A Carthage, dans mon enfance, mes voisins musulmans avaient acheté une petite esclave…

Esclavage Islam Publié le 15 mai 2021 - par - 38 commentaires

« L’ESCLAVAGE ARABO-MUSULMAN »  parlons en, tiens!

A Carthage, dans mon enfance, j’ai vu ce qu’était l’esclavage dans le monde musulman …

Comme vous le savez je suis né et j’ai vécu à CARTHAGE.

Nous avions des voisins musulmans, la famille Elhadj Maherzi.

Notre rue était composée de ces maisons dites, comme en France, maisons de ville, construites sur le même modèle, avec à  l’arrière un jardin potager et floral et un muret nous séparait dudit voisin

Ces gens avaient acheté une petite fille de la campagne… Voui! Voui!Voui!…

J’ai bien dit acheté, prénomée Chadlia, que ses parents ultramiséreux ont vendu.

Elle a grandi et  est devenue une authentique esclave  qui bossait 26 heures par jour.

Mal nourrie, ma mère, quand ses maitres immondes étaient absents, collait l’échelle contre leur mur et nourrissait la gamine, en lui mettant la bouffe dans du papier journal qu’elle pouvait faire disparaitre.

Manquerait plus qu ils ne trouvent une assiette étrangère !!

Les corrections et les coups pleuvaient sur la pauvre adolescente, ce dont honnêtement je n’avais rien à cirer alors !

On « savait » que des musulmans bourgeois achetaient des pauvrettes musulmanes pour en faire des esclaves !

Jusqu’ au jour où le maitre de maison, ou ses heritiers la mettaient en cloque et la viraient.

Il lui restait la ressource de se faire recupérer par une mère maquerelle qui la mettait au bordel-alors parfaitement légalisé- …

Jusqu’ au jour où j’ai vu ma mère se livrer à un étrange manège, avec en main le flacon d’eau de rose et d’ eau de bleuet et  monter l’ échelle  masser les deux yeux de la gamine.

Sa maitresse, pour la punir, lui avait frotté les yeux avec de l’ harissa bien pimentée

Je vous laisse imaginer la douleur et la souffrance….

Digne de ces esclaves Noirs à  qui, en d’autres temps, les négriers arabo-musulmans stérilisaient en leur coupant bite et testicules …

80% de décès garantis…

Impossible de la soigner à coups de collyre, car mon père, pharmacien du bled en question, ne voulait absolument pas se mêler des affaires de « ces gens là »

Alors ma mère, inventive, se frottait les yeus avec une pinçée de sable fin et les rendait tout rouges, mon père la soignait avec un collyre dit « collyre bleu » et la gamine voyait cesser son martyre.

Se plaindre?

A qui ??

Et pour quel motif ?

Elle était esclave, au su et (presque) vu de tous les voisins …

Et puis son sort n’ intéressant personne, quel intérêt ?

Voilà ce qui se passait dans mon enfance en monde arabo-musulman

« Croissant de fer, croissant de bois, croissant beurre, si je mens je vais en enfer » !

.

Note d’Antiislam

Ne pas croire que ces horreurs appartiennent au passé, ni à l’Afrique du Nord.

« On a les mêmes à la maison » !!

Dans un article de « Message », le journal du « Secours catholique », d’il y a, peut-être, 15 ans, il était question de ces petites esclaves EN FRANCE.

La police française chiffrait à 10 000, dans les cités « françaises »,  les petites esclaves, importées  clandestinement, du Maghreb, par leurs maîtres musulmans.

Les conditions de vie de ces esclaves contemporaines, décrites dans l’article, étaient purement et simplement effroyables,  exactement comme celles que nous explique « Machinchose ».

Mais, chut !!, Taubira nous a enseigné que tout cela il fallait le taire pour ne pas stigmatiser la jeunesse musulmane …

Vous savez, les êtres « supérieurs » (sic)  chers à Patrick Buisson …

Print Friendly, PDF & Email
38 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
didierschneiter
didierschneiter
il y a 5 mois

Je suis, hélas, parfaitement au courant de ces pratiques ! Deux adjectifs pour qualifier, les islamistes, pratiquants de l’islam…. Hypocrites et menteurs.

