Lettre d’information à l’attention des sénatrices et sénateurs, par Jean-François Lesgards

A ne pas manquer covid 19 Publié le 29 juillet 2021 - par - 45 commentaires
Auteur(s): Jean-François Lesgards, pour FranceSoir

TRIBUNE – Je vous adresse ce courrier en tant que citoyen, mais surtout en tant que chimiste, biochimiste et chercheur dans le domaine de la santé (maladies inflammatoires : cardiologie, cancers et aussi immunitaires) depuis plus de 25 ans (France, Canada, USA) et conseiller scientifique depuis 7 ans (sans conflit d’intérêts).

Ma lettre se veut essentiellement informative sur ce virus, sa gravité et les moyens de sortir de cette crise, basés sur la science. Je pense hélas que c’est d’informations scientifiques (vulgarisées, mais précises) justes et indépendantes sur ce virus que les élus manquent pour établir une politique de santé adaptée. Il n’y a aucune provocation dans cette lettre (et j’imagine que vous devez en recevoir) mais en écoutant les séances de l’Assemblée hier, j’ai compris à quel point c’était nécessaire.

Je n’ai rien à vous apprendre dans votre domaine, mais je souhaite sincèrement que vous ayez la patience et la curiosité de lire ces quelques pages ou au moins de les parcourir, car sans cette compréhension et ce recul, ce pays continuera de s’enliser dans des décisions inefficaces. Le consentement libre et éclairé des Français est un élément clé de droit et passe par une prise de décision au Sénat sur la base d’une information complète, d’où l’objet de cette lettre.

J’ai toujours pensé de plus et depuis très jeune, je le dis très sincèrement, que les sénateurs étaient les gardiens de la démocratie et ceux qui avaient le plus de recul dans le monde politique, alors c’est avec cet esprit que je m’adresse à vous.

 

Sur le virus et sa dangerosité

Ce coronavirus SARS-CoV2 en particulier, mais aussi le MERS et le SARS-CoV1, sont plus virulents que les 3000 coronavirus connus à ce jour. On pourrait discuter ici du pourquoi, entre proximité croissante hommes/animaux, et manipulations en laboratoire (gain de fonction) pour développer des vaccins ainsi que des armes biologiques (vous ne pouvez ignorer que cela existe) mais je n’évoquerai pas ce point de l’origine ici.

Il se trouve que finalement la dangerosité de ces trois coronavirus est réelle, je ne vais pas la nier, et cela vient de trois ensembles de mutations. Les raisons biologiques de la particularité du SARS-CoV2 (et dans une très proche mesure du MERS et SARS-CoV1, qui auraient pu presque déclencher une pandémie), peuvent être exprimées en une phrase :

Ce coronavirus résiste particulièrement bien à certaines de nos défenses immunitaires clé, il a une diffusion grandement facilitée par rapport au MERS et SARS-CoV1 grâce à une mutation unique sur la protéine Spike et enfin il a une forte capacité à dérégler notre immunité et induire rapidement une inflammation dans notre organisme par rapport aux coronavirus normaux (responsables des rhumes par ex).

 

L’explication en trois points (c’est là que je me permets de vous demander un peu de patience !) avant de venir rapidement aux solutions (mais si on ne comprend pas ce virus, on ne pourra pas reprendre une vie normale). La particularité de ce virus par rapport aux coronavirus classiques vient de :

 

1/ Un blocage de la fabrication d’interféron dans notre organisme : l’interféron est une première ligne de défense capitale contre les infections virales, qui déclenche normalement une réponse immunitaire adaptative prolongée contre les virus (ceci est dû aux mutations sur les protéines M et ORFs).

2/ Une diffusion du virus beaucoup plus facile dans l’organisme, par une beaucoup plus grande possibilité pour le virus de se lier à son récepteur (le fameux ACE2, vous avez dû en entendre parler) et donc d’infecter les cellules (et ce à peu près partout dans l’organisme : pharynx, trachée, poumons, sang, cœur, vaisseaux, intestins, cerveau, organes génitaux masculins et reins).

Ceci est dû aux mutations sur la fameuse protéine Spike ou de pointe (site des furines) : ce point est clé, car cette mutation est unique dans les 3000 coronavirus connus à ce jour et même absente chez MERS Et SARS-CoV1 qui n’ont donc pas déclenché de pandémie ! Cette mutation est clé aussi parce qu’elle permet à différentes enzymes de notre organisme de faciliter cette infection, des enzymes qui sont élevées chez les hypertendus, les diabétiques, les personnes âgées.

En plus de cette diffusion facilitée, le problème de l’interaction entre le virus et ce récepteur ACE2, c’est que cette protéine ACE2 est très utile dans notre organisme pour réguler la pression sanguine, mais aussi qu’elle joue un grand rôle protecteur contre l’inflammation (et d’autres fonctions positives). En étant sollicitée/occupée par le virus elle ne joue plus son rôle anti-inflammatoire essentiel au profit d’une autre protéine avec laquelle elle est en balance, l’ACE qui est elle pro-inflammatoire ! Notre « malchance » est donc que le récepteur du virus est une protéine clé pour notre organisme !

