Le Covid rend fou dangereux et ça ne va pas s’améliorer !

 

Depuis des années, je me suis souvent demandé comment des gens ordinaires avaient pu se transformer en kapos impitoyables au service de l’extermination nazie. Je me disais également que nous devons croiser tous les jours dans l’espace public des catégories de personnes tout-à-fait capables de se transformer du jour au lendemain en impitoyables kapos lors de circonstances extraordinaires. Et voilà que ces circonstances spéciales sont de retour à la faveur du covid et que ces catégories de personnes réapparaissent à nouveau.

Riposte Laïque et Résistance Républicaine se sont « amusés » à pointer du doigt le dérapage du journaliste de BFM TV et RMC Emmanuel Lechypre qui veut obliger à la vaccination les récalcitrants en en faisant des parias et en utilisant la force publique s’il le faut. Et face à Pujadas, une autre prêtresse covidiste, Emma Ducros pousse aussi à la vaccination obligatoire et contraignante à commencer par les soignants. Et chacun aura pu remarquer l’hystérie et la colère qui transpire au travers des interventions de l’un et de l’autre, tous les deux déterminés à user de la plus extrême violence coercitive : https://ripostelaique.com/lechypre-le-graisseux-de-rmc-veut-envoyer-les-flics-aux-non-vaccines.html

 

Le covid aura réussi à fracturer la société en deux camps totalement irréconciliables que seul l’usage de la force, je le crains, ne pourra départager. Au regard de l’histoire, pour en finir avec le régime nazi et libérer les malheureux rescapés des camps de la mort, il a fallu écraser l’Allemagne sous les bombes. Ensuite juger, condamner et exécuter les tortionnaires du régime (hommes et femmes dont de nombreux médecins) pour pouvoir retrouver, pour un temps, une société démocratique apaisée. Il fallait impérativement que la peur et la terreur change de camp pour réduire cette idéologie monstrueuse au silence.

 

Le problème que nous affrontons aujourd’hui est que cette idéologie monstrueuse est de retour. Les gourous de la secte covidiste sont actuellement au pouvoir et luttent contre la montre pour imposer aux peuples dominés par la dictature de la peur une expérience médicale de tous les dangers. Cette nouvelle situation infernale rend, jusqu’ici, un Nuremberg II improbable, voire impossible tant que ces régimes n’auront pas été au préalable renversés par la force.

 

Depuis le 28 juin, ici en Italie, le port du masque n’est plus obligatoire dans l’espace public, sauf, bien entendu, dans les lieux clos. Et pourtant, malgré une température extérieure dépassant allègrement les 30 degrés, nombreuses sont les personnes qui affichent encore consciencieusement leur muselière jusque derrière leur volant. Ce sont les covidistes sur l’esprit desquels la peur diffusée depuis un an et demi a provoqué des dégâts irréversibles. Pour eux, le port de la muselière, se saluer par le coude et garder une rigoureuse distance est devenue la nouvelle « normalité »

 

Il faut savoir que l’être humain appartient à la catégorie animale des mammifères. Or une caractéristique des mammifères est leur attachement à leurs habitudes. Et tout changement dans celles-ci produit, chez eux, inconsciemment, de la gêne et de l’insécurité.

Et les grands manipulateurs, les gourous de l’ingénierie sociale le savent fort bien. Quelques exemples :

  • Lorsque vous faites vos courses au supermarché, vous vous attendez à retrouver vos produits préférés toujours disposés au même endroit. Dans le cas contraire, vous êtes immédiatement frustrés, voire en colère.
  • Si vous participez à une conférence par exemple, après une pause ou le déjeuner, chacun retournera s’asseoir tout naturellement à la même place. C’est un comportement naturel inconscient.
  • En classe, qui d’entre nous ne s’est jamais fâché contre celui ou celle qui avait pris « notre place » ?

 

Il en va exactement de même aujourd’hui. La foule des mammifères a acquis de nouvelles habitudes (port du masque, distanciation sociale) et ne veut plus en changer car cela les « rassure » et ils se sentent en « sécurité ». Et la minorité qui est parvenue à résister à ces nouveaux conditionnements est perçue comme un danger potentiel à combattre car ils perturbent notre « confort » et notre sentiment de « sécurité ».

 

Pour la majorité, la minorité représente un danger à combattre et pour la minorité, la majorité sont des malades à traiter et soigner.

