Pour Arte, si nous nous méfions des étrangers, c’est que nous sommes des primates pas évolués

Arte : « les comportements hostiles aux étrangers pourraient s’ancrer dans l’histoire évolutive des grands singes et des humains »

Arte : mais d’où vient donc la xénophobie ?  Les chimpanzés sont très xénophobes… Mais pas les bonobos…

Je vous présente les bonobos Mélenchon, Corbière et Autain, l’avenir de l’humanité

Je vous présente les chimpanzés Zemmour, Tasin et Cassen, la lie de l’humanité, vouée à disparaître à cause de sa méfiance/haine de l’autre.

 

Comme d’habitude, à Arte, ils y vont avec leurs gros sabots, pour le coup. Mais que voulez-vous, Arte suit les préceptes macroniens, il faut rééduquer les Gaulois réfractaires !

Source twitter ici

Mais, sincèrement, qui ont-ils une chance de convaincre, à part les BLM, les islamistes, les Traoré, les Insoumis et autres dégénérés du bulbe ?

Personne…

Pour une raison toute simple, c’est parce que la méfiance de l’étranger, qu’on peut aussi appeler la peur de l’étranger (« phobeo » en grec : avoir peur) est justement ce qui a permis à l’humanité de survivre, en se méfiant de l’autre, qui ne lui veut pas nécessairement du bien.

Que ce soit le lion désireux de se faire un quatre-heures avec votre jambe, le gars de la tribu d’à côté qui veut vous piquer votre femme ou votre grotte, le peuple étranger qui louche sur votre joli petit pays, bien entretenu, où on vit bien parce que depuis des générations on bosse, on se prive… pour laisser à ses descendants un pays où ils seront heureux… l’histoire de l’humanité est une longue série de doutes, de peurs, d’attaques, de prises de pouvoir, de guerre perdue ou gagnée, d’hommes devenus esclaves parce que perdants, d’hommes usant et abusant de leur force brute pour imposer leur mode de vie, leur culture, leur religion, leurs interdits, leurs obligations… (ne suivez pas mon regard).

La xénophobie, la peur de l’étranger, voire le refus de l’étranger est juste le premier réflexe, normal, face à celui que l’on ne connaît pas. C’est de la légitime défiance, comme l’islamophobie. N’a-t-on pas vu le plus xénophile, le plus anti-raciste… Mélenchon, péter les plombs en voyant des « étrangers » à son parti, à ses idées, policiers en l’occurrence, envahir son domaine ?

Je dois reconnaître que, sur le coup, Méluche était effectivement plus proche du gorille que de Socrate… mais c’est que Méluche a un authentique problème psy, il rêve chaque nuit du meurtre du père ou plutôt de la mère France, représentée par les policiers…

Méluche est une exception…

Et la France a toujours béni et honoré les étrangers  et/ou fils d’étrangers qui l’ont aimée, aidée, vénérée, adoptée, qui étaient prêts à donner leur vie pour elle et l’ont même parfois donnée,  qu’ils s’appellent Zola, Senghor, Picasso, Manouchian, Marie Curie, Gambetta, Marie Chedid., Montand…

Alors ce ne sont pas les petits dégénérés d’Arte qui vont venir nous traiter de singes et nous  accuser d’être pas finis, d’être pas évolués, eux qui ne ratent pas une occasion de comprendre/excuser  les terroristes  palestiniens  quand ils ne cherchent pas à comprendre le terroriste musulman…  Eux qui ne voient aucun problème dans le voile des femmes étrangères mais qui sont sans pitié pour les leurs, les Marine, les Zemmour….

Ah non ! Pas eux !!!

 

 

 

 247 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Arte dégueule la propagande de Macron et ses vermines !
    Les français ne se sont jamais méfiés des étrangers, à contrario ils haïssent les collabos progressistes qui dirigent la France !
    Les français rejettent (ce qui est tout à fait normal),la colonisation et l’islamisation de leur pays par des racailles maghrébines et des hordes de barbares qui viennent souiller le sol français !

