Macron contre la « racialisation de la société » et le « crop top » à l’école

 

On se gaussait du en même temps macronien issu de sa pensée complexe mais avec Emmanuel Macron, sur le plan des idées, c’est plutôt tout et n’importe quoi.

Par exemple, dans le même entretien à Elle, notre phare de la pensée progressiste est capable de s’inquiéter de « voir la société se racialiser progressivement » alors qu’il est le parangon de cette « racialisation » tout en s’opposant au crop top à l’école, lui qui, à la Fête de la musique 2018 à l’Élysée, avait posé devant un ballet de transgenres racisés en résille et… crop top.

Ainsi, après  avoir essentialisé les pieds-noirs d’Algérie (« La colonisation est un crime contre l’humanité »), annoncé à la tribune de l’ONU qu’il venait d’un pays  ayant « fait beaucoup de mauvaises choses » (notamment l’esclavagisme), signé le Pacte de Marrakech « pour des migrations sûres, ordonnées et régulières » (c’est-à-dire l’accélération de l’invasion migratoire et notre Grand remplacement) puis, enfin, reconnu un « privilège blanc » dans notre propre pays, ce qui nous sert de président s’insurge désormais, l’air grave :

« Je vois la société se racialiser progressivement. On s’était affranchis de cette approche et voilà que l’on réessentialise les gens par la race, et ce faisant on les assigne totalement à résidence« .

Emmanuel Macron s’inquiète de « voir la société se racialiser progressivement »

Profitant du forum de l’ONU pour l’égalité femmes-hommes qui s’est ouvert mardi 30 juin à Paris, Emmanuel Macron a accordé un entretien fleuve au journal « Elle » […] Disant ne pas se reconnaître « dans un combat qui renvoie chacun à son identité ou son particularisme », ce dernier s’est inquiété auprès de l’hebdomadaire :

« Je vois la société se racialiser progressivement. On s’était affranchis de cette approche et voilà que l’on réessentialise les gens par la race, et ce faisant on les assigne totalement à résidence »…

Ce n’est pas la première fois que le chef de l’État évoque ces questions d’inégalités attribuées au genre ou à la couleur de peau.

En décembre dernier dans les colonnes de L’Express, Emmanuel Macron avait reconnu l’existence d’un « privilège blanc » comme « un fait »…

https://www.lci.fr/societe/emmanuel-macron-s-inquiete-de-voir-la-societe-se-racialiser-progressivement-dans-une-interview-a-elle-2190275.html

.

Mais laissant de côté Mila et ses harceleurs racialisés, la jeunesse rebelle des collèges préfère, elle, clamer son droit au port du crop top, ce minimaliste bout de tissu laissant apparaître le nombril et deviner poitrine et tétons juvéniles.

Paradoxalement, les jeunes lolitas néo-féministes s’indigneront en même temps de l’hypersexualisation-marchandisation du corps des femmes et des polémiques sur le voile (car c’est leur choix et leur liberté).

Là aussi, le président s’oppose au crop top.

« A l’école, je suis plutôt ‘tenue décente exigée’, aussi bien pour les filles que pour les garçons. Tout ce qui vous renvoie à une identité, une volonté de choquer ou d’exister n’a pas sa place à l’école. On peut tenir compte de la part de fantaisie d’un ado et tenir bon sur certains principes » (LCI)

Du coup, en s’opposant au crop top, Emmanuel Macron – passe, le lendemain de son entretien à Elle, pour un affreux spécimen du facho-patriarcat occidental (Au Féminin), au point d’être comparé par Mélenchon – qui s’y connait en dictature – à l’ayatollah Khomeini (Valeurs Actuelles)

C’est vrai qu’en matière de décence, le président adulescent pourrait mieux faire…

OUI au crop top à l’Élysée et au topless « racisés »…
… mais NON au crop top au collège. Un peu de décence quoi, les filles ! (Photo : Paris-Normandie – 10 juin 2021). Un combat pourtant essentiel aux yeux de la jeunesse rebelle et néoféministe…

 164 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Il s’inquiète de la radicalisation? mais enfin, le rapport entre ce que peut supporter une société moderne et les envahisseurs parasites commence a largement être déficitaire pour nos valeurs . Z’ont pas encore compris cela ? J’adore ces photos . Je commence la collection des ces données perverses .

  2. Le crop top est bien dans la mesure où il fait chier les muzz. Mais je ne suis pas persuadé que ce soit la tenue idoine pour l’école. Verrons-nous les élèves en string et topless ?

  3. Il dit tout et son contraire ,un jour blanc un jour noir ,du n’importe quoi ,pas de crop top à l’école oui mais alors pas à l’Élysée non plus, faudrait accorder les violons .

  4. mais qu’il est con !!! mais qu’il est con ce pauvre Macron !!!
    il nous fait envahir par le monde entier, et « en même temps « , il s’étonne qu’on se racialise !!! par contre, le crop top , très important sujet ,plus sensible que la racialisation…..il vaut mieux voir des noirs dénudés se frotter à lui que de voir un bout de ventre féminin…..j’en peut plus de ce détraqué foldingue…….