GAVIVA
GAVIVA
il y a 5 mois

Les exemples pullulent en effet. Et ce n’est pas le seul fait des musulmans, rendons au diable ce qui lui appartient. Les noirs aussi, je me souviens du livre d’Henriette Akoffa, « une esclave moderne », sa famille l’avait « confiée » contre je ne sais plus quelle babiole et la « promesse » de l’envoyer à l’école à quelque cousine. Elle trimait du matin au soir et allait faire le tour des ambassades à Paris pour vendre des vêtements. Et d’autres encore. Pour eux non seulement c’est normal mais plus encore c’est un gage de prestige d’avoir son ou ses esclaves.
A Haïti, il y a les fameuses « restavec », les « lapourça ». Les ONG le savent très bien et en profitent. Et les esclaves sexuels au maghreb qui racolent les touristes, et j’en passe! Vaste sujet!

cayssials
cayssials
il y a 5 mois
Reply to  GAVIVA

quand aujourd’huit ces enfoirées ;comme la gauche aussi nous traitent d’esclavagistes quelle bande de menteurs et d’ypocrites

GAVIVA
GAVIVA
il y a 5 mois
Reply to  cayssials

ils exploitent le filon, puisque ça marche. C’est du racolage électoral mais au vu de ce qui se passe ils vont vite tourner leur gueule béante vers une autre gamelle. C’est de moins en moins « vendeur » ce genre de conneries

Boronlub
Boronlub
il y a 5 mois
Reply to  Joël

Merci pour cette info. Encore une incohérence de l’islam. Affranchir c’est un acte de réparation qui vaut rétribution auprès d’allah, donc, logiquement, mettre en esclavage c’est un acte mauvais. Mais c’est pas ça qui va gêner les mahométans.

Paul
Paul
il y a 5 mois

Une esclave qui bossait 26h par jour ? De combien d’heures étaient composées une journée à Carthage ?Une esclave qui bossait 26h par jour ? De combien d’heures étaient composées une journée à Carthage ?

Machinchose
Machinchose
il y a 5 mois
Reply to  Paul

toi tu es un dur de la comprenette et de la litote

relis donc « la vingt cinquième heure » de Virgil Georghiu » et tu découvriras surement qu en Roumanie ils ont la chance d’ avoir une heure de rabe a Bucarest

ce qui me navre c’est que tu portes le même prénom que moi……….

GAVIVA
GAVIVA
il y a 5 mois
Reply to  Machinchose

il le fera le prochain 36 du mois

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 5 mois
Reply to  GAVIVA

ou si c’est vraiment urgent le 31 février !

Machinchose
Machinchose
il y a 5 mois
Reply to  GAVIVA

😆 😆 ou la semaine des 4 jeudis

Paco
Paco
il y a 5 mois
Reply to  Machinchose

Ils ont une heure d’arabe en plus à Bucarest … Epicétou !

Folavoine
Folavoine
il y a 5 mois
Reply to  Machinchose

Il aurait pu s’appeler Thomas : il ne croit que ce qu’il voit ( et non ce qu’il lit….)

Paco
Paco
il y a 5 mois
Reply to  Paul

En voilà un qui n’est pas à la hauteur de l’humour de Machinchose…🤨

Ah bon
Ah bon
il y a 5 mois
Reply to  Paco

Il ne sait pas ce que c’est qu’une métaphore, et les Beatles ?
8 days a week? merde! Eux aussi?

la moutarde me monte au nez et LARM me fait gerber
la moutarde me monte au nez et LARM me fait gerber
il y a 5 mois

Effarant et consternant.
Le pire c’est de constater qu’ils sont capables d’infliger cette privation de liberté et ces traitements inhumains à ceux de leur propre race et de leur propre religion.
Cà nous laisse présager du sort qu’ils réservent aux juifs et au chrétiens si jamais nous les laissons se rendre maître de notre territoire.

GAVIVA
GAVIVA
il y a 5 mois

Cela se voit aussi dans les faits divers, les statistiques. Combien de noirs tués par des noirs? Combien d’attentats musulmans dans les pays musulmans? Combien d’infanticides, de massacres?? Il y aurait de quoi faire une rubrique toute entière!
Entre cette femme AFROaméricaine qui parce qu’elle en avait marre de ses jumeaux de six semaines les a massacrés
https://www.dailymail.co.uk/news/article-9507997/Queens-mom-tried-kill-six-week-old-twins-poisoned-milk-prosecutors-reveal.html
Ou plus près d’ici Chahinez et j’en passe!!
Mais c’est toujours et encore LE BLANC qu’on pointe du doigt ( et qui le plus souvent, par calcul politicard, ignorance ou crétinisme ou les trois) n braillant REPENTANCE!