3/ Un dérèglement immunitaire et une réaction inflammatoire beaucoup plus forte, contribuant grandement voire majoritairement au fameux orage des cytokines et aussi aux phénomènes de coagulation observés dans les formes le plus graves et les morts en réaction à la protéine portant l’ARN du virus, la protéine N (mutation sur cette protéine N vs coronavirus du rhume). Ceci est observé aussi dans le cas du MERS et SARS-CoV1, qui étaient aussi mortels mais moins contaminants en raison d’une protéine spike moins dangereuse (cf point 2). Cette réaction immunitaire qui conduit à l’inflammation et la coagulation est produite par le système immunitaire inné et « saute » un peu l’immunité acquise (celle liée aux vaccins).

 

La figure ci-dessous montre la localisation de ces protéines-clés, on a un peu trop parlé de la protéine Spike même si elle est une des clés :

Les différentes protéines du virus

 

Finalement, on peut comprendre pourquoi ce coronavirus a ce potentiel contagieux et inflammatoire voire mortel chez l’homme. On estime aujourd’hui que sa létalité (la mortalité chez les gens qui contractent le virus) moyenne dans le monde est situé entre 0.5 et 1% contre 0.1% pour la grippe. C’est plus qu’une grippette en effet. Par contre, ce n’est effectivement pas la peste qui a eu une létalité de 30 à 60 %.

Ce qu’il est important de retenir, même si on prononce trop souvent les mots de « virus », d’ « antiviraux », c’est que :

  • Il est très difficile d’empêcher la diffusion de ce virus
  • Le virus déclenche une réaction immunitaire et inflammatoire (immuno-inflammatoire) qui peut tuer. Et il faudrait donc presque remplacer le terme de « maladie virale » pour le COVID-19 par « maladie immuno-inflammatoire induite par un virus ». Et insister beaucoup plus sur les thérapies anti-inflammatoires.

 

Qu’est-ce que cela dit sur les moyens pour l’espèce humaine de faire face à ce virus ?

1/ Sur l’immunité naturelle et collective :

Ces mutations particulières du virus, dans le SARS-CoV2 original comme dans les variants, font qu’il va continuer à échapper à une partie de notre immunité.

Cependant, on sait de la littérature que des anticorps déjà présents en réponse à des coronavirus (type rhume) par des infections antérieures ont fourni à un pourcentage important de la population une certaine immunité utile contre le SARS-CoV2, notamment chez les jeunes et très jeunes : c’est ce qu’on appelle l’immunité croisée.

D’autre part, si des équipes ont observé que des personnes ont été infectés par deux variants différents de SARS-CoV2, en général, une première immunisation produit une bonne immunité contre les variants: on aurait dû tester plus les anticorps chez les gens avant de les vacciner, certains sont déjà protégés – si on met de côté le coût des tests, qui auraient pu être améliorés.

Donc je pense que cette immunité naturelle est clé (sans elle on ne serait pas là d’ailleurs, nous sommes assaillis et portons aussi en nous des milliers d’autres virus et bactéries) et nécessiterait d’être boostée ! Ceux qui l’ont fait n’ont pas contracté le virus ou ont fait des formes légères (c’est le cas de nombreuses personnes âgées avec des comorbidités, de très nombreux médecins l’ont observé, et des études le montrent). On parle ici notamment de vitamine D (qui interagit avec plus de 500 gènes), zinc, quercétine..

Atteindre l’immunité collective serait possible, mais après combien de temps ? Difficile à dire. Et je comprends alors qu’on pense à l’aide des vaccins, mais cela nécessite des réflexions cruciales en termes de bénéfice/risque ainsi que de conséquences sur les libertés individuelles, mais je ne souhaite discuter ici que de science.

2/ Sur les vaccins :

Sur cette question précise qui nous implique tous en ce moment et qui sollicite déjà et va solliciter beaucoup de travail et de votre temps, il est essentiel de prendre un peu de recul et c’est évidemment un des buts de ma lettre vers vous.

Sur le papier, bien sûr que la vaccination du plus grand nombre peut théoriquement contribuer à compléter l’immunité collective et à freiner l’épidémie.

Dans la réalité, plusieurs problèmes se posent et je parle de problèmes que des scientifiques indépendants – et même ceux avec des conflits d’intérêts d’ailleurs ! -ont identifiés :

  • Premier point sur l’efficacité :

Certains des plus grands spécialistes mondiaux des coronavirus ont déclaré qu’on ne vaccine pas contre les coronavirus et que les anticorps monoclonaux ne fonctionnent pas. A-t-on un vaccin contre les coronavirus du rhume ? En effet, il est très compliqué de vacciner contre des virus à ARN par rapport aux virus très différents comme des vaccinations classiques infantiles.

Même s’il mute moins que la grippe, vous voyez déjà qu’en Angleterre et en Israël, des rapports très récents montrent que ces deux pays aux taux de vaccinations très élevés (et sur un temps court) montrent une augmentation des cas du variant Delta chez les vaccinés aussi et observent quechez les hospitalisés les rapports s’équilibrent entre vaccinés et non vaccinés (contrairement à ce que répète M. Véran) et sont à peu près à 50/50 quand on dépasse 65 ans, c’est-à-dire la frange de population « cible » fragile du COVID ! J’espère que vous êtes au courant de ces données factuelles du Royaume-Uni et d’Israël qui sont essentielles pour la réflexion !

