A la Gay pride de la diversité, on n’aime pas Mila la lesbienne… islamophobe

https://www.fdesouche.com/2021/06/26/la-marche-des-fiertes-lgbtqia-partira-de-seine-saint-denis-pour-la-premiere-fois-de-son-histoire-pas-de-doute-la-marche-sera-tres-bien-accueillie/

 

 

 283 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. « La gay pride », cette horreur, cette erreur, cette laideur, déshonore l’humanité toute entière: qui peut trouver ne serait-ce « qu’amusant » de voir des êtres humains (présumés) marcher à 4 pattes tenus en laisse par d’autres dégénérés .
    Eh, bien…J’ai la réponse ! L’UE, dont la devise sera bientôt aux frontons de nos mairies :
    homosexualité, négritude, islam.

  2. Chère Christine,

    Vous avez raison à 200%, et c’est un homo qui vous le dit !

  3. extrait Wikipedia : « les écoles traditionnelles de loi islamique décrivent l’homosexualité comme une turpitude condamnée moralement et socialement dans sa pratique publique ou dans l’incitation à sa pratique. Dans des pays appliquant la charia, la sodomie est un crime qui peut être puni par la lapidation« . Tous les pays arabes condamnent l’homosexualité et principalement la sodomie. Toutes les agressions contre des homosexuels en France sont le fait de racailles maghrébines. La marche des fiertés, fierté de quoi ? On retrouve dans les Gay Pride tous les homosexuels de gauche qui ne dénoncent pas du tout les racailles islamistes et qui laissent sous-entendre que les agressions sont perpétrées par des extrémistes de droite. C’est ce que l’on a pu entendre récemment sur FInter dans l’émission orientée gauchiste « Le téléphone sonne » consacrée à ce sujet.

  4. Je ne comprends pas la gay pride, je n’ai rien contre l’homosexualité mais je ne comprends pas cette vitrine LGBT qui se montre dans toute sa vulgarité, c’est comme s’ils essayaient eux-mêmes d’avoir mauvaise réputation, pourquoi ce côté très provocateur qui semble forcé, c’est tout à fait contreproductif. Je me trompe peut-être mais on ne peut quand même pas résumer ces gens à des pervers sexuels alors pourquoi ce cinéma si c’est un cinéma ? je n’ai jamais pu avoir de réponse là-dessus, j’ai pourtant fréquenté quelques homosexuels dans le milieu artistique, effectivement ils sont très portés sur la sexualité mais cela n’explique pas ce comportement complètement déluré, il existe aussi des homos très softs.

    • Bien d’accord avec vous? j’ai connu des homos comme collègues de travail. Dans un milieu qui était totalement hétéro ils n’ont jamais été discriminés ni critiqués pour cela, pour le travail et en tant que collègues ils étaient irréprochables. J’ai apprécié leurs qualités et leur discrétion vis à vis des hétéros. Vers les débuts de la GayPride pas récent en fait, ils la détestaient encore plus que moi.
      Mais qui finance aussi ce cirque monstrueux d’arrogance, cherchez la réponse est là.

      Les bi trans etc n’existaient presque pas au début de ce cirque financé en fait par un vieil agitateur mondial répugnant comme sa gueule de momie, et dont le seul but est de choquer et de tout pervertir, le fric qu’il a détourné le lui permet et sert à nouveau à engendrer en fait du nouveau fric grâce à la provoc.

  5. z’ en ont pas plein le cul tous ces « fiers » (on se demande de quoi…) de nous infliger leurs torderies et leur tondeuses-brouteuses de gazon maudit ??

    ça devient pire que les raçisés mélanisés qu on t inflige a toutes les sauces, pubs, actus,films,séries………

    ET POURTANT LA BELLE FILLE BLANCHE DEMEURE L ULTIME OBSESSION DE TOUS CES POUSSEURS DE BABALLE 😆

    doit y avoir une raison !

    d’ailleurs y a pas que les pousseurs de baballe, y a aussi chez les « racisés » ceux qui ont » réussi », on ne sait pas trop au prix de quelles magouilles….

  6. Je ne crois pas que ce sont des manifestants de la gay pride qui auraient agressé le « pro-Mila ». Apparemment c’était plutôt des racailles comme il en traîne en marge de toute manifestation pour semer la violence qui l’avaient repéré.
    Quant à ce mouvement, son côté exubérant est une réponse à la discrétion que la société attendait des homosexuels, que certaines personnes en attendent encore, »tolérés » mais discriminés jusqu’aux lois de ces dernières années.
    Je comparerai volontiers cette manifestation à la manifestation du 1er mai pour la fête du travail. Désormais, il s’agit autant de célébrer les droits acquis que de revendiquer de nouveaux droits (GPA, PMA pour les lesbiennes).
    Cela ne me choque pas, je trouve que c’est plutôt courageux et ce sont justement ces excès d’un Carnaval d’un jour qui permettent de « normaliser » les couples homosexuels qui au quotidien ne sont pas dans ce registre.
    C’est comme un repoussoir qui fait apparaître leur normalité parce que de tous temps, il y a eu des couples homosexuels et qu’on ne peut pas forcer un homosexuel à devenir hétérosexuel, de même qu’on ne peut pas forcer un hétérosexuel à avoir une attirance pour des personnes du même sexe.
    La situation la plus difficile à vivre est forcément celle des « minorités sexuelles » qui ont moins de choix pour trouver chaussure à leur pied. Les fameux chrétiens anti-mariage pour tous semblent bien dépourvus de compassion à cet égard, je ne crois pas que ce soit conforme à leur religion.
    J’ai en tête une petite anecdote d’un avis de décès d’un monsieur dont un des enfants était homosexuel et avait un compagnon que je connaissais. Sur le faire-part, les enfants mariés et ce fils étaient cités en premier après la veuve, puis les petits enfants, les arrière petits enfants et en dernier de la liste, sur une ligne à part, le compagnon du « fils honteux ». Voilà ce qu’étaient et sont encore les convenances pour beaucoup de gens…
    Alors oui, la gay pride a encore un sens, comme tout carnaval dans son essence, c’est un coup de pied à la fourmilière et aux grincheux…