 

Hier, mon épouse s’est rendue chez l’opticienne, une personne qui, jusqu’ici s’était toujours montrée joviale, ouverte et sympathique. Elle est entrée dans son magasin sans masque et cette personne s’est littéralement transformée en kapo covidiste dure et impitoyable. Et impossible de vouloir tenter le moindre raisonnement avec elle. De cliente, mon épouse est aujourd’hui perçue par cette malade comme un danger. Quel monde horrible et quelle tristesse infinie !

 

Heureusement, demain il y aura le match de foot Italie- Belgique autour duquel vont se rassembler les mammifères.

 

« Jouez, jouez, nous nous occupons du reste » Jacques Ellul

 

 

 

 175 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. pour le foot, content que l’afrique ait perdu face à la Suisse !!!!!!!
    Quant à la muselière, les dociles, les couards et les collabos adorent …..
    Il faut se battre pour refuser la piqûre de la MORT.
    RESISTANCE RESISTANCE

  2. Tous ces membres de la gestapo française qui veulent vous obliger à jouer les cobayes sont des salauds d’hypocrites à la Mengele. Aucun ne vous recommande d’aller dans un laboratoire médical pour faire doser dans votre sang vos anticorps anti-Coronavirus SARS-2. Pourtant en plus des anciens malades Covid-19, une bonne moitié de la population a fait une Covid-19 sans symptômes cliniques manifestes et ont de bonnes défenses contre ce virus et de telles défenses selon certaines études durent plus de 17 ans, autrement dit aucune raison de se faire « vacciner » et de prendre le risque de jouer les cobayes des études cliniques de phase III !!!

    De plus ce sont des escrocs parce que les humains cobayes sont habituellement grassement payés par les industries pharmaceutiques et c’est cette industrie pharmaceutiques qui assument les coûts des risques pas les contribuables.

  3. Entre les islamistes qui viennent nous tuer sur notre sol, le virus covid bienvenu pour que les chefs d’état véreux puissent jouer au dictateurs, les vaccinés (enfermés dans leur connerie) qui s’unissent contre les non-vaccinés…
    Bref, tout un tas de cons et de pourritures à éliminer quand le jour sera venu de combattre les muzz envahisseurs tueurs de Français et l’énorme arnaque covid mené par des traîtres qui bouffent nos vies !
    Putain, va y avoir du taf .

  4. Personnellement il est dans la régle que l’on vaccine si l’on ne sait pas soigner!Hors l’on sait soigner mais la buzain a interdit a nos toubibs de soigner en supprimant l’utilisation de ces médicaments qui trop vieux ne rapportaient rien!Donc elle fait partie des tueurs et devra rendre des comptes de par sa position au gouvernement de ses décisions ainsi que tout le haut conseil auto proclamé et en premier Veran qui a touché 200000 euros et les autres aussi qui étaient parti prenante! Cela va en faire du monde dans les tribunaux avec la téloche et les journaleux!Nuremberg 2 est en route!

  5. Merci ,cela me rassure je ne comprenais pas d’où venait ma folie et revolte envers la vaccination , dès qu’on me l’a propose je pette les plombs, et aussi la tête de celui qui me le propose, désormais cela est justifié cet la faut au covid et non pas à mes gènes ouf j’espère que les juges le comprendront aussi ?

  6. Cela dit, la bonne nouvelle c’est qu’un covidiste qui ouvre les yeux ne retombe plus dans le côté obscur. C’est déjà ça de pris.

  7. Je suis écoeuré de voir des gens foncer ver les centres de vaccination pour se faire piquer. Je suis allé au labo pour une prise de sang banale, et à côté une tente où on piquouzait à tout va. Les gens faisaient la queue en bavardant avec de grands éclats de rire. En sortant ils exhibaient fièrement leur pansement. Je suis désespéré de voir ce spectacle!

  8. Pendant des mois, le pouvoir a utilisé le port du masque à l’extérieur ( largement inutile ) selon le mode « étoile jaune inversée ». Si je ne portais pas le masque, je sentais peser sur moi les regards réprobateurs, voire hostiles des passants et je guettais avec angoisse l’apparition des forces de l’ordre. Ainsi, par la peur – mais pour son plus grand bien, évidemment – la population a été dressée à discriminer les bons des mauvais citoyens responsables et coupables de tous les maux. Paul Joseph Goebbels peut être fier: il a des disciples très haut placés.
    Cet de esprit de peur, de culpabilisation et de suspicion laisse une trace indélébile dans le coeur de la population. Comme le pli dans les fibres d’une feuille de papier ne s’effacera plus jamais, les fibres sociales sont irrémédiablement marquées. Cet épisode Covid n’est qu’un entraînement, un échauffement en attendant la suite. Je vous fiche mon billet que les prochains Goebbels seront les écolos. En attendant pire…
    Bonne journée quand même.

