré qu’il fallait 18 mois pour “une prise en charge qui ait du sens, car l’intérêt est de ne pas faire toute la totalité de sa peine au QPR mais d’y faire quelque chose pour prévenir des risques en détention, mais aussi préparer la sortie “.

[Nourries, logées, aux petits soins…et en plus, elles recevront une formation professionnelle !]

Les détenues pourront travailler ou suivre une formation professionnelle pendant leur incarcération mais cela leur sera limité afin d’éviter tout contact avec d’autres détenues non-radicalisées.

Cette prise en charge, la même que celle appliquée aux hommes radicalisés, passera également par la prévention de la récidive et l’évaluation périodique de la radicalisation. 

L’un des objectifs, est d’éviter que les détenues se radicalisent encore plus entre elles en prison. Comme le précise Ismaël Riggy, directeur adjoint pour la mission de lutte contre la radicalisation violente à l’Administration centrale, “on n’a pas de baguette magique, pas de solution miracle. En revanche, on a une obligation de moyens renforcés. On fait en sorte de les ramener à la communauté, d’insuffler du doute sur leur croyance, ce qu’elles pensent des acquis.”

Des personnels formés et adaptés

Du personnel pénitentiaire a été spécifiquement affecté à ce QPR : des personnels “gradés”, 12 surveillantes (à terme 18), 2 (puis 3) conseillers d’insertion et de probation, 2 psychologues, 2 éducateurs du réseau Mission de lutte contre la radicalisation violente et une assistante sociale.

Cette surveillante pénitentiaire, qui s’est portée volontaire pour travailler auprès de ces détenues radicalisées, explique avoir reçu une formation spécifique de trois semaines permettant de mieux connaître le djihadisme féminin : “On nous a présenté l’islam : on est parti de la base, ensuite à l’islam radical. On a eu des interlocuteurs très chevronnés, une sociologue venue de Suisse, une doctorante, des historiens, des médiateurs du fait religieux. Ils nous ont décortiqué l’évolution de la femme djihadiste pour comprendre le basculement et ce qui les ont poussé à basculer dans l’idéologie djihadiste.”

[Le meilleur pour la fin :]

L’administration du centre pénitentiaire n’exclut pas d’accueillir ici un jour les djihadistes françaises détenues par les Kurdes en Syrie.

[= Nous y voilà, c’est  l’objectif réel !]

France info et France 3 Bretagne

 

Elles sont parties faire le djihad.

Mais pour les gauchistes, ce sont des « Français » : mot choisi et martelé pour attendrir l’opinion…on est censé tendre la main à des « compatriotes », n’est-ce-pas !

Nous n’avons que faire de  la « repentance » de ces « femmes du djihad » : nous avons très bien vécu sans elles et continuerons à nous en passer.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
38 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Georges Slowik
Georges Slowik
il y a 1 mois

comment image

Gillic
Gillic
il y a 1 mois
Reply to  Georges Slowik

A voir sa tête, on comprend mieux pourquoi il y a tant de fiottes aujourd’hui !! Il faut avoir vraiment faim !!!

D D
D D
il y a 1 mois
Reply to  Gillic

Il faut qu’elle se bâche complètement!
pour les autres, NON pas de retour en France!

YAYA
YAYA
il y a 1 mois

MACRON veut aider et soigner nos pires ennemis à la France !
Faut le virer vite pour sauver le Pays !!!

ravachol
ravachol
il y a 1 mois
Reply to  YAYA

Trop tard ! les pancartes en carton ce n’est pas au goût du jour !

Ralbol
Ralbol
il y a 1 mois

C’est comme si vous mettiez des alligators dans votre piscine pour les amener à avoir un comportement du toutou de sa mémère…

Pierre Gouverneur
Pierre Gouverneur
il y a 1 mois

Et nos soldats continuent à tomber au Mali …, et le pouvoir, qui ne semble pas faire la différence entre amis et ennemis, annonce de possibles nouveaux attentats islamistes sur notre territoire ….

durandurand
durandurand
il y a 1 mois

Ha ha le connard de foutriquet , il espère quoi les déradicalisées ces putains de daech , pauvre fou d’autres ont essayer avant toi et cela n’a pas fonctionner , ces salopes sont perdus corps et âmes ,il n’y a plus rien à espérer d’elles , tu vas faire rentrer des bombes à retardement sale traître ,assassin tu mérite l’échafaud !

