Ces défenseurs de l’islam qui ne croient pas un mot de ce qu’ils racontent…

Islam Publié le 7 mai 2021 - par - 12 commentaires

La video ci-dessous  d’ »apostate prophet » : the hidden truth about these Muslim apologists (littéralement la vérité cachée sur ces défenseurs de l’islam) confirme ce que je pense depuis longtemps. Ces musulmans militants ne croient pas un mot de ce qu’ils racontent. J’ai confié mes doutes sur Jihad Watch quant à la sincérité des leaders musulmans et Robert Spencer ne m’a pas contredit. J’en fais autant avec Résistance républicaine et c’est pour cette raison que Denis m’a aidé à traduire cette vidéo dans un but de publication sur RR.
.
Ridvan ou le prophète apostat est d’origine turque, né en Allemagne. Il s’installe en Turquie où il s’intéresse à plusieurs idéologies (comme le communisme). Appelé sous les drapeaux pour faire son service militaire (obligatoire en Turquie), il s’intéresse fortement à la religion de ses parents conservateurs. Il étudie en profondeur l’islam sans pour autant être convaincu et il devient finalement un apostat. Il déçoit alors ses parents et doit souvent couper les ponts avec eux. Il émigre au USA pour fuir les persécutions potentielles de sa communauté d’origine.
Il a créé sa chaîne YouTube en mai 2017.
Ridvan dit en substance dans cette vidéo que ces apologistes qui le critiquent si sévèrement en public sont des gens charmants qui se confient à lui dans le privé sauf deux qu’il nomme.
Les idéologies totalitaires odieuses révèlent le meilleur et le pire en nous, mais surtout elles nous obligent à devenir des hypocrites pour une simple question de survie.
La Vérité Triomphera

 

On peut résumer par « Plus hypocrite que ça, tu meurs« .

La vérité cachée de ces apologistes musulmans.

Par Apostate Prophet (familièrement : AP.)

Je voudrais vous informer du comportement d’apologistes musulmans dont la plupart des gens n’ont aucune conscience.
Je pense que cela sera très intéressant et très révélateur.

J’ai eu quelques conversations musclées avec certains apologistes musulmans sur la toile. Tout particulièrement avec certains défenseurs très connus de l’islam.
À visage découvert, ces personnes se montrent haineuses envers moi. Moi, je n’ai aucune haine envers eux comme vous pouvez bien vous en douter. Je ne crois pas avoir un comportement haineux et agressif envers eux. Par contre, ils ne se privent pas d’être très agressifs et insultants envers moi. Cette attitude fait les délices des fans de ces apologistes. Mais vous savez quoi ? Il y a un envers au décor. C’est tellement vrai et sous le manteau que leurs fans ne se doutent d’absolument rien. Ce que, pour ma part, je trouve vraiment pathétique.

 

J’ai échangé des messages privés avec ces personnes. Trois d’entre elles étaient très agréables dans l’intimité. C’est très déroutant. J’étais en ligne avec un apologiste sur sa chaîne YouTube. Il est censé « n’admettre aucune critique » sur l’islam en public [NdT : AP fait mine de mettre des guillemets]. Il m’insulte, il se moque de moi et il me tourne en ridicule. Et ses fans s’éclatent dans la section des commentaires en racontant tout un tas d’insanités répugnantes sur moi de manière très abrupte. Mais, en privé, il plaisante avec moi ! On discute normalement. Il me parle même de sa femme, de ses enfants et me demande mon avis sur des sujets particuliers. Il va jusqu’à me faire des confidences sur l’islam et il aborde même d’autres sujets. Il est amical en privé et partage un tas de sujets. Ces apologistes de l’islam se confient, partagent des secrets les concernant que personne d’autre n’est censé connaître. Faites moi confiance : je suis loyal et je ne trahirai pas leurs confidences. Je ne divulguerai pas leurs noms mais ils se reconnaîtront.

