Récit de Marie, chrétienne d’Irak et esclave sexuelle de Daech, dans  le livre choc « La putain du Califat »

A ne pas manquer Bibliographie Djihad Femme et islam Publié le 16 juillet 2021 - par - 27 commentaires

Un document saisissant retrace le calvaire de Marie, chrétienne d’Irak devenue esclave sexuelle des bourreaux de Daech. Ces animaux ne font qu’appliquer ce qui est écrit dans le Coran.

Est-ce que les musulmans vont poser un genou à terre pour tout cela ?

Une histoire à mettre entre toutes les mains, surtout celles qui font le signe de la dénégation face au fascisme islamiste.

Vidéo de présentation par l’auteur : 

En islam,  le trafic et la possession des esclaves est légal !

Proie de choix, ses maîtres successifs qui font le djihad,  sont aussi motivés par l’argent et le sexe, ils en jouent et en jouissent. Jamais avares non plus de coups et de tortures envers cette rebelle qui, de mille façons, leur résiste… C’est en tous cas ce que Marie raconte à la journaliste Sara Daniel, égrenant au filtre de sa mémoire fracassée les faits et les noms de ses bourreaux, cet imam chevrotant, puis ces deux Européens convertis, un Allemand et un Français, l’ignoble Rachid, natif de Lunéville. Ceux-là, entre les visionnages de Game of Thrones, se détendaient avec leurs « choses ».

Plusieurs scènes sont éprouvantes à lire. Mais cette confession, qui dit autant qu’elle tait, en dépit d’une chronologie assez confuse, reste sobre et digne. Bouleversante toujours. A l’exemple de Marie, finalement libérée sous rançon, puis exfiltrée en 2017 grâce à une ONG chrétienne, en Jordanie, avant de s’exiler. La miraculée aura survécu à l’ignominie. Et face au silence de sa communauté (« Oublie tout ça. C’est arrivé à quelqu’un d’autre »), elle entend maintenant crier haut et fort.

« Esclave de douze maîtres, vendue et revendue de Qaraqosh en Irak à Raqqa en Syrie, l’histoire de Marie dessine la géographie de l’État islamique. Et sa théologie : tous les péchés des hommes se sont incarnés dans son corps de femme » écrivent les auteurs de La putain du Califat, une enquête terrifiante sur la tragédie d’une jeune chrétienne enlevée comme tant d’autres par les voyous de Daech. Des voyous obsédés et obscènes, drapant leur orgie de sang et de sexe dans le drapeau noir des fous d’Allah.

Pornographes de tous âges et de tous pays, ils passent de la pulsion du meurtre à celle du viol, de la décapitation à la fornication, l’une justifiant l’autre on ne sait plus dans quel ordre, mais sans oublier ablutions et prières.

Marie a des cheveux blond vénitien et des yeux verts. En ce mois d’août 2014, elle se prépare à sa rentrée de professeur d’anglais, en septembre au lycée de Qaraqosh, la plus grande cité chrétienne d’Irak. Ce jour ne viendra jamais. À sa place commence une longue nuit quand Daech se jette sur la ville. Marie rejoint le fleuve des victimes : la mort pour les hommes, l’esclavage sexuel pour les femmes. Mais le viol aussi  a ses hiérarchies.

Sur un marché saturé de jeunes yézidies « les chrétiennes sont des perles rares, la part réservée des chefs et des alliés les plus méritants. Marie ne sait pas cela, elle ne sait pas non plus que la couleur de ses cheveux blonds exaspère le désir de ses geôliers : chrétienne, blonde, c’est un joyau. »

Barbarie bureaucratique

Ses geôliers l’attribuent gratis à un imam, Hadj Abou Ahmed al-Charia. Son premier-maître. Un vieil homme qui se bourre de viagra pour arriver à posséder sa « sabiya », son esclave. Quand il est impuissant, il frappe Marie à coups de bâton. Il cogne même les yeux bien que le livret d’utilisation des sabiyas le lui interdise. Car tout est codifié. « Dans sa barbarie bureaucratique, l’État islamique a fait publier, par l’intermédiaire de son département de la recherche et de la fatwa, un manuel d’esclavage sexuel que Marie apprendra par cœur parce qu’il va régler sa vie du jour de sa capture à celui de sa libération. L’article 6, par exemple, dispose qu’il est licite d’acheter, de vendre ou de donner en cadeau les prisonnières et les esclaves car ce sont de simples propriétés dont on peut disposer à son gré. »

Lorsque le propriétaire  meurt, l’article 10 rassure sur le fait que « les captives sont des éléments du patrimoine » et font partie de la succession à l’instar de n’importe quel bien. « Le manuel de l’esclavage, c’est un peu la Convention de Genève du djihadiste, écrite par une génération qui  croit vivre dans l’Arabie du VIIème siècle tout en regardant des épisodes de Game of Thrones où les scènes de bordels servent d’intermèdes aux décapitations. »

 

Daesh s’est encore renforcé pendant la pandémie (juillet 2021).