  2. La méfiance, prudence, peur etc. sont des comportements indispensables à la survie. Observez deux chiens qui se rencontrent d’abord ils se reniflent et ensuite ou bien ils hérissent leurs poils et s’éloignent ou bien ils balancent la queue et commencent à jouer. Observez un chat qui rencontre un serpent, un oiseau quand un chat s’approche. M’enfin c’est comme ça dans la nature et ceux qui ne font pas comme ça risquent un mauvais quart d’heure. Il y a des gens qu’on ne sait pas sentir/blairer; c’est comme ça.
     

  3. Mais bien sûr : vous apprenez tous les jours que des envahisseurs d’une secte, dont le livre fondateur leur dit qu’ils doivent nous égorger, l’ont effectivement fait, et vous en méfier est une réaction animale… ben oui et humaine aussi !!!

  4. Dupont-Moretti qu’il retourne à son époque, c’est-à-dire au temps de Louis XIV où il s’acquittait à merveille de ses suprêmes fonctions de Garde des sceaux pour Louis XIV ! Le château de Versailles ! … Il appelait alors son « valet de pisse »

    • Je le vois bien en train de torcher le cul du roi et de vider les étrons royaux! La merde, ça le connaît!

  5. Si la xénophobie de « nos sociétés » est telle que le dit ce « chercheur », – en fait, il ne fait qu’affirmer sans rien démontrer au sens strict du mot – pourquoi ont-elles attendu si longtemps pour la manifester ?
    En outre, comment expliquer que « nos sociétés », précisons occidentales, qui sont ainsi dans le collimateur de « la science » pour xénophobie et racisme, qu’elles sont plus victimes en termes de nombre d’agressés, de blessés ou de morts que les aliens, pourtant minoritaires encore ? Seraient-elles donc moins « xénophobes » que les allogènes, pourtant non concernés par ce fâcheux travers ?
    Le « chercheur » suggère donc que ce serait là des archaïsmes propres aux grands singes depuis leurs origines.
    Ca nous la baille belle ! Ainsi, pour ne pas être xénophobe, faudrait être plutôt comme les bonobos, l’exemple à suivre : résoudre les conflits via des ébats sexuels. Faites l’amour et pas la guerre. On veut bien mais à condition que l’on nous fasse pas la guerre, en menaçant notre culture, notre identité, ou par des actes de violence, des attentats et des assassinats.
    Effectivement tout est bon pour rééduquer le peuple autochtone et lui faire perdre toute boussole avec des accusations ineptes et incessantes de manière à stériliser tout esprit critique. Si des « hommes de science » affirment des choses semblables à la télé et avec l’aval des « élites » c’est que forcément, la raison est de leur côté et qu’il n’y a rien d’autre à penser. Pas besoin de s’assurer que le peuple ait compris le bien-fondé, il suffit de lui imposer à coups d’intimidation, de menaces et de culpabilisation. Never more explain, c’est la nouvelle devise des gouvernants de notre post-démocratie.
    Ainsi, depuis quelques décennies, progressivement en France, notamment durant la précédente, s’est installée l’idée que le peuple n’était pas capable de comprendre « la complexité du réel », entendre par là, que s’il prétendait user de son esprit critique, et avoir un avis différent notamment sur l’opportunité de l’immigration massive, l’identité, l’histoire…, il était disqualifié d’office faute de disposer des outils intellectuels.
    Le temps est nécessaire pour un tel processus collectif, avancer à petits pas… la fameuse tactique du voleur chinois (encore de la xénophobie).
    Mais nous arrivons au point critique où cela passe ou ça casse. Après, il sera trop tard.

  6. arte ne recule devant aucune approximation et aucun vocabulaire rebattu mis à toute les sauces, comme la xenophobie (du singe à l’homme quel sous-entendu dans ce documentaire tiré par les cheveux !), l’insulte suprême censée nous impressionner, mais appliquée à des singes par de « doctes » sachants qui pensent avoir la science infuse elle est encore plus ridicule : les bons apôtres taxent de xeno.tout ce qui n’est que méfiance légitime dans la jungle animale

  7. Je ne vois pas où aller chercher les « dégénérés d’Arte » comparativement aux chaînes junk-populo françaises. Le tout est de décrypter le contenu de certains documentaires. L’exemple paradigmatique est ici le fameux « Juifs et musulmans. Si loin, si proches » dont le réalisateur Karim Miské a fait la part belle à l’islam pour d’évidentes raisons bien-pensantes et certainement mercatiques. Il fallait que ça passe auprès du téléspectatorat européen, « bien joué » dirais-je si j’étais islamo-socialo-bobo.
     