Vous savez déjà que le vaccin protège mal de la contamination d’autres personnes : ceci est en rapport avec ce que j’ai cité plus haut sur la diffusion et réplication facile de ce virus. Il est dû aussi à un phénomène appelé ADE (facilitation par les anticorps en français),  quand on a des anticorps défectueux ou pas assez compétents, les cellules immunitaires portant les anticorps contre le virus le reconnaissent, mais au lieu de le détruire vont l’« ingérer » et finalement contribuer à sa diffusion. Vous pourrez trouver ceci sur le Vidal en ligne en tapant ADE, Vidal. Et ce phénomène se produit beaucoup plus fréquemment avec des vaccins qu’avec les anticorps produits lors d’une infection !

Sur les formes graves, on observe une protection certes, mais comme je l’écrivais plus haut, regardez les rapports des pays ayant plus de recul : hélas, cela s’équilibre et cela est encore dû aux forces de ce virus : il échappe assez bien à l’immunité et surtout il induit très rapidement de l’inflammation qui tue les personnes fragiles et le vaccin n’immunise pas contre l’inflammation, seuls les traitements le font ! D’où le paragraphe qui suivra sur les traitements pour lequel je sollicite aussi votre attention, si j’ai encore l’opportunité et le plaisir de l’avoir jusqu’ici.

  • Deuxième point sur la sécurité (safety) de ces vaccins :
    C’est là où les scientifiques les plus sérieux et désintéressés financièrement souhaitent vous alerter. Je parle ici des technologies expérimentales ARNm pour lesquelles on a très peu de recul à moyen et long terme. Pourquoi en France n‘a-t-on pas aidé davantage à l’acceptation des vaccins classiques avec virus désactivés – type Sanofi ou vaccin chinois ? Dans le cadre de cette quasi-obligation, cette proposition devrait être permise aux Fançais, car ces vaccins sont beaucoup plus sûrs (avec les mêmes limites d’efficacité).

Pour les risques, ils sont les suivants pour vaccins ARNm :

La production pendant des semaines, voire des mois de la protéine Spike par différents types de cellules et dans de très nombreux organes en plus des protéines Spike circulant dans le sang. Si vous avez lu le point 2/ au début de mon texte, vous comprendrez qu’on envoie dans tout le corps (même dans le cerveau) une des deux molécules les plus toxiques du virus : la protéine Spike. Il n’est pas étonnant de retrouver les mêmes effets secondaires que ceux du COVID chez beaucoup de personnes !

 

C’est logique. Je ne veux pas être catastrophiste, mais je vous alerte, même si vous devriez le savoir (site CDC, Eudravigilance), que des milliers de morts et des centaines de milliers d’effets secondaires graves sont répertoriés. Je parle de sites officiels, et si on ne peut pas attribuer tous les décès aux vaccins ARNm, on sait que cela correspond à au moins un facteur 100 fois plus que les déclarations pour les autres vaccins.

La possibilité et ce serait le pire, que l’ARN s’intègre définitivement dans l’ADN (deux enzymes au moins du corps humain sont capables de le faire). Là, il s’agirait alors d’une flambée de cancers qui pourraient être observée entre 1 et 10 ans. Maladies neurologiques et auto-immunes peuvent aussi en découler.

– Présence d’adjuvants jamais utilisés, ni en injection ni par voie orale, et non présents sur le site de l’ECHA (type nanolipides ALC-1059 ) et dont les sous-produits sont des cancérigènes potentiels connus (N,NDimethyltetradecylamine).

 

– Présence de PEG allergisant (jusqu’à choc anaphylactique)

Pour toutes ces raisons, j’assume dire que nous assistons à une totale expérimentation à l’aveugle à l’échelle planétaire et que c’est inacceptable. Il faudrait vraiment recommander les vaccins classiques et cela inciterait de nombreux citoyens éclairés ou non à se faire vacciner.

 

Sur les thérapies 

Je vais être factuel et court : il existe bien des thérapies contre le Covid, contrairement à ce qu’on en entend trop dans tous les médias et dans la bouche de scientifiques qui ont des conflits d’intérêts, je suis désolé de le rappeler.

Encore une fois, je reste collé à la science et à ce que j’ai expliqué au début de ce courrier et rappelé ; il est très difficile de bloquer la diffusion de ce virus donc les antiviraux « purs » tels les anticorps monoclonaux ne fonctionnent pas. Certaines molécules ont une certaine efficacité antivirale, mais elle s’adjoint surtout d’une efficacité anti-inflammatoire !

Voir aussi : « Tout miser sur la stratégie vaccinale est un non-sens » Dr Gérard Guillaume

C’est le cas en particulier de l’ivermectine, et sur ce sujet comme tous ceux évoqués, je pourrais aussi évidemment donner de la bibliographie.

C’est aussi le cas de l’hydroxychloroquine en association avec l’azithromycine et du zinc (si on fait la bibliographie avec ces associations, on trouve que c’est efficace).

