Les menaces se multiplient contre les non vaccinés en Europe ! Basta ! Ça suffit !

Illustration : il est où le temps où l’un des gourous de la vaccination obligatoire, Laurent Alexandre, reconnaissait les risques de la vaccination ?

BASTA !

 Depuis quelques jours, on assiste un peu partout en Europe à la multiplication de menaces à l’encontre des non vaccinés proférées par quantité de soi-disant experts, faux prophètes, charlatans assermentés à Big pharma. Cela devient insupportable et porte atteinte à nos libertés et intégrité les plus fondamentales. Basta ! Ça suffit ! Il faudrait réfléchir à déposer une plainte collective pour faire cesser immédiatement les comportements malsains de ces dangereux personnages qui prétendent savoir prédire l’avenir.

Voici, ci après, l’exemple particulièrement vicieux de l’un de ces gourous de plateaux télés italiens hélas très écouté dans la péninsule :

« Il arrivera un moment où l’on dira : le confinement concerne les non vaccinés ». C’est ce qu’a déclaré Matteo Bassetti , chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital San Martino de Gênes, lors d’un entretien avec l’ agence de presse Adnkronos Salute . « Si on n’atteint pas 85 % des vaccinés d’ici le 15 octobre, ce sera douloureux », commente l’expert sur l’hypothèse d’une nouvelle vague à l’automne prochain.

« Vous êtes infecté en 5 à 10 secondes ». La vérité sur la variante Delta

Le variant Delta

La nouvelle mutation du virus – celle indienne, en l’occurrence – a déjà déclenché l’alerte des virologues. Les experts prédisent un crescendo d’infections à partir d’août prochain jusqu’à fin octobre. « Nous pouvons faire ce que nous voulons, mais à partir d’août, le variant Delta prédominera. – commente Bassetti – La seule façon dont nous devrons nous défendre de la variante Delta sera de faire vacciner 85% des Italiens pour le 15 octobre avec 2 doses  » .

L’évolution de la pandémie dépendra donc de la progression de la campagne de vaccination dans les semaines à venir. « Si on arrive au 15 octobre avec 85% de vaccinés, le variant Delta sera contenu, mais si on y arrive avec 65% ce sera douloureux. Si on a, et j’espère pas, 30% d’Italiens qui ne sont pas vaccinés . – prévient l’expert – cela signifie que nous aurons 16-17 millions de personnes potentiellement sensibles et c’est trop. Aussi parce que les non vaccinés sont répartis dans toutes les catégories d’âge. Et je constate qu’il y a encore une catégorie de sceptiques dans toutes les  tranches d’âges même parmi les personnes âgées de quatre-vingt et quatre-vingt-dix ans « .

Texte traduit le l’article original italien :

https://www.ilgiornale.it/news/cronache/chi-finir-lockdown-bassetti-e-londata-dautunno-1959393.html

.

Toutes ces déclarations alarmistes ne reposent sur aucune donnée scientifique mais seulement sur la foi de cette secte covidiste qui maintenant utilise carrément les menaces pour parvenir à ses fins. Je rappelle que l’Italie est en première ligne pour appliquer sans états d’âme et sans autre forme de procès les mesures coercitives les plus dures qui sont ensuite imitées par les autres pays européens. Draghi a imposé la vaccination aux soignants et aux enseignants et ceux qui refusent sont tout simplement licenciés sans solde. Et donc maintenant Macron et d’autres s’apprêtent à imiter l’exemple italien (le fascisme a vu le jour en Italie avant de se répandre en Europe …). Je lance donc un cri d’alarme et une requête urgente : se pourrait-il qu’il y ait un collectif de juristes patriotes qui pourrait saisir en urgence un Tribunal pour faire cesser cette agression inique ? (Réponse de Christine Tasin : nous sommes en train de voir avec notre avocat si Résistance républicaine peut le faire)

Jusqu’ici, la vaccination intensive du « bétail humain » n’a permis aucun retour à la normale. Au contraire, on nous dit que la situation continue à s’aggraver en particulier dans les pays qui ont le plus vacciné ! Ce ne sont pas des idées, ce ne sont pas des opinions mais des faits et des chiffres ! Pourquoi vouloir à tout prix vacciner l’entièreté des populations puisque ce vaccin ne protège ni des variants ni de la contagion ni des rechutes et que les vaccinés sont tenus de respecter toutes les consignes d’hygiène ? Cela démontre au moins une évidence : l’objectif de cette vaccination n’a rien à voir avec un quelconque problème de santé mais a tout à voir avec un contrôle social technologique dictatorial. Et le pire de tout est l’augmentation considérable des décès et effets secondaires graves enregistrés jour après jour un peu partout dans le monde suite à cette expérience médicale criminelle.