calvo
calvo
il y a 1 mois
Reply to  durandurand

Il n’a pa dû voir les lardons de cinq ans, avec la « Kalèche-Nikée » à la main.A moins qu’on lui ait encore payé des peaux de saucisson…

Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

Le pire fléau de toute notre histoire, le pire traître, le seul virus qui veut nous détruire, c’est le tyran macron. C’est homme est machiavélique, c’est le diable en personne.

ravachol
ravachol
il y a 1 mois
Reply to  Christian Jour

Une belle ordure petit gamin frustré !

Boronlub
Boronlub
il y a 1 mois
Reply to  Christian Jour

Il obéit à ses maîtres, et il dépasse même leurs attentes, tout est mis en œuvre pour nous détruire.

D D
D D
il y a 1 mois
Reply to  Boronlub

Bah oui, mais ce n’est pas en restant les bras croisés que ça va changer la donne !!!

Gisèle
Gisèle
il y a 1 mois

Pour Macron les islamistes ne sont pas des ennemis ! Tout ce qui s’est passé lors de l’exécution de Samuel Paty était comme d’habitude une mise en scène à chaud et après plus rien contre ses dégénérés qui sont une chance pour la France ! Non les ennemis de Macron ce sont les non vaccinés et les anti pass sanitaires !

Machinchose
Machinchose
il y a 1 mois

rapatrier de mot PATRIE

en latin, « terra patris » – terre des pères

et pour moi, comme pour tant d’ autres ,terre d’adoption pleinière depuis 60 ans

ravachol
ravachol
il y a 1 mois
Reply to  Machinchose

Une honte , une infamie .

Maurice
Maurice
il y a 1 mois

Le p’tit manu devrait, ainsi que tous ceux qui sont du même avis que lui, apprendre ce que veut dire : taqîya
La plupart des personnes qui désirent revenir en France doivent le pratiquer !
Ce terme désigne, au sein de l’islam, une pratique de précaution consistant, sous la contrainte, à dissimuler ou à nier sa foi afin d’éviter la persécution.

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 1 mois

Tout est bon pour détruire la France et les français !

Phil
Phil
il y a 1 mois

A llah décharge! Et les gosses aussi.

ravachol
ravachol
il y a 1 mois
Reply to  Phil

à la torche à plasma ça réduit considérablement le volume de ces sous-merdes !

hello
hello
il y a 1 mois

comme d’habitude « en catimini » sans compter celles qui sont déjà revenues, elles, où leurs gosses – vraiment dommage que la SYRIE n’ait pas été plus radicale avec ces monstres – l’Etat nécessite vraiment un grand coup de balai

palimola
palimola
il y a 1 mois
Reply to  hello

Je suis convaincu que des dizaines ( voir plus ) sont déjà revenues avec leurs chiards sans que l’on en sache rien ! aujourd’hui on nous parle de celles ci mais ça c’est juste la vaseline car on ne saura jamais exactement combien de ces immondices sont rentrées en France . L’addition sera pour plus tard !

D D
D D
il y a 1 mois
Reply to  palimola

Mais bien sûr! Ils ont dû leur dire « faites vous discrètes »
Bientôt peut-être une taxe retour djiad sera votée pour payer tout ça, avec l’argent du peuple!

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 1 mois

VA BIENTOT LES METTRE AU LOUVRE
les belphegors

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 1 mois

En d’autres temps, elles seraient passées directement au peloton d’exécution ?