Il y a d’autres thérapies, je ne vais pas en faire la liste, mais l’essentiel est d’utiliser des antiviraux avec des anti-inflammatoires. Heureusement qu’on utilise la dexaméthasone à l’hôpital qui sauve des vies, mais il existe d’autres antiinflammatoires beaucoup plus précisément axés sur les voies inflammatoires précises du Covid qui ne sont pas encore utilisées.

Les thérapies, point important aussi, ne contribuent pas à développer de variants contrairement aux vaccins ARNm, car la pression des vaccins ARNm est concentrée sur la protéine spike, alors que les médicaments agissent par des voies plus variées et complexes.

Et on devrait discuter de cela beaucoup plus, au lieu de cristalliser le débat sur une vaccination de masse accompagné d’un passe sanitaire et de sanctions – et j’en arrive donc à ma conclusion scientifique et objective.

 

Conclusion

Ma conclusion s’appuie à la fois sur la littérature scientifique, mais aussi sur les remontées du terrain – je suis en contact avec de très nombreux médecins – ainsi que sur l’observation de ce qui se passe depuis un an et demi dans le monde, selon les différentes mesures.

Etant données les particularités ce virus SARS-CoV2 et de ses variants que j’ai évoqué ici, il est impossible qu’une vaccination seule bloque la contamination et les morts à l’hôpital.

Si on pratique cette politique unique, ce qui semble se confirmer, je peux vous assurer qu’il y aura bien cette quatrième vague que nous débutons puis une cinquième en octobre-novembre (plus mortelle en raison de la saisonnalité et en l’absence de traitements précoces et plus variés) et d’autres ensuite. La surprise pourrait être que notre immunité naturelle s’adapte plus fortement – associée à la vaccination, mais ses effets sont largement surestimés (surtout face aux variants actuels et à venir).

La meilleure façon de sortir rapidement de cette crise repose sur plusieurs axes :

  • Une application raisonnable des gestes barrières : masque dans le métro ou lieux à forte concentration mais surtout proposer du gel hydroalcoolique dans les endroits très fréquentés – transports en commun etc. Je sais qu’on vous a beaucoup parlé de transmission aérienne, mais ça n’a pas de sens scientifiquement par rapport à la charge virale : ce virus se transmet par les mains.
  • Proposer des vaccins classiques à base de virus désactivé, et non uniquement des thérapies expérimentales dont nous verrons tous au grand jour les effets secondaires graves. Ceci pour avoir la confiance des Français, et que ce soit fait évidemment comme une incitation et non pas comme une obligation vécue comme une agression par une majorité des Français (je ne vais pas développer scientifiquement sur les relations entre stress et baisse de l’immunité) et qui enfreint tellement de lois essentielles, françaises et européennes.
  • Il faut à tout prix réévaluer en France les traitements contre le covid (par des experts nationaux et internationaux indépendants !) : antiviraux et anti-inflammatoires, et rendre ces traitements accessibles à tous et surtout aux plus fragiles face au covid. On n’a toujours pas de vaccin contre le Sida, a-t-on eu tort de soigner et sauver des milliers de vies ? Le Covid serait la seule maladie sans aucun traitement… Ce n’est pas la réalité et des pays beaucoup plus grands que nous, comme l’Inde (20 fois notre population) ont réussi à enrayer l’épidémie avec une mortalité qui est parlante quand on la compare à la France.

La prévention et le renforcement immunitaire des personnes fragiles seraient aussi très efficace pour limiter la contamination (l’ivermectine fonctionne aussi en prophylactique par ex) et en tout cas les formes graves et hospitalisations.

Je sais que traduire tout cela en propositions et actes politiques ne se fait pas si simplement. Je sais la désinformation et les pressions que vous subissez. Je pense que l’information que je vous partage ici est essentielle cependant pour votre réflexion.

J’ai mis mon entière honnêteté et l’essentiel des connaissances non déformées sur ce COVID dans ce courrier. À aucun moment, je n’ai souhaité provoquer ou trop simplifier.

Mais je veux le dire fortement cependant : si vous faites seulement le choix d’une vaccination obligatoire (je passe sur l’aspect des libertés auxquelles je sais que vous êtes attachés), vous relirez mon courrier avec un autre œil en novembre en observant l’inefficacité totale cette mesure déconnectée de la science et du bon sens.

