Le croque-mort/corbeau Salomon mouillé dans une abjecte affaire de dénonciation calomnieuse ?

Il ne serait pas étonnant que ce soit parce que Le Parisien vient de révéler les soupçons qui pèsent sur lui dans une affaire datant   de 2012, qui lui aurait valu d’être fichu à la porte sous prétexte de cumul de mandats… que ce sale type vient de quitter la direction de la Santé, pour rejoindre, naturellement, un nouveau poste qui lui amènera argent et honneur mais qui mouillera  peut-être un peu moins Macron…

Récapitulons.

Le Parisien sort une histoire glauque de lettre anonyme dénonçant un des dirigeants de l’Institut Pasteur en 2012..  avec des accusations de pédophilie, de zoophilie, harcèlement sexuel, menaces de mort… après enquête policière il semble que l’auteur de la dite lettre était… Salomon.

Mais en petit comité, les accusations anonymes à l’encontre du haut responsable, restées secrètes, sont vite perçues comme infondées et abjectes. Avec l’autorisation de la police, l’intéressé est finalement informé du contenu du courrier, la lettre lui est montrée. L’accusé croit y reconnaître le possible corbeau en la personne de Jérôme Salomon. Un autre salarié, travaillant auprès de la directrice générale, dresse un constat identique. Les deux hommes qui semblent connaître intimement le futur directeur général de la Santé confirment leurs soupçons aux enquêteurs de la BRDP. Pour eux, la graphie des lettres, le lignage et la mise en page du courrier dactylographié ainsi que l’utilisation de certaines formules de politesse et d’accusation désignent Jérôme Salomon.

Seul problème c’est que la culpabilité de Salomon relève de l’intime conviction de tous les acteurs de l’histoire, et qu’ils craignent qu’avec expertise, bon avocat… et surtout un réseau très actif (Salomon a été directeur de cabinet de Kouchner en 2001 et, depuis, il semble plus que protégé. C’est pourquoi on le retrouvera chez Touraine dès 2014 (en charge de la sécurité sanitaire !!!!)  puis Directeur de la Santé sous Macron…

Donc plaintes classées sans suite…

Quant à sa responsabilité dans la disparition des fameux masques qui ont manqué le premier semestre 2020… gageons que les plaintes resteront également lettre morte.

.

Comme par hasard, le jour même où Le Parisien sort son article explosif Salomon quitte la direction de la Santé…

Vous avez dit bizarre ? Comme c’est étrange !

https://www.lefigaro.fr/politique/le-directeur-general-de-la-sante-jerome-salomon-sur-le-depart-20210714

.

Reste à se demander pourquoi le Parisien sort cette info presque 10 ans après les faits, alors que Salomon était présent chaque soir dans le salon des Français pour ses décomptes macabres. Il aurait été tellement facile de dégommer et Salomon et Macron en mars-avril 2020 avec cette histoire… Le Parisien s’est bien gardé de sortir l’affaire alors. Mais il le fait là, juste au moment où la dictature macronienne s’abat d’une main de fer sur les Français. Pour faire diversion ? Pour détourner l’attention de Macron et  espérer que les Français se focaliseront sur le maillon faible et oublieront de sortir leurs gilets jaunes ? 

A moins que Le Parisien ne sente le vent tourner ? Je n’y crois guère, c’est trop tôt.

 

 286 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Avec ces ordures il faut s’attendre à tout ! Le yéti est mis en examen par la CJR mais Micron le conserve à sont poste de garde des sots…

  2. Quand on évoque un nouveau « procès de Nuremberg » a propos des mensonges des auteurs de cette  » crise Covid » c’est bien évidemment pour tous ces gens là.!Il va vraiment falloir que Justice se passe mais avec ce régime : impossible.Je rêve que Macron subisse le sort qui fut celui de Charles X ,le tribunal en plus.

  3. Moi, ce qui me débecte, c’est cet entresoi !
    Malgré les mensonges, ou l’incompétence ou les mauvaises actions, ces gens là vont de cabinets en cabinets (non pas les WC) sans rendre de comptes !!

  4. et ce n’est pas parce qu’il part qu’il faudra l’oublier cette ordure……..

  5. Salomon, c’est ce type payé par Macron pour nous faire peur. Et ça a marché.
    Tout le monde sait, qu’il faut toujours éviter la panique. Un principe de base.
    Là, ils ont fait tout le contraire.
    C’est qu’ils avaient de bonnes raisons. Lesquelles?

  6. Sous l’occupation, l’écrivain Céline avait dénoncé le responsable du dispensaire où il exerçait pour pouvoir prendre sa place! Et encore, Louis-Ferdinand avait signé sa missive. J’ai aimé l’auteur de Voyage au bout de la nuit et quelques autres ouvrages, mais pas le créateur des pamphlets antisémites et autres horreurs. Chez Salomon, je n’aime rien! 🧐🧐🧐🧐🧐🧐

  7. « Le Parisien (…) le fait là, juste au moment où la dictature macronienne s’abat d’une main de fer sur les Français. Pour faire diversion ? (…) ». Non, je n’y crois pas, genre de chose somme toute aussi coutumière que banale, les zélites qui fautent et obtiennent par ailleurs un autre maroquin birn garni.

Les commentaires sont fermés.