  5. Si aujourd’hui la France est ultra-divisée, c’est parce que les élites, depuis des décennies, ont tout cassé. Surtout le modèle Blanc.
    Macron se plaint que la société se racialise. Il a encore plus élargi le regroupement familial, alors qu’on est dans une panade avec le Covid. Mais ça, il s’en fiche. Il a contribué ainsi que tous ces prédécesseurs, a cassé toutes les références. Il a continué à diabolisé le Blanc. Il faut voir les programmes scolaires. C’est « méchant Blanc » à toutes les pages.
    Lui et Blanquer ont définitivement enterré la méritocratie, et favorisé scandaleusement les minorités, au nom du bien, évidemment.
    Macron applique très bien la devise de Jules César « diviser pour mieux régner »

  6. Il dénonce ce a quoi il contribue. Il apparaît comme le président ou serviteur de ceux qui contribuent au déclin de la France

  7. Il a raison le petit Manu : la société francaise se racialise !

    C’est ce que me disait, encore hier, mon shi-tsu se plaignant du nombre excessif de loulous …. de Poméranie, s’il vous plaît !
    En revanche, il n’a jamais vu de canidés algériens, a -t- il ajouté !

    Je lui ai répondu qu’ils étaient tous occupés à dealer ….

  8. ce matin une professeur de Perpignan disait que le crop top est un faux problème car dans son collège les petits mâles ( pas forcément blancs ) commandent et interdisent aux filles tout signe de féminité y compris la jupe ; elles sont totalement soumises par la peur et personne ne réagit dans la direction du collège.

  9. On ne voit jamais ces photos de Macron avec les homosexuels sur les chaînes de télé et peu de journalistes en parlent ; on dirait que c’est tabou. La plupart des Français n’ont jamais vu ces photos sauf ceux qui vont sur les réseaux sociaux. Et dire qu’il sera réélu !

  10. Quel enfoire . Il y est pour quelque chose je crois. Lui qi s affiché avec des merdes black à l Elysee. Il ne montre pas l exemple

  11. L’Elysée est devenue une boîte de nuit, peuplé d’une étrange faune! Il doit s’en passer de belles!

    • Oh la la !!……ça doit être inimaginable pour un esprit sain !! Chacun fait ce qu’il veut de sa vie a partir du moment ou il n’emmerde pas les autres , cependant un chef d’état se doit tout de même a une certaine tenue et là on en est loin ! Dire que le type a réprimandé un jeune homme qui l’a appelé  » Manu  » alors que lui ça fait 4 ans qu’il traine la fonction de président dans la fange , pas étonnant qu’il ramasse des torgnoles ou des œufs sur le museau . Mais qu’est-ce qui a pris aux gens d’élire ce gus ?? quelle honte , j’imagine le fou rire du Président Poutine ( entre autres ) a la vue de telles photos .

      • Jadis les maisons closes étaient signalées par une lanterne rouge. Peut-être en installer une à l’Élysée, vu les personnes qui y entre!

  12. La seule chose qui inquiète macron c’est de ne pas rester au pouvoir, le reste il n’en a rien à foutre, c’est l’opportuniste dans toute sa splendeur, rien ne l’intéresse à part lui et son avenir, si demain il devait combattre l’islam pour rester au pouvoir, il le ferait sans état d’âme.

  13. J’aimerais qu’il vive vieux !!  » en même temps s’il pouvait crever demain  » !

    • Pour vivre vieux ou pour crever demains, il faudrait l’aider pour les deux !…

  14. Notre poudré ne veut surtout pas choqué ses musulmans.
    Encore un ans avant la quille.

    • Il n’y aura pas de quille…….Les
       » lemmings  » sont en marche vers leur propre destruction.
      Après la quille…..Il y a une vie

      Après mai 22, les tiques de la Macron vont essayer de s’accrocher à la bête ( l’état) qui les a nourri, pendant 5 ans. mais cette fois ce sera plus compliqué que par le passé.
      À force de voir des idiots incompétents aux commandes du pays les Gaulois ont commencé à comprendre

      • Ce ne sont pas des idiots incompétents, ce sont des voyous, des traitres à la France !

  15. Son rôle n’est pas de s’inquiéter sur une situation qu’il a contribué à provoquer, mais de reconnaître sa part de responsabilité en tant que président élu sur un programme présidentiel. Son « inquiétude » n’est qu’une façon de se défausser, de feindre de déplorer alors qu’il ne se soucie que des conséquences néfastes sur sa réélection. Toute sa politique témoigne qu’il se fout de la bonne santé de la France, bien au contraire, suffit de savoir quels sont ses parrains (Attali et oligarques milliardaires) pour connaître ses véritables priorités.

Les commentaires sont fermés.