J’insiste : ces personnes sont vraiment très agréables en privé. Elles me font des confidences sur leur vie privée, leur personnalité, sur leurs problèmes et partagent certains de leurs secrets avec moi. J’apprécie cela.
Et comme je ne suis jamais hostile envers qui que ce soit, je leur parle gentiment. Alors qu’ils correspondent agréablement dans le privé, deux minutes plus tard, en public, ils déclarent Ô combien je suis un ignorant, menteur et lâche. Ils n’épargnent pas mes fans non plus.

Ce comportement laisse songeur.

Tout cela confirme ce qui suit :
Ces apologistes musulmans, même les plus radicaux, sont des êtres humains comme vous et moi.
Le problème, c’est qu’à visage découvert ils se doivent d’endosser le costume du musulman avec son identité islamique. Dans l’intimité avec moi ou bien avec d’autres, ils comprennent que je n’ai rien de méchant. Ils ne jouent plus les gros durs et se comportent comme des humains normaux, ce qui me plaît beaucoup. Mais quand il est question de leur image publique et de leur identité musulmane à laquelle ils sont soumis, ils se transforment en bêtes féroces. Ils jouent les durs, ils doivent me réduire à néant et m’humilier pour le plus grand plaisir de leurs fans.
Pour ne pas se décrédibiliser, Ils ne peuvent pas ouvertement être agréables et avenants. Cette attitude bienveillante serait contraire à la mission du musulman et serait condamnée sur la toile par les apologistes qui ne veulent pas autre chose que mon humiliation et mon anéantissement.

Ceci montre la manipulation de l’islam sur ses ouailles : la personnalité s’en trouve changée radicalement. Dans certains contextes, ces personnes peuvent se montrer agréables. Mais ils censurent leur amabilité. Parce que dans cette religion on leur apprend à s’opposer, à haïr, à humilier et à combattre les ennemis et ceux qui critiquent l’islam.

Les apostats comme moi sont considérés comme des moins que rien. Si, en plus, je me permets de critiquer ouvertement l’islam, d’offenser cette religion, je deviens un ennemi de l’islam. Ils ne sont pas supposés ménager un ennemi de l’islam. Ils se doivent d’être intransigeants avec moi en conformité avec ce qui est écrit dans le coran lui-même. Ils sont supposés aimer ce que Allah aime et haïr ce que Allah hait. Et Allah abhorre les ennemis de l’islam.
Sous le manteau, ils se comportent en mauvais musulmans en étant souvent de bonnes personnes.
C’est vraiment très étrange. Je ne suis pas comme eux et ne pourrais pas l’être.

Je suis le même, que ce soit en privé ou en public.
Je leur dis que je leur souhaiterai d’être comme moi.

Je souhaiterais qu’ils soient un peu plus amicaux, un peu plus sensés.
Pourquoi ce besoin d’hostilité bidon ?
Pourquoi devons-nous nous combattre, être désagréables les uns envers les autres alors que nous, nous ne le souhaitons pas ?
Pourquoi  dériver vers un comportement anti-social ?
Comment peuvent-ils ignorer l’antinomie entre leur vraie nature et cette idéologie politique qu’ils suivent dévotement ?

Tout ceci étant dit, je ne trahirai pas ceux qui me font des confidences en cachette, qui sont agréables avec moi parce que je sais qu’ils ne veulent pas que le public soit au fait de leur gentillesse à mon égard en privé. Les fans ne seraient pas contents, dommage [NdT : AP fait de l’ironie là].

Mais bon, je vais quand même en nommer certains. Je ne vois pas pourquoi je m’en abstiendrais et, de toute manière, ils vont en être ravis.

Deux exceptions parmi ces apologistes qui ne sont manifestement pas agréables en privé. En fait, ils sont même pires.

Le premier est Ali Dawah [NdT : apologiste extrémiste célèbre pour avoir dit « qu’il serait fier que les apostats soient décapités en public s’ils devaient fouler le sol d’un pays musulman », lui-même vit au Royaume Uni). Cette déclaration l’a rendu persona non grata en Australie.]. Ce mec est autrement plus répugnant en privé qu’en public. Je me demande si je ne devrais pas le féliciter d’être la même personne dans le privé comme dans le public, ou si je dois lui faire honte quant à son caractère épouvantable et inhumain. Peut-être n’est-ce pas de sa faute. Il n’est pas très malin, il fait juste ce qu’on lui a appris [NdT : AP est encore ironique là].

