Après Blanquer jouant à la marelle, voilà que Véran enfile la blouse du vaccinateur fou !

Véran sera-t-il aussi ridicule en blouse blanche qu’en train de se faire prétendument piquer ?

Quelle bande de dégénérés manipulateurs ! La politique spectacle en permanence… de quoi avoir envie de faire la même chose que Bourvil dans  La grande lessive, adorable petit film où on  le voyait, en instituteur désespéré de voir ses élèves dormir en cours, à cause de cette fichue télé, se transformer en saboteur d’antenne télé.  Certes, il n’y a plus d’antenne télé, mais j’imagine que des gens très doués technologiquement seraient capables d’organiser des pannes gigantesques des relais télé ou Internet…

En tout  cas, l’envie, ou plutôt la pulsion de faire sauter la télé qui permet à des ministres dangereux, médiocres et ridicules d’endoctriner les nôtre me prend de temps en temps…

 

.

Ils sont tous en train d’aboyer : vaccinez-vous, vaccinez-vous…

Ma foi qu’ils hurlent dans le désert ne me dérange pas. Par contre, qu’ils affirment que les moutons seraient nombreux à se battre pour se faire vacciner, ça me dérange.

Je ne sais s’il s’agit de lard ou de cochon, si les journaleux complices en rajoutent pour faire leur cour à la Macronie ou si c’est vrai…

A suivre….

[…]

Le ministre de la Santé s’exprimait à la veille d’un nouveau jour férié et quelques jours avant le pont de l’Ascension. D’ailleurs, seuls 203 000 rendez-vous pour une première injection ont été pris sur Doctolib pour ce samedi 8 mai, d’après les informations transmises par la plateforme. C’est « 10 % de moins que le précédent samedi non férié (24 avril) et 50 % de moins que vendredi ». Le jeudi de l’Ascension, la semaine prochaine, devrait aussi être moins « important » qu’un jeudi habituel.

Objectifs remis en question ?

Autant dire que remplir l’objectif d’atteindre les 20 millions de primo-vaccinés le 15 mai, fixé par le gouvernement début mars et répété à de nombreuses reprises depuis, est loin d’être garanti. Un peu plus de 17 millions de Françaises et de Français ont reçu leur première dose au 6 mai (7 millions d’entre elles sont complètement vaccinées). Il en faudrait donc 315 000 supplémentaires en moyenne par jour d’ici au 15 mai, soit 50 000 de plus qu’au rythme actuel sur la semaine écoulée.

Olivier Véran a demandé une « mobilisation sans précédent » des centres de vaccination – ainsi que des médecins, pharmaciens et infirmiers – « à compter de ce week-end et tout au long de la semaine prochaine ». Il compte symboliquement montrer lui-même l’exemple et passer la soirée de mardi dans un centre de vaccination « pour prêter main-forte à l’effort collectif ».

Côté demande, il ne devrait pas y avoir de souci. Le nombre record de réservations effectuées sur Doctolib vendredi (plus de 500 000) en témoigne. Tous les 50 ans et plus sont désormais éligibles et peuvent se faire vacciner dès lundi, alors que tout adulte de plus de 18 ans pourra, à partir de mercredi, réserver un créneau non pourvu le lendemain. Reste le « problème AstraZeneca », boudé par une partie de la population et dont le nombre d’injections quotidiennes a été divisé par trois en trois semaines.

Des autotests « en quantité »

La vaccination est une chose, le dépistage en est une autre. Celle-ci est même encore plus importante pour parvenir à éviter à très court terme un rebond de l’épidémie, en nette décrue depuis plus de deux semaines. Comme le gouvernement le fait régulièrement à l’approche de vacances ou de jours fériés, le ministre de la Santé a exhorté vendredi les habitants « à aller se faire tester massivement avant de retrouver leurs proches ».

Cela pourra passer par les tests antigéniques (dont le résultat est connu en 15 minutes) mais aussi par les autotests, ces nouveaux prélèvements que l’on peut acheter en pharmacien et réaliser soi-même mais qui peinent encore à trouver leur public. Ils seront « distribués dans certains endroits en quantité », a garanti Olivier Véran.

https://www.leparisien.fr/societe/sante/vaccination-depistage-pourquoi-olivier-veran-bat-le-rappel-a-lapproche-des-jours-feries-08-05-2021-DVCVZCU7DJDJLMPU4VYDUBBFTM.php

Note

Pour ceux qui avaient oublié les exploits de Blanquer, toujours vivant, ce qui prouve que le ridicule ne tue pas…

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/23/admirez-le-gamin-blanquer-jouant-a-la-marelle-avant-daller-se-faire-vacciner-samedi/

 159 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. le toutou à macron (véran) en blouse blanche !!!!
    Ce saltimbanque de salon n’a jamais tenu une seringue …;
    Qu’il se la foute dans le cul ….
    Ce pauvre abruti croit faire illusion !!!

  2. D’un côté la Propagandastaffel nous annonce des millions de vaccinations et de l’autre, on nous montre des  » vaccinodromes  » déserts et les inquiétudes des picadors qui voient arriver la DLC de leurs philtres génétiquement modificateurs. Dédé l’embrouille – le retour ?

  3. Le problème est que je n’y crois pas, à leur vaccin sur eux ! Ah, tiens c’est quand la comédie de macron et de sa femme à être vaccinés devant ecran pour l’exemple fictif ? D’après les dernières infos avoir eu le covid ne vous dispense pas de vous faire injecter leur poison.
    Au fait c’est quand le rappel pour veran et castex ? Pas nécessaire ?

  4. Vérandini, le lanceur de seringues! Spectacle entièrement financé par la Sécu! Si vous n’aimez pas le cirque, abstenez-vous!

  5. Voilà encore un gugus à qui je ne confierai pas la santé de mon chien si il était vétérinaire.

  6. Docteur mengele, sortez du corps de véran.
    Les sinistres qui nous gouvernent sont toujours aussi néfaste. Il faudra les juger pour crime contre l’humanité.

  7. Quel cinéma ! Ils auraient dû jouer dans les pièces de Molière « Le malade imaginaire  » !

Les commentaires sont fermés.