 

Máté Szalai, chercheur principal à l’Institut hongrois de politique étrangère et d’économie internationale, a déclaré que la pandémie n’a pas modifié la stratégie des organisations terroristes.

– On ne peut nier que l’affaiblissement de certains États et les tensions sociales provoquées par le coronavirus ont donné aux organisations terroristes l’occasion de se propager,  a déclaré Máté Szalai, ajoutant que Daesh et Al-Qaïda se sont considérablement renforcés ces dernières années, indépendamment de la situation épidémique.

Les membres de Daesh commencent très tôt à former des jeunes garçons à devenir des soldats (ici dans la province afghane de Khorasan) – Photo source : Magyar Nemzet

Le chef du service fédéral de renseignement allemand (BND), Bruno Kahl, a récemment averti que Daesh reste une menace réelle pour le monde, bien qu’il ait perdu une grande partie de son territoire en Syrie et en Irak. Dans une interview accordée au Süddeutsche Zeitung, M. Kahl a déclaré que l’État islamique est devenu un réseau décentralisé, similaire à Al-Qaida, et que ses sous-organisations se développent dans la région et en Afrique.

– En Irak, par exemple, le nombre d’attaques de l’État islamique a été le plus élevé depuis 2018,  a souligné Máté Szalai. Magyar Nemzet

« O Allah, tue tous les chrétiens ! »

Le vieux enseigne la charia aux petits enfants. Il traîne Marie, sa chose,  muni d’un titre de propriété en bonne et due forme délivré de mauvaise grâce par le juge du tribunal islamique qui voulait la racheter à l’imam contre trois yézidies. À Sara Daniel qui l’a retrouvée des années plus tard, Marie confie qu’elle l’écoutait parler « devant de tout petits enfants, minuscules recrues du Califat, affublés de gilets pare-balles qui leur tombent sur les genoux, qui ne savent pas encore lire mais répètent en rang debout pendant des heures la mélopée de mort : « O Allah, tue tous les Américains ! O Allah, tue tous les chrétiens ! »

L’imam alterne les viols au viagra et les bastonnades. Cela finit par faire mauvais genre pour un saint homme d’âge canonique même chez Daech. Alerté, l’émir confisque Marie. C’est son second maître qu’elle appelle le jeune. Car à tous sa mémoire donne un nom. Sara Daniel les transcrit «  comme elle me l’a demandé (…) Abou Zahra qui avait une jambe coupée ; Abou Ibrahim à qui il manquait un bras ; Abou Hassouna ; Abou Mariam al-Askari, qui lui a cassé deux dents qu’elle a senties nager autour de sa langue ; Abou Qathan , qui lui a dit que si elle ne se montrait pas plus docile, Loaï la vendrait aux Africains, qui ont sale réputation chez les Irakiens ». Sans oublier Rachid le Français qui regarde en se tordant de rire Cyril Hanouna sur la chaine satellitaire et dont la femme, Nathalie, frigide, épingle des charges explosives entre le soutien-gorge et la culotte des candidates aux attentats suicide. « L’âme de Marie est dépecée, il ne reste d’elle qu’un lambeau… »

Ton cru, propos bref

Pour retrouver la jeune femme, dont le nom et l’histoire revenaient souvent dans les récits des survivants après la défaite de l’État islamique,  la journaliste et le chercheur ont mobilisé pendant de longs mois tous leurs contacts à travers ces zones de guerre où ils ont travaillé et risqué leur vie. Benoit Kanabus a vécu la bataille de Mossoul aux côtés des chrétiens, Sara Daniel a fait de multiples reportages « dans ces déserts brûlés par la haine ».

Elle a un autre courage, celui de confier, au début de leur livre: « Jusque-là je n’avais écrit que des récits formatés, qui sentent la poudre et les drapeaux trempés de la sueur des héros, où je me cache derrière un je de façade, quelques fausses confidences, et des souvenirs qui ne doivent pas choquer le lecteur… » Pour La putain du Califat, le ton est cru, scandé, bref. C’est un appel au bord du bordel et de l’abîme. On y entend rouler  l’écho des contes des premiers chrétiens, murmurer la consolation araméenne et hurler l’épouvante génocidaire.