Bien cordialement et très sincèrement,
Dr Jean-François Lesgards

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/lettre-dinformation-lattention-des-senatrices-et-senateurs-lesgards

Print Friendly, PDF & Email
45 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Guillou
Guillou
il y a 1 mois

Merci c’est parfait pour moi

jacques
jacques
il y a 1 mois

Merci Monsieur pour cette lettre, que je n’ai pas lu dans sa totalité, sur laquelle je n’ai évidemment rien à redire, n’étant pas du tout à la pointe du sujet comme vous pouvez l’être. Le seul problème dans tout cela est que, manifestement, vous n’avez pas encore bien perçu a qui vous avez à faire et quel est leur but.

denise
denise
il y a 1 mois
Reply to  jacques

c’est une lettre pour les Sénateurs et donc elle me parait utile

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 1 mois

Je crois que c’est peine perdue vu le dernier vote des sénateurs…

J’imagine bien la profonde réflexion du sénateur à son collègue après avoir lu cette lettre (si, par extraordinaire, il l’avait lue), juste avant la sieste : « bon, tout ça me donne faim. On se fait la cantoche du Sénat ? »

jacques
jacques
il y a 1 mois

Bien vu François !

denise
denise
il y a 1 mois

je pense que ce sont des personnes, je parle des sénateurs, qui ont peur de ce que les français pourraient faire par la suite contre eux…c’est bien pour cela que certains se sont abstenus …il y a eu pourtant le Pr Raoult et d’autres mais c’est difficile de s’y retrouver, c’est nouveau, ( même si certains profitent de ce désarroi. ) .la preuve : cette explication assez claire par ce scientifique qui ne nie pas la réalité et la complexité … Mais on entend plus parler de Raoult .. en tout cas cela m’éclaire .. merci

calvo
calvo
il y a 1 mois

Et le chèque de fin de journée.

David
David
il y a 1 mois

MERCI Docteur pour votre courage.
le moins que je puisse faire : c’est de relayer votre information…………
en pensant que cela fasse une chaine…………………MERCI

Laurent P
Laurent P
il y a 1 mois
Reply to  David

Les destinataires de cette lettre sont les sénateurs. Cette lettre n’arrivera sur leur bureau QUE SI NOUS IMPRIMONS L’ARTICLE, que nous le mettons dans une enveloppe avec nom et adresse d’un sénateur (le notre ou un autre, peu importe) et que nous L’ENVOYONS PAR LA POSTE.
Et c’est très simple à faire !
Vous trouverez noms et adresses des sénateurs à partir de la page
https://www.senat.fr/elus.html
En arrivant sur la page nominative de chaque sénateur, leur adresse postale est au bas de la page. Ecrire de préférence à l’adresse de la permanence locale. Si vous avez assez de timbres, envoyer une copie à son adresse au sénat.
Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
(ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/wEnZ5b )
Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 100%.
Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur (ou bien cliquer sur Imprimer, et choisir Destination = Enregistrer au format PDF).
On va obtenir une mise en page sur 8 pages, et on va les imprimer TOUTES, sur QUATRE feuilles en RECTO-VERSO : [1-2] [3-4] [5-6] [7-8].
Signer au bas de la dernière page, dans l’espace resté blanc, avec votre prénom et ville (inutile de prendre le risque de donner vos coordonnées complètes à de potentiels collabos…).
Pour envoyer : Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer AVEC DEUX TIMBRES (4 feuilles pèsent entre plus de 20, mais moins de 50, grammes), poster.
Voilà, maintenant, grâce à votre action concrète, cette tribune a une chance d’être lue par au moins un sénateur.

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 1 mois
Reply to  Laurent P

Laurent, parce que tu crois vraiment que les députés et autres sénateurs ne sont pas au courant de cette lettre, ainsi d’ailleurs de TOUS les avertissements de médecins ?

Tiens, pour te le démontrer, regarde donc le blog du Docteur Gérard MAUDRUX ici :
https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/07/23/scoop-olivier-veran-pense-que-livermectine-peut-avoir-un-effet/?unapproved=53078&moderation-hash=299c0e05e2a3842354841211fa8e4ca7#comment-53078

Hollender
Hollender
il y a 1 mois
Reply to  David

Merci Docteur !
Votre lettre nous conforte dans notre décision de ne PAS se faire injecter de saloperies Us ou Anglaises sous la peau.
Après 50 ans de boulot dans une trentaine lieux , dont 6 à Borneo, au nord du Brésil, Venezuela, Angola, Vietnam etc. Je pète encore le feu à 75 ans. Le seul vaccin obligatoire à été contre la fièvre jaune.
Même pas de malaria et encore moins d’anti palu……….

Discanno
Discanno
il y a 1 mois
Reply to  David

En ce qui me concerne le ci verbe c’est fait je suis un soignant et cet exposé m a pleinement convaincu 👍👍👏👏🌹

Discanno
Discanno
il y a 1 mois
Reply to  David

Désolé lire « en ce qui me concerne »

Paul
Paul
il y a 1 mois

Formidable explication objective, scientifique dépourvue de connivence avec quelconque magne pharma-industrie !
Que chaque personne lise et étudie le travail de cette présentation soignée.
Et nos zélites et médias corronpues ?
On pourrait leur poser des questions questions sur ce sujet.

Boronlub
Boronlub
il y a 1 mois

Le covid n’est qu’un prétexte, une manipulation, le but réel c’est l’instauration de la dictature, et le contrôle politique de la population. Tous les moyens sont bons pour y arriver. Et tous ceux qui sont tombés dans le panneau pour pouvoir retrouver leur chère liberté d’aller au restaurant, au spectacle, de se retrouver en famille, ou entre amis, ont été facilement bernés. Ils sont persuadés que la priorité des labos c’est notre santé (et pas le fric), ils sont persuadés que le gouvernement fait tout pour nous protéger. Quel triste spectacle.

denise
denise
il y a 1 mois
Reply to  Boronlub

c’est un prétexte donc rester vigilent , et pratiquer ce que dit ce scientifique, mais n’en est pas moins vrai , comme le dit cette même personne , ce n’est pas qu’une simple grippe !

