Si les soignants lâchent, Macron fera piquer de force tous les Français

 301 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Ce dictateur ne me fera pas changer avis, dès le 1 août , je n’irais plus dans les restos, bars ,théâtres cines, mes courses je les prendrais en clik colect, quant aux éventuels soins si on me refuse entrée d’un hôpital, ou centre médical, (***) ,ce minable dictateur a déclaré la guerre aux anti vaccins, alors ceux qu’ont des testicules qu’ils sens se servent, mais j’en doute car la grande majorité des Français ne sont que des grande gueule. Je suis fier du courage que mes résistants parents m’ont laissé en héritage, je creverai en combattant pour ma liberté. Ce régime est le digne héritier de Vichy

  2. Cela ne fait aucun doute, si les soignants lâchent, ça sera le tour de toute la France sauf les banlieues bien sûr.

  3. C’est au peuple de les soutenir, les soignants qui ne veulent se faire vaccinés et qui veulent concerver leur droits démissionner maintenant.

    • Bonjour @jojo ;

      L’entrée en scène des robots soigneurs peut-être ! Ou des semi-robots, des semi-humain contrôlables à distance par l’électronique.

      Comme c’est commode ! Déshumanisés, insensibles, tout orchestré mathématiqement, pas d’état d’âme. Enfin, le rêve ! Ils vont être heureux nos bourreaux mondialistes de pouvoir faire de l’humanité tout ce qu’ils voudront sans aucun oeil, sans aucun esprit pour voir comme ils ont mis la main sur l’Humanité.

  4. Quel discours ! L’exemple type d’un discours de dictateur et nous l’avons en video, en bande sonore et écrit.

    macron ! commence à mouiller slip ! La France, pays des Droits de l’Homme n’aime pas, ne tolère pas les dictateurs. Mais bon sang ! qu’est-ce qui lui donne autant d’applomb ?! Qu’est-ce qui lui assure « que maintenant on ne pourra pas aller le chercher, ou en tout cas à virer totalement le macronisme ? Qu’il va continuer indéfiniment et impunément à nous malmener, à nous opprimer ?! Oui ! Qu’est-ce qui lui donne cette assurance ?

    « Pour les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation de handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles y compris à domicile, la vaccination sera rendue obligatoire », a détaillé le président. L’ensemble de ces professionnels « au contact des personnes fragiles » auront deux mois pour se mettre en règle. Cette injonction concerne les médecins et les infirmières libéraux ainsi que les pompiers. « A partir du 15 septembre, des contrôles seront opérés et des sanctions seront prises », a-t-il prévenu, évoquant un projet de loi à venir avec une convocation du Parlement en session extraordinaire le 21 juillet.

    Si j’ai bien compris, à partir du 15 septembre parmi le personnel soignant, ceux qui ne se seront pas soumis à la dictature mondialiste sanitaire défendue avec zèle par macron se retrouveront sans boulot, à la rue et sans ressources donc sans possibilité de se nourrir non plus.

    IGNOBLE, Macron va gagner, parce que ce personnel soignant, ce sont des hommes, des femmes mais surtout DES PARENTS, leur faiblesse.

    Et l’ordure machiavélique macron en a tenu compte sans doute, il sait que de cette façon il est le maître, il les tient, les oblige, les condamne dans un premier temps à se plier, dans un second, à subir la modification de leur organisme.

    Et se ranger derrière lui, vallait, vaut mieux que d’être dans les rangs nationalistes , ceux de l' »extrême droite » ?!. Ceux qui diabolisent sont à diaboliser et leur stratagème est toujours le même pour avancer : « l’inversion accusatoire ».

    On ne peut plus rester sans rien faire ! On ne peut plus rester figés dans l’espoir ; justement, souvent l’espoir tue parce qu’il est attentiste. C’est eux ou nous, et c’est très clair !

  5. Incroyable CE QUE COMPTE LA FRANCE DE MOUGEONS !

    Les annonces d’Emmanuel Macron visant à inciter à la vaccination ont provoqué un premier sursaut des prises de rendez-vous tandis que nombre de secteurs, des restaurants aux centres commerciaux en passant par les transports, se préparent à la généralisation du pass sanitaire, des mesures prises pour éviter une quatrième vague épidémique.

