Manifestations, pélerinages et dérapages…

   Trois sentiments forts m’ont assailli  ce matin, à mon réveil. J’ai consulté RR sur ma tablette, au lit (je suis un lève-tard).
   Un sentiment de joie en constatant que contrairement à ce qui avait été dit par des journalistes, des membres du gouvernement, et même des médecins sur les plateaux de télévision, les manifestants n’étaient pas que quelques centaines. D’après les services de Darmanin,  ils n’étaient que 114 000 sur toute la France. Quant on connaît l’impartialité légendaire du ministère de l’Intérieur, il ne faut pas trop s’attarder sur ce chiffre . Même la CGT, lors de manifestations, conteste les chiffres de la place Beauvau. Je constate que tout a été fait pour discréditer les manifestants. Même Attal, qui pond des phrases historiques comme mes poules pondent des œufs, s’est fendu d’une phrase qui restera dans l’Histoire et  qui relègue en arrière-plan toutes les citations des plus grands penseurs  de tous les temps.Jugez-en : nous serions une frange capricieuse et défaitiste qui se satisferait bien de rester dans le chaos et l’inactivité.  Sur le coup, j’ai cru lire le mot fange. Qu’est-ce que j’ai l’esprit mal placé!  Donc, nous serions  des paresseux qui profitent  de la crise COVID pour ne rien faire et qui se complaisent dans le désordre. Ça me rappelle furieusement les propos de quelqu’un? La voix de son maître. Les forces de l’ordre qui n’ont pas d’obligation vaccinale vont apprécier, ainsi que tous ceux qui travaillent sans avoir jamais  reçu la moindre dose.
   Un sentiment de colère, quand j’ai pu voir la photo du couple Macron priant avec une ferveur insoupçonnée à Lourdes. Ont-ils été touchés par la grâce, étaient-ils venus là pour demander pardon à Dieu d’avoir maltraité le peuple de France? Que nenni, ils étaient venus  pour ratisser les voix des catholiques  français. Sorti de ce moment d’extase transcendante et de religieuse ferveur, interpellé par un citoyen sur sa soudaine et opportune conversion, qui n’a dû durer que le temps de regagner la voiture présidentielle, Macron a laissé ses gorilles malmener le malheureux. Une honte, surtout quand on pense que pour les catholiques,  Lourdes est un lieu sacré! Ce site religieux est souillé à jamais par le comportement de ces brutes! Je constate que le clergé n’a pas réagi. J’aurais été un prêtre présent sur les lieux, j’aurais fustigé Macron. Vade retro,  Micronibus. Je suis catholique et je suis scandalisé par le comportement des gardes du corps. Eh quoi! Nous n’aurions plus le droit d’interpeller Sa Majesté, quand celle-ci   ne respecte plus  rien ni personne?
   Un sentiment d’écœurement, quand j’ai suivi les infos à onze heure et demie, lorsque j’ai entendu des médecins, des journalistes fustiger les réseaux sociaux et leurs utilisateurs, en prétendant que jadis, la pensée et  le savoir émanaient des journalistes  et des médecins et qu’aujourd’hui sur ces mêmes réseaux, chacun se faisait journaliste, médecin,  sans en posséder les compétences. En un mot nous n’aurions ni le droit de penser, ni le droit de nous exprimer. C’est à dire, travaille et tais-toi, on pense pour toi. Si ça n’est pas l’amorce d’un régime totalitaire, ça y ressemble furieusement. À ces personnes, je répondrai ceci : dans le monde de l’information., il y a bien un journaliste ventripotent qui s’est érigé en directeur de la police, qui proposait d’aller chercher les non-vaccinés pour les traîner de force vers un centre de vaccination menottes aux poignets, sans posséder la qualité de policier. Ces élites veulent-elles aussi nous retirer le droit de voter , puisque nous ne sommes que des abrutis? Je vais conclure par une citation d’Euripide : Ne prends pas la peine de penser pour moi : j’y suffis moi-même.

 128 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Il va nous faire le coup du « j’ai vu la vierge » et certifier que les saints du paradis sont venus lui dire de sauver la France:
    Pour la sauver, je connais une solution…

    • Oh ? ….. il aurait vu (et connu), une fois, une seule fois une vierge, ce mec ?

  2. De pire en pire ! Pas un mot lorsqu’une église est vandalisée ! Ils m’ont rappelé le couple Ceaucescu !
    Des affreux ! Ils n’avaient rien à faire à Lourdes les mains jointes !

  3. Tout est faux a la téloche ,d’ailleurs je ne regarde plus les actualités !C’est a vomir!

  4. la robotisation fait donc partie du programme ?????
    Macron priant ,a donc rejoint les partisans du « faites ce que je dis, pas ce que je fais »…..c’est vrai qu’entre ordures, on s’entend mieux du moment que chacun a son territoire,et que le pognon rentre dans la même caisse……

  5. On ne récolte que ce que l’on a semé, Macro a semé la dictature il ne récoltera que la révolution.

  6. « (…) des médecins, des journalistes fustiger (…) en prétendant que jadis, la pensée et le savoir émanaient des journalistes et des médecins. »

    Vous l’avez dit, c’était « jadis » ; depuis, le public et les patients ont un net sentiment de désacralisation de vos professions respectives.

    Cherchez à en connaître les raisons, il vous sera ainsi peut-être plus aisé de faire votre examen de conscience. Si vous en possédez une

    • mon rêve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! …………. mais le matin je me réveil, allume vite la radio……………… ils sont toujours là !!

    • C’est ainsi qu’ils doivent FINIR,!! Il faut aller chercher le psychopathe (Souvenez-vous « Venez me chercher »L’Elysée c’est un Studio a côté de la forteresse Roumanie de #Ceaucescou !! 10mn de jugement dans la cabane au fond du jardin !! Boum Boum adieu les ordures qui malmenent les peuples !! On a coupé la tête de Louis le XVI ème qui était un enfant de chœur a côté de ce que nous avons !! Il faut le STOPPER ET VITE !!!

      • si tu regarde la biographie de louis XVI ,il à fait plein de bonnes choses pour la FRANCE alors que le petit tyran lui !: lui n’à fait que du mal !! il mérite plus que n’importe lesquels des bandits qui ont été exécutés par le peuple !

  7. macron en prière ! ah ah ah, le propre des ordures comme macro : l’intox à 100 %, en tout temps

Les commentaires sont fermés.