* « La putain du Califat ». Grasset, 206 pages, 18,50 euros

https://www.marianne.net/monde/proche-orient/chretienne-dirak-et-esclave-sexuelle-de-daech-on-a-lu-le-livre-choc-la-putain-du-califat

À LIRE AUSSI

Une Yazidie, ex-esclave de Daech, affirme avoir rencontré son bourreau dans un supermarché en Allemagne | Le Quotidien

 La persécution des chrétiens dans le monde s’aggrave https://www.lefigaro.fr/actualite-fra…

Huit chrétiens tués par jour en raison de leur foi, dans le monde en 2019 https://www.lefigaro.fr/actualite-fra…

Print Friendly, PDF & Email
27 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 20 jours

L’islam est une religion de bêtes fauves! Il n’y a pas de musulmans modérés. La meilleure preuve, c’est qu’ils peuvent passer à l’acte a tout moment. Ceux qui ont permis à l’islam de prospérer sur notre sol sont complices de tous les meurtres commis au nom de cette pseudo-religion!

coupendeux
coupendeux
il y a 20 jours
Reply to  Argo

Depuis le temps que je le dis.

ravachol
ravachol
il y a 20 jours
Reply to  Argo

secte sanguinaire et pédophile les complices doivent être éliminés !!!

Julie
Julie
il y a 20 jours

Quelle horreur. Et là, pas une féministe pour s’insurger ?
Quant aux commentaires de la vidéo, nous avons encore droit aux « cépaçalislam » takkiesques des muzz, osant mentir effrontément en disant que le coran n’incite pas à l’esclavage, qu’il n’y a pas d’appel au meurtre des juifs et des chrétiens. Mais on n’en peut plus de ces pourritures-là et de leur secte maudite.

UN GAULOIS
UN GAULOIS
il y a 20 jours

Dans un autre registre, le film « TIMBUCTU » nous montre ce que l’islam peut faire subir également à ses adeptes ayant une foi inébranlable.
A vomir et à éradiquer avant que ce soit nous autres. Cà ne s’arrêtera jamais. XXIème siècle ou VIème siècle.

ravachol
ravachol
il y a 20 jours
Reply to  UN GAULOIS

Eh oui il y a tant de complices !!! « ils sont gentils » qu’ils disaient !

Le Breton
Le Breton
il y a 18 jours
Reply to  UN GAULOIS

Il faudra foutre en taule tous ces traites à la patrie c’est à dire tous les anciens présidents de la république ainsi que tous les anciens premiers ministres car ils sont des véritables traites d’avoir fait rentrer des millions de musulmans et le pire c’est que ça continue et encore plus sous micron 1er.
Tous des traites à la patrie

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 20 jours

Insupportable récit mais ne rêvons pas l’occident se couchera toujours car ce monde là a le pétrole ! et en plus chez nous les testicules de nos dirigeants sont fortement déshydratées lorsqu’elles sont présentes . Pas d’hypocrisie tout le monde sait tout sur l’Islam mais c’est plus simple de tourner la tête , et ne soyons pas surpris au cours de notre histoire nos élites ont toujours tourné la tête lorsqu’il fallait être courageux .

ravachol
ravachol
il y a 20 jours
Reply to  Alexcendre62

exactement !

Ralbol
Ralbol
il y a 19 jours
Reply to  Alexcendre62

Ils ont le pétrole mais on a tout le reste ! j’imagine mal les princes arabes se priver de notre savoir et revenir 2000 ans en arrière à vivre en permanence sous les tentes et bouffer des cailloux. Quant aux soins, c’est pas la peine d’en parler.
Voyez comme exemple ces pays musulmans qui n’ont pas de pétrole dont certains sont au niveau de nos années 1800 voire moins !
Non, le vrai problème c’est que nos « élites » sont des pleutres et des salopards qui s’enrichissent sur notre dos, alors ils cèdent aux éxigences de ces pourritures. On verra plus tard le devenir de ces pays lorsque le pétrole sera plus rare et surtout moins utile au monde d’après demain, mais si rien ne change en France ce sera guère mieux.
« renverser la vapeur en 2022 » sera vital pour le futur de nos enfants et petits enfants à naître….

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 20 jours

A vomir.

Et dire que Belloubet et le Yéti font tout pour récupérer ces « chances pour la France » parties là-bas pour torturer, violer, tuer… Et que l’on pourra les croiser dans la rue, vivant d’allocations et d’aides de l’Etat « mécréant »…

Argo
Argo
il y a 20 jours

Et l’invasion va exploser lorsque les pays occidentaux vont décarboner complètement leurs industries, leurs moyens de transports, le chauffage domestique. Il y a encore des réserves de pétrole jusqu’en 2100, gisements non encore exploités. Lorsque les Arabes et autres producteurs vont être privés de leurs ressources, ce sera la guerre, ou l’invasion migratoire. 2030, ce n’est pas si loin. Des jours terribles sont à venir.

ravachol
ravachol
il y a 20 jours
Reply to  Argo

comme prévu !