 

 

 274 total views,  1 views today

image_pdf

45 Commentaires

  1. Un point important à ajouter : l’objectif à atteindre: (80, 85, 90 peu importe) est « écrit en dur », c’est un objectif rigide qui ne varie pas pour s’adapter à l’immunité naturelle, déjà présente chez les contaminés.
    On est dans un système typiquement totalitaire :
    « fais-toi vacciner et tais-toi ! ».
    « Mais j’ai déjà attrapé la maladie, je suis déjà immunisé, et mieux qu’avec un vaccin !!! ».
    « On s’en fiche, tu te feras piquer tout de même : 85% c’est 85%, pas de « passe-droits » !!! ».

    Le minimum serait donc de faire des tests sérologiques préalables, mais nous sommes ici dans autre chose, dans une sorte d’utopie en marche, assez semblable à l’utopie des réchauffistes : « nous allons sauver le monde en passant au tout électrique ». Et comme toute utopie globale, on se trouve très vite avec une dictature totalitaire, froide, méthodique, rigide, qui ne discute rien (mais fait sembler de « consulter »). C’est ça le signe de la tyrannie, cette inflexibilité en dépit du bon sens : les guéris sont mieux protégés que les « déjà vaccinés ».

  2. Si l’on vous pose la question de savoir si vous êtes vacciné ou non, répondez simplement que cela relève du secret médical et qu’il s’agit d’une question intrusive inappropriée. Faites circuler merci. Personne ne peut vous obliger à vous faire vacciner ni a vous imposer un passeport vaccinal qui viole frontalement le code de Nuremberg qui, jusqu’ici, est une loi imprescriptible qui vous protège de la médecine nazie:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_de_Nuremberg#:~:text=Le%20%C2%AB%20code%20de%20Nuremberg%20%C2%BB%20est,%C3%AAtre%20consid%C3%A9r%C3%A9es%20comme%20%C2%AB%20acceptables%20%C2%BB.

  3. Question à Laurent Alexandre: « êtes-vous vacciné »? Je ne m’attends à aucune réponse puisque ma question enfreint le secret médical … si vous voyez ce que je veux dire …

  4. Il y en a qui vont avoir la même surprise que moi :j’ai eu ma deuxième injection le jeudi 1 /07. surtout pour ne pas être  » emmerdé  » par les hystérique du covid et j’ai montré fièrement mon attestation à un controle et là …….
    QR non valide donc test PCR obligatoire !!
    mon QR ne sera valide que dans 14 jours et je pense qu’il va y avoir des grincements de dents quand les vaccinés vont se faire jeter ici et là .

  5. Parler de vaccin est une tromperie. A ce stade, le terme exact est : mixture expérimentale.

  6. ne serait il pas temps que les peuples déclarent la guerre ouverte contre tous ces gouvernements de corrompus et d’écraser cette UE qui nous pourrit la vie depuis des lustres, et tout ça ,sans attendre un quelconque vote d’opinions, car ce n’est pas en allant ou pas voter que les choses changeront……la peur doit changer de camp…..vite !!

  7. Se vacciner, moi je veux bien, mais je n’ai pas l’impression que cela soit le remède miracle. Depuis qu’on a administré, les vaccins, on n’a jamais eu autant de variants.
    Il y a la volonté de l’oligarchie mondialisée, de contrôler le peuple effrayé. En quelque sorte une reprise en main des élites, sans cesse désavouées, par le peuple méprisé, et qui ne va plus voter. Sans oublier bien sûr, car souvent tout est une histoire de gros sous, les milliard et les milliards de dollars, d’euros que cela va générer.
    Surtout si en plus il faut renouveler ce vaccin chaque année. Pour les labos, c’est une rente à vie.
    Quant à la déclaration de Laurent Alexandre. Le gars ne se cache même pas, pour dire cela. On voit le peu d’estime, qu’il porte au peuple.
    Il dit tout haut ce que les élites pensent tout bas, « il y a trop de vieux, qui coûtent trop chers ».