GAVIVA
GAVIVA
il y a 1 mois

Ceci rejoint cela, et pour les abrutis qui pensent que le VACCIN leur donne la LIBERTE, ça revient à dire: ils m’ont volé ma montre, ils me donnent l’heure donc YOUPI J’AI LE TEMPS!!!!!!
Qu’ils en profitent.
https://www.aubedigitale.com/la-volte-face-hysterique-des-cdc-sur-le-variant-delta-pourrait-bien-signer-son-arret-de-mort/

GAVIVA
GAVIVA
il y a 1 mois

Selon ce journal islandais, c’est que le début de la merde. Je préfère encore vivre sous des cartons qu’aller me faire piquer!

https://www.mbl.is/frettir/innlent/2021/07/22/segir_takmarkanir_geta_varad_naestu_arin/

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois
Reply to  GAVIVA

quelle est cette langue ?

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 1 mois

Une vraie mise au point qui, je le crains, ne sera pas entendue !

sardellitti
sardellitti
il y a 1 mois
Reply to  Sugarhawk

je le crois aussi car big pharma a copieusement arrosé tout le gouvernement de Lacombe a Blachier ET TANT D AUTRES Y COMPRIS LES PROFESSEURS DES PRINCIPAUX HOPITAUX!!

hello
hello
il y a 1 mois

excellent : cela confirme ce dont nous débattons ici même depuis des semaines : aussi ne cédons pas aux vaccineurs fous et à leur poison violent – réclamons sans cesse les traitements puis de vrais vaccins

UN GAULOIS
UN GAULOIS
il y a 1 mois

J’ai retenu ceci :

flambée de cancers qui pourraient être observée entre 1 et 10 ans. Maladies neurologiques et auto-immunes peuvent aussi en découler.

Et ceci :

Présence d’adjuvants jamais utilisés, ni en injection ni par voie orale, et non présents sur le site de l’ECHA (type nanolipides ALC-1059 ) et dont les sous-produits sont des cancérigènes potentiels connus (N,NDimethyltetradecylamine).

Merci Docteur pour ces informations. Autrement dit on passe de Charybde en Scylla.
N’est pas une manière de décimer dans un délai de 20 ans la population occidentale ainsi que toutes les civilisations évoluées capables de se payer le vaccin.
Et de diminuer la population mondiale, mais il restera les pays pauvres dont l’Afrique dont la démographie est galopante.
Mais le monde aura besoin de tous ses cerveaux pour continuer à avancer.
Bizarre et très inquiétant.
2022, le karcher

binet jacques
binet jacques
il y a 1 mois

Bonjour a tous.

Merci pour cet article, qui ne fais que me conforter à ne pas me faire injecter leur semblant de vaccin.

Machinchose
Machinchose
il y a 1 mois

«  Jean-François Lesgards, « 

j’ ai fredonné

« le macron le grand menteur
est un vrai porte malheur
lorsqu il se met en croisière
en attendant sa mise en bière

Allons lesgards gai gai
allons lesgards gaiement

(refrain sur l’ air que vous connaissez probablement si vous n’ etes pas « fronçé » )…. et de plus de 70 ans

Machinchose
Machinchose
il y a 1 mois

«  » » » mais aussi le MERS et le SARS-CoV1, «  »

le MERS est le pire
surtout la variété El Kébir, un vrai suicide, un naufrage, un auto-sabordage !!

avec, c’est toujours l’ Aîd !!

PS: le président tunisien vient d’ accuser sa bourgeoisie d’ affaires en l’ accusant d’ avoir détourné trois milliards d’ euros (il va prendre des mesures ,menace t il……et vient d’ acheter un mètre pliant……)

mais depuis que le RN ex FN lui a fait don de 100.000 euros, tous les espoirs sont permis…la france lui ayant offert l’ an dernier un tout petit milliard d’ euros

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 1 mois

Je suis moi aussi un scientifique avec plus de 40 années de recherche dans le domaine biomédical et tout ce que je peux dire c’est que ce texte est plein de bon sens. J’ai a plusieurs reprises ici alerté, dans mes commentaires, sur le danger que peut représenter notamment Spike synthétisée par nos cellules après injection d’un ARNm. Cette protéine qui se balade seule dans notre organisme ne peut que déclencher des effet secondaire parfois graves etc etc J’ai aussi alerté sur les possibilités d’intégration dans notre génome, d’un ADN codant pour Spike après rétrotranscription de l’ARNm injecté

Le « fameux » conseil scientifique de Macron avec toutes ses « si hautes sommités » ne peut ignorer tout cela. C’est pourquoi je crains que cette lettre pourtant pleine de bon sens et de réalisme scientifique ne reste lettre morte car il m’apparait évident aujourd’hui que Macron et toute notre politicaille avec ce conseil scientifique sont bien plus préoccupés par le chiffre d’affaires de certains labo pharmaceutique que par le désir de prendre des décisions efficaces contre ce virus. J’ai beau tout retourner dans tous les sens mais aucune logique scientifique de bon sens ne peut expliquer l’attitude de ce gouvernement, de ce conseil scientifique et de toute cette politicaille.
Comme je l’ai déjà dit, nos politicards s’imaginent tout contrôler et pouvoir nous prendre pour des jambons encore longtemps, mais la réalité biologique va leur sauter à la gueule et ils ne pourront plus abuser odieusement les français comme ils le font en ce moment. Hé oui mesiers les politicards le virus se contrefout totalement de vos plans politico-financiers pourris, ça va très vite vous sauter à la gueule!!

