Montpellier : scandaleux réquisitoire du procureur contre les valeureux qui avaient libéré la fac de ses occupants

Ecoeurant. Epouvantable. Désespérant…

On avait, à l’époque, salué bien bas la douzaine de Résistants qui, las de voir la façon occupée, interdite aux étudiants désireux de bosser, avaient fini par entrer, cagoules,  dans la fac et mettre tout ça dehors le 22 mars 2018. Et avaient reçu les félicitations du doyen Philippe Petel.

https://resistancerepublicaine.com/2018/03/24/montpellier-coup-de-chapeau-aux-12-etudiants-qui-ont-chasse-50-grevistes-ccupant-luniversite/

Naturellement, l’immonde avait crié à l’extrême-droite !

http://www.lemonde.fr/campus/article/2018/03/23/montpellier-des-etudiants-violemment-expulses-de-la-fac-de-droit-par-des-individus-cagoules_5275544_4401467.html

On se souvient que le doyen de la fac avait carrément été mis en garde à vue, avait été suspendu de son poste par Frédérique Vidal, donc par Macron, accusé d’avoir ouvert la porte de l’amphithéâtre aux Résistants. Suspendu pendant 5 ans sans rémunération !!! Et son collègue historien Coronel de Boissezon avait lui, carrément été limogé avec interdiction d’exercer  à vie dans quelque établissement à vie !!! Pour le plus grand bonheur de Marion et des étudiants de l’IHP qui l’ont récupéré.

https://resistancerepublicaine.com/2018/03/31/garde-a-vue-prolongee-pour-le-doyen-petel/

https://ledoc-info.com/2020/10/07/le-sulfureux-professeur-montpellierain-jean-luc-coronel-de-boissezon-se-recase-dans-lecole-de-marion-marechal/

Ben oui, quand la police et la justice refusent de faire respecter la loi, et que des citoyens s’en chargent, ce sont les bons qui sont traînés au tribunal.

Hier d’était le procès des gens soupçonnés d’avoir joué les videurs… Un procès scandaleux, avec des peines de prison ferme allant jusqu’à un an demandées par le Procureur !! Envie de hurler, de tout casser. Les Aliens volent, violent, agressent, sortent de prison le jour même de leur arrestation, mais un procureur ose demander de la prison ferme pour avoir sorti des squatteurs !!!!

.

Au deuxième jour et dernier jour du procès ce vendredi 21 mai , le procureur de la République Fabrice Belargent requiert de la prison avec sursis pour l’ancien doyen de la fac de droit Philippe Pétel et de la prison ferme pour le professeur de droit Jean-Luc Coronel de Boissezon. 

À la fin de la deuxième matinée du procès ce vendredi 21 mars dit du commando de la fac de droit, procureur de la République Fabrice Belargent a requis contre les sept prévenus poursuivis pour violences aggravées ou complicité de ces violences commises le 22 mai 2018 au soir contre des étudiants bloqueurs dans la fac de droit de Montpellier alors qu’ils s’opposaient à la loi Parcousup. 

Prison ferme requise pour les violences et du sursis pour la complicité, la décision rendue le 2 juillet prochain

Le procureur a requis 18 mois avec sursis et cinq ans d’interdiction d’exercer toute fonction publique contre Philippe Pétel pour complicité.

Pour Jean-Luc Coronel de Boissezon, prof de droit, 10 mois ferme avec détention possible à domicile et  cinq ans d’interdiction d’exercer toute fonction publique. 

Sa compagne Patricia M. « sans qui rien n’aurait été possible » dit le procureur, un an avec sursis requis.

Pour le colonel en retraite, Thierry. V un an dont quatre mois ferme  et détention à domicile pour les violences aggravées en coaction, requis. 

Pour le jouteur Sétois Mathieu.R. un an dont quatre mois ferme  et détention à domicile pour les violences aggravées requis. 

Pour T.P., ancien ouvrier Sétois, un an dont quatre mois ferme  et détention à domicile pour les violences aggravées requis. 

« Chacun a pris une part active à l’action commune » a estimé le procureur Fabrice Belargent, concernant ces trois derniers. 

Pour Martial Roudier sympathisant Ligue du Midi et rédacteur en chef de Lengadoc info, un an ferme requis. 

L’affaire sera mise en délibéré et la décision du tribunal sera rendue le 2 juillet. 

https://www.midilibre.fr/2021/05/21/proces-du-commando-de-la-fac-de-droit-les-requisitions-du-ministere-public-9558159.php

.

Une infamie.

Voir aussi le compte-rendu de Richard Roudier :

https://ripostelaique.com/le-procureur-belargent-requiert-de-la-prison-contre-ceux-qui-ont-libere-la-fac-occupee.html

 

 37 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Encore un collabo ,il va certainement être décoré pour avoir léché les babouches et craché sur le mot liberté ! Depuis quand une minorité de socialopes ont ils le droit de bloquer l’entrée d’une faculté à la majorité et ceci en intimidant et menaçant ouvertement tous ceux qui veulent entrer? Pour ma part, pour leur enlever l’envie de réitérer, je leur aurais mis une bonne raclée pour les remettre à leur place! Dans deux ans liberté retrouvée et Nuremberg va revenir pour tous les collabos!

  2. à force d’embellir l’injustice, il va bien arriver un jour ou un juge, un procureur ,comme un avocat,va finir comme Kennedy………….

    • Oui mais là il y a un nid qui a été sciemment mis en place mais par qui!!!!!!

  3. Un procureur qui s’appelle Belargent, c’est comme si, en Colombie, le Ministre de la Police s’appelait Escobar !
    On voit de suite qu’il y a un problème !

  4. Saloperie et pourriture d’injustice , faible avec les clandestins , faible avec les antifas , faibles avec les corrompus et traîtres ,violeurs ; avec les assassins ,avec les clandestins , faible avec les squatteurs , mais par contre intolérante et applique la fermeté avec des Patriotes qui luttent contre les antifas , saloperie de justice .

  5. Quel scandale ! Et les étudiants bloqueurs qui entravent la liberté de travailler, la liberté de se former professionnellement, d’accéder au savoir, la liberté individuelle d’apprendre, d’être moins sot le soir en se couchant, d’être moins simpliste et caricatural que les membres de l’UNEF, aucune sanction ?!
    Combien de mois de loyers payés pour rien par des parents qui se saignent pour leur progéniture ?

  6. La prison pour les antifas ? Non, pour les Patriotes ? À bon, je suis rassuré. La racaille court toujours, c’est normal en macronie.

  7. il est certain que l’unef est loin d’avoir le même traitement odieux

  8. Que des collabos! Macron et sa clique, ils détruisent tout! Il faudra qu’ils règlent l’addition! 🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

  9. Pas surpris, macron et ses sbires complices continuent leurs œuvres de destruction.
    Oui il y a bien des racailles et une d’elle est à l’Élisée.

Les commentaires sont fermés.