  8. Ces vaccins ne protégeant pas et ayant des effets secondaires dangereux voir mortels et sachant soigner ils sont obsolètes!Pourquoi obliger a se faire vacciner eh bien pour du blé ou éliminer les personnes a pathologies graves et si pas de vacination pas de nouvelle vague ,car vous avez remarqué il y a le variant Anglais,israélien etc tous les pays qui ont vacciné en Masse !donc les variants mutent dans les LABOS!bien a vous et ne vous faites pas vacciner car ce vaccin vous empoisonnera plus qu’il ne vous protègera!Il mofifiera vos cellules qui fabriquent vos défenses et vous n’en aurez plus !

  9. Ma belle-fille est rentrée du Portugal il y a 2 semaines. Aucun contrôle à l’aéroport. Et après, on nous raconte que le variant indien se propage au Portugal. D’ailleurs, l’Allemagne avait déjà pris des mesures pour les personnes venant du Portugal et de Russie. Mais pas en France. Ils vont nous refaire le même coup que pour le variant anglais. Et après, rebelote : couvre-feu, confinement, etc. Cela va devenir cyclique, tous les six mois, on recommence. Sauf sauf bien sûr si vous acceptez de vous faire injecter leur foutu vaccin. Et bien non et non, je refuse.

  10. Si tout le monde dit non à leurs putain de vaccins que vont ils faire ? Nous mettre le flingue sur la tête nous pouvons aussi le faire si il le faut mais sur leurs têtes …..guerres civiles ?

    • Le problème c’est que la majorité dit oui à leur putain de vaccins … Et donc ils sont bien capables de nous mettre le flingue sur la tête.

    • MALHEUREUSEMENT plus de 90% de mes connaissances se font vacciner … la résistance est de plus en plus difficile il va falloir passer un capte, des actions qui feront du bruit ….

  11. Le virus covid 19 déjà lointain à cause des variants est très bien venu pour que les gvts puissent appliquer la dictature (sanitaire) avec la complicité de l’oms et les ministères de la santé de chaque pays !
    Ce fléau de dictature fut vite adopté par les gouvernants, un bon moyen tombé du ciel de contrôler les peuples avec le prétexte de raison de santé !! !

  12. la dictature est en marche forcée pour imposer la piqûre qui tue !!!!
    Il faut la refuser de toutes nos forces; l’ordure de macron et sa bande veulent mener le bon peuple muselé à l’abattoir ……
    RESISTANCE RESISTANCE !!!
    Vive la FRANCE libérée !!!

    • Oui pour nous rependre la gangrène islamiste
      Qui eux vont refuser les piquouses.
      Ainsi que pour leurs mômes enrobés et enrubanné.

  13. cette entreprise criminelle de vaccination avec de pseudos vaccins au stade expérimental (du jamais vu) est une imposture sans précédent : alors que ce poison a été injecté à des millions de personnes, il n’a pas empêché l’émergence de variant bien au contraire : malgré cela les vaccinateurs fous ne reconnaissent pas leurs erreurs, persistent et signent – cela cache, entre autres, des intentions bien réelles de domination des populations avec des objectifs précis : se regrouper est nécessaire avec l’aide d’avocats spécialisés pour faire face à cette meute diabolique

  14. il faut se rapprocher de Maître Brusa. Il a crée une association REACTION 19 qui a pour but de porter plainte contre tout abus de pouvoir: vaccination,port du masque etc…… Il faut s’adresser à son association, c’est gratuit: sauf adhésion de 10 euros

  15. L’apartheid a déjà commencé! Je connais des familles qui n’invitent plus leurs amis ou des parents qu’à la condition expresse qu’ils soient vaccinés. Nous allons devenir, nous, les non-vaccinés les lépreux du moyen-âge. À quand la crécelle pour signaler notre arrivée, ou l’étoile infâmante sur le revers de nos vêtements? Peut-être va-t-on venir nous chercher en fourgon cellulaire pour nous emmener manu-militari vers les centres de vaccination?