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 1 mois

@Charles Martel 02

Avez-vous remarqué : il n’y a aucun débat dans les médias officiels (TV ou presse). Une seule ligne éditoriale subsiste : le virus vient d’une chauve-souris ou du pangolin, il est très dangereux, les traitements n’existent pas et le vaccin est la seule solution permettant de l’éradiquer. C’est comme un scénario écrit d’avance que l’on ne peut pas changer.

Dans les années 60-70 voire 80, je pense que l’on aurait eu un débat entre scientifiques et les médias se seraient cantonnés à relater ces discussions, sans prendre partie ou en s’interrogeant sur les conséquences de telle ou telle décision.

Aujourd’hui, les médias détenus par des milliardaires proches de Macron, mettent de côté les contradicteurs du gouvernement, même des scientifiques de haut niveau, mais EN PLUS, les ostracisent. Alors qu’ils n’ont aucune compétence pour le faire (ex : Patrick Cohen se foutant de la gueule de Raoult, en le traitant, je crois, de complotiste. Depuis, Raoult n’est plus jamais invité).

Je n’écrirai jamais d’article technique sur le Covid car je ne suis pas spécialiste en la matière. Cela dit, je connais des gens simples qui se méfient énormément de l’obligation vaccinale : une affaire de bon sens peut-être. En revanche, mes voisins urbains CSP++ sont tous acquis au vaccin et se moquent des gueux antivax comme si le pass sanitaire était leur quartier de noblesse, le truc de luxe à la mode ou la carte d’entrée VIP du nouveau monde progressiste…

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 1 mois

Le château de cartes des mensonges continue à s’effondrer :

Après l’aveu du dr fauci, ordures à la tête de la coordination sanitaire aux USA, ou un truc comme ça, cette ordure avoue que la charge virale d’une personne contaminée par le variant indien (ou delta, faisons du grec !) est la même que pour une personne non piqouzée :

https://twitter.com/pittbull_grrr/status/1420439370369310725 – Philippe BECHADE résume les propos en question

https://twitter.com/DarrenPlymouth/status/1420386203015208968
Version US pour ceux qui comprennent l’anglais

Tweet de Philippe BECHADE :
 » !Nous allons de révélations en coups de théâtre : après la CDC qui admet que les tests PCR ne permettent pas de distinguer le Covid de la grippe, c’est au « boss », le Dr Fauci d’admettre que « La charge virale du variant delta des vaccinés est la même que celle des non-vaccinés  » !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Christian COMBAZ, sa dernière vidéo, ou Léon, cet inconnu surdoué, au travers de la voix de Christian, explique que le µ va donc poursuivre la mise en place du pass, mais là, apparemment – et nous nous savons qu’il a raison – il va
 » se passer des trucs » dans les rares endroits ou ça va être appliqué…

https://www.youtube.com/watch?v=qAld7903QtU

Rappelez-vous que le µ a été mis en place par les mondialistes, donc les bill gates, les charles swab, les soros, et d’autres dont nous n’avons pas encore les noms, et que comme la « créature µ » leur échappe, ils vont la désintégrer façon « les envahisseurs », ce qui semble plutôt cohérent dans les faits…

Je parie sur Léon, alors que je n’ai JAMAIS été « prédiction » de toute ma vie !!!

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 1 mois
Reply to  BobbyFR94

Christian Combaz, un motard ! Alors là, cela me bouche un coin !

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 1 mois

François, si tu suis Christian COMBAZ, alors tu as du voir qu’il fait aussi du deltaplane, ne pas confondre avec le delta…

Restons « positifs », crotte, si je dis ça, ça va foutre le bordel !! ahahah …

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 1 mois
Reply to  BobbyFR94

😲

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 1 mois

Mort…de rires pour le moment :-)))

Martel
Martel
il y a 1 mois

Mille Merci pour cette information fortement documentée et de grande honnêteté intellectuelle, pour autant très accessible car didactique , C’est réconfortant, puissent les sénateurs à qui cette analyse s’adresse prendre toute disposition nécessaire et relative pour apporter une réponse sanitaire et humanitaire adaptées. Ils se grandiraient à le faire.et les Français leur en seraient reconnaissants plutôt que d’opter massivement pour l’abstention à accomplir leur devoir électoral en désaveu de la faillite des amateurs politiques inaptes à gérer cette crise sanitaire. La vérité finit toujours par émerger et l’auteur nous aide grandement à y accéder 🙏 Merci . Que Dieu vous protège.

violaine
violaine
il y a 1 mois

merci pour cette lettre si explicative mais il faudrait qu’elle soit diffusée le plus possible et surtout auprès des médias et sur BMF TV cette chaine que n’a de cesse de louer le bienfait des injections létales, on ne parle jamais des personnes vaccinées qui meurent , elles sont pourtant nombreuses mais nous ne sommes pas dupes Dieu merci

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 1 mois

Si c’est l’auteur qui en est à l’origine, je parle de la mise en page sur le présent site, alors bravo !!