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 5 mois

Un émouvant témoignage

Malou30
Malou30
il y a 5 mois

Eh bien Machinchose ! Nous sommes du même pays , je suis née à Tunis et j’ai été baptisé dans la magnifique cathédrale de Carthage !

Machinchose
Machinchose
il y a 5 mois
Reply to  Malou30

VEINARD !!!!

si tu voyais ce qu est devenue la cathedrale au sommet de la colline de Byrsa…hantée par des autochtones qui veulent vendre aux rares touristes des pseudo antiquités, du genre pieces romaines -frappées la semaine dernière, lampes romaines dont l’ argile n’ a pas séché et des « biberons puniques »

en fait c’était une Primatiale qui abritait le Primat d’ Afrique (Mgr Gounod, dans ma jeunesse) l’ autre Primat, celui des Gaules se trouvait a Lyon

et au pied de la colline , en retrait des vestiges des ports puniques il y avait l’ Amphitheatre ou furent martyrisées Sainte Perpétue et Sainte Felicité
toujours trés émouvant de se recueillir en mettant ses pas dans le tunnel principal au bout duquel elles etaient livrées aux dents des fauves

Malou30
Malou30
il y a 5 mois
Reply to  Machinchose

Machinchose j’ai une vrai pièce romaine que mon père avait trouvé à Carthage, c’est de l’empereur Vespasien .
je me doute que cette magnifique cathédrale doit être dans un triste état, j’aimerais tant revoir ce pays , là grande orangeraie du Mornag ( bien écrit où non ? ) bref mon enfance jusqu’à l’âge de 12 ans . Nous avons quitté la Tunisie 2 ans après l’indépendance .

JEANLUC
JEANLUC
il y a 5 mois

Supposons que personne ne vous croit,vous pourriez alors leur opposer une auto biographie.Celle du chanteur bobo Jacques Higelin !
Faisant la guerre d Algerie,il raconte son vecu lorsqu il se trouve sur une place du bled ou sont vendues… des femmes esclaves.
Ceci en 1960 !
Le pire est qu apparemment,cela ne lui a pas ouvert les yeux !

Argo
Argo
il y a 5 mois
Reply to  JEANLUC

J’ai remarqué une chose chez Higelin, la même mélodie dans toutes ses chansons! Si ça ne lui a pas ouvert les yeux, c’est normal chez les gauchos. J’ai quelqu’un de ma famille, un pôvre crétin, communiste pour couronner le tout, qui soutient le FLN! C’est vrai que chez les cocos, il y avait des porteurs de valises pour le FLN, et il y a eu des sabotages dans les usines d’armement en France pendant la guerre d’Indochine, sabotages faits par des syndiqués! J’aurais été le chef de l’état, cours martiale, j’aurais fait aligner toute cette clique contre un mur, et je les aurais fait tous fusiller! Pas de pitié pour les traîtres et les collabos! Le pays ne s’en serait porté que mieux! Et s’en porterait même mieux aujourd’hui!

Argo
Argo
il y a 5 mois

De belles saloperies purulentes, des fumiers, des pourritures ambulantes, sans sensibilité, sans empathie, des ordures, quoi! Que dire de plus!

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 5 mois
Reply to  Argo

Rien qu’avec les épithètes qui leur correspond ,on pourrait faire un livre ! tout au moins un Dico !

napoleonkom
napoleonkom
il y a 5 mois

En 1969 j’habitais le Nigéria avec mes parents et je peux vous dire que l’esclavage entre noirs était monnaie courante.

Philolol
Philolol
il y a 5 mois

Au Québec de mon enfance, il y a 30-35 ans, je vivais au bord d’un lac immense, dans le nord du Pays. Un de nos plus proche voisin, a quelques 5 km était un juge à la retraite. Un jour que mon père le visitait en ma compagnie, j’y ai rencontré Marie. Un très belle jeune fille d’une quinzaine d’années. La peau très sombre et le regard toujours baissé, elle m’amenait à l’écart pendant que le vieux juge et mon père discutaient. C’était une esclave, achetée et ramenée par le juge de ces dernières vacances. Il l’a épousé, lorsqu’elle fut majeure mais la pauvre, son faux sourire en témoignait, était bel et bien une esclave et particulièrement maltraitée. Je pense encore souvent à elle. L’humanité ne changera-t-elle jamais?