L’autre, dont le nom rime avec Pikachu [NdT : probablement Daniel Haqiqatjou fondateur de l’Institut Alasna et du Muslim Skeptic, un cours en ligne et un podcast qui implorent les musulmans de renforcer les valeurs islamiques face aux assauts de la sécularisation]. À mon humble avis, en tant qu’étudiant féru en psychologie, je pense qu’il souffre d’un trouble de la personnalité. Son absence totale de compassion envers les autres le démontre. On le constate aussi par la façon dont il rigole si facilement de la misère des autres, à sa manière de parler avec désinvolture quant à exécuter des personnes ou des groupes entiers en vertu de leur choix de vie.

Ces deux personnages ne sont définitivement pas des individus recommandables en privé et Je dirais même qu’ils sont pires. Mais bon, ce sont des exceptions. Ils ont des problèmes [NdT : AP est encore ironique là].

Mais les apologistes musulmans lambda qui s’efforcent de faire les gros bras en public, le font moins en privé.
J’aimerais qu’ils soient les mêmes en public. Je souhaiterais que l’on puisse se comporter en êtres humains normaux capables de se parler.

Mais bon, j’ai capté. J’ai offensé votre prophète, ce qui vous rend malades tout comme cela rend Allah dingue, cela implique que vous devez jouer les méchants en public avec moi pour plaire aux musulmans, à Mahomet, à Allah et à d’autres [NdT : AP refait de l’humour là].

 

Voilà, je voulais partager cette expérience avec vous qui m’écoutez, que vous perceviez le double jeu de l’islam [NdT : AP montre ses deux mains]: l’une, l’envers du décor qui est la vraie nature de l’Homme. Et l’autre, la publique à visage découvert, l’islam contre-nature, le masque qu’impose l’islam.

Ne portez pas le masque islamique. Ce n’est pas bon. Cela ne vous fera aucun bien. Personne n’aime ça. Ayez une pensée pour ces chers porteurs de masques [NdT : encore de l’ironie là].

 

Bonne journée, merci beaucoup et ne tenez vous éloigné de l’islam [NdT : « Stay away from islam » est le slogan de AP].

Traduction pour Résistance républicaine par Denis  et La Vérité triomphera

Print Friendly, PDF & Email
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
didierschneiter
didierschneiter
il y a 1 mois

Cela fait très très longtemps, car je suis un retraité de 62 ans…., que je dénonce la totale hypocrisie et la dangerosité de cette « religion » appelée islam et pratiquée par les islamistes !

Argo
Daudet
il y a 1 mois

J’ai toujours détesté cette religion, sommet de l’hypocrisie, et véritable danger pour la paix du monde!🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

zoé
zoé
il y a 1 mois

Cela me conforte dans ce que je pensais. J’ai eu comme amie une Marocaine avec qui j’ai bcp sympathisé, elle était ouverte et me racontait sa vie. A la fin, je lui ai dit « mais comment peux tu vivre avec autant d’hypocrisie » car c’est vraiment de cela dont il s’agit. pour avoir la paix, l’hypocrisie est de mise, autrement cela devient infernal.J’ajoute que son père était pratiquant, quant à ses frères et soeurs, ils ne l’étaient pas mais faisaient comme si …

Lavéritétriomphera
Lavéritétriomphera
il y a 1 mois

Je remercie Denis d’avoir traduit la vidéo car je n’ai pas le matos pour le faire. Je n’aurais pu que proposer un résumé aux lecteurs de RR.
Effectivement, je n’accorde aucune foi au baratin de leaders « religieux » qui bourrent le crâne de leurs ouailles tout en ne croyant pas un mot de ce qu’ils racontent.