La lettre du Dr LESGARDS est aéré, beaucoup plus facile à lire ; ça, c’est une chose importante :-)))

Personnellement, je l’avais lu en intégralité sur France-Soir …

Merci donc Dominique pour la présentation de cette lettre-là …

Seulement, je ne vois pas comment, avec la puissance de l’INTERNET aujourd’hui, comment ils pourraient ne pas être au courant des faits, des déclarations, et d’abord des mensonges du µ et des journaputes à la télé !!!

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 1 mois

Merci.
Mais j’aimerais connaître la posologie de l’Ivermectine à titre prophylactique d’une part, et en cas de Covid d’autre part.

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 1 mois

Encore des autres informations sur le plan médical, sur I24, et ce n’est qu’un extrait, il serait intéressant d’avoir tout le reportage :
https://twitter.com/scudexo1000/status/1420697123318910977

Je vous a parlé du israeli people’s committee, je le remets ici, c’est un rapport de 36 pages en anglais :
https://4a1b9d73-4c47-4f3b-bb08-e515be8958ca.filesusr.com/ugd/3db409_fe2169ea0ce643f0855453af968088ae.pdf

Téléchargez ce document, quand à moi, je vais le lire dès que possible, mais rien que la conclusion du Pr Pinky FEINSTEIN est glaçante !!

Je crois que là-bas, ça va barder aussi, parce que le nouveau gouvernement semble vouloir commencer à ré-imposer des mesures…D’ailleurs, ils ne rouvrent pas leur frontières le 1er août, comme initialement prévu…

La vérité remonte, et rien ne l’arrêtera, et ce, tout partout sur la planète !!!

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 1 mois

Comme lu dans l’un des commentaires sur tweeter,  » Je suis pour le pass judiciaire !! « 

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 1 mois

Quand je parle de la puissance de l’INTERNET en 2021 !!

Comment aurions-nous eu connaissances de cette lettre, du blog du docteur Gérard MAUDRUX, qui, dans l’article dit que pas moins de 1500 médecins ont interrogé le vereu, pour lui demander, si, « en son âme et conscience, il ne croyait pas à la présomption d’efficacité de l’ivermectine » ?

Ce dernier n’a jamais voulu répondre, mais lire l’article sur son blog, je remets le lien, et les bientôt 900 commentaires sous l’article :
https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/07/23/scoop-olivier-veran-pense-que-livermectine-peut-avoir-un-effet/

Sans compter les aveux du dr fauci, mengele américain, ou encore l’ivermectine utiiisée à Mexico, et les études en ISRAËL, etc…

Courage, Amis Patriotes, l’autre ordure µ ne gagnera pas contre le peuple français, trop de gens commencent à se réveiller, et ce n’est que le début, vous avez une idée de comment ça va se passer en septembre ?

Comme l’a écrit Pierre JOVANOVIC, « il n’aura d’autres choix que celui de reconfiner, non pour notre bien, mais ne pas que nous puissions manifester …  »

Et peut-être même que le reconfinement va commencer en août, rien n’est impossible, au vu de ce que l’on peut entendre par ces connards de journaleux, genr BFmerde !!!

La cocotte-minute commence sérieusement à chauffer…

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 1 mois
Reply to  BobbyFR94

« En son âme et conscience »…
Des denrées qu’ignorent Véran, et ses petits camarades .

Peter
Peter
il y a 1 mois

J’ai toujours été méfiant au sujet de ces nouveaux vaccins ARNm. C’est pourquoi j’ai choisi Astra Zeneca, vaccin « classique » à partir d’un virus affaibli.
Pour les autres : aucune idée des suites qu’ils pourraient provoquer.
Et puis, n’y aurait-il pas une question de gros sous dans cette affaire ? Astra Zeneca tant décrié, est vendu au prix coutant. Ce n’est pas du tout le cas de Pfizer, Moderna et autres…

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 1 mois

cette vaccination OBLIGATOIRE est la méthode macron pour exterminer ce peuple de FRANCAIS qu’il hait !!!!!!
NON à la piqûre de la MORT; les traitements proposés par la Commission Européenne arrivent en octobre; NON au pass sanitaire qui validerait la dictature du fossoyeur de la FRANCE …

Dorylée
Dorylée
il y a 1 mois

Les sénateurs sont élus par les grands électeurs dont, principalement, les conseillers municipaux. Les sénateurs ont étudié avec beaucoup d’attention les résultats des dernières municipales et sont pleinement rassurés sur leur avenir. Alors, nos petits problèmes de vaccination et de privation de liberté, ils s’en tamponnent le coquillard avec une patte d’alligator femelle, comme disait le commissaire San Antonio…

Lire Aussi