melita
melita
il y a 5 mois

Merci beaucoup pour ce témoignage horrible , Machinchose !
Je crois que les descendants d’esclaves sont les Tunisiens à la peau très foncée..
Les Tunisiens de la haute société ont la peau très claire et les femmes sont souvent fines et jolies .Question : n’ont ils pas dans leur ascendance une aïeule esclave européenne (du temps des barbaresques) que leurs ancêtres ont pu s’offrir ?
Moi aussi je suis née pas loin de Carthage , à Tunis,comme Malou 30 et baptisée à la Cathédrale .
Je me souviens des sulkys que les enfants faisaient avancer en pédalant avec entrain , avenue Jules Ferry .
je suis partie bien petite .

Christofle Barbeur
Christofle Barbeur
il y a 5 mois

En vrac: Impasse des Roses à Saint-Henri (siège de la blanchisserie Davin, près du Bardo) + Le tram + Lycée Carnot+ Bab El Khadra + le Chabanais + le Palmarium + L’Ambassade France+ Le Colisée + la rue de Paris+ Chez Bebert + l’Avenue Bourguiba + Salambo + Douar Chott (port punique et pièces romaines) + Ali Riahi + Récital Paul Anka en plein air +Scout marin (base Carthage Cathédrale) + lycée Carthage + base militaire de Salambo (avec sa plage privée) + La Marsa + Saf Saf +T.G.M.+ La Goulette (les balancelles + le complet poisson + bricks à l’oeuf+ couscous poisson)+ boukha)+ Le Kram + Amilcar +Bizerte+ Kairouan (les tapis, puis le bateau) et quelques autres (bons) souvenirs encore….

Machinchose
Machinchose
il y a 5 mois

magnifique résumé et si evocateur pour un ancien de Carnot

sans oublier le Chabanais
le Sphinx, les Palmiers, la citéria , la grande maison…..ou nous fumes nombreux a faire nos humanités

jojo
jojo
il y a 5 mois

les arabes disent comme les curés »faites ce que je dis,pas ce que je fais »…….
dire qu’ils critiquent tous les fascistes de le terre, mais avec 100 points d’avance sur eux….
ainsi va le monde……

Frejusien
frejusien
il y a 5 mois

Au Maroc idem, il est rare que les familles aisées ne possèdent pas leur petite esclave, en général d’une douzaine d’années, qui trime toute la journée sous les ordres aboyés de tous les membres de la famille.
Elle est habituée à courir et à se taire jusqu’à des heures tardives, toujours à leur disposition

Marinette
Marinette
il y a 5 mois

Merci Machinchose pour cette tranche de vie. Alors que l’on constate de plus en plus la falsification de notre Histoire dans les manuels scolaires, on redécouvre que la mémoire des Peuples de la « petite histoire » reste intacte. Cette petite histoire contribuera peut-être à nous sauver. Juste un petit effort. Ex : par hasard, je tombe à la TV sur un reportage d’un ilot au large de la Corse avec un fort au sommet et j’entends « pour se protéger ». De qui, pas le courage de dire : des maures, des barbaresques, des ottomans….mais non c’était des mérous qui voulaient attaquer l’ilot !

Machinchose
Machinchose
il y a 5 mois
Reply to  Marinette

salut mon amie
pareil a Saint Honnorat (iles de Lerins, face a Cannes) le mônastere fortifié qui protégeait les moines des « pirates »qui venaient les enlever pour les revendre au marché des esclaves de Tunis
pour les gens du coin, ce marché se tenait a Tunis au Souk el Barka devenu depuis le souk des bijoutiers
surement des pirates vikings egarés sur les cotes des alpes maritimes

Dorylée
Dorylée
il y a 5 mois

À Djibouti, à l’époque du TFAI, ils ôtait un œil à un gamin avec une petite cuiller et l’envoyaient mendier vers les blancs. Il y en avait un très connu des marins qui était complètement difforme : ses parents l’avait tenu dans un carcan toute sa croissance également pour mendier en apitoyant le touriste. Ces gens-là, c’est rien que de la merde !

Dorylée
Dorylée
il y a 5 mois

Ils ôtaiENT …

La Berre
La Berre
il y a 5 mois
Reply to  Dorylée

Un Becherelle c’est très cher !

Machinchose
Machinchose
il y a 5 mois

pour Malou 30

comment image

Lire Aussi