ravachol
ravachol
il y a 20 jours

et « NOUS » allons souffrir sachant que les oligarques désarment les Gaulois !!!

brouchot jacques
brouchot jacques
il y a 20 jours

voir le site galates entre autre et ex musulmans apostat qui décrit cette secte diabolique je mets un liens par lequel vous arriverez sur le site https://youtu.be/mztHrbDE6-o pour comprendre le conflit israelo palestinien ?Le conflit israélo-palestinien disséqué – Partie 1 : Influence et Héritage Biblique d’Israëlhttps://youtu.be/NwsRYUN-Nto (8 partie) voir aussi le viol de l europe https://youtu.be/8BKxm94YuGM vous chercherez avec ce titre il y a une playlist

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 20 jours

Bonjour,

Merci, Jules Ferry, pour cet article.

Mauricette
Mauricette
il y a 20 jours

C’est pas sur mediapart qu’on peut trouver ce genre de reportage. Terrifiant.

Frejusien
frejusien
il y a 19 jours
Reply to  Mauricette

les Clémentine Autain et Caroline de Haas, feraient bien de s’identifier à ces victimes de leur religion favorite de paix et d’amour

sébastien Nass
sébastien Nass
il y a 19 jours

A quand le kuffar lives matter ? Ou commence les droits des esclaves soumis au démon allah et ou arrêt les droites des autres ?

Frejusien
frejusien
il y a 19 jours

Impossible de lire une telle immondice !
mais quand je vois qu’à quelques heures d’avion de ces monstres, des idiotes françaises, bas de front, tête vide, font du cinéma pour la liberté du port du voile islamique, j’hésite à leur souhaiter le sort de Marie, la chrétienne du Moyen Orient, qui avait cru avoir droit à une vie normale

Ilan s.
Ilan s.
il y a 19 jours

Juste une question… Sarah Daniel, ce n’est pas la fille de Jean Daniel du nouvel obs, cette menteuse qui prétendait, il y a dix ou quinze ans, dans le journal de son père que les soldats israéliens violaient les jeunes arabes à Gaza et qui a dû se rétracter par la suite car tout le monde savait que c’était un énorme mensonge. Ce qui m’a mis la puce à l’oreille c’est ce qu’elle a déclaré à propos du Baptême de Jésus qui avait eu lieu en Jordanie. Quelle manip, premièrement la Jordanie n’a été créée par les Britanniques qu’en 1922, et deuxièmement sa haine d’Israël est si grande qu’elle n’a pas eu la simple honnêteté de dire où Jésus avait été baptisé, c’est-à-dire sur la cote ouest du jourdain, donc dans le Royaume d’Israël. Pure médisance ! Cela en dit long sur l’honnêteté de son livre !

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 19 jours
Reply to  Ilan s.

Bonjour.

S’agissant d’un sujet sensible, les réactions avaient été immédiates et virulentes.
Le journal avait publié des excuses, parlant d’un souci de mise en forme du texte :

Le texte publié, en raison d’un défaut de guillemets et de la suppression de deux phrases dans la transmission, laissait penser que son auteur faisait sienne l’accusation selon laquelle il arrivait à des soldats israéliens de commettre un viol en sachant, de plus, que les femmes violées allaient être tuées.
Il n’en était évidemment rien et Sara Daniel, actuellement en reportage en Afghanistan, fait savoir qu’elle déplore très vivement cette erreur qui a gravement dénaturé sa pensée.

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 19 jours
Reply to  Ilan s.

PS sur son compte Twitter, on peut voir son magnifique travail contre l’islamisation (elle se fait attaquer en tant qu’islamophobe et elle assume)
-soutien inconditionnel à Mila
-dénonciation de l’Iran, de l’islam en Belgique, en Allemagne
-des écolos qui se laissent berner
-de la chaîne AJ+ qui défend le burkini
-pas de mots assez durs contre Erdogan
-défense de l’Arménie

Ilan s.
Ilan s.
il y a 19 jours
Reply to  Jules Ferry

Merci pour votre réponse mais pourquoi a-t-elle dit que Jésus a été baptisé en Jordanie ? C’est un peu inepte non ?

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 19 jours
Reply to  Ilan s.

En toute humilité, je laisse cette question aux spécialistes. L’Unesco a fait du mal dans cette affaire.

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 19 jours

Bonsoir @Jules Ferry ;

Merci pour cet article.

juste
juste
il y a 19 jours

Vous voyez bien que l’islam est compatible avec la république comme osent l’affirmer les brillants candidats à la présidence chez nous… Simplement ils ne précisent pas que ce n’est pas avec ‘notre’ république, mais celle des Iran, Pakistan et autres islamisées…

Lire Aussi