korb
korb
il y a 1 mois

On savait que Macron c’est Pétain force 10. Le second avait collaboré avec un envahisseur rentré de force dans la pays, le premier va chercher l’ennemi pour anéantir la Nation, détruire la République, exterminer les Français en faisant revenir celles qui ont pissé sur drapeau. Si les putes de daesch veulent revenir en France avec leurs avortons c’est pour être bien traitées, bien mieux que dans les camps gérés par les Kurdes, qui, objectivement, ont eu largement le temps et les moyens de les décapiter au lieu de les garder en vie. Le scénario a venir s’annonce ainsi : La France, ou ce qu’il en reste, va permettre à ces chiennes emburkinées d’expliquer à leurs petits musulmans que c’est elle (la France) qui est responsable de la mort de leurs géniteurs et qu’il faut donc les venger. Comment ? En inventant un repentir, en préparant leurs sorties prévue par la France elle même, pour, une fois dehors, poser des bombes, égorger, décapiter. Et là, cette ordure de Macron, et sa clique, organiseront des funérailles dans la cour des Invalides en disant que la barbarie de gagnera pas. Oui elle gagnera car elle est programmée, organisée, souhaitée et mise en place par les traitres à la Nation qui gouvernent. Sauf si avant d’en arriver là, ce sont leurs propres funérailles que l’on organise.

YAYA
YAYA
il y a 1 mois

Et qui va les nourrir ? Qui va les soigner ? Qui va leur donner de l’argent de poche ???……

pier
pier
il y a 1 mois
Reply to  YAYA

elles ont des chiards , elle vont toucher les allocs et aussi allocs parents isolés
bientôt aussi allocs rentrée scolaire

D D
D D
il y a 1 mois
Reply to  YAYA

Devine!

jojo
jojo
il y a 1 mois

non, ce n’est pas une premiere en europe – la belgique vient d’en ramener 6 avec leurs gosses et les belges aimeraient savoir ou elles se trouvent et de quoi et comment vivent ces terroristes – logement, bouffe, soins medicaux etc…….

Auguste
Auguste
il y a 1 mois

Macron l’ambigu est au service des musulmans . Pour lui les français de souche , la France c’est un détail .

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

C’est fou la générosité de cet homme ! il a un cœur gros comme ça !

beaucoup de personnes le remercieront, toutes les familles des victimes de couteaux déséquilibrés, et surtout les familles qui ne veulent pas donner de la haine aux assassins.

est-ce benalla ou Benattar qui lui a soufflé la démarche à suivre ?
Mais où est donc passé benalla ?
se cache-t-il quelque part à l’Elysée ?

GAULOIS EN COLERE
GAULOIS EN COLERE
il y a 1 mois

Cette nouvelle va dans le sens des propos que je tiens depuis très longtemps. Je le dis très clairement, macron et les oligarques vont utilisés les banlieues contre nous et c’est pour cela que le déviant du touquet fait revenir en france nos ennemis et qu’il envoi à l’étranger nos Soldats de façon à ce que nous ne soyons plus protéger.

ber1
ber1
il y a 1 mois

On saura où les trouver.

juste
juste
il y a 1 mois

il faut en arriver à quoi pour que nous cessions d’être menacés par les égorgeurs soutenus par les collabos ? cette engeance n’a rien de français ! la seule chose acceptable les concernant c’est la déchéance de notre nationalité qu’elles n’ont en fait pas ! Mais peut être que les émirs si généreux disent autre chose à nos collabos !!!

Chat Bleu
Chat Bleu
il y a 1 mois

Macron va faire venir ces gens là, en espérant secrètement qu’ils expurgent la société, des Blancs. Cette méchante race.
Aujourd’hui quand on est Blanc, on est lentement mais sûrement sur le chemin du déclassement.
La dureté de ce gouvernement, ça me laisse pantois. Ils n’ont pas le moindre remords.
Macron c’est le pire Président, que la France ait connue.

contento
contento
il y a 1 mois

A Rennes ? Comme si Rennes n’était pas déjà
assez bordélique….. quand l’on voit toutes les manifestations de gauchos qui s’y déroulent périodiquement.. et avec fracas ! !
Ah oui, c’est vrai, à Rennes il y a une une université….avec tout plein d’étudiants intelligents…comme dans beaucoup d’autres… Des qui n’ont même pas encore vécu de leur travail, mais ils savent déjà tout de la vie et qui vont nous refaire un monde idéal…..à leur façon…. !!
Sûr que dans cette ville, ces braves femmes seront très bien reçues…

Annabelle
Annabelle
il y a 1 mois

Il va les faire revenir avant les élections. Il a les moyens de construire un centre trois étoiles à Rennes. Mais pas de constructions de prisons. Si avec ça vous n’avez pas compris.
Votons Zemmour

Lire Aussi