    • On est en désaccord mon cher Maxime, et voilà tout ! Je ne peux pas du tout comprendre en quoi une gay pride pourrait changer le regard des hmomophobes.

      • Je ne juge pas les gens sur leur orientation sexuelle, ça ne me regarde pas, chacun sa vie, chacun son chemin, mais j’ai vu, dans un reportage, dans une gay pride, des hommes affublés de porte-jarretelles, de soutiens-gorge, faisant des gestes obscènes en se pourléchant les lèvres. J’avoue que ça m’a écoeuré. Imaginons que les libertins et autres échangistes fassent de même. Ou même les hétéros. Je pense que l’on a pas besoin d’étaler sa différence sur la voie publique pour exister.

    • Vous écrivez:
      « on ne peut pas forcer un homosexuel à devenir hétérosexuel, de même qu’on ne peut pas forcer un hétérosexuel à avoir une attirance pour des personnes du même sexe »

      C’est un peu vrai mais pas complètement.
      Sur un adulte déja « polarisé » je ne sais pas mais sur un enfant je pense que la pression idéologique, sociale, médiatique, éducative ou affective peut faire basculer cet enfant.
      Je sais même qu’il existe des techniques élaborées depuis longtemps pour obtenir ce résultat.

      Accessoirement je pense que confondre homosexualité féminine et masculine est une erreur, les ressorts ne sont pas les mêmes, même si on peut coller la qualité « attirance pour le même sexe » sur les deux.

      Sur le côté « fiertés » je trouve ça ridicule d’être fier du type de partenaire que l’on choisit.

    • Hétéro, j’avais les connaissances homo que j’appréciais et respectais, cherchant la discrétion ils ne pouvaient pas blairer la Gaypride et la détestaient plus que moi.
      En fait je n’en connais pas à qui elle plait.
      Mais ils n’en faisaient pas une théorie.

      La seule interprétation: cette manif très coûteuse et on ne peut plus tape à l’oeil est surtout le but ultime et l’expression de celui qui la finance plus ou moins directement Georges Sorros.
      Maintenant libre à chacun d’aimer ce personnage

  7. Qu’ils organisent une gay-pride en pays musulman (57) ; il y a du taf.

    Qu’ils en parlent aux défunts victimes de la charia justement parce que gays ou lesbiennes.

    Je ne parviens toujours pas à comprendre comment ce mouvement défende les musulmans, l’islam alors que les musulmans sont homophobes et que la charia, le législateur et justice islamique condamnent l’homosexualité.

    Par contre, je l’ai déjà signalé et relayé deux fois sur RR : En Iran, l’homosexualité est condamnée ; pourtant un suivi et accompagnement pour le changement de sexe est accepté et validé. Assez étonnant mais vrai.
    Pourtant cela est aussi un problème pour les homosexuels parce que cette solution ne correspond pas à leur situation. En effet, il se sentent hommes ou femmes mais attirés par des personnes du même sexe. Tandis que la solution proposée est celle de changer de genres ; ce qui pour eux est un traumatisme à plusieurs niveaux ; pour vivre dans la légalité beaucoup « tuent leur identité » et acceptent le compromis.
    J’avais vu ce reportage, en français, il y a quinze ans peut-être, sur « la 5 » il me semble.
    Voici un site qui parle de transexualité en Iran et reprend en plusieurs vidéos le fameux reportage.
    La Transexualité en Iran

    _________________________

    1. L’homosexualité en Iran { https://www.dailymotion.com/video/x32rpd }
    2. L’Iran a exécuté deux adolescents en raison de leur «homosexualité» { https://www.terresacree.org/homosexualiteiran.htm?_escaped_fragment_= }
    3. BBC World- Iran’s « sex-change » solution ( long version) { https://www.youtube.com/watch?v=Wg51RnpGn9k }

    L’homosexualité est illégale dans 26 pays islamiques

    • @ Marcher sur les Oeufs
      C’est logique de la part des autorités : de ce fait, ceux qui changent de sexe sauve l’honneur des interdits du coran ; ainsi, on occulte les réalités et les apparences sont sauves. C’est de l’hypocrisie pure.

    • Toutes ces contradictions ne prouvent qu’une seule chose, c’est que malheureusement, il se trouve parmi eux une trop grande partie de
      détraqués…. J’ai bien dit : détraqués.
      Et encore, je suis gentil.

  8. Même pas la solidarité de l’orientation sexuelle! D’un côté les homos, transgenres, islamophiles, de l’autre les islamophobes! Mêmes chez eux, qui réclament la tolérance, il y a de l’intolérance!

Les commentaires sont fermés.