Ah ! Ah ! Ah ! Le malade asymptomatique… tout bien portant est un malade qui s’ignore !

covid 19 Publié le 3 juillet 2021 - par - 7 commentaires

En marche! En marche vers la dictature…

Touche après touche, insidieusement, nos libertés se restreignent et fondent comme neige au soleil : liberté d’expression (lois Perben, Avia, bâillonnement judiciaire par des juges idéologisés), secret médical rogné (passeport sanitaire, illégal dans le principe)…. t surtout un contrôle de plus en plus étroit sur nos activités, nos corps et même (surtout) nos pensées

Ces contrôles s’accroissent inéluctablement de renoncement en renoncement, qui sont le fait de ceux chargés en théorie de nous protéger : on nous explique façon 1984 que pour « retrouver nos libertés », il nous faut accepter la servitude. Au fait qui nous les a enlevé, nos libertés? Le virus? Non, l’administration et le gouvernement qui ont pris des décisions liberticides au prétexte d’une épidémie fantôme.

Et qui chaque fois qu’un argument tombe, en invente un nouveau. Aujourd’hui : la menace du retour du fils du covid qui pourrait être hyper-contagieux, la preuve par des modélisations mathématiques d’une gamine de 13 ans, en fixant le R0 à 4! un chiffre jamais observé nulle part…

Ce ne sont plus les hospitalisations, mais le nombre de « cas »… à 95% asymptomatiques et à 0% (à epsilon près) de décès.

Formidable trouvaille de désinformation et de manipulation que le « malade asymptomatique ». C’est le principe docteur Knock : tout bien portant est un malade qui s’ignore.

Pour ceux qui ne le savent pas, la pièce de Jules Romain (Docteur Knock) est une métaphore sur la mise en place d’une dictature, d’une emprise par la peur par un homme assoiffé de pouvoir. Cela n’a rien d’une pièce comique, la fin est terrifiante

[comme dans Tartuffe, le Misanthrope, Don Juan, la pièce commence sur le mode comique pour finir dramatiquement]

En fait, ils semblent suivre tous les modèles de mise en place progressive d’une dictature qu’on trouve dans la littérature et dans l’Histoire : 1984, meilleur des Mondes, Planète à gogos, Minority report…

C’est le principe de la grenouille dans l’eau bouillante : quand on s’aperçoit que l’eau est chaude, c’est trop tard.

Print Friendly, PDF & Email
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 3 mois

Je ne sais pas si nous allons pouvoir attendre les élections. Peut-être devrions nous « démissionner » le petit Macron avant qu’il ne soit trop tard.

DANY BARTHOUIL
DANY BARTHOUIL
il y a 3 mois
Reply to  Sugarhawk

Peut-être ??? A mon avis , ça urge !!! les français sont-ils masos ? tétanisés? anesthésiés?…les 3 !!

jojo
jojo
il y a 3 mois

complotiste ,vas………

Patrie-libre56
Patrie-libre56
il y a 3 mois

Superbe comme sujet les variants ont le bon dos! Je pense que le freluquet est un pervers et si il fait payer aux Français le prix de ses réformes qui sont passées à la trappe ! Il se venge cet étron 💩

Argo
Argo
il y a 3 mois

Je regardais hier soir, un épisode de la cinquième dimension, Twiligth Zone, où les citoyens d’un État ayant commis un délit étaient punis d’une peine d’invisibilité. Une machine les rendait invisibles pour une période déterminée. Et les citoyens de cet état étaient surveillés en permanence par des drones. Cette série, tournée dans les années 80, étaient prémonitoire. Nous, les non-vaccinés, allons devenir invisibles aux yeux de l’État et de sa cohorte de moutons. nous allons devenir des citoyens invisibles.

Odile G5
Odile G5
il y a 3 mois
Reply to  Argo

Sauf pour le fisc… l’urssaf etc

Argo
Argo
il y a 3 mois
Reply to  Odile G5

Oui, c’est une évidence, les frères Racletout ne vont pas nous oublier. Peut-être même une surtaxe pour les non-vaccinés.

Lire Aussi