    Étant amateur de l’Allemagne contemporaine, de celle qui serre la main à la France plutôt que de raser ses clochers, je suis régulièrement connecté sur Arte pour ses comédies, polars et thrillers allemands me permettant une immersion en Germanie via 42 pouces. Une réelle source de talents, à se demander ce qu’on va chercher du côté d’Hollywood ! En parallèle à ISLAM et GAFAM, l’impérialisme télévisuel américain est à neutraliser avec la plus grande fermeté.

    TF1 NEVER ARTE FOREVER

    • Bonjour,

      Il y a eu aussi un documentaire, sur Arte, en plusieurs volets, d’origine turque, très gratiné.

      En gros, la civilisation se confondait avec l’islamisation …

      Très bon documentaire sur Napoléon et Metternich, en revanche, samedi dernier …

  8. Etrangers ? ou plutôt africano-musulmans, c’est là toute la différence car malheureusement ces gens dans leur très grande majorité et non minorité comme on essaye de le faire croire, sont des gens à problèmes : susceptibles, agressifs, imprévisibles, racistes, contradictoires, enfumeurs et j’en passe, cela entraine forcément une méfiance bien justifiée.

  9. -« La xénophobie, la peur de l’étranger, voire le refus de l’étranger est juste le premier réflexe, normal, face à celui que l’on ne connaît pas. C’est de la légitime défiance »-

    • En l’occurrence, malheureusement on connaît très bien cet étranger duquel les sources historiques et les reportages contemporains nous parlent et témoignent de la légitimité de nos craintes encers cet « étranger qui se veut notre ennemi » ; nous ne serions pas mêmes des grands singes si noue n’avions pas cette appréhension et ce rejet naturels.

    Ce documentaire commandé, autorisé par le gouvernement et son bureau de propagande passant par le cabinet ministériel de la « contre-culture » se permet donc d’insulter et de rabaisser la grande majorité des Français en « niant son humanité » (un comble pour les pays des droits de l’Homme Humain) ; nous ne serions donc pas des humains, donc pas même des citoyens à l’intégrité des droits en tant qu’être humain, citoyens, et électeurs. À quand la loi dont ils rêvent interdisant toute représentation des Patriotes et leur droit de vote ?

    Relevons tout de même que toute allusion, comparaison, caricature avec le monde animal envers une certaine population est sévèrement punie et ces allusions exprimées individuellement par des Français lambda.

    Or, là, par le biais de reportage scientifique, approuvé par le gouvernement, qui permet et approuve donc la remise en cause l’humanité de millions de Français c’est autrement plus grave. Cela revêt un caractère officiel, et officialise cette propagande dénigrante. C’est une atteinte à notre intégrité et à notre dignité. Y aura-t-il procès ; y aura-t-i sanction ?

  10. Pas étonnant pour ARTE c’est la voix de l’Allemagne . L’Allemagne a gagné tout ce que NOUS avons perdu avec l’Europe. L’Allemagne ne rapporte à la France que des problèmes quand est-ce que nous le comprendrons !

  11. Quand je vois le gorille Dupont-Moretti, adorateur de l’islam, je suis convaincu du contraire.

  12. Une chaîne qui diffuse de très bons documentaire, mais est inconsommable à partir d’une certaine heure, car ne diffusant que de la propagande.
    N’oublions pas que cette chaîne fut créée pendant l’ère « Veste réversible ».

    • Exact ! Ils diffusent de très bons films à l’occasion, mais pour le reste zéro !

  13. Quand ils vont les prendre sur la gueule les étrangers on va voir qui c’est les bonobos.
    Attention les bobos collabos, la guerre civile est proche et c’est pas beau une guerre civile et ce sera de votre faute si elle éclate. Ce ne sera pas la peine de gueuler o secours, personne ne viendra, il sera trop tard.
    Et à la question « comment en est on arrivé là », regardez vous dans un miroir.

Les commentaires sont fermés.