  6. Vous avez raison ; il ne faut absolument pas que le personnel soignant subissent de plein fouet les foudres du dictateur macron.

    C’est le moment ou jamais d’une grêve générale. Oui § je dis bien générale.

    De quoi accusera-t-on les grévistes ? De trahir leur profession et de prendre en ôtage la vie de milliers de personnes ?

    Non mais des fois, n’est-ce pas ce que le président en personne a déclaré vouloir faire publiquement devant la France entière ?!

    Qu’est-ce sinon que cette injonction d’obliger des gens, conscients de ce qu’est la vaccination ARNm de courrir vers leur mort, d’exposer leur capital santé et d’accepter de devenir des OHGM- Organismes Humains génétiquement modifiés avec toutes les conséquences à venir pour elles et leur progéniture future si ils peuvent encore en avoir du fait de ce traitemen génique.

    Et que dire de ce chantage immonde, vous courrez à la piquouze diabolique ou vous bossez sans salaire ?! Qui va accepter de travailler sans être payer ? N’est-ce pas une invitation à la démission ? Alors ? Qui prendra leur place ? (j’ai ma petite idée).

    Je pense que le personne soignant le sait et est au courant qu’une procédure de plainte pour crime contre l’humanité est lancée envers Macron et toute sa clique.

    L’un des motifs phare est précisément parce que dans le code des Droits de l’Homme, concernant l’éthique méicale, précisément figure cette clause : l’obligation de soigner en respectant l’intégrité physique et psychologique. Que les thérapies employées ne DOIVENT PAS ÊTRE AGRESSIVES et administrées avec le consentement ÉCLAIRÉ du malade. Que si la nécessité se présente d’un traitement invasif, il ne pourra être administré QU’APRÈS S’ËTRE ASSURÉ QUIL N’Y AIT ‘AUCUN AUTRE TRAITEMENT.

    Or, c’est le cas. Depuis des mois des centaines de mililiers de médecins et personnel de santé par le monde disent et affirment que pour lutter contre cette pandémie le plus efficace même contre les variants C’EST LE TRAITEMENT PRÉCOCE avec IVERMECTINE, HYDROCHLOROQUINE….

    Que ces traitements précoces ont été systématiquement attaqués, neutralisés, interdits partout dans le monde.

    C’est pour cette raison que des plaintes de crimes contre l’humanité ont été envoyées notamment à l’OMS et à d’autres autorités par des conseils de professionnels de santé et du droit.

    Les choses tardent mais elles sont en cours et se multiplient.

    ALORS NON IL NE FAUT PAS QUE LE PERSONNEL SOIGNANT SE FASSE VACCINER S’IL NE LE VEUT PAS. NOUS DEVONS ÊTRE AVEC EUX, LES APPUYER, LES SOUTENIR, POUR EUX COMME POUR NOUS.

    Car, en effet, si eux cèdent, nous sommes nous aussi condamnés par la dictature mondialiste avec l’un de ses représentants zélé MACRON.

  7. Vaccination obligatoire! Tous les parlementaires seront vaccinés d’ici la fin septembre, QU’EST-CE QUI NOUS PROUVE QUE CE SERA VRAIMENT LES VACCINS COVID??? Ils peuvent se faire injecter n’importe quelle autre substance non nocive et obtenir ainsi le passport de vaccination!!!

  8. Cher Pierre Cassen, l’heure est grave. Je me mets dans la peau de ceux qui ont vu déferler les nazis en 1940. C’est ce que j’éprouve. Le dictateur fou a pris les patriotes en otages. J’ai bien peur que les soignants cèdent. Je suis obligé de me faire suivre à l’hôpital tous les six mois et je constate que ce psychopathe va me l’interdire. Je ne pourrais plus me faire prescrire mes médicaments par mon urologue ni me faire opérer en cas de besoin. Ou même en cas d’urgence. C’est un crime contre l’humanité. Pareil pour faire ses courses. Au passage je tiens à ne pas remercier le gros Lechypre et tous ses confrères collabos, les toubibs quels qu’ils soient, petits ou grands, qui ont contribué à cet état de fait. Ce type est pire qu’Hitler et tous les dictateurs réunis! C’est une belle pourriture! Je hais toute cette clique!

Les commentaires sont fermés.