Michèle
Michèle
il y a 1 mois

Du temps des «évènements d’Algérie», une jeune femme d’origine magrébine avait été convoquée au commissariat de notre petite ville. On lui avait demandé si elle finançait le FLN. Après sa réponse négative, on lui avait demandé si elle le financerait, si elle était sollicitée.
C’est là qu’un inspecteur de police, avant qu’on ne les appelle capitaine ou commandant, originaire de «là bas», avait dit à son collègue:
T’as pas fini de raconter des conneries et faire chier le monde qui travaille, tu ne connais rien au problème pour poser de telles questions.

Là est le vrai problème des Français de métropole, trop d’entre-eux ne comprennent pas la mentalité des muzz.
Bonne journée à toutes et à tous,
Gérard

Hadès
Hadès
il y a 1 mois

J’ai une bonne copine musulmane, et une fois j’ai émis des critiques envers l’islam et son fondateur le changement de visage m’a surpris elle qui passe son temps à rigoler est devenue sombre son visage c’est assombri ainsi que son regard sa parole devenait de plus en plus agressive quand je pousser plus loin mes arguments…au bout d’un moment j’ai préféré arrêter car je me suis dit que je vais me faire lynché…
Pour ma part je pense que le double comportement des musulmans fait penser à un traumatisme la critique de leur religion est impossible les arguments rationnelle sont irrecevable car ses gens là sont endoctriner dès le plus jeune âge la critique de leur religion est impossible même pour eux-mêmes…
Pour ma part aussi j’ai connu des apostats ils me disent que quand ils quittent l’islam un poids énorme s’en vont d’eux mais qu’ils ont quand même se besoin de comprendre pourquoi ils ont crus en cette religion…le combat contre l’islam est très difficile mais avec de la patience et du caractère nous pouvons parvenir à un résultat positif.

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 1 mois

Depuis gamin je déteste cette religion qui sonne faux et à tous les étages, quand on tombe sur un musulman sympa (c’est rare mais ça arrive) c’est la plupart du temps parce qu’il n’est pas réellement musulman, soit il ne pratique pas ou fait semblant, soit il est apostat, soit c’est parce que sa nature même est bonne mais alors on sent qu’elle n’est absolument pas influencée par sa religion l’islam. Avez-vous remarqué que dès qu’un musulman est réellement cultivé en dehors de sa religion bien sûr, et bien dans la plupart des cas, il est sorti de sa religion, il ne peut plus croire à ça, c’est édifiant.

Eric
Eric
il y a 1 mois
Reply to  PASCAL ALEVEK

Ne crois pas ça, je connais un sénégalais musulman qui est vétérinaire, et bien impossible de discuter de l’islam avec lui, très vite il devient agressif et menaçant, il m’a même certifié que l’ordinateur était prévu par son dieu, quand on dit que cette secte est une usine à fabriquer des tarés, on ne peut qu’être dans le vrai!!!

Lavéritétriomphera
Lavéritétriomphera
il y a 1 mois
Reply to  Eric

@Éric,

Effectivement l’éducation n’est pas synonyme de liberté de penser… et de « franchise » envers soi et les autres. Cependant l’islam ne convient pas toujours, voire pas du tout, à certaines personnes (éduquées ou non). Cependant il est parfois préférable et même fortement recommandé (dans certaines circonstances) de ne pas s’autoriser de remises en question. On pourrait alors devoir faire face à une réalité très déstabilisante. On opte donc pour la négation de la cause du problème et on évite ainsi d’assumer des conséquences psychologiques et sociales fâcheuses.
C’est pour cette raison que la dissidence est très sévèrement punie dans les systèmes totalitaires odieux.
Bien à vous

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 1 mois

On dit que la religion est l’héroïne du pauvre et c’est particulièrement vrai avec l’islam qui convient très bien pour les plus pauvres d’esprit comme de fortune.

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

C’est l’histoire bien connue de « Docteur Jekyll et mister HIDE .
Les musulmans sont de grands malades, le coran pervertit leur esprit, et bien peu y résistent

Gisèle
Gisèle
il y a 1 mois

C’est évident que les islamistes vont nous déclarer la guerre comme ils l’ont fait avec les chrétiens d’orient et ceux qui disent que non sont vraiment trop naïfs ou n’ont rien compris !

Lire Aussi