  9. Pavlov a demontre qu’il est tres facile de manipuler le conditionnement des chiens. Edward Bernays a simplement a simplement remplacer les chiens par les humains.
    Le tour etait joue.
    Le resultat est visible partout, les humains ne reflechissent plus mais reagissent emotionnelement.
    Povre planete.

  10. Il faut se référer à l’expérience de Milgram. Toute personne qui est acquise à une valeur supérieure (au nom du Furher, du petit père du peuple, du grand timonier, de Mohammed etc. ) perd son libre arbitre et est prête à accomplir de nombreux méfaits au nom de ce qui est devenu sa valeur supérieure que la haute hiérarchie lui a mise en tête (merci BFM, France Info, libé, le monde etc).
    pour le gros Chiffre, son embonpoint le place parmi les personnes à risque. Donc il se fout que des personnes soient malades ou meurent du vaccin du moment que ce gros pépère se croit protégé des autres par ce faux vaccin.

    • Très juste. Et ne perdons pas de vue également que les vaccinés, pour se rassurer d’avoir fait le bon choix (dont ils ne sont pas sûrs) deviendront de plus en plus agressifs à l’encontre des non vaccinés pour se conforter d’avoir raison. C’est un cercle vicieux très vicieux. Plus on est nombreux à croire un mensonge plus on croit être dans la vérité.

  11. ont pourrai dire comme Jacques Ellul du pain et des jeux (avé césar !!! malheur a qui se prosternera pas comme du temps de césar divinisé de son vivant ! ,les memes citoyens ordinnaire sont ceux qui ont conduit les trains de déportés vers les camps de la mort de la shoha là ou ont leur disait de rentrer dans les chambres a gaz pour leur « santé » et leur bien etre « ont s occupe de vous « ! la bible parle du saint empire germanique qui renait de ses cendres , nous avancons droit dans les prophéties bilique qui ont déja annoncés cela l arrivé d un sauveur tout le monde l attends comme hittler pour répondre aux problémes créér de toute pieces Jean 5
    42Mais je sais que vous n’avez point en vous l’amour de Dieu. 43Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez.44Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul?… Apocalypse 13
    14Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait. 15Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

    • Vous oubliez de mentionner la suite qui ne manque pas d’interpeller au vu de ce qui se prépare:
      Apocalypse 13:16-18
      16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,
      17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
      18 C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

  12. « Or une caractéristique des mammifères est leur attachement à leurs habitudes » Exact et une autre caratérisrique chez les animaux sociaux (dont nous faisons partie) est la soumission à l´autorité, au chef, au leader de la meute….

    • C’est exact. Ici, en Italie, la majorité des mammifères apprécie la politique de Draghi ni choisi ni élu par le peuple. Il bénéficie du consentement général alors même que c’est lui qui a imposé la vaccination obligatoire de tout le personnel médical et aussi enseignant sans autre forme de procès. Et il a confié à un Général d’armée (et non un médecin) l’organisation de la vaccination tambour battant. Et les effets secondaires tragiques se multiplient dans le silence assourdissant des médias mainstream.

  13. ce n’est pas d’aujourd’hui qu’on vit dans un asile de fous furieux…….la preuve , seul les vaccinés,mais pas guéris,ont des autorisations de sorties……….

  14. Oui très bien c’est tout fait ça ! il y a un an lorsque je jardinais sur le devant de ma maison de nombreuse personnes passantes discutaient avec moi maintenant j’en suis au très petit bonjour car au cours des conversations j’ai dû dire que je ne me ferais pas vacciner et que je ne m’inclinerais pas devant cette arnaque a pognon mondialisée . Je confirme donc le sens de l’article de gigobleu ce virus qui rend fou ! et la liberté est bien fragile et a ce propos quelqu’un pourrait il nous dire combien de politiques et de médecins se sont fait réellement vacciner autrement qu’avec des placébos , cette vérité là nous intéresse mais je doute quelle nous soit communiquée.

    • j’aie vu pire une personne avec du désinfectant en a passé sur tout le devant de sa porte et son portail boite aux lettres comprise!

  15. C’est fait, les capos du bien penser et de culpabiliser et appeler fachos qui ne se courbe pas.! Le (la) prochaine président’e) aura une guerre civile sur le dos. Tout autre commentaire est superflu.

Les commentaires sont fermés.