    • Faites simple ! Vous êtes non vacciné ? Invitez des non vaccinés. C’est la politique que nous pratiquons depuis le début des vaccinations elle fonctionne très bien.

    • Une amie s’est faite vacciner vendredi soir….je l’ai vu le mercredi précédent : « OK, on se voit dans deux mois ? »
      Super et incompréhension sur le visage de mon amie….
      Dans la vie, il faut réfléchir avant de faire quoi que ce soit

    • Je suis d’accord avec vous,
      Sauf que celui ci sera bien pire j’en ai peur.
      Déjà avant le covid c’était la vaccination des bébés, 11 ou 12 vaccins qu’elle honte.
      Mon petit fils a a peine 1 ans et il va avoir son 6e vaccins et le pire c’est qu’on peut pas refuser la pédiatre là dit à sa mère on va leurs faire 11 vaccins + le covid après.
      Le monde est devenu fou.

      • Conseil à ceux qui envisagent de procréer : réfléchissez….

  16. Un vaccin peu efficace alors on essaye de vacciner tout le monde pour obtenir une immunité vaccinale mais on joue à la roulette russe, on peut aussi développer encore plus de variants et tuer l’immunité naturelle sans parler du risque de l’ARN et de la transcriptase inverse. Tout ça n’a de sens que pour l’argent et le pouvoir, pas pour la santé des gens.

    • Objection votre honneur. Personnellement je préfère vivre libre que de mourir en esclave …

      • Ce que je veux dire (et non pas voulais dire car je n’ai pas change d’avis) c’est que je me battrais pour ma liberte jusqu’au bout si c’est nessecaire

      • Gigobleu, je viens de me rappeler une citation de George Washington
        Je mourrais sur mes pieds (debout) avant que je ne vive sur mes genoux.
        (I will die on my feet before I’ll live on my knees).

        • Je vous avais bien compris évidemment et je voulais inclure un trait d’humour au travers d’une situation dramatique. Bon dimanche,

  17. Voici ma conclusion personnelle concernant cette fameuse crise sanitaire mondiale et sa prétendue gestion ; mon cas rejoint celui de plusieurs connaissances : j’ai eu le covid pendant 3 semaines et j’ai reçu au début un appel pour qu’on puisse m’identifier. On m’a demandé si j’avais besoin d’une aide pour les courses et étant seule j’ai répondu bien sûr positivement. Je n’ai plus eu de nouvelles du centre de gestion pas plus de suivi ou d’aide … J’ai eu des séquelles qui n’ont intéressé aucun pharmacien, aucun labo, aucun centre de gestion. Où est la gestion et la coordination de cette grande pandémie mondiale ? Où est la coordination des efforts entre états, la mise en commun des données médicales pour le suivi des patients? Par contre, “Voulez-vous être vacciné “ est devenu un slogan infernal.

    • Merci de votre témoignage que je trouve très révélateur. Celui-ci nous confirme bien que notre santé n’est certainement pas leur première préoccupation …

      • Un pouvoir qui livre son peuple, chaque jour davantage, à l’envahisseur musulman se moque bien sa santé et de sa vie.

    • Leur slogan est même très vite devenu : « Vous devez vous faire vacciner sous peine… »

  18. Il faut se dépêcher de vendre tous ces « vaccins » et les injecter aux cobayes avant que la permission leur soit retirée.
    Que de bonnes raisons pour se faire doser les anticorps anti Covid et si c’est positif ne pas se faire vaccinèrent ne pas être un cobaye.

    • J’aie essayé ayant attrapé le Covid en janvier 2020 ,ils m’ont fait un test bidon basé sur un Covid(2)ou évidement je n’avais pas d’anticorps ,Mais qui a entendu parler de ce Covid2?!C’est pourquoi mème si vous étes positifs ils ont précisé qu’il fallait une dose de vaccin!vous voyez ils ceulent a tout prix vous inecter cette molécule Spike qui modifie vos défenses immunitaires